Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Wi-Fi calling: Sunrise a corrigé un bug «gênant» qui permettait d’éviter le roaming…

Le Wi-Fi calling reste très utile pour contourner le roaming...

Le Wi-Fi calling reste très utile pour contourner le roaming…

Sunrise a corrigé en fin de semaine passée un «bug» grossier qui permettait facilement de passer des appels en évitant les frais de roaming avec certains smartphones. Cette opportunité n’existant plus, le challenger suisse des télécoms reste donc à éviter lors de ses séjours à l’étranger, compte tenu de ses tarifs défavorables, parfois même stratosphériques

En coulisse, d’aucuns expliquaient que Sunrise avait de la peine à déployer le Wi-Fi calling, notamment sur certains smartphones de Samsung. J’ai personnellement bénéficié de ce manque d’expertise lors de plusieurs déplacements dans des pays européens…

Un bug permettait d’éviter le roaming chez Sunrise

Jusqu’à vendredi dernier, il suffisait de mettre son smartphone en mode avion, d’activer le Wi-Fi (toujours en mode avion une fois à l’étranger) et d’essayer de passer un appel, le Wi-Fi calling démarrant automatiquement sur n’importe quel Wi-Fi…

Chez Sunrise, le porte-parole Roger Schaller m’a expliqué vendredi en fin de journée que c’était un bug. En effet, désormais, lorsqu’on essaie de passer un appel en mode avion avec le Wi-Fi actif, cela ne fonctionne visiblement plus dans tous les cas. Dès lors, il est plus compliqué de passer des appels en Wi-Fi calling en roaming avec le challenger helvétique des télécoms.

Wi-Fi calling: long à mettre en œuvre

La technologie Wi-Fi calling semble complexe à mettre en œuvre. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un œil aux pages présentant la compatibilité des smartphones du marché. L’excellent Galaxy S8 de Samsung, par exemple, devait être rendu compatible en fin de semaine dernière chez Sunrise, mais ne figurait toujours pas sur cette liste dimanche, comme les modèles de Sony.

Chez Salt, la liste est un peu plus longue. On y trouve déjà les Samsung Galaxy S8 et S8+, mais pas encore le superbe Sony Xperia XZ Premium, dont nous vous reparlerons prochainement (test photo)…. Le troisième opérateur mobile du pays ne liste que des modèles d’Apple, Samsung et Sony.

Chez Swisscom, la liste est un peu plus longue sur cette page dont l’affichage est parfois défaillant. L’ogre bleu propose cette fonctionnalité sur des modèles d’Apple, Samsung, Huawei, Sony, HTC. Pour expliquer la minceur de ces catalogues, on explique chez les opérateurs que le processus de validation d’un appareil est long, car il faut tester la fonctionnalité dans de multiples configurations…

Roaming et Wi-Fi calling: Sunrise défavorable, en retard et pas à jour…

Et si ce n’est pas fait correctement, l’opérateur s’expose à de potentielles pertes financières. En effet, lorsque le Wi-Fi calling est disponible à l’étranger, comme chez Salt, le consommateur évite justement les frais de roaming, puisqu’il utilise l’infrastructure de tiers pour passer ses appels «par internet»…

Enfin, il est particulièrement piquant que Sunrise ne propose pas le Wi-Fi callling sur les appareils de Huawei, qui est son partenaire technologique pour son infrastructure mobile. Swisscom, qui a lancé cette technologie près de deux ans plus tôt, est pourtant capable de le faire avec les équipements d’Ericsson…

Xavier Studer

Consultez notre épais dossier consacré au roaming

4 commentaires pour “Wi-Fi calling: Sunrise a corrigé un bug «gênant» qui permettait d’éviter le roaming…

  1. Lucien
    25/06/2017 à 11:36

    Ce que je ne comprends pas, c’est que dès que ça passe par le wifi, les opérateurs évitent de se refacturer des appels, pouquoi le wificalling n’est pas toujours gratuit?

  2. ipoddac
    26/06/2017 à 12:12

    Salt le fait, j’ai pu émettre et recevoir des appels gratuitement depuis Cuba alors que les prix sont justement exorbitants la bas (6.– la minute en sortant et 3.– en rentrant si mes souvenirs sont bons). Et la qualité des appels étaient tip top.

  3. Fabio
    26/06/2017 à 1:36

    Je tiens à préciser que chez Salt (peux-être les autres aussi ?), il faut avoir acheté le mobile chez eux pour bénéficier du wifi calling. Si vous achetez un mobile chez un autre revendeur vous ne pouvez pas y accéder.

    “Il vous suffit d’avoir un téléphone compatible (acheté dans un Salt Store ou sur le shop en ligne de Salt) avec cette fonction.” (source : site Salt)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :