Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le roaming «illimité» en Europe vaut au plus 15 francs par mois!

UPC casse une nouvelle fois les tarifs du roaming.

UPC casse une nouvelle fois les tarifs du roaming.

Les promotions sont toujours plus impressionnantes sur le mobile! Cette semaine, UPC a lancé une offre pour le tout «illimité» en Suisse et en Europe pour 39 francs par mois, de quoi ridiculiser Salt! Cela dit, ce dernier a proposé cette semaine le tout illimité en Suisse pour environ 24 francs… Cela met le roaming illimité en Europe à environ 15 francs par mois!

Je concède que le calcul est un peu audacieux. On peut toutefois se dire que les différentes promotions des opérateurs sont toujours rentables, même si leurs marges fondent. Donc, quand UPC propose jusqu’au 15 juin le tout illimité en Suisse et en Europe (soit avec 10 Go de données en roaming), à des conditions à découvrir sur cette page, cela signifie que ce tarif est encore rentable.

L’illimité suisse vaut moins de 20 francs

De même lorsqu’un Salt brade le tout illimité en Suisse, on peut se dire que pour une vingtaine de francs, cette tarification est encore rentable (Salt le propose même parfois à 17 francs). Dès lors, le calcul est évident: la valeur commerciale du roaming illimité en Europe, ou au minimum avec 10 Go de données et avec une certaine marge, peut-être estimée grossièrement à une quinzaine de francs (Vingt-quatre à soustraire à trente-neuf, soit quinze).

Evidemment, il faut rappeler qu’UPC n’exploite pas directement en Suisse son réseau mobile, puisqu’il passe par les antennes de Swisscom qui gère 60% du volume mobile helvétique. Parallèlement, il bénéficie probablement de facilités par Liberty Global pour le roaming. Pour ce qui est de Salt, il peut compter sur des frais limés au maximum en Suisse, compte tenu de son excellente organisation «zéro bureaucratie» et ultra-optimisée depuis des années.

L'illimité en Suisse pour moins de 25 francs.

L’illimité en Suisse pour moins de 25 francs.

Roaming: un calcul implacable

Le calcul est implacable et peut trouver une justification chez Sunrise, qui absorbera bientôt le plus grand câblo-opérateur du pays. En effet, le challenger helvétique des télécoms lancera le 17 juin l’option Travel data Unlimited Europe pour 19,90 francs pour 30 jours permettant de surfer sans limites dans l’UE. Vu qu’aujourd’hui le data est le nerf de la guerre, on peut se dire que ces prix, toujours marges incluses, convergent… Prix suisses, évidemment, puisqu’on est encore loin d’un Free en France

Au final, il demeure tout de même quelques interrogations. Que va-t-il se passer lorsque Sunrise aura avalé UPC? Cette guerre des prix sera-t-elle encore possible alors que la concurrence sur le mobile est insatisfaisante en Suisse? Dommage qu’un quatrième opérateur n’ait pas pu venir sur le juteux marché helvétique… Le temps est probablement venu pour lancer un vrai opérateur de type Full MVNO!

Et pourquoi pas une sorte de Free, sur un des réseaux mobiles de nos chers opérateurs nationaux, fonctionnant sur une plateforme mobile placée dans le cloud comme le propose le très à la pointe Nokia. Tout ça dans le but d’optimiser encore un peu plus les coûts et de favoriser une plus forte concurrence….

Xavier Studer

15 commentaires pour “Le roaming «illimité» en Europe vaut au plus 15 francs par mois!

  1. Dan
    14/04/2019 à 10:08

    Et dire qu’on nous vend jusqu’à une centaine de francs ce qu’UPC propose pour 39 francs en faisant encore du bénéfice!!!!! C’est incroyable de voire comment les prix restent surfait en Suisse!

  2. Neosf
    14/04/2019 à 11:19

    A qui profite réellement le roaming, aux opérateurs ou à la confédération. C’est tout de même incroyable de ne pas pouvoir prendre une décision définitive et d’abolir ces frais .

    • Didier
      15/04/2019 à 12:25

      Vous travaillez gratuitement? C’est 100% logique que les frais de roaming soient payants…

  3. Sara
    14/04/2019 à 12:13

    Le zéro bureaucratie de Salt n’est pas forcement encore gagnant. La poste a perdu mon paquet selon eux et ca fait plus d’une semaine qu’ils doivent en envoyer un nouveau. 3 interlocuteurs différents et à chaque fois, la même réponse “il faut attendre quelques jours, madame”.

  4. Stef
    14/04/2019 à 13:30

    Merci Xavier pour ces calculs très révélateurs. Je doute qu’UPC gagne de l’argent sur ces promotions mais c’est certainement l’occasion pour eux de garder leurs clients internet qui s’échappent par milliers? Tous les trucs sont bons pour gagner 1f ou plus comme Salt qui est a la limite de l’arnaque avec sa promotion 60%: 23,95f ou 24,95f

  5. Danou
    14/04/2019 à 14:19

    La question c’est toujours un peu à combien de temps sont limitées ces offres à prix cassé ! Pour toujours ? Pour 12 mois ? Pour 24 mois ? Et est-ce que la vitesse de connexion est drastiquement limitée une fois les quelques gigas atteints ? Tout ça est à lire dans les conditions détaillées des offres, et il y a parfois des surprises ! Je ne dis pas qu’il y en a ici, mais vaut mieux vérifier à deux fois avant de sauter le pas !

  6. Syv
    14/04/2019 à 17:19

    UPC mobile vient de passer de Salt à Swisscom en début d’année et va donc rechanger d’ici peu pour passer par le réseau de Sunrise, c’est bien ça ?

  7. 14/04/2019 à 21:19

    A préciser tout de même ici que le rabais n’est octroyé que pour 12 mois, à moins d’avoir son internet chez upc.
    Donc 39.- pendant 12 mois, puis 79.- ensuite

  8. François
    14/04/2019 à 23:41

    Attention avec rappelons qu’avec UPC Europe, les appels sans le sens Suisse vers UE ne sont pas inclus!

    • Bob
      15/04/2019 à 09:23

      Exact. N’est-ce pas également le cas avec la nouvelle offre soit disant illimitée de Swisscom ?

  9. marco
    15/04/2019 à 14:12

    Attention les nvmo n’ont pas d’investissement d’infra à payer, ils louent le réseau ce qui permet d’avoir des coûts plus bas.

  10. Carebana
    16/04/2019 à 19:09

    Ils ne précisent pas si la vitesse est bridée au bout d’un moment. Et ce qui manque malheureusement souvent à ce genre d’offre c’est la possibilité d’avoir une 2ème sim pour mettre dans une tablette (je paye 5.- par mois en plus chez sunrise pour ça). C’est la seule chose qui me retient de changer…

  11. Joel
    18/04/2019 à 00:06

    Je pense surtout que nos chers opérateurs savent exactement combien de jours de roaming sont utilisés en moyenne .

    Payer 15 ou 20 francs en plus tout les mois pour 15 a 20 jours par année, je pense d’utilisation moyenne sera bien sûr rentable .

    Une pensée pour les clients Swisscom qui payent encore près de 200 frs par mois .

  12. Fab
    18/04/2019 à 17:27

    Bonjour je suis chez Swisscom depuis plus de 10 ans et j’aimerais savoir si en passant chez UPC ( car la hotline et le shop Swisscom m’ont dit que je n’avais qu’à changer d’operateur, qu’ils ne pouvaient même pas faire un petit geste) le réseau sera toujours le même ou si je vais me retrouver chez Sunrise, vu la fusion ( la hotline UPC me dit antennes Swisscom et le vendeur Mobile zone me dit antenne Sunrise) quelqu’un peut m’aider?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :