Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise va acquérir UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs!

Le siège de Sunrise.

Le siège de Sunrise.

C’était dans l’air depuis quelques mois. L’opération a été officialisée mercredi soir. Sunrise a annoncé avoir signé un contrat en vue d’acquérir UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs. Le challenger suisse des télécoms s’engage à verser cette somme à Liberty Global, qui possède à 100% le premier câblo-opérateur du pays.

Selon le communiqué de Sunrise, cette acquisition «permettra de renforcer la position de Sunrise en tant que premier concurrent convergé, avec une présence sur tous les éléments de l’offre combinée quadruple-play. En qualité de N° 2 dans les domaines du mobile, de la TV, du haut débit et des services vocaux sur réseau fixe, l’entreprise combinée sera suffisamment grande pour stimuler l’innovation, investir dans de nouveaux services et poursuivre la croissance en proposant des offres innovantes à des prix compétitifs».

Un meilleur accès de Sunrise sur le fixe

Sunrise bénéficiera ainsi d’un «accès à 2,3 millions de foyers (environ 60% de tous les foyers en Suisse) sur sa propre infrastructure de réseau fixe haut de gamme de la prochaine génération, avec une feuille de route claire à 1 Gbit/s visant à atteindre au fil du temps des débits allant jusqu’à 10 Gbit/s via des mises à niveau DOCSIS 3.1», selon le même texte.

Parallèlement à l’arrivée de la 5G, cette acquisition de par son prix et son envergure pourrait drastiquement changer le paysage des télécoms en Suisse. Elle nécessitera la de la part de Sunrise d’importants moyens financiers pour l’accomplir, mais aussi pour mettre à jour le réseau câblé de l’entreprise zurichoise. Elle forcera aussi Sunrise à sortir de son métier de base pour s’aventurer sur le câble…

Et pour le consommateur?

Stratégiquement, cette acquisition, qui reste soumise à l’obtention de l’autorisation réglementaire et à l’approbation de l’émission de droits lors d’une assemblée générale extraordinaire de Sunrise, semble faire sens, puisque les synergies sont évidentes entre les deux entreprises.

Pour le consommateur, si Sunrise pourra mieux affronter le géant Swisscom, il faudra encore que la direction trouve une stratégie qui lui soit réellement favorable, ce qui n’est pas forcément évident. La nouvelle entité, qui continuera de s’appeler Sunrise, sera en effet suivie de très près par ses actionnaires qui réclameront une rentabilité à la hauteur des investissements consentis. Affaire à suivre…

Xavier Studer

26 commentaires pour “Sunrise va acquérir UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs!

  1. Candy
    27/02/2019 à 23:05

    Super, on aura enfin un adversaire de taille face à Swisscom! Les prix vont enfin baisser en Suisse! Cool.

  2. rainman
    28/02/2019 à 00:07

    Pas sûr du tout que cela fasse baisser les prix: on sera en situation de duopole (Salt étant loin derrière). Cela ne vous rappelle-t-il rien?
    Si Swisscom a dû accepter que ses concurrents utilisent son fil de cuivre et sa fibre, Sunrise-UPC sera-t-elle aussi obligée d’ouvrir son câble (souvent financé a la base par les communes) à la concurrence ?

  3. Tricoline
    28/02/2019 à 05:53

    La Comco peut encore empêcher cette acquisition, comme elle l’avait fait lorsque Sunrise et Orange ont voulu fusionner, il y a de cela quelques années, souvenez-vous en !

    Quand aux consommateurs, pas sur qu’ils soient gagnant, cela fera baisser la concurrence, avec en fin de course un duopole, comme Migros et Coop, pas bien du tout…

    Swisscom pourrait piquer la mouche et agir via ses leviers politiques et de lobbys pour restreindre l’accès de ses concurrents au last mile cuivre régulé … à suivre ….

    • Mika
      28/02/2019 à 08:05

      Le problème c’est donc Swisscom?

  4. Az
    28/02/2019 à 06:20

    Dommage que nous ne verrons pas Vodafone entre sur la marché Suisse. La concurrence est si faible chez nous.

  5. Freemoto
    28/02/2019 à 07:31

    Ce sera comme la Migros et Coop pour le consommateur, blanc bonnet et bonnet blanc…

  6. Roloh
    28/02/2019 à 07:47

    Cela sera t il une absorption de UPC ou deux entités travaillant côte à côte ?

  7. MG-1
    28/02/2019 à 08:36

    Et le DVB-C? J’espère bien qu’il reste, pour ceux qui comme moi enregistrent les emissions sur disque dur, blu-ray ou DVD ce qui avec les box avec sortie HDMI est presque impossible.

    • Tricoline
      28/02/2019 à 10:06

      Hum, le DVB-C il va de toute manière diminuer au fil du temp, les chaînes TV seront toutes en IPTV.
      C’est la tendance chez tous les cablos opérateurs, la migration au DOCSIS 3.1 pour augmenter les débits internet et rendre ces derniers symétriques nécessite de sacrifier la bande passante dévolue au DVB-C au profit du DOCSIS
      Alors que Sunrise achète upc ou non cela ne change rien pour la technologie qui doit évoluer.
      Sunrise ne peux pas d’un coup de baguette magique transformer le réseau upc et ses spécificités

  8. Roloh
    28/02/2019 à 08:38

    Parle-t-on parler ici d’absorption pure et simple de l’entreprise UPC par Sunrise ou est-ce que les deux entités vont continuer à co-exister ?
    Quand même trop tôt pour le dire ?

    • 28/02/2019 à 08:48

      “Une fois la transaction clôturée, l’entreprise combinée sera toujours appelée Sunrise, et restera cotée à la SIX Swiss Exchange”, écrit Sunrise.

  9. Daniel
    28/02/2019 à 10:37

    Les offres mobile d’UPC viennent de passer sûr le réseau de Swisscom. Donc à terme on aura des clients Sunrise sur le réseau de Swisscom où j’ai rien compris ?

  10. Pedro
    28/02/2019 à 11:29

    Sunrise a de bons produits, le réseau est fiable. Pareil pour UPC donc pourquoi pas.

    J’espère aussi qu’ils vont garder l’infra dvb-c car ce n’est pas ça l’iptv. Ou modifier drastiquement le système pour éviter ces box d’un autre âge, l’âge terminée des DRM mort avec les mp3… Mort une deuxième fois avec l’abandon du blu-ray…
    Je pense qu’ils vont pouvoir arrêter cette pratique et se baser sur l’open source disponible partout sur n’importe quel appareil ?

    • Alexis
      28/02/2019 à 11:45

      La nouvelle box TV d’UPC est déjà pratiquement exclusivement en IPTV (sauf pour les 80 chaines de base). Avec l’arrivée du DOCSIS 3.1, je ne miserais rien sur le DVB-C.

      • Pedro
        28/02/2019 à 18:57

        Sauf erreur, il y’a encore pas mal de chaînes en dvbc non ?
        Et je n’espère pas car chaînes compressées et du coup qualité qui laisse un peu à désirer pour le moment en tout cas. Essayez de débrancher le câble TV en laissant le réseau/wifi voir ce qui ne passe plus.

    • 28/02/2019 à 12:01

      De quel abandon du Blu-ray parlez-vous ?

      Sinon, je trouve que le support technique laisse (laissait ?) grandement à désirer, pénible expérience vécue ! Sunrise ayant plutôt bonne réputation en la matière, je dois avouer que cette éventuelle fusion serait plutôt bénéfique sur ce point.

      • Pedro
        28/02/2019 à 19:01

        Je ne sais plus ou j’ai lu ça mais le bluray, blu-ray 4k s’est fini car les ventes ne suivent pas donc la techno va être abandonné.

        Le problème du support, c’est le split entre le cablo local et upc. Si le problème ne vient pas d upc s’est compliqué car renvoie très probablement la balle etc…
        Tous les soucis que j’ai eu venait du cablo local et le seul souci d upc une box qui n’a pas reçu la mise a jour a été réglée en 10min et c’était encore cablecom. Débit fiabilité toujours au rendez vous sauf chez le cablo local…

        • 01/03/2019 à 11:07

          Peut-être faites-vous référence à l’abandon de la commercialisation des lecteurs Blu-ray par Samsung aux USA ?

          Dans mon cas, le problème était tout de même majoritairement du côté d’UPC. Deux mois sans Internet et deux mois d’appels infructueux au support. Heureusement, à force d’essayer, j’ai fini par tomber sur quelqu’un de réellement compétent qui a fait bouger les choses, mais que de temps perdu et de frustration !

  11. Aldebert Després
    28/02/2019 à 13:54

    Il y a une autre question : Cablecom vient de passer sur le réseau de Swisscom, donc en début d’année pour les abonnements des mobioles. Or, Cablecom allant être acheté par Sunrise…. Cablecom va-t-il continuer à bénéficier du réseau de Swisscom pour ses abonnement des mobiles ?

  12. Marc
    28/02/2019 à 13:55

    Si la COMCO laisse pas passer cette fusion, est-ce qu’elle fera quelque chose pour Swisscom? Merci

  13. 28/02/2019 à 16:28

    Combien valait UPC lors des 2 derniers rachats ?
    Il me semble beacoup plus bas que les 6.3mia, non ? UPC a pris autant de valeur depuis ?

  14. 28/02/2019 à 21:23

    Upc suisse 6.3 Milliards ?
    La valeur est sur estimée pour plaire aux actionnaires de Liberty Global, quel belle arnaque.
    Aucun contrôle neutre fiscal federal pour vérifier leur prix exorbitant ?

    • Henry Dunant
      01/03/2019 à 10:18

      UPC n’est pas seulement un opérateur de téléréseau, c’est aussi et surtout un opérateur d’infrastructure telecom qui a construit un “backbone” fibre optique à travers la suisse pour servir ses téléréseaux et des clients entreprise. Je n’ai pas les chiffres mais je pense que cela doit représenté un partie significative de leur business. Donc l’acquisition par Sunrise ne couvre pas “juste” l’acquisition de la base client; mais surtout l’infrastructure réseau qui va certainement permettre une extension significative dur réseau Sunrise en total indépendance des infrastructures Swisscom.

      Eh oui, un opérateur qui ne disposerait pas de son propre réseau de bout en bout reste dépendant de Swisscom pour les aspects technologiques et financier…

      • Tricoline
        03/03/2019 à 17:02

        Exacte Henry, cependant dans l’affaire Sunrise hérite de la vertigineuse dette de UPC qui est de plus de 3 millards !

        De quoi mettre en péril la capacité d’investissement de Sunrise, au moment où il faudra sortir des millions pour la 5G, … dans la passé cela à conduit des entreprises à la faillite …

  15. sunrisevolteface
    04/03/2019 à 21:17

    on espère aussi qu’il n’y aura pas de licenciements…La somme incroyable versée et la dette reçue, bon courage ….Une grande pensée aux employés et je sais de quoi je parle. Bon courage; moi j’en ai eu :))) Merci:)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :