Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Xavier Niel officiellement propriétaire d’Orange Suisse

Les dernières années d'Orange Suisse. Que va devenir l'opérateur en mains de Xavier Niel?

Les dernières années d’Orange Suisse. Que va devenir l’opérateur en mains de Xavier Niel?

Le bouillant Xavier Niel est devenu lundi le nouveau propriétaire d’Orange Suisse avec effet immédiat. Après le feu vert donné par la Commission fédérale de la communication, le fonds d’investissement Apax a officialisé la finalisation de la vente du troisième opérateur helvétique à l’investisseur français, fondateur de Free.

«Je suis très heureux à l’idée de travailler avec les collaborateurs d’Orange pour apporter aux consommateurs de télécommunications en Suisse plus d’innovation et un meilleur rapport qualité/prix. En tant qu’entrepreneur dans cette industrie, cela représente un investissement à long terme exceptionnel dans un pays européen extrêmement stable», a indiqué Xavier Niel.

Un vrai entrepreneur

Cité dans le même communiqué de presse, Johan Andsjö, CEO d’Orange Suisse, a ainsi poursuivi: «Nous avons la chance d’avoir à nos côtés l’un des entrepreneurs de premier plan en Europe pour faire franchir à notre entreprise un nouveau pas en matière d’innovation et accroître les avantages pour les consommateurs suisses de téléphonie mobile.»

En décembre 2014, l’Hexagonal avait annoncé son intention de racheter Orange Suisse à Apax Partners pour 2,8 milliards de francs. Il a actionné à cet effet sa holding privée NJJ Capital. Il est rassurant de constater que Xavier Niel évoque un meilleur rapport qualité/prix pour la Suisse! Une nouvelle page se tourne pour Orange Suisse et visiblement pour l’industrie suisse des télécommunications…

XS

11 commentaires pour “Xavier Niel officiellement propriétaire d’Orange Suisse

  1. marco
    24/02/2015 à 8:43

    Il va nous faire en suisse ce qu’il a fait en france, mais esperons que nous n’aurons pas tous un service client à la cablecom … car le low cost on voit ce que ca donne chez le cablo (0 service).

    • 24/02/2015 à 9:13

      Je suis chez Cablecom depuis le début avec une excellente vitesse constante, moins d’un problème par année et leur SAV s’est nettement amélioré.
      Quand a FreeI / Niel son réseau Free en france n’a pas très bonne réputation dans l’ hexagone. Reste a voir ce qu’il fera en suisse.

  2. Tricoline
    24/02/2015 à 9:57

    Soyons fou : Peut être que Niel va démanteler Orange Suisse pour améliorer le réseau de Free qui est à la peine en France ???

    • Henry Dunant
      24/02/2015 à 12:10

      Sans entrer en polémique ou voyez vous que le réseau Free (mobile) est à la peine en France ? Après 4 ans d’existence Free Mobile a atteint tous les objectifs de couverture, de recrutement et sa qualité de service s’est améliorée pour être maintenant comparable à celle des autres opérateurs. Je pense plutot que l’arrivée de Mr. Niel va apporter un peu d’air frais sur le marché Suisse de la téléphonie mobile. Dommage que sur le fixe il n’y ait pas d’opportunité de faire de même.

  3. Eco
    24/02/2015 à 10:05

    Je suis chez Cablecom pour le fixe/internet et chez Orange pour le mobile, et je dois dire que j’attends moi pour Cablecom que pour Orange. En plus Cablecom marche très bien, donc c’est rare d’avoir besoin du service client. Et il n’arrêtent pas de rajouter des prestations supplémentaires… particulièrement appréciée la possibilité de recevoir et passer les appels du fixe sur le natel. Je peux par ex. utiliser mes 1000 minutes gratuites vers les natels suisse (autre avantage rajouté en cours d’année passée), ou mes minutes illimités vers les fixes de plein de pays (Europe mais plein d’autres aussi, y compris Australie) depuis n’importe ou, même depuis l’étranger, tant que j’ai une connexion internet.. Donc si Orange suis l’examole de Cablecom c’est bienvenu…. mais il aura besoin de beaucoup d’imagination Niels pour casser le quasi monopole de Swisscom sur le mobile en Suisse….

  4. Torvi
    24/02/2015 à 10:52

    Il va surtout se confronter à la mentalité suisse : ce qui est bien est cher (voir le succès de la pomme et de Swisscom chez nous…).

  5. Alp
    24/02/2015 à 1:30

    C’est bien joli mais quand est ce qu orange et Sunrise vont faire leur partage de réseau ? J’aimerais bien moins de Edge.

    • Yannick
      24/02/2015 à 8:07

      @Alp : Vient habiter en ville… c’est sur qu au fond du trou du cul du monde… Sinon avec sunrise tu as l indoor box…

      • Alp
        24/02/2015 à 10:14

        Ha. J’habite à Zurich. Et avec Sunrise, j’ai du 4G à la maison en dehors de la ville (qui ne sert à rien) mais en plein centre ville, la 4G tombe souvent. Et dès que je rentre dans un café, même assis à côté de la vitrine, le signal tombe en 3G voir Edge.

        Donc j’attends avec impatience ce partage de réseau. J’avais moins de problèmes de ce genre avec Orange.

  6. 25/02/2015 à 1:01

    @ Alp suivant le nouvel article de presse qui vient de sortir je pense que la 4G et l’extension fibre de Sunrise va connaitre un serieux bond en avant avec l’accord signé avec Suisse Fibre Net. SA
    http://corporate.sunrise.ch/media/press-releases/pr-story?storyId=821_1060_lcb0z0

    • Alp
      25/02/2015 à 1:08

      Merci Frederic pour l’info. C’est une bonne nouvelle en effet même si Zürich n’est pas inclu dans l’expansion.

      Je me demande quand même si ce partage de réseau entre Orange et Sunrise aura bien lieux. Ca fait longtemps qu’il n’y a plus de nouvelles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :