Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Confidentialité et Windows 10: une question de confiance…

Sécurité: les options par défaut de Windows 10 sont un peu légères...

Sécurité: les options par défaut de Windows 10 sont un peu légères…

Alors que je poursuis mes essais sur la version finale de Windows 10, mon attention a été attirée par certains réglages disponibles dans les paramètres ou lors de l’installation du nouveau système de Microsoft. Et il y a de quoi se poser des questions.

Par exemple, saviez-vous que par défaut que le système se connecte aux réseaux Wi-Fi suggérés par vos contacts et inversement. Notamment ceux d’Outlook, de Skype et vos amis Facebook? Pas de panique toutefois, même si certains procédés paraissent pour le moins incongrus!

Commençons donc par se rendre dans «Paramètres», «Réseaux et Internet» et «Gérer les paramètres Wi-Fi». On y découvre que l’on partage notamment ses points d’accès Wi-Fi ouverts avec ses contacts. Une option pour le moins surprenante que l’on peut désactiver…

Accès trop facile aux réseaux

Juste en dessous, on apprend qu’on peut partager ses réseaux Wi-Fi, même protégés, sans communiquer ses mots de passe. Il est possible de gérer chaque réseau un à un. Là aussi la plus grande prudence s’impose surtout lorsqu’on a des centaines, voire des milliers de contacts dans son carnet d’adresses. Microsoft le suggère d’ailleurs un peu légèrement: « N’oubliez pas le manque de sécurité de certains réseaux Wi-Fi »…

Ces réglages, qui pourraient d’ailleurs se trouver dans «Paramètres» et «Confidentialité», nous conduisent naturellement à cette section. Là aussi, on découvre que Microsoft peut accéder à des informations sur son «écriture», ce qui peut poser certaines questions de confidentialité, pour ne pas dire plus…

Question de confiance

A ce stade, il est évident que je recommande aux paranos et autres personnes très regardantes à leurs données personnelles de parcourir cette section de Windows 10 en long et en large. Il est ainsi possible de bloquer l’accès à sa position ou d’empêcher certaines applications d’accéder à son micro…

Evidemment, après les révélations de Snowden, ces points deviennent particulièrement sensibles… Au fond, comme il serait possible à Microsoft d’accéder à toutes ces données sans nous prévenir, cela revient à se poser la question de savoir si l’on a confiance ou non au premier éditeur mondial de logiciels, par ailleurs américain. Quoi qu’il en soit, tout cela reste bien compliqué pour le commun des mortels.

Bonne chance!

Xavier Studer

20 commentaires pour “Confidentialité et Windows 10: une question de confiance…

  1. Bazaro
    08/02/2015 à 12 h 23 min

    Oui, enfin comme Google, Apple, Facebook, Amazon, etc…
    N’oubliez pas l’axiome
    Si c’est gratuit, vous êtes le produit !

    • ERIC 2, le retour
      08/02/2015 à 13 h 19 min

      Pas toujours, les distrib linux ne font pas cela (a part peut-être Ubuntu), ni Free BSD

      • Bazaro
        08/02/2015 à 13 h 22 min

        Pas grave, quelqu’un d’autre le fera pour vous…

  2. Eco
    08/02/2015 à 13 h 08 min

    On peut désactiver tout ça, il faut pas choisir les paramètres par défaut, mais toujours la configuration avancée et TOUT desactiver (sauf peut-être le smart screen….). D’ailleurs quel qu’ils soit l’OS ou même le logiciel, je désactive toujours toute forme de contrôle, y compris localisation, google now, envoyer des rapports etc etc. Souvent on peut le faire lors de l’installation, parfois il faut le faire après coup. Le problème c’est les gens qui n’y comprennent rien et qui prennent tout par défaut… mais là ma foie on ne peut rien pour eux….

    • 08/02/2015 à 13 h 37 min

      Si vous désactivez tout, certaines fonctionnalités ne fonctionneront plus…

      • Eco
        08/02/2015 à 22 h 05 min

        Ces fonctionnalités ne m’intéressent en général pas… et si j’en ai besoin je les active sur le moment et désactive après (gps par ex.), mais comme je disais, certains par paraisse, d’autres parce qu’ils comprennent pas ce que c’est, laissent tous les paramètres par défaut…

  3. Bazaro
    08/02/2015 à 14 h 23 min

    J’utilise Google Now et je tombe pas de ma chaise quand que je découvre mon historique sur Maps, même si de voir le nom du magasin exact je surprend.
    Non, c’est l’utilisation qui pose problème. Que Google utilise mes données ok, qu’un organisme puisse y avoir accès sans un contrôle démocratique transparent, ça c’est un problème.
    D’un autre coté, si je veux me lancer dans des activités parallèles, je n’utiliserai pas ses produits.
    On attrape les voleurs de poules et des opposants politiques « naifs », pas les vrai méchants.
    La NSA nous en aurait fait la démonstration depuis longtemps si non…

  4. Ludo
    08/02/2015 à 22 h 20 min

    Concernant Windows 10, si vous n’aimez pas le menu démarrer (les apps mobiles), l’apparence de l’explorateur de fichier et des paramètres, il est possible de changer. Je vous donne le lien vers start 10 que j’apprécie beaucoup et qui fait du très bon travail. J’avais déjà utilisé Start 8 pour avoir un Windows 8 correct sur le plan ergonomique (Windows 8 avec l’apparence de W7). Start 10, comme Start 8, modifie l’apparence des paramètres et de l’explorateur de fichier pour avoir le même style que Windows 7. Très pratique et agréable.

    La licence coûte 5 USD, mais elle est valable sur un nombre illimité d’ordinateur. Je n’ai aucun intérêt avec cette entreprise, donc je ne fais pas de la publicité. J’apprécie simplement ce produit et je pense que cela peut intéresser des lecteurs de ce site. D’ailleurs, il existe d’autres alternatives gratuites.

    http://www.stardock.com/products/start10/index.asp

    • Eco
      08/03/2015 à 0 h 35 min

      Moi de mon côté je conseille startsiback (après avoir essayé classic shell et start 8) qui est très personnalisable et n’a aucun impact sur les ressources en terme de RAM et CPU (contrairement aux 2 autres)

      • ERIC 2, le retour
        08/03/2015 à 6 h 39 min

        Il y a aussi la possibilité de s’adapter et d’évoluer…. le menu démarrer date de plus de 15 ans….
        Win 8 a prouver qu’il ne servait plus à rien et qu’on pouvait faire exactement la même chose sans!

        • DavidL
          08/03/2015 à 7 h 39 min

          W8 est l’OS qui jusqu’à aujourd’hui encore fonctionne le mieux pour les gens pas trop réfractaire. C’est pas la mer a boire non plus d’appuyer sur la touche Windows du clavier et d’écrire « WO » pour lancer Word. Mais bon ca a l’air hyper compliqué à intégrer pour certains.
          Mais bon certains devraient peut-être arrêter de faire une fixation la dessus on a compris… Ou bien c’est juste que c’est sooo mainstream le MS bashing je sais pas 🙂

          • Eco
            08/03/2015 à 11 h 33 min

            C’est exactement ce que je fais la plupart du temps, depuis windows vista….
            Cependant j’ai des centaines de logiciels sur mon pc, et je ne me souviens pas toujours des noms exacts de ceux que j’utilise plus rarement. L’avantage du menu metro de windows 8 c’est de pouvoir les ordonner par groupes, bien mieux que sur le desktop. Mais il y a aussi un avantage dans le menu du bouton start de windows 7, les dossiers de programmes. Car les développeurs se fichent de windows 8 ou 10 et continuent a organiser leur logiciels dans des dossiers (qui ne sont pas accessibles, ou mieux sont juste cachés, dans windows 8/10). Et le menu metro affiche une suite d’icones sans les regrouper, ce qui crée de la confusion. Des programmes comme startisback ne font que les rendre facilement accessibles (entre autres). Voilà pourquoi j’utilise tant l’interface metro que le bouton démarrer.

        • Eco
          08/03/2015 à 11 h 34 min

          Vous vous trompez de cible. J’ai 4 tablettes/convertibles Windows 8.1 et je n’ai rien installé là dessus. J’utilise startisback sur mon pc principal, mais je ne l’ai pas adopté tout de suite. J’ai utilisé windows 8 (pas 8.1 à l’époque) pendant des mois sans rien, pour bien apprendre à l’utiliser, puis, après avoir testé classic shell, start 8 et startisback j’ai adopté ce dernier, simplement car il me fait gagner du temps sur certaines choses (voir par ex. réponse plus bas à DavidL)

  5. phil
    08/03/2015 à 5 h 35 min

    comme j’ai compris, les wifi protégés sont partagés aussi ?
    donc si par exemple, je donne mon code wifi à un ami qui viens chez moi avec son portable sous win10, le point d’accès et code wifi est partagé automatiquement avec tous ses contacts (sans toutefois divulguer le code en clair) ????
    est-elle bien juste mon interprétation ?

    • DavidL
      08/03/2015 à 7 h 44 min

      Ah ben c’est le but, le code ! Un réseau non protégé n’a aucuns intérêt a être partagé vu que la terre entière peu s’y connecter sans autre 😉
      Donc oui ca partage la clé a tes contacts, j’imagine seulement quand le réseau est a portée et si tu l’autorise (sur mon install de base les réseau ne sont pas partagés, il faut donc les autoriser sciemment).

      • phil
        08/04/2015 à 8 h 54 min

        oui, d’accord… moi c’est pas partagé… mais je donne ma clé wifi à un ami, qui lui l’entre dans son ordinateur win10… si il a laissé les réglages par défaut sous windows par méconnaissance, microsoft se permets tout simplement de partager ma clé wifi avec ses contacts à lui !?
        c’est quand-même des pourris chez microsoft…

  6. MsG
    08/03/2015 à 7 h 53 min

    Debloating guide … selon le mouton noir
    http://secondclock.net/?p=28

  7. merinos
    08/29/2015 à 9 h 55 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :