Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Huawei Ascend P6: le test d’un petit bijou

Le mode macro du Huawei Ascend P6.

Le mode macro du Huawei Ascend P6.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cet effet wouaaaw en déballant un smartphone. Le Huawei Ascend P6 produit cette impression puisqu’il est le téléphone le plus fin du monde (6 mm) et qu’il est bourré de qualités.

Le constructeur chinois Huawei a encore progressé en matière de finitions et produit un smartphone digne des meilleurs designers, comme nous l’avons déjà vu ici lors de mes premières impressions.

En effet, même mon fils de bientôt neuf ans m’a fait remarquer que cet Ascend P6 ressemblait à un iPhone 4, mais en beaucoup plus fin, évidemment.  Le dos et le châssis métalliques contribuent à cet effet de solidité tout en apportant leur lot d’inconvénient (rayures possibles)…

Impossible de changer soi-même la batterie sur un tel modèle. Pour insérer la carte SIM et la carte micro-SD, il faut utiliser un petit outil qui est intégré en bas à gauche du téléphone. Pas besoin de chercher dans le carton; on reconnait le savoir-faire de Huawei en matière d’ergonomie! (toutefois, voir plus bas!)

Personnalisation ultime

On retrouve la fabuleuse surcouche du constructeur chinois, paramétrable à souhait. Il est clair que certains petits effets présentés récemment par Apple ne peuvent rivaliser avec la puissance de personnalisation proposée sur ce modèle animé par Android 4.2.2, un processeur Quad Core à 1,5 GHz et deux gigas de mémoire vive pour un espace de stockage de 8 Go et 4,3 Go de libre seulement. (Spécifications)

Il faut préciser que malgré cette cavalerie, l’Ascend P6, qui n’est pas compatible 4 G, ne dépasse pas les 5500 points sur Quadrant alors qu’un HTC One ou un Samsung Galaxy S4 pulvérisent les 12’000 points.  Visiblement, ça n’empêche pas ce smartphone d’être plutôt rapide et de disposer d’une interface fluidissime…

Le Huawei Ascend P6: un design très soigné.

Le Huawei Ascend P6: un design très soigné.

Surf rapide et riche en option

Le surf sur internet par exemple est rapide et riche. On peut en effet, si l’on est encore en possession d’un fichier APK de flash l’installer sans autre et lire sans aucune difficulté des fichier de type HD grâce au plugin d’Adobe.

Lors de l’utilisation quotidienne, on apprécie grandement les différents raccourcis disponibles depuis le haut de l’écran. Il est même possible de les personnaliser par simple glissement d’icône. Un raffinement absent de certains modèles pourtant réputés.

Thèmes préconfigurés

Pour adapter son cellulaire à ses vœux, on peut choisir un des nombreux thèmes proposés par Huawei. Il est par exemple possible de choisir Halo pour bénéficier de quatre manières de déverrouiller son écran d’accueil en choisissant directement la messagerie, le téléphone, l’appareil photo ou l’écran d’accueil. Un exemple d’ergonomie.

Les icônes de Google, de gestion de l’appareil ou de configuration sont regroupées nativement dans des dossiers, ce qui rapproche ce modèle d’Android natif. Un gestionnaire de fichier complète les possibilités proposées sans effort à l’utilisateur.

Autonomie et multimédia

Côté autonomie, il faut préciser que ce modèle peut tenir plusieurs d’une utilisation moyenne. Différentes options permettent d’améliorer le résultat. Il est toutefois étonnant de constater que malgré ces optimisations, ce cellulaire chauffe assez rapidement en mains.

Ce smartphone possède par ailleurs un honnête capteur de huit millions de pixels. Mais c’est surtout son capteur frontal de cinq millions de pixels qui le distingue de ses concurrents. Un mode de déclenchement automatique au bout de trois secondes permet d’éviter de bouger en prenant l’image. On retrouve par ailleurs de multiples options pour rehausser des clichés de qualité.

Tuner FM, excellent bilan

Les bonnes surprises ne s’arrêtent pas là même si je n’ai pas pu tester les écouteurs du modèle qui sera bientôt présenté à Zurich la presse suisse, une première pour Huawei, je précise qu’il est équipé d’un tuner FM. Attention, la prise mini-jack, se cache sous l’outil pour la carte mémoire, enfiché à cet endroit…

Au final, ce Huawei Ascend P6 séduit par le haut degré de sa finition, son design et son autonomie. Dommage que la 4 G/LTE manque. Malgré ce petit manque, Huawei montre aujourd’hui toute l’étendue de ses compétences. Il faudra aussi compter en Suisse avec ce nouveau venu de l’Empire du Milieu…

Xavier Studer

25 commentaires pour “Huawei Ascend P6: le test d’un petit bijou

  1. BlueDream
    04/07/2013 à 7:35

    M’a l’ai trop cool. Enfin un modèle qui fait revivre les Sony Ericsson qui ne faisaient que quelques milimétres d’épais. Plein de monde attend ça.

  2. Plouc
    04/07/2013 à 8:00

    Bon, sanscla 4G, c’est inutilisable aujourd’hui.

    • Eric-g
      04/07/2013 à 8:07

      j’utilise la 3.5G une demi minutes par semaines.

      Tous les users n’ont pas tous les mêmes besoins !

      • rolgui
        04/07/2013 à 8:40

        Comme vous le dites: on n’a pas tous les mêmes besoins. Mais ça coûterait quoi de plus de mettre la 4G?

        • Eric-g
          04/07/2013 à 8:50

          je ne sais pas, demande au constructeur. 😉

          Surfer sur son phone plus vite que son ordi c’est un peu le monde a l’envers.
          Je préférerais nettement que la fibre s’installe partout a la place de l’implémentation de la 4g.
          Car les datas mobiles ont leur limites !

          impossible par exemple d’avoir un ordi sur de la 4G et de pouvoir y accéder de l’extérieur, car l’adresse IP assignée aux Datas mobiles est une adresse interne du FAI qu’on ne peut router.
          Mais ceci est un autre débat.

  3. rolgui
    04/07/2013 à 8:38

    « Dommage que la 4 G/LTE manque ». Et voilà un dommage de plus.

    • pop>while
      04/07/2013 à 9:20

      Et voilà, un râleur de plus….heureusement qu’on voit chaque jour vos pleurnicheris, sinon on ne se rendrait pas compte comme la vie est aussi dure que ça.

      • Eric-g
        04/07/2013 à 9:22

        mdr… surtout en Suisse, on souffre, mais on souffre a un tel point….

  4. 04/07/2013 à 8:46

    Euh pour info on dirait le copier coler du nouveau Sony Xperia Z ultra qui est aussi fin voir plus avec la 4G
    Voir ici : http://www.xperiablog.net/2013/06/28/hands-on-xperia-z-ultra-pics-show-handset-in-all-its-beauty/
    A noter que Sony indique que les acheteurs du modèle Z tout court représente 38% d’anciens utilisateurs de Samsung.
    http://www.xperiablog.net/2013/07/01/sony-mobile-attracts-ex-samsung-owners-to-drive-uk-market-share/
    Peut-être qu’un article sur ces deux phones serait bien Xavier ?

    • olivier
      04/07/2013 à 9:43

      De bien beaux smartphones effectivement Et ca ne m’étonne pas qu’Huawei récupère la populace de Samsung et ses prix surfaits. A-t-on deja une idée du prix suisse de cet Ascend P6 ?

      • Term
        04/07/2013 à 9:56

        au moins 500.- d’après toppreise

        • Eric-g
          04/07/2013 à 10:27

          499.- chez digitec

        • dal
          04/07/2013 à 10:38

          Y’a eu une annonce ou c’est juste digitec & Co qui supputent et qui se placent pour les préco?

    • clem
      11/12/2013 à 2:47

      comparer un xperia z ultra et un p6………une phablette et un smartphone de 4.7 pouces,mais sérieusement faut arrêter de dire n’importe quoi!

  5. Jean
    04/07/2013 à 10:19

    Il a l’air franchement pas chere chez Orange, en meme temps y a pas la marque a payer…
    http://shop.orange.ch/fr/ascend-p6/invt/10061282

  6. Patrick
    04/07/2013 à 10:32

    @Xavier petite coquille:
    « Côté autonomie, il faut préciser que ce modèle peut tenir plusieurs d’une utilisation moyenne. »

    Plusieurs quoi?

  7. Lancelot
    04/07/2013 à 11:51

    En 2013 la FM est plus importante que le support 4G et une mémoire un tant soit peu acceptable ? Parce-qu’avec 4Go de libre on ne fait rien avec ça. J’espère au moins que, comme sur le S4, les clients puisse déplacer en partie les app sur la carte mémoire additionnelle.

  8. Norbert Ayer
    05/07/2013 à 12:49

    Je ne comprends pas pourquoi vous annoncez 8 gig de mémoire interne, swisscom le vend avec 16 : http://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/mobile/devices/huawei-ascend-p2.html .

  9. Norbert Ayer
    05/07/2013 à 12:51

    sorry, c’est le p2,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :