Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Smartphones: Huawei attaque le marché suisse

Comme je l’ai encore expliqué cette semaine, Huawei est l’un des plus grands fabricants mondiaux de smartphones, même s’il n’est que peu connu en Suisse. Après avoir écoulé un million d’Ascend Mate 7 en Italie, un marché souvent plus ouvert et curieux que le nôtre, le Chinois met le paquet sous nos lattitudes.

Il y a quelques jours, il a annoncé à Zurich lancer sa première campagne marketing d’envergure à destination des Helvètes. En Suisse alémanique, un tram circule à ses couleurs et quelques 1100 affiches ont été diffusées dans les villes de Berne et de Zurich. Un site internet a aussi été mis en ligne.


Smartphones et tablettes

Huawei veut faire connaitre sa marque.

Huawei veut faire connaitre sa marque.

Outre ses modems portables, Huawei commercialise désormais plusieurs smartphones à des prix souvent très intéressants. L’excellent Huawei Ascend Mate 7 est ainsi disponible chez Swisscom, Mobilezone et Digitec depuis début décembre. Swisscom propose aussi une des dernières tablettes du constructeur qui monte.

«Huawei commercialise sur le marché d’excellents smartphones à des prix abordables. Nous sommes fiers d’annoncer notre première campagne marketing en Suisse qui va renforcer la visibilité de la marque en Suisse, a déclaré Daniel Meier, Directeur Huawei Consumer Suisse!» Le puissant groupe chinois ne compte pas en rester là et prévoit d’autres actions en 2015.

Fournisseur de Swisscom

Jusqu’ici Huawei était surtout connu des opérateurs qui recourent largement à ses services pour moderniser ou construire leurs réseaux fixes et mobiles. Swisscom et Sunrise sont notamment des clients importants de la firme de l’Empire du Milieu, ce qui devrait rassurer les consommateurs sur le haut degré de qualité proposé.

Le siège suisse de Huawei a été inauguré en 2008 à Liebefeld, dans le canton de Berne à proximité de Swisscom. En 2012, Huawei a ouvert deux autres bureaux à Dübendorf et à Lausanne. Huawei Suisse compte 300 employés de 33 nationalités différentes. Avec un lancement plus soutenu de ses smartphones, Huawei devrait encore se développer…

Xavier Studer

Le test vidéo du Huawei Ascend Mate 7

9 commentaires pour “Smartphones: Huawei attaque le marché suisse

  1. Georg
    21/12/2014 à 1:14

    Encore jamais vu quelqu’un avec un téléphone Huawei…

    • 21/12/2014 à 5:00

      Pourtant mon premier Huawei était un Phablet en 2010 ( S7)!!! Je ne vous dis pas la tête des gens me voyant surfer en 3g, téléphoner et écrire des sms sur les terrasses biennoises bien avant la sortie de l’iPad 1 en Suisse….

      • sandra
        21/12/2014 à 7:25

        Quelle vie passionante…

        • 21/12/2014 à 8:25

          Je suis très avant-gardiste….Et notez que l’iPad pas encore annoncé ni vu le 6 janvier 2010.
          Vous réalisez peut-être maintenant pourquoi j’ai une dent pointue sur la politique Apple, car ce produit se trouve en image sur le web depuis juillet 2009…..en ma possession mai 2010, avant iPad mini, Galaxy Note et bien d’autres…Watch Sony Ericsson LiveView utilisée avec cet Huawei déjà, voyez l’actualité 2015… 😉

  2. 21/12/2014 à 4:19

    La pieuvre militaro-politico-chinoise, très peu pour moi. Qui sait quelle puce électronique ils ont caché dans leur hardware ou softwarwe ?
    N’oublions pas que l’empire chinois est une dictature qui fait bosser des esclaves pour un bol de riz. Facile d’être compétitif à ce prix là…

    • 21/12/2014 à 5:06

      La Pieuvre, comme vous dites devance les Blablablablablas..D’Apple 🙂 🙂 Et son écran Saphir de plus de 10 mois….Ce sont le mêmes esclaves pour Apple, et les bas de gamme Wiko ou Lenovo je crois….

      http://www.gsmarena.com/huawei_ascend_mate7_monarch-6869.php

    • Oreille
      21/12/2014 à 6:57

      Dites nous Alain, vous avez une préférence pour le poulpe US, parce que la concurrence européenne est… Anecdotique… Voilà, voilà,…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :