Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: les limites de Shadow, le PC en réseau sur internet

Le boîtier Shadow Ghost devrait être de retour pour le mois d'août...

Le boîtier Shadow Ghost devrait être de retour pour le mois d’août…

Le concept est séduisant, soit la possibilité d’utiliser un PC virtuel dématérialisé disponible sur le toile, histoire de ne pas avoir besoin de changer de PC pour l’ultime bête de course nécessaire à faire tourner les derniers jeux. Après un mois de tentatives de configurations infructueuses, le minimum est d’être prudent avant de craquer pour Shadow ou d’attendre le boîtier Shadow Ghost…

Comme je l’ai déjà dit, j’ai rencontré quelques petits problèmes à configurer Shadow pour utiliser mon moniteur 4K, puisque le système décentralisé ne me proposait qu’un rendu dans une résolution bien inférieure. Cela m’a donc amené à consulter l’assistance client de Shadow…

La technologie limitée de Shadow

J’ai ainsi pu constater que les échanges avec ce support n’étaient ni très rapides, ni très fructueux. Après de multiples demandes pour configurer Shadow pour utiliser mon écran 4K Asus le verdict, sans appel, finit par tomber: «Malheureusement je viens d’analyser votre Dxdiag. Votre carte graphique sur votre local ne supportera pas un flux vidéo en 4K via notre technologie».

Un diagnostic pour le moins étonnant puisque su mon PC, certes plus tout jeune, je peux non seulement streamer en 4K (tout en regardant un autre sujet en Full HD à 60 images par seconde), mais aussi jouer à des jeux vidéo en 4K. Visiblement, la «technologie» de Shadow n’est pas prête (un mode h.265 est en développement).

Des promesses pas tenues

Dès lors, la promesse de Shadow «de transformer n’importe quel écran en PC haut de gamme» n’est pas tenue, car même si la machine semble être compatible, Shadow ne marche pas décemment sur un matériel tout de même suffisamment puissant. J’ai par ailleurs été confronté à d’autres difficultés en plus d’une documentation plutôt lacunaire.

Pour une raison inconnue, mon PC virtuel est d’abord resté «scotché» à une ancienne version de Windows qui datait de l’automne 2018. Après différents échanges avec le support, j’ai enfin réussi à mettre à jour ce PC virtuel sur lequel je me suis limité à des tests de jeux.

Shadow, le PC gamer à télécharger, est disponible en Suisse.

Shadow, le PC gamer à télécharger, est disponible en Suisse.

Attendre le Shadow Ghost?

Au final, je recommande donc aux personnes intéressées de profiter de la formule de test de Shadow pour vérifier d’abord que l’offre est compatible avec votre machine principale et qu’elle fonctionne aussi correctement sur d’autres machines… Un point important alors que Shadow promet déjà une compatibilité 5G.

Dans l’intervalle, le service d’informatique dématérialisée permet à ses abonnées de précommander le boîtier «Shadow Ghost» au prix de 139,95 francs. Ce petit boîtier est censé apporter, pour une livraison estimée en août, la puissance de Shadow sur votre TV. Enfin, c’est ce qui est promis… Prudence!

Xavier Studer

11 commentaires pour “Test: les limites de Shadow, le PC en réseau sur internet

  1. Greg
    15/04/2019 à 08:06

    Est ce qu’il y a plusieurs configurations a choix?

    • 15/04/2019 à 14:09

      Il n’existe pas plusieurs configuration hardware

  2. Ludo
    15/04/2019 à 09:49

    Si j’ai bien compris, c’est un PC à distance dans le cloud (PaaS ou IaaS) ? Ce n’est pas plus simple et moins cher de configurer une machine chez AWS ou un autre fournisseur ?

    • 15/04/2019 à 14:13

      Shadow = cloud computing

      L’avantage théorique des ces entreprises (Shadow, Parsec, anciennement LiquidSky) c’est d’avoir un produit clé en main avec un streaming et un input lag optimisé.

  3. Nycko
    15/04/2019 à 12:56

    Sans façon cette technologie. Je pense quitter Windows pour un Chromebook, plus précisément une clefs HDMI contenant chrome OS qui me permettra d’avoir le play store Android et mon necessaire perso à prendre partout de toutes brancher en HDMI sur un simple moniteur, ou TV.
    Avec la 5g, le produit que je convoite avec ses 6gb de RAM sera Top et toujours à jour.

    • 15/04/2019 à 14:15

      Je doute qu’il soit possible de lancer des jeux du style de Metro Exodus sur une clé HDMI

  4. Pedro
    15/04/2019 à 19:09

    Sincèrement, je pense que shadow à du mal avec plus de 2560×1440.
    4k = 4x du 1920*1080

    Il faut une bête de course pour compresser ce flux vidéo côté shadow sans rajouter de latence. Pour le décoder rien de bien sorcier.

    Par contre vous avez un 40″ pour que de la 4k soit lisible ou vous zoomez ?
    Personne ne devrait avoir une résolution comme celle ci chez lui.

    De la 4k pour zoomer à 150% est totalement inutile. Et un écran trop grand aussi.
    Si vous zoomez, il faut prendre un écran avec une résolution plus faible car vous réduisez le nombre de pixels mais pas pour l’écran qui va alimenter tous les pixels ni pour la carte graphique qui va tout calculer donc c’est du gaspillage.

    Si vous voulez un écran plus grand que 27, il faut partir du 21:9 avec une résolution plus faible sans zoom et en restant en dessous de 110ppi valeur très importante et il faut une bonne vue. Si vous avez des soucis de vue rester dans les 95ppi.

  5. Aeri
    16/04/2019 à 00:37

    J’ai testé pendant un mois car ma 1080 Ti était en SAV chez Asus et je dois avouer que je suis mitigé.
    Déjà, il semble que le multi-ecran de ma configuration locale ne permettait pas de streamer correctement le 2560×1440 de l’écran principal… Condamné à jouer en 1920×1080… Ça m’a un peu gonflé. Quelques jours avec des accès pénibles, devoir redémarrer constamment l’application shadow pour que ça daigne enfin se lancer.
    La configuration n’a pas été des plus intuitives non plus avec un bon problème de drivers impossibles à mettre à jour sur la quadro P5000…
    Par contre, je dois reconnaître que, me concernant, le service technique a toujours répondu avec passablement de célérité à mes demandes.
    Enfin, lorsque cela fonctionne, c’est plutôt sympa comme expérience, j’ai pu jouer en full HD avec mon groupe à The Division 2 sans ressentir le fait que la machine qui exécutait le jeu n’était pas directement au bout de mon clavier. Et vu qu’il a fallu à Asus quasiment 30 jours pour m’annoncer qu’ils allaient me faire un avoir, je dois reconnaître que j’étais content d’avoir Shadow sous la main.

    Je serais curieux de voir ce que cela donne sur ma tablette Android avec un clavier et une souris Bluetooth. Cela permettrai de jouer à n’importe quel jeu depuis n’importe quelle plate-forme et de manière nomade.

  6. Eric
    16/04/2019 à 13:50

    J’utilise Shadow depuis plusieurs mois via client Windows et depuis sa sortie avec la shadow Ghost.
    Je n’ai eu aucun problème de mise en oeuvre ou de configuration. En ce qui me concerne les performance sont au rendez-vous (The division 2, AC Odyssey, ESO, Overwatch, …) sous réserve d’un connexion internet stable.
    Le plus gros défaut actuellement est l’impossibilité de voir ses périphériques sur le réseau local (imprimante, scanner). C’est une fonction promise dans une version futur mais actuellement sans date de réalisation …

  7. 04/05/2019 à 01:47

    Côté positif, silence totale, stable, rapide et bluffant avec un raccordement fibre optique entre Genève (client laptop Eve V 2in1 provenant de eve-tech.com) et Paris (Blade shadow.tech)
    testé Molotov.tv, bonne qualité sur écran 12″
    (n’ayant pas d’écran assez grand pour juger de la vraie qualité ou pas)

    Limitation de Shadow.tech: (actuellement)
    Testé Netflix par Edge, son et image de présentation, au moment d’accéder à la vidéo, écran noir avec son seulement.
    Swisscom TV Air banni pour la télévision.
    Absence de présence physique en Suisse et sa limitation à un usage pure jeux avec ip française.
    Oublier la virtualisation, (le cpu n’est pas un souci mais c’est bridé volontairement par leur application)

    Testé 5 mois de décembre 2018 à fin avril 2019.
    Si quelqu’un connais un fournisseur équivalent à shadow.tech en Suisse en français ?
    Cela dit, l’idée est bonne mais pas possible de se passer d’un pc physique en l’état actuel de leur limitations évoquées.

  8. 04/05/2019 à 02:10

    Pré-tester sa connexion à Shadow avant de s’incrire si utilisable ou pas depuis sa tv connectée/ordinateur de bureau/tablette/portable/smartphone.
    http://speedtest.shadow.guru/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :