Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt offre virtuellement des cartes SIM…

Avec Salt, vous êtes certain de gagner ce concours! Du moins sur le court terme.

Avec Salt, vous êtes certain de gagner ce concours! Du moins sur le court terme.

C’est presque Noël! Salt organise un concours pour gagner un iPhone 6. Banal jusque là. Attention toutefois, car tous les participants sont assurés de décrocher une carte SIM avec un crédit inclus pour pouvoir tester la nouvelle formule prépayée lancée cette semaine.

Rappelons que cette nouvelle tarification permet de surfer en illimité en 4 G sur un réseau de qualité pour moins de deux francs par jour… La carte SIM offerte comprend 20 francs de communications. Rappelons que certains opérateurs facturent toujours ce sésame 40 francs…

Un calcul bien intéressé…

L’internaute qui m’a signalé cette opportunité dans cette colonne indique qu’il faut toutefois accepter de recevoir de la publicité sur son e-mail pour bénéficier de la carte. Pas de problème fait-il remarquer puisqu’il est possible de se désabonner. Le concours de Salt dure deux semaines.

Mon commentaire? Il faut prendre un peu de hauteur pour comprendre le dessein de Salt. En écoulant gratuitement des cartes, l’opérateur gagne autant d’abonnés, ce qui permet de revitaliser son portefeuille. Il existe en effet une probabilité pour que les bénéficiaires rechargent la carte en question…. En plus, les gagnants doivent passer par les vendeurs d’un Salt center…

Xavier Studer

8 commentaires pour “Salt offre virtuellement des cartes SIM…

  1. Titus
    08/08/2015 à 20 h 08 min

    Je suis allé en chercher une.
    Alors, si vous téléphones à l’étranger depuis un mobile, c’est pas cher.
    Et les c’est 1.99 la 3 et 4g la journée (illimité).
    Mais j’avoue qu’il y a meilleur comme offre…. car pour ceux qui utilisent uniquement la 4G, ça fait cher l’internet. Autrement c’est pas mail, par exemple, si tu peux pas avoir la fibre optique chez toi ou t’as l’ADSL, mais tu peux avoir la 4g, c’est pas mal. Du bon débit.

  2. Marc
    08/09/2015 à 8 h 39 min

    C’est l’occasion d’avoir quelque chose de vraiment gratuit pour une fois. C’est comme les distributions gratuites de petits échantillons dans les gares, si on passe deux fois on peut en avoir 2? 😉

  3. marco
    08/10/2015 à 12 h 32 min

    Moi j’ai bien aimé le coté carte gratuite pour tester le réseau, et comme le dit Mr Studer, les autres facturent 40.- … la si le numéro vous plait mais que vous voulez un autre opérateur vous pouvez toujours faire de la portabilité.

    Et pour les autres ca fait toujours un numéro « spécial pour les copines » et n’oubliez pas les amis … « Quand c’est gratuit c’est que c’est vous le produit » (aussi un petit Gmail le temps d’avoir le mail pour la carte, qu’on détruit ensuite et hop pas de souci 😉 )

  4. jojozuf
    08/10/2015 à 13 h 19 min

    Je crois que Xavier à bien cerné l’offre, une action de Salt pour ne pas présenter des résultats trop mauvais.
    Si on en crois les réseaux sociaux et les attaques virulentes contre l’opérateur salé, il ne vont pas gagner des clients !
    A voir.

  5. misenta
    08/10/2015 à 13 h 26 min

    Je ne sais pas si vous avez bien lu les conditions mais le désabonnement n’est que pour la newsletter du jeu et que Salt peut utiliser nos données à des fins marketing… rien n’est totalement gratuit!

    • marco
      08/10/2015 à 15 h 33 min

      D’ou un mail Gmail que l’on ferme 🙂 apres les données qu’ils ont et auront sont les données usuelles qu’on donne lors de l’achat d’un prepay. Par contre lors de la création de la carte le vendeur a mis n’importe quoi comme mail pour moi, suis curieux de voir comment je vais me connecter en ligne pour suivre mon compte prepay sur leur site 😉

  6. André Jaquenoud
    08/10/2015 à 21 h 36 min

    Salt doit vraiment faire quelque chose de toute urgence, car à ce qu’il paraît, le nombre de nouveaux clients ne suffit pas à combler le nombre bien plus important de gens qui s’en vont !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :