Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: gare aux tarifs attractifs…

Les tarifs des opérateurs restent complexes.

Les tarifs des opérateurs restent complexes.

Dans la jungle parfois impénétrable des tarifs télécoms, il faut veiller à tous les détails, surtout s’ils sont inscrits en petits caractères au bas des contrats ou des offres disponibles sur la toile. Certains tarifs sont assortis de complications en matière de paiements ou de limitations gênantes. Sans parler des problèmes de facturation…

Un internaute a par exemple cité ici récemment les tarifs de Lycamobile, certes très intéressants notamment en matière de surf ou d’appels vers l’étranger. Parfois, certains services de téléphonie par internet sont toutefois bloqués. «Comme indiqué dans nos Termes et Conditions Lycamobile a le droit de restreindre ou d’empêcher l’accès à certains sites Web et services sur son réseau. À l’heure actuelle Lycamobile ne permet pas l’utilisation de Lebara Talk via son réseau Internet mobile», écrit par exemple cette entreprise.

Ces cartes SIM, tellement onéreuses…

Du côté de Salt, qui multiplie les offres coup de poing réellement alléchantes, il faut parfois aussi lire les petits caractères. La Promotion Swiss, tout illimité pour 29 francs par mois nécessite de s’engager pour 24 longs mois et de payer la carte SIM 40 francs. Une pratique étonnante également répandue chez les concurrents de cet opérateur, qui comme Sunrise, en guise de bienvenue, vous font payer ce petit bout de plastique qui devrait disparaitre un jour…

Pourtant, lorsqu’on achète une carte SIM avec des minutes prépayées, il arrive que la valeur des minutes prépayées dépasse le prix payé pour la carte SIM. Chez Yallo, on peut ainsi commander sur internet un kit de démarrage comprenant une SIM avec 20 francs de crédit et  livraison à domicile pour… 20 francs. Amusant, non?

Quelle minute? Et le roaming…

Les opérateurs ont aussi beaucoup de peine à publier clairement les tarifs qu’ils pratiquent à la minute. Le décompte se fait-il par tranche de 60 secondes ou à la seconde? Il vaut toujours la peine d’être vigilant lorsqu’on compare des tarifs prépayés. Il est souvent nécessaire de finir dans les conditions générales pour trouver le mode de facturation…

Enfin, les tarifs de roaming sont à surveiller de près. Si CoopMobile propose un abonnement de type illimité très intéressant à 29,90 francs par mois pour la Suisse, ce Swiss Flat est couplé aux tarifs de roaming de Salt, sensiblement plus chers que ceux d’un M-Budget. Par exemple, 500 Mo reviennent à 50 francs avec Swiss Flat de CoopMobile, contre 35 francs avec les abonnements M-Budget…

Xavier Studer

6 commentaires pour “Télécoms: gare aux tarifs attractifs…

  1. Anjoco
    17/05/2016 à 6:41

    Et dans ce sens, voici une très bonne alternative Swiss Mobile pour ses séjours à l’étranger dont on ne parle pas beaucoup sur ce site :

    https://www.swiss.com/ch/fr/reserver/swiss-choice/swiss-mobile#t-page=pane1

  2. Ludo
    17/05/2016 à 8:13

    2 grands classiques dans ces conditions en petits caractères. Vous voyez en grand surf illimité, 1 Go en 4G. Les petits caractères vous indiquent un débit réduit à 0.124 Mb/sec, soit un internet inutilisable sans racheter des packs. En réalité, vous avez un forfait 1 Go au lieu de l’illimité. Le seul avantage de cette pratique est d’éviter une grosse facture due à une consommation Internet excessive.

    Le 2e grand classique des petits caractères revient aux téléréseaux, à UPC en particulier. Les petits caractères indiquent une surcharge d’environ 25-30.- par mois, souvent compris dans les charges.

    • Thibs
      17/05/2016 à 1:44

      La surcharge dont tu parles constitue la taxe du raccordement fixe de base chez UPC: les abos mobile de UPC ne sont pas concernés!

  3. 17/05/2016 à 3:00

    Exactement où je voulais en venir concernant les jeunes:

    rolgui2002
    15/05/2016 à 12:41
    C’est vrai que c’est une vraie jungle. Quand on aura fini de comparer les offres, pour choisir la bonne solution, les opérateurs auront déjà changé leurs options et leurs tarifs.

  4. 23/05/2016 à 2:13

    Avec l’arrivé de la carte SIM pré-embarquée multi-opérateur (eSIM ou embedded SIM) dans les prochains mois ou années, ce marché va se retrouver bien perturbé. Ce n’est pas encore pour demain mais cela est déjà prévu ou lancé en Allemagne et prochainement en France. Fini l’achat de cartes SIM multiples… et cela pour bientôt 120 pays!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :