Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Google étend Art Project à Beyeler et au Musée d’ethnographie

Le Musée olympique participe au Google Art Project.

Le Musée olympique participe au Google Art Project.

Google développe son projet Art Project en Suisse. Les visiteurs du monde entier pourront désormais visiter virtuellement le Musée d’ethnographie de Neuchâtel et la Fondation Beyeler près de Bâle, le musée d’art le plus visité de Suisse

Google Art Project permet aux internautes d’en apprendre davantage à leur sujet par simple clic et de les afficher en très haute résolution. Vingt-trois musées rejoignent aujourd’hui Art Project, portant à 40’000 le nombre d’œuvres dans ce musée digital géant, selon un communiqué de Google.


« Ces collaborations se font dans le contexte d’une extension mondiale de ce projet auquel participent pour l’heure plus de 250 partenaires de plus de 40 pays du monde. Grâce à Google, les amateurs d’art peuvent aujourd’hui découvrir en quelques clics tableaux, sculptures, œuvres de la rue et photographies », est-il précisé dans le texte de presse.

Au service de la culture

Mon commentaire? Même si le premier moteur de recherche mondial est parfois décrié pour sa puissance ou ses méthodes en matière de publicité, on ne peut que constater le rôle fondamental qu’il joue aujourd’hui dans la diffusion du savoir et son accès au travers de ses possibilités de recherche, notamment.

Avec ce projet, il montre combien il est utile à des millions d’individus à travers le monde qui n’ont pas besoin de dépenser un seul centime. Cet engagement en faveur du savoir et de la culture tranche par rapport au positionnement de certaines firmes américaines qui font tout payer de l’adaptateur USB au petit chiffon pour nettoyer le smartphone! Chapeau Google!

Xavier Studer

Google Art Project: teaser vidéo

9 commentaires pour “Google étend Art Project à Beyeler et au Musée d’ethnographie

  1. Justin
    22/05/2013 à 7:30

    Tout ça n’est que vernis pour mieux cacher tout le reste. Evidemment.

    • Eric
      22/05/2013 à 7:33

      tiens un adepte des théories du complot…
      Tout n’est pas noir, tout n’es pas blanc…..

      • Markk
        22/05/2013 à 8:25

        En forme dit donc ce matin Éric…

      • Monbug
        22/05/2013 à 8:36

        Allez Éric, une camomille et suppo, et retour au lit ! Ça ira mieux demain.

        • Eric
          22/05/2013 à 8:45

          par contre celui qui cire haut et fort que c’est le vernis, lui pas besoin de camomille n’est-ce pas… faut enlever vos oeillères

  2. CARPE DIEM Multimédia
    22/05/2013 à 9:01

    Moi je dis magnifique! Et arrêtons de peindre (« vernir ») le diable sur la muraille! mdr 😉

  3. rolgui
    22/05/2013 à 10:22

    Je trouve que l’idée est excellente de faire connaitre virtuellement toutes ces oeuvres d’arts aux personnes qui ne peuvent se déplacer, soit à cause de moyens financiers, soit par des handicaps, et que ça peut stimuler l’envie d’y aller en vrai pour les autres.

    • Oreile
      22/05/2013 à 11:03

      Juste.

      • CARPE DIEM Multimédia
        22/05/2013 à 11:09

        J’adhère.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :