Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom dévoile les gagnants de son StartUp Challenge 2015

Les lauréats du Swisscom StartUp Challenge 2015.

Les lauréats du Swisscom StartUp Challenge 2015.

Swisscom a dévoilé en fin de semaine les noms des gagnants de son SartUp Challenge 2015. Archilogic, Ava, Gamaya, Gimalon et Monetas sont les lauréats de la troisième édition de ce qui est aussi une brillante opération de communication et de marketing.

Les cinq start-up se rendront en octobre dans la Silicon Valley, où elles auront la possibilité de prendre des contacts avec des partenaires internationaux et des investisseurs expérimentés. A cette occasion, elles peaufineront leur modèle d’affaires avec des mentors, explique le puissant opérateur.

Plus de 150 start-up des secteurs informatiques, télécoms, big data, technologies financières, e-commerce, Smart Mobility, eHealth, médias et Cleantech se sont disputées le Swisscom StartUp Challenge. Dix d’entre elles se sont qualifiées pour la finale. Elles ont pris connaissance vendredi du verdict du jury, composé de managers de Swisscom et d’experts de Venturelab, indique l’entreprise majoritairement en mains de l’Etat.

Force d’innovation

«Le pitch a montré une fois de plus la force d’innovation de l’esprit d’entreprise suisse. Gagner le StartUp Challenge revient également à se donner une nouvelle mission pour ces jeunes sociétés», a déclaré Roger Wüthrich-Hasenböhler, initiateur du Challenge et responsable de la division opérationnelle PME de Swisscom, cité dans un communiqué de presse.

Mon commentaire? L’initiative de Swisscom est très intéressante et peut probablement, dans une certaine mesure, contribuer au bon positionnement de notre pays dans certains secteurs de technologie de pointe. Un bon point. Cela dit, c’est toujours aussi un beau coup de communication pour l’ogre bleu… Il ne faut pas l’oublier. Mais pourquoi pas!

Les lauréats

Xavier Studer

La présentation vidéo de Swisscom

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :