Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le smartphone Nokia 6 sous Android débarque: précisions utiles…

Un Nokia 6 cédé environ 250 francs sur le marché chinois...

Un Nokia 6 cédé environ 250 francs sur le marché chinois…

Nokia a attendu la fin du salon high-tech CES 2017 de Las Vegas pour annoncer qu’il lançait son premier smartphone boosté par Android: un métallique Nokia 6. Du moins, telle est la communication de la célèbre marque qui sous-traite depuis fin 2016 la production aux sulfureux chinois de Foxconn et le volet commercial à SHM. SHM?

Oui, il s’agit d’une entreprise sise en Finlande à Espoo dans la même rue que le siège mondial de l’équipementier réseau Nokia, l’ex numéro un mondial des téléphones mobiles. Ses dirigeants sont d’ailleurs pour la plupart d’anciens cadres issus de la compagnie dont ils paient des royalties pour utiliser la marque er qui a un représentant parmi le Conseil d’administration de SHM.

Des imbrications profondes

Les liens entre ces entités ne s’arrêtent pas là. Sur le site officiel de Nokia, un onglet «Phones» renvoie sur l’adresse et le message suivants: «Nokia.com/phones website is operated by HMD Global Oy, the exclusive licensee of the Nokia brand for phones and tablets». Les sites internet des deux sociétés sont donc imbriqués, ce qui n’est pas toujours évident, sauf dans le monde des assurances maladie en Suisse!

Concrètement, en cédant sa marque à des «tiers», Nokia a bel et bien réussi à lancer un modèle sous Android et à se sortir de son aventure avec Microsoft dans la téléphonie mobile, qui solde toujours quelques Lumia en attendant de lancer un hypothétique «Surface Phone». Une opération plutôt juteuse puisque le Finlandais a su royalement vendre ses anciens joyaux…

Un Nokia 6 en aluminium avec Android 7…

Pour revenir à ce Nokia 6, il faut immédiatement préciser que cet Android est lancé avec la dernière version du système, la version 7 Nougat, au contraire des derniers Samsung A. Il se caractérise en outre par des spécifications plutôt musclées. Selon ce texte officiel, il bénéficie par exemple de 4 Go de mémoire vive et d’un espace de stockage de 64 Go… Il ne se destine toutefois qu’au marché chinois, ce qui n’est pas une surprise…

En effet, le Finlandais semble jouir dans l’Empire du Milieu d’une solide réputation. Un fait qu’il avait pu vérifier lors de la commercialisation de son excellente tablette N1, elle aussi malheureusement réservée exclusivement au marché chinois. Sa réputation semble même telle qu’il semble pouvoir se permettre de lancer son premier Android au prix plutôt corsé de 250 francs suisses, certes pour un magnifique corps taillé d’un seul bloc d’aluminium…

Xavier Studer

5 commentaires pour “Le smartphone Nokia 6 sous Android débarque: précisions utiles…

  1. Lucien
    11/01/2017 à 7:44

    Yeap! Nokia + Android: le choc. dommage qu’on ne puisse pas le trouver en suisse. peut-être chez digitec? sera-t-il uniquement en chinois?

  2. 13/01/2017 à 12:58

    Tout de même déjà près de 250 000 pré-commande en Chine via JD.com en moins de 24h !
    http://nokians.fr/2017/01/nokia-6-deja-plus-de-250-000-pre-commandes-en-chine/

    Quand aux « people » préfèrent préfèrent le iPhoque pour rester poli ! 🙂
    Les autres, par budget limité ou préfère la liberté d’un système ouvert comme Android, dont Nokia 6 fait partie !
    et d’autres encore sur des systèmes alternatif comme Windows mobile 10 ou encore Jolla avec SailfishOS 2.0 qui continue aussi à évoluer !

  3. 18/01/2017 à 9:55

    Déjà près de 1 million de pré-commandes, réservation à 10$
    http://nokians.fr/2017/01/deja-pres-d1-million-de-precommandes-pour-le-nokia-6/

    • vinni
      20/01/2017 à 10:15

      On parle de la Chine… ça revient à 8000 précommandes en Suisse. Pas si gigantesque ,,, à voir au final combien ils en venderont, mais j’espère beaucoup plus. Nokia avec Android ca donne envie de retrouver l’age d’or du 3210 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :