Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

5G: pourquoi Swisscom montre des signes de nervosité…

Swisscom compte sur la 5G pour raccorder Guttannen aux autoroutes de l'information.

Swisscom compte sur la 5G pour raccorder Guttannen aux autoroutes de l’information.

La technologie 5G n’est pas encore prête que l’on voit déjà fleurir des affiches dans les rues signées Swisscom la vantant. En début de semaine, l’ogre bleu est même allé jusqu’à publier une étrange nouvelle faisant l’apologie de la 5G, mais qui semblait plutôt se référer à de la 4G. Etonnant! Pourquoi donc?

Commençons par cette publication peu claire où il est question d’une antenne 4G/LTE permettant déjà de raccorder sans fil le village de Guttannen dans l’Oberland bernois. Une nécessité puisque Swisscom indique que seuls une partie des habitants sont reliés à un central nécessitant d’être modernisé pour proposer dans le futur des débits de l’ordre de 100 Mbits/sec, soit en… 2021. Un cas pas si isolé que ça, comme j’ai pu le constater en Gruyère, notamment…

Swisscom teste la 4G ou la 5G?

Visiblement, Swisscom n’est parfois pas pressé de faire évoluer son infrastructure fixe là où ça ne l’arrange pas. Et pas que dans les campagnes. Rappelons, par exemple, qu’il peine à raccorder de grandes localités comme Neuchâtel à la fibre optique. Pas assez peuplé? Alors le petit village de Guttanen avec ses 300 habitants répartis sur 200 km2…

C’est là que la 5G entre en scène. «A Guttannen, Swisscom a installé une antenne mobile supplémentaire. Elle émet sur la gamme de fréquences 3,5 GHz, comme le fera la 5G. Trois clients ont été équipés avec du matériel correspondant et testent les services 5G de demain», indique l’opérateur qui domine largement tous les domaines des télécoms. Pas très clair. 5G ou non cette antenne?

Swisscom pingre sur la fibre optique

Peu importe. Dans son communiqué, le géant bleu indique encore que «si tout se passe comme prévu, le réseau mobile Swisscom sera raccordé à la 5G de façon ponctuelle fin 2018. Nous prévoyons de déployer ponctuellement la 5G en 2018 en Suisse». Pourquoi un tel empressement?

Concrètement, on constate que Swisscom préfère suçoter le réseau de cuivre existant largement payé par les collectivités publiques, jusqu’au dernier atome plutôt que d’investir là où d’autres ne l’aident pas. On pourrait d’ailleurs se dire que des Salt et Sunrise pourraient ponctuellement participer aux frais, par exemple à Neuchâtel, non? Ah non, eux, ils n’investissent en principe pas lourdement, c’est bien ça?

Swisscom très nerveux

L’autre raison qui stresse Swisscom réside dans les progrès réalisés par certains de ses concurrents sur le mobile. Un Sunrise, par exemple, le devance régulièrement. Il semble donc que souvent le réseau de Swisscom, une référence intouchable jadis, est de plus en plus sérieusement concurrencé par le challenger suisse des télécoms… Swisscom doit donc essayer de se faire mousser un peu…

Quelque part, Swisscom est un peu poussé dans les cordes: un peu paresseux et surtout très calculateur, il investit insuffisamment dans le fixe et particulièrement sur la fibre optique; rattrapé, il se fait parfois dépasser par Sunrise sur le mobile et, visiblement un peu laxiste, il se voit de plus en plus souvent confronté à de grandes pannes nationales, probablement trop occupé à compter ses bénéfices! Ca stresse tout ça, non?

Xavier Studer

15 commentaires pour “5G: pourquoi Swisscom montre des signes de nervosité…

  1. Ludo
    12/07/2018 à 8:51

    Neuchâtel pas assez peuplé ? 33’000 habitants dans la ville, 100’000 dans l’agglomération. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Neuch%C3%A2tel

    Exemple de village avec la fibre Swisscom (listé sur le site de Wingo) : Aire-la-Ville (GE, 1’100), Froideville (VD, 2’400), Givisiez (FR, 3’200), Rueyres-les-Prés (FR, 474)

    Clairement, pour Neuchâtel, il y a une autre raison. Serait-ce un manque de vision politique ?

    En outre, Swisscom comme beaucoup d’entreprises, donne une part trop importante des bénéfices aux actionnaires au lieu de réinvestir dans l’entreprise. A nouveau, la politique pour modifier ce comportement en taxant davantage les bénéfices versés aux actionnaires.

    • 12/07/2018 à 9:56

      ironie. Manière de railler, de se moquer en ne donnant pas aux mots leur valeur réelle ou complète, ou en faisant entendre le contraire de ce que l’on dit : Savoir manier l’ironie. Opposition, contraste entre une réalité cruelle, décevante et ce qui pouvait être attendu : Je ne goûte pas l’ironie de la situation.

    • Porchet Jean-Marc
      12/07/2018 à 10:23

      Aire-la ville comme la plupart des villes et commune Genevoise est fibré par les SIG. Aire la ville a ete fibré lors du racordement du village du chauffage a distance des SIG.

      Les SIG ont renoncé a deployer dans les zones faiblement peuplées et le deploiement en zone peri urbaine est quasiment a l’arrêt.

    • Saam
      12/07/2018 à 8:41

      J’habite le littoral neuchatelois, une nouvelle constructions effectuée en 2017 en face de chez moi.Swisscom installe la fibre, jusque là, rien à redire , sauf que moi je suis en câble cuivre aérien, je demande si mon raccordement en fibre est également prévu, étant donné que la route est éventrée. Réponse de swisscom : non, la pose de fibre chez vous nous coûterait trop cher…nous nous consacrons uniquement aux nouvelles constructions. Nous sommes quatres villas, en aérien au milieu de fibre optique, bravo.

  2. Tom
    12/07/2018 à 8:51

    Voici un article intéressant du 24h , apparemment la concurrence commence à faire du mal ……… gentiment

    https://www.24heures.ch/signatures/editorial/swisscom-risque-detrone/story/20801556

  3. Henri
    12/07/2018 à 8:56

    Il y a un autre élément que vous ne mentionnez pas: Swisscom se fit tâcler sur les prix. Avec Salt qui propose certains services de meilleures qualité jusqu’à cinq fois moins cher, tout le monde commence à se demander pourquoi certaines zones de Suisse sont si mal raccordées à internet….

  4. Tom
    12/07/2018 à 9:21

    L’offre Salt fibre, malgré quelques problèmes de jeunesse, a bc de succès, , certains on obtenu des rabais assez conséquents de la part de sc , pour rester chez eux , du jamais vu chez Sc,,,,, et bien sûr d’autres on quitté l’ogre bleu, pour Salt , j’ai pu tester , et la qualité de l’image excellente, et le net assez rapide , de toute façon les chaînes on regarde très peut ,
    Je remarque que chez moi le 3/4 du temps c’est Netflix , ,,,, et les nouvelles sur la TSR ,,,,, et oui c’est moi ….😀😀😀😀

  5. Willehalm
    12/07/2018 à 9:23

    Moi j habite à morges (en ville) et j’ai uniquement accès au cuivre. Vraiment nulle!

    • Tricoline
      12/07/2018 à 9:34

      Écrivez donc à vos autorités communales pour leur poser la question …

      La réponse sera « probablement » qu’ils comptent sur Swisscom pour faire le nécessaire, car le budget communal ne prévoit rien pour accélérer le processus, en plus Morges n’a pas de Services Industriels dans l’électricité comme Yverdon ou Lausanne.

  6. Tricoline
    12/07/2018 à 9:27

    L’annonce pour Guttannen en 5G donnée par Swisscom cela reste dans la même veine que toutes ces dernières années, le même type d’opération s’était produit pour le VDSL vectorisé, puis le g.fast, Swisscom choisi à chaque fois un village « témoin » pour nous faire croire à sa bienveillance pour les zones rurales et reculées, le hic c’est que des régions de ce style il y en a « à la pelle », alors une chaque année cela ne bouchera jamais tous les trous.

    Swisscom ferait mieux de se concentrer sur un plan FTTH national en concertation avec les cantons et les communes, mais de cela rien du tout…

    Au rythme actuel, des régions citadines comme Neuchâtel seront sans FTTH, même dans 10 ans, il serait temps que nos édiles sortent de leur « autismes » technologiques dans lequel ils semblent baigner depuis quelques années, en fait c’est Swisscom qui les berce et les baigne dans ….

    • misenta
      17/07/2018 à 8:58

      C’est vrai qu’en Suisse on est très mal loti question couverture et débit (mode ironie). Je pense que regarder autour de nous pas seulement quand ça nous parle (surtout pour les prix), ça peut relativiser beaucoup de chose.
      Article intéressant:
      https://www.01net.com/actualites/et-si-la-5g-n-etait-pas-deployee-partout-en-france-1490460.html

      • Tricoie
        17/07/2018 à 11:23

        Merci bien pour cet article intéressant « misenta », il donne un intéressant point de vue sur ce qu’il risque bien se produire aussi en Suisse.

        Ici les opérateurs n’ont pas d’obligations de couverture comme c’est le cas en France, donc je doute fortement que Swisscom fasse de la 5G une priorité pour les régions rurales, c’est nous bercer d’illusions, un maître en la matière de berceuse …

  7. Henry Dunant
    12/07/2018 à 9:41

    Comme dans « l’opticalisation » des localités les communes doivent mettre au pot et ce de manière significative, il serait bien peut être que celles-ci se rapprochent d’autres opérateurs d’infrastructure que Swisscom. Le problème que l’on a par chez nous c’est que le premier réflexe, conditionné par des années de non concurrence, c’est de se dire Telecom=Swisscom.

  8. yaya
    13/07/2018 à 8:35

    Et si vous regardiez du côté du parlement ? Les discussions s’éternisent pour savoir si oui ou non Swisscom devra mettre sa fibre à disposition à un tarif régulé. Tout est dit, qui prendrait le risque d’investir pour bientôt devoir faire cadeau de son infrastructure à ses concurrents ? Donc que le parlement se prononce enfin !

  9. 16/07/2018 à 9:45

    Swisscom investit là ou les clients s’inscrivent en priorité pour avoir un débit supérieur et ont Vivo S ou M ou optent pour un abonnement inOne S ou M, grâce au bénéfice engendré par ces abonnement Swisscom.
    Les autres ne sont pas interessés ou mal informés des possibilités ou d’autres motifs.

    https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/checker/date-de-extension.html

    https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/portrait/reseau/carte-extension-reseau-fibre.html

    exemple:
    Avec Internet booster, 100Mbit/s téléchargement à 2827 Mervelier (508 habitants) route Principale 40.
    https://www.swisscom.ch/internet-booster

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :