Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La Suisse et Google? Une histoire d’amour!

Les nouveaux locaux de Google à Zurich sis à la Sihlpost / Europaallee.

Les nouveaux locaux de Google à Zurich sis à la Sihlpost / Europaallee.

Alors que certains traîne-savates numérisent ou découvrent la puissance des algorithmes en 2017 (on ne rigole pas), Google a inauguré mardi à Zurich son plus grand centre de recherche en dehors des Etats-Unis pour imaginer et préparer le futur… Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a prononcé à cette occasion un discours intitulé: «La Suisse et Google? Une histoire d’amour!»

Le chef de l’économie a participé à l’inauguration des nouveaux locaux de Google près de la gare. Il a remercié la star du web pour ses investissements en Suisse et a exhorté l’entreprise à poursuivre son engagement avec la même intensité. «Zurich et Google, c’est une histoire d’amour», a-t-il déclaré en se référant à l’augmentation constante des emplois créés par le groupe en Suisse depuis son implantation en 2004.

Jusqu’à 5000 Googlers à Zurich!

Après avoir employé entre 1000 et 1500 collaborateurs ces dernières années, Google bénéficie désormais des compétences de 2000 personnes actives dans la recherche et le développement au bord de la Limmat. A terme, le numéro un mondial de la recherche sur internet, champion du web et du monde numérique, compte utiliser les services de près de 5000 personnes dans la capitale économique suisse.

Ce maître des indispensables et très puissants algorithmes compte les dépasser en les transfigurant pour améliorer ses services. En effet, une armée de chercheurs va travailler sur l’intelligence artificielle et les machines apprenantes ces prochaines années, histoire de complètement tourner la page de la numérisation achevée pour entamer une nouvelle ère…

Johann Schneider-Ammann inaugure les nouveaux locaux de Google à Zurich.

Johann Schneider-Ammann inaugure les nouveaux locaux de Google à Zurich.

Cap sur le futur et les machines apprenantes

Sur le blog de l’entreprise, Patrick Warnking, directeur de Google Suisse explique que la société américaine compte encore renforcer ses capacités d’innovation. Inauguré en 2016, le nouveau Google Research Europe va concentrer ses efforts sur le langage naturel et les capacités de développer des machines capables d’apprendre. On est bien loin la numérisation balbutiante! Google Switzerland va probablement jouer un rôle important dans le développement de Google assistant testé ici

Mon commentaire? La Suisse est peut-être en train de développer une nouvelle «Silicon Valley» en marge de ses écoles polytechniques. Il y a fort à parier que Google et d’autres entreprises internationales permettent à la Confédération de prendre un nouveau départ dans notre monde post-numérique en favorisant la genèse d’un véritable écosystème tourné vers le futur… Et ça, c’est bon pour la tête!

Xavier Studer

4 commentaires pour “La Suisse et Google? Une histoire d’amour!

  1. Jean
    18/01/2017 à 7:52

    y a quand même pas mal d’inconnues là autour de ces sociétés avec ce quelle font de nos informations. non

    • 18/01/2017 à 9:47

      N’oubliez pas que ces entreprises sont suivies de très près par les protecteurs des données et sont tenues de respecter les législations nationales.

  2. Aurelien
    18/01/2017 à 1:22

    Pour info Google, Amazone,Apple ect… on a aucune preuve de ce qu’ils font des données. A mon avis il utilisent simplement les donnés pour nous proposer un service… Et voilà un exemple avec Alexa d’Amazon http://www.tdg.ch/29129544

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :