Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Paiement sans contact: faut-il bouder Samsung Pay et Apple Pay ou autres solutions voraces?

Apple Pay débarque en Suisse.

Apple Pay débarque en Suisse.

Le marché du paiement sans contact fait saliver depuis des années les opérateurs suisses menés par Swisscom, qui a échoué avec sa propre solution. Il a aussi suscité les convoitises d’une société comme Nokia et excite désormais au plus haut point Samsung, voire Apple, trois géants mondiaux qui n’ont historiquement rien à voir avec les opérations bancaires.

L’histoire de l’échec de l’ogre bleu et de ses compères est directement liée aux agissements d’Apple. En effet, comme déjà expliqué ici il y a longtemps, la société de Cupertino ne permet pas à d’autres de développer des solutions de paiements qui utilisent le NFC, un standard vieux de près de dix ans… En collaboration avec certaines banques, Swisscom avait développé sa solution sur cette norme, contournée par La Poste avec Twint (Bluetooth).

Les pratiques discutables d’Apple

Encore une fois, on pourrait se demander dans quelle mesure Apple n’agit pas de manière anticoncurrentielle pour rafler le marché du paiement NFC, qui n’a pas été développé par la pomme. En effet, avant même que Cupertino se lance, des dizaines de milliers de terminaux étaient installés dans notre pays.

Ces points sans contacts sont des plus utiles pour payer avec des cartes de débit ou de crédit compatibles. Il est même possible de payer avec une montre suisse, comme la belle et très pratique Swatch Bellamy commercialisée en partenariat avec l’institut Cornèrcard, qui n’est pas des plus rapide, malheureusement, comme expliqué ici.

Mais pourquoi tout ce discours? A l’avenir, les meilleures solutions de paiement permettront notamment de s’acquitter sans contact, mais aussi de bénéficier plus simplement de rabais et de points de fidélité. Fins stratèges, Google et Apple sont prêts à bondir. Mais attention, car tout cela est plus ou moins déjà disponible avec l’excellente application de la Migros, par exemple. La Swatch Bellamy permettant de payer de petits montants pour lesquels on ne sort pas forcément sa carte de fidélité.

Eviter la voracité de sociétés inutiles sur ce segment

Comme je l’ai déjà expliqué dans ce petit guide de survie, payer avec les produits pommés est complexe, car il faut aujourd’hui ou être le titulaire d’une carte de crédit émise par Bonuscard et Cornèrcard (ce qui n’est plus mon cas pour mon plus grand bonheur) ou utiliser une solution prépayée de type Swissbanker, dont les frais de gestion de 45 francs par annnée sont rédhibitoires si l’on bénéficie déjà d’une carte de crédit.

Enfin, contrairement à ce qui a peut-être été dit un peu légèrement, la vérification de l’identité par empreinte digitale n’est pas forcément un gage de sécurité, même si cette pratique est des plus pratiques. Dans ce contexte, ne foncez pas sur les solutions des opérateurs ou constructeurs, qui sont autant d’intermédiaires inutiles, dont la voracité décimera forcément un jour le porte-monnaie du consommateur!

Xavier Studer

22 commentaires pour “Paiement sans contact: faut-il bouder Samsung Pay et Apple Pay ou autres solutions voraces?

  1. 16/07/2016 à 7:11

    Perso j’attend de voir ce que va sortir cet automne l’appli Suisse Paymit / Twint.

  2. Roule
    16/07/2016 à 8:08

    Moi j’ai payé ces derniers jours avec Apple Pay et c’est super pratique.

    • Eric
      16/07/2016 à 9:40

      Je confirme : Apple Pay c’est le top question rapidité, sécurité et convivialité d’utilisation ! De plus, c’est utilisable partout où les paiements NFC sont acceptés.

      • Techo Agnostic
        18/07/2016 à 2:10

        Je pense qu’il y a quand même une restriction à 40.- chez les commerçants ne supportant pas officiellement Apple Pay, j’ai réglé sans problème un achat de 30.- à la Coop, mais un paiement de 45.- dans le même magasin n’a pas passé.

  3. 16/07/2016 à 10:02

    Moi, je paye cash pour des petits montants si j’ai sur moi ou avec ma carte VISA Corner dans un lecteur où je dois entrer mon PIN. je ne vais pas me compliquer la vie encore plus, avec d’autres moyens issus des racketteurs.

  4. steeve
    16/07/2016 à 10:09

    Apple et les sociétés informatiques US nous prennent assez d’argent en Europe, profitons d’utiliser des solutions d’ici, notamment twint. Le jour où 1% de commissions sera pris au moins ce n’est pas du bénéfice envoyé à nos amis US 🙂

  5. Ludo
    16/07/2016 à 12:32

    Franchement, j’ai essayé Twint récemment. Autant au magasin, ce n’est pas prêt de remplacer les cartes de débit / crédit bien plus simples et rapides à l’utilisation, autant la solution est intéressante pour l’e-commerce.

    Pour ceux qui ne connaissent pas Twint pour l’e-commerce, il suffit de scanner un QR Code et de valider avec son code PIN. C’est beaucoup plus rapide que d’entrer toutes les coordonnées de la carte crédit et les commissions prises par Twint sont très faibles, contrairement aux cartes de crédit ou PayPal (Ce point est très important pour le commerçant). De plus, beaucoup de consommateurs suisses sont encore réticents à payer sur le net avec une carte de crédit. Twint permet de contourner ce problème, car vous pouvez recharger Twint de plusieurs manières.

  6. 16/07/2016 à 12:38

    Le problème, c’est que c’est uniquement des solutions pour carte de crédits, ça ne m’intéresse pas. Le paiement sans contact m’intéressera quand il sera possible d’utiliser une carte de débit, comme une Maestro.

    • MonBug
      16/07/2016 à 1:02

      Ça va venir j’imagine. Aux US, j’utilise Apple Pay lié à ma carte de débit, et ceci au quotidien et quasi partout. Tellement pratique et simple d’utilisation. D’après Xavier, la solution serait complexe car nécessiterait une carte Cornercard. C’est sur que c’est compliqué….Après le revue qu’on a récemment eu de la montre Swatch et de toutes les étapes et complications nécessaires…. Bref, je me marre.

      • misenta
        18/07/2016 à 12:49

        Là, je me marre franchement!!! Il me semble que vous disiez que le NFC ne servait à rien et que ce n’était pas sécurisé.
        Maintenant vous l’utilisez parce qu’Apple l’a enfin introduit dans ses mobiles et vous dit que c’est sécurisé!?

        • MonBug
          18/07/2016 à 1:40

          Une grosse difference est intervenue entre temps (qui est dorenavent implementee par tous les constructeurs Android d’ailleurs). Le NFC couple avec l’empreinte digitale. Seul cela est sur. D’ailleurs comme par hasard, Android Pay et Samsung pay on opte pour la solution definie par Apple…

          • misenta
            19/07/2016 à 3:32

            « Android Pay et Samsung pay on opte pour la solution definie par Apple… »
            Et là, je me marre encore plus 😀

    • Ludo
      16/07/2016 à 2:44

      Chez PostFinance, vous avez le paiement sans contact sur la carte de débit (PostCard).

      De plus, avec Twint, vous pouvez lier votre compte à l’application, utilisez un bulletin de versement, demander un montant à la caisse dans un magasin et utilisez le code pour charger le montant ou recharger depuis un postomat. En fait, c’est le même principe que le rechargement d’un crédit sur un natel à prépaiement.

  7. Eric
    16/07/2016 à 9:35

    J’utilise également Apple Pay conjointement à ma MasterCard PrePaid de SWISSBANKERS. Comme tous les produits Apple, cette solution de paiement est vraiment très simple et conviviale d’utilisation, y compris les virements d’argent pour charger ma MasterCard (max. CHF 10’000.-).

    Apple Pay est utilisable partout en Suisse où les paiements sans contact sont acceptés (Migros, Coop, Fust, Dosenbach, Hiltl, etc, etc, etc). Le montant maximum pour les paiements correspond à celui de la MasterCard associée.

    Je trouve qu’Apple Pay est encore plus réactif que les cartes de crédit NFC. Lors de mes passages en caisse, le personnel des magasins est bluffé par la rapidité et la simplicité du système.

    Je me réjouis de connaître l’opinion définitif de Xavier Studer lorsqu’il aura testé Apple Pay.

    • 16/07/2016 à 9:58

      Je ne suis pas certain que vous ayez compris le sens de ce commentaire…

  8. MonBug
    17/07/2016 à 1:51

    1 Millard de terminaux Android avaient le NFC depuis des années. Le créateur de ce blog ainsi qu’un nombre incalculables de lecteurs de ce blog s’en sont assez gaussé, et ceci pendant des années. Autant dire des années lumières pour mettre en place un ou des systèmes de paiements efficaces et sûrs. Et la, Apple débarque bien après tout le monde et je site Xavier « à se demander si Apple n’agirait pas de manière anticoncurrentielle afin de rafler la mise….. » Sérieux ??? Après les années d’avance du système le plus avancé au monde ? Tout ceci me doucement sourire 🙂

    • Carlo
      21/07/2016 à 10:29

      Quand on développe une solution de payement NCF on le fait pour tous ses clients.
      Comme Apple a toujours refusé d’ouvrir son NFC pour le payement aux autres Swisscom et d’autres acteurs aussi ont du renoncer au payement par NCF. On aurait pu penser à intégrer dans la SIM mais comme bientôt tous les appareils seront SIMLESS ça n’a pas de sens de se lancer sur ce crénaux. Il me semble que le commentaire de Xavier est pertinent n’en déplaise aux aficionados de la pomme.

      L’argument de la sécurité me fait bien rire.
      Un seul système biométrique ne suffit pas à sécuriser un accès!
      On laisse ses empreinte sur son écran tout le temps. Il suffit au bon pirate de récupérer l’empreinte, d’en faire un doigt qu’on glisse sur le sien et le tour est joué, et c’est un jeux d’enfant.

      http://blog.melscience.com/fr/2014-12-19-super-glue.html

      Ce n’est pas un secret il suffit de discuter avec des gens de l’IDIAP pour se rendre compte qu’il est nécessaire d’avoir le double contrôle biométrique pour commencer à parler de sécurité. Peut-être qu’avec les développements actuels de la lecture NCF couplée à l’empreinte et à un scan des veines du doigts ça pourrait me convaincre. Mais ceci nécessite le développement d’un nouveau capteur d’empreinte qui n’est pas sur le marché aujourd’hui et pose bien des questions sur la sécurité de ces mêmes données en cas de vol de l’appareil.

  9. Richard Engel
    17/07/2016 à 2:38

    A l’époque où les constructeurs de terminaux Android ont proposé le NFC souvenez vous sur ce site tout les vaccinés Apple nous disaient quand on leur reprochait que l’iphone n’avait pas de NFC que c’était une technologie qui n’avait pas d’avenir, et maintenant que voit-on, et bien Apple être le chantre de cette technologie, comme quoi vraiment il n’y a que les ânes qui ne changent pas d’avis, je me souviens de NOISEQUICK qui nous saoulait avec ça. Comme quoi il ne faut jamais dire jamais.

  10. Techo Agnostic
    18/07/2016 à 2:05

    Mon avis diffère de celui de Xavier au sujet de l’identification via empreinte dans certaines conditions.

    Les vulnérabilités des systèmes type Touch ID (reconnaissance d’empreinte) sont connus, mais dans le cadre d’une utilisation nomade, typique d’Apple Pay sur un mobile, il me semble que c’est tout de même le système le plus adapté. Lorsqu’on est à la caisse d’un supermarché, à un bancomat ou au restaurant, rentrer son PIN ne se fait jamais sans risque ! Le bancomat peut être piégé avec un skimmer et une caméra ; votre voisin de file à la caisse du supermarché peut vous voir taper votre code ; le serveur du restaurant peut très facilement vous voir taper votre code !
    Il me semble que dans ces utilisations-là, le mot de passe est moins sûr qu’une reconnaissance biométrique.
    L’utilisation domestique des mots de passe est une autre problématique, avec ses propres solutions.

  11. phil
    18/07/2016 à 8:19

    comme je l’ai déjà mentionné ailleurs, pourquoi ne pas accepter tout simplement le bitcoin ? c’est universel (compatible), simple, sécurisé et avec moins de frais, autant pour les commerçants que les clients 😉

  12. fab
    20/07/2016 à 10:48

    « Bonuscard et Cornèrcard (ce qui n’est plus mon cas pour mon plus grand bonheur) »
    Pourquoi ? ils sont pas bien CornerCard ?
    J’hésite a prendre chez eux pour avoir applePay justement

    Je comprend pas qu’on puisse encore dire que c’est pas assez sécurisé les empreintes digitales. C’est bien plus pratique et bien plus sécurisé qu’un code pin ou une signature..

  13. Matter
    20/07/2016 à 5:12

    Ben moi, j’utilise la Mastercard Supercard. Ca me fait des points et ainsi ils m’ont déjà payé un iPad et une PS4, Na !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :