Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

DAB+: nouvelle campagne de promotion pour convaincre les 46% de retardataires…

 

La nouvelle campagne pour le DAB+ intitulée «La radio déménage».

La nouvelle campagne pour le DAB+ intitulée «La radio déménage».

La radio numérique constitue une page douloureuse de la numérisation en Europe et dans le monde. Alors que les signaux TV et tout le reste la société de l’information carburent au numérique depuis des lustres, seuls 54% des auditeurs ont recours aujourd’hui aux technologies de radio numérique de type DAB. A l’heure du tout streaming sur internet, une nouvelle campagne de promotion est lancée…

A l’occasion de la Journée mondiale de la radio qui aura lieu lundi 13 février 2017, une campagne de promotion suisse globale sera lancée pour «soutenir le passage à la nouvelle norme de radiodiffusion numérique DAB+», selon ce communiqué de presse estampillé par l’Office fédéral de la communication (OFCOM), qui avait déjà communiqué en juin 2016 sur ce sujet.

Encore de l’argent pour les technologies DAB…

Intitulée «La radio déménage», cette campagne doit sensibiliser pendant deux ans en quatre langues les auditrices et les auditeurs aux avantages du DAB+. En effet, d’ici à la fin 2019, tous les programmes OUC doivent être également disponibles sous forme numérique sur le DAB+, et dans quelques années, cette nouvelle norme remplacera définitivement la diffusion analogique.

Cette nouvelle action de communication s’inscrit dans un contexte pour le moins piquant. Aujourd’hui, 54% des auditeurs écoutent la radio en numérique, selon la quatrième enquête sur l’utilisation de la radio en Suisse réalisée par GfK Switzerland et présentée dans le cadre de l’Atelier Radiophonique Romand de Neuchâtel.

Quelque 54% de l’écoute se fait en numérique

Depuis l’enquête sur l’utilisation de la radio numérique réalisée à l’automne 2015, cet usage a progressé de 5% pour s’établir à 54%, au détriment de la radio analogique diffusée en FM. Le numérique a certes légèrement marqué le pas au second semestre 2016, mais la tendance indique clairement que ce nouveau type d’utilisation continue de progresser, selon un texte qui renvoie au Président des Radios Régionales Romandes.

En raison d’un manque de coordination au niveau du continent, la radio FM reste la règle dans les voitures puisque 74% des auditeurs ont recours à la surannée technologique analogique en déplacement. Cette tendance devrait toutefois lentement s’inverser puisque de nombreux véhicules compatibles DAB+ arrivent enfin sur le marché…

Téléphonie fixe et DAB: même combat anachronique!

Mon commentaire? Comme pour la téléphonie fixe, le passage de la radio au numérique se fait dans la douleur. L’absence d’une normalisation claire et rapide au niveau européen, probable fruit d’un désintérêt des «élites» pour ces dossiers techniques conduit à cette situation. Pendant ce temps, les privés se sont gavés d’abord des CD, ensuite des SACD et DVD-Audio avant de se tourner massivement vers les mp3 et le streaming. Que des formats numériques parfois vieux de près de 40 ans…

Alors que tout est déjà numérique autour de nous, il est stupéfiant de lire un communiqué de presse qui débute par «La révolution numérique poursuit sa longue marche: en Suisse, l’utilisation de la radio se fait à 54% en numérique». Ce texte constitue la meilleure illustration du fossé qu’il existe aujourd’hui en matière de perception de notre société «post-numérique»… Le ridicule ne tue pas.

Xavier Studer

19 commentaires pour “DAB+: nouvelle campagne de promotion pour convaincre les 46% de retardataires…

  1. phil
    11/02/2017 à 8:06

    Le prix des récepteurs DAB+ a baissé ces derniers temps… mais pas assez encore à mon avis.

    • 11/02/2017 à 2:42

      Comme tout ce qui est nouveau. La première calculatrice de poche HP35, coutait à sa sortie en 1972 1999.-chf une révolution. 6 mois plus tard environ
      300.-de moins.

  2. Carlo
    11/02/2017 à 9:01

    Et dans les voitures, c’est souvent encore une option alors qu’on sait que la vie d’une voiture est d’au moins 10 ans!

  3. Vnic32
    11/02/2017 à 12:43

    En voiture la couverture est mauvaise.
    Ex: A1 tunnels Yverdon-Morat = 0 réception.

    • bigmumu
      11/02/2017 à 7:42

      Exactement. J’ai fait installer un système audio dab+ dans ma voiture récemment. Et dans aucun des tunnels routiers que j’ai emprunté il n’y a du signal sans compter sur certains endroits un peu perdus. La couverture dab n’est pas encore très complète.

    • Domlesgaz
      11/02/2017 à 11:52

      Une raison de plus pour venir à La Chaux-de-Fonds, le tunnel sous la Vue est équipé : une merveille !

  4. PAUL BARTHOLDI
    11/02/2017 à 6:04

    Quelques réflexions : – au maximum 10% de mes connaissances ont un récepteur DAB+… 54% vraiment ? – Combien de téléphones intelligents sont équippés en DAB+ ? Non seulement les récepteurs coûtent plus cher, ils consomment aussi nettement (beaucoup…) plus – Combien de rëcepteurs HiFi sont disponibles avec le DAB+ ? – Avez-vous comparé le son FM et le DAB+ ? je préfère le « vieux » son FM (les deux écoutés avec un récepteur de bonne qualité) ! Alors le plus tard le DAB+ restera seul le mieux ce sera. Beaucoup d’Anglais qui ont adopté le DAB il y a déjà bien longtemps le regrettent.

    • Pierre
      11/02/2017 à 7:20

      Ca me rappelle le même type d’avis lorsque le CD est arrivé et à commencer à remplacer le vinyle… Faut se faire une raison, c’est, hélas ou pas, inéluctable.

  5. Julien Schroeter
    11/02/2017 à 7:55

    La Suisse fait du bon boulot en la matière. Des balbutiements du DAB en 2005-2006 à aujourd’hui, en 10 ans, on a réussi à développer 2-3 bouquets avec une couverture plus que correcte. Combien a-t-il fallu de temps pour développer la norme FM ? Il y a 6-7 on inaugurait encore de nouveaux émetteurs FM pour compléter la couverture, 30 ans après l’apparition des chaînes privées !! Le DAB c’est quand même un son parfait, plus de chaînes, une simplicité d’utilisation…. Je dis bravo, simplement

  6. Bob
    11/02/2017 à 8:53

    Euh le CD c’était il y a 30 ans 😉

  7. Pollo
    11/02/2017 à 11:51

    Faut oublier le DAB c’est une nouvelle « vieille » techno
    Passer directement à un appareil connecté au net

  8. Julien
    12/02/2017 à 9:01

    Je ne comprends toujours pas l’intérêt des radios émises en DAB + dans notre monde ultra connecté en 4G/5G. En effet, les radios émises par internet sont en plus grand nombre et ne nécessitent pas d’installations coûteuses tant du côté récepteur qu’émetteur. Il faudrait m’expliquer…

  9. merinos
    12/02/2017 à 11:27

    quelques remarques…
    – il serait bien de ne pas mélanger le DAB d’origine (en MPEG-1 Layer II) avec le DAB+ (en eAAC+)
    – je préfère encore et toujours parler de RNT (radio numérique terrestre) plutôt que de DAB+, d’autant plus qu’aujourd’hui une offre en DAB+ existe sur le téléréseau en 2 variantes
    – comparer la qualité audio du DAB+ avec celle de la FM est très délicat, car il y a plusieurs paramètres qui rentrent en ligne de compte (par exemple, pour la FM: http://www.old.jeanmaurer.ch/utilisateurs/framboise/framboise.htm )
    – il est reconnu que la RNT britannique a une qualité audio assez douteuse

    @ Julien

    la RNT, c’est:
    – une réception gratuite (hormis l’achat de la radio et de Billag)
    – une réception anonyme (aucune traçabilité)
    – une diffusion broadcast (nombre illimité de récepteurs dans un endroit donné)
    – une réduction importante des frais de diffusion pour les stations (DAB+ vs FM)
    – un large choix de postes de radio: http://www.digicomparison.com/dabplus.html

  10. CM
    13/02/2017 à 10:24

    Une chaine Denon à 1500.- équipée du DAB…
    Pas d’upgrade vers le DAB+
    Comment peut-on dépenser autant d’argent « public » pour faire la promotion d’un système qu’on abandonne plusieures annése avant ce qui avait été annoncé.
    Pas de réponse à mon courrier à ce sujet
    Merci la SSR

  11. marco
    13/02/2017 à 12:30

    1 commentaire : DAB+ réception gratuite après achat d’un récepteur, 3G/4G/5G réception payante en forfait mobile et data mobile après achat d’un téléphone mobile.

    N’opposez pas les technologies, elles sont complémentaires, la radio ce sera désormais le DAB+ ET le streaming.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :