Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La 5G arrivera encore plus rapidement que prévu, selon Ericsson

La 5G était partout au MWC 2019 de Barcelone.

La 5G était partout au MWC 2019 de Barcelone.

Le constat de l’équipementier est effectivement pertinent puisqu’en Suisse deux opérateurs proposent déjà une couverture avec la nouvelle norme de télécommunications mobile. Génial! Ericsson estime qu’en Europe occidentale, les contrats de téléphonie mobile 5G devraient représenter 40% du nombre total des abonnements en 2024. Le Suédois estime percevoir au niveau mondial «un élan et un engouement» pour la 5G…

«Les prévisions pour les contrats 5G ont été revues à la hausse pour l’Europe occidentale. En 2024, les contrats de téléphonie mobile 5G devraient représenter 40% du nombre total des abonnements, soit une augmentation de 11% par rapport à l’édition de novembre (29%), selon un communiqué de presse diffusé mardi dans lequel il est fait mention de 1,9 milliard de contrats au total au niveau mondial.

Un enthousiasme plus mesuré en Suisse…

Un enthousiasme difficilement palpable en Suisse. En cette année électorale, différents mouvements, parfois mené par des conspirationnistes et des réactionnaires s’en prennent à cette nouvelle technologie. En cause des effets supposés nocifs des ondes électromagnétiques et pas mal de confusion. Les politiciens de différents partis ont relayé ce qu’ils estiment être des craintes de leurs électeurs…. Pour sa part, Ericsson indique vouloir expliquer cette technologie, qui jusqu’à preuve du contraire. lorsque les normes sont respectées, ne présente pas de danger particulier.

L’équipementier voit évidement les choses différemment puisqu’il fournit les infrastructures de réseau nécessaires à Swisscom et collabore notamment avec l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne sur certains aspects. Il estime que 45% de la population mondiale pourrait bénéficier d’une couverture 5G d’ici à fin 2024. Elle pourrait même atteindre 65% grâce aux technologies de partage de spectre permettant des déploiements 5G sur les bandes de fréquences de la 4G.

L’explosion de la demande se poursuit

Selon l’édition de juin 2019 de l’Ericsson Mobility Report, le trafic total de données mobiles a continué à monter en flèche à l’échelle mondiale au premier trimestre 2019. Une progression qui s’explique notamment par une très forte progression de la demande d’internet mobile en Inde et en Chine.

Dans tous les cas, il peut être important de ne pas céder trop vite à la tentation d’acheter un mobile 5G aujourd’hui, car les appareils actuels peuvent souffrir de certaines limitations. Les smartphones adaptés à toutes les principales bandes de fréquences arriveront sur le marché dans le courant de l’année, précise encore Ericsson dans le même texte destiné à la presse.

Xavier Studer

L’édition de juin 2019 de l’Ericsson Mobility Report.

11 commentaires pour “La 5G arrivera encore plus rapidement que prévu, selon Ericsson

  1. Keepcool
    12/06/2019 à 07:50

    On devrait demander aux opposants de la téléphonie mobile et de la 5G de renoncer à leurs smartphones, juste pour voir…

    • eric
      12/06/2019 à 09:47

      Surtout que le plus dangereux, ce n’est pas l’antenne émetrice mais l’antenne du smartphone que l’on colle à son oreille

  2. Eliot
    12/06/2019 à 10:04

    Ah Xavier Xavier…on ne se refait pas. C’est malhonnête de vouloir réduire l’opposition de la 5g en citant l’homme se paille : conspirationnistes ? On parle d’alertes par des scientifiques la pas de gars qui croient aux hommes-lézard. On parle d’appliquer le principe de précaution, à cause de risques probables très importants. On parle de maladie et de vue ruinees. Surtout que pour 90% des idiots qui vont changer de téléphone à un prix écologique imimimpor et acheter un bel abonnement 5g, il n’y aura pas la moindre différence. Je trouve navrant que quelqu’un comme vous qui a l’air de s’y connaître un peu, ne fasse pas une remarque dans ce sens. La 4g actuelle, sans parler de ses variantes les plus modernes style 4g+, offre des débits bien meilleurs que la moyenne de ce qu’on les gens chez eux. Dire aux gens qu’ils ont besoin de la 5g c’est mentir. Peut-être dans 10 ans, mais la, actuellement, la vérité c’est que pour un usage sur smartphone, les besoins sont largement remplis. C’est un peu comme la 8k. On fait croire aux idiots que ça va rendre l’image plus belle, alors que, (encore une fois, un prix écologique inconceval va devoir être paye) sur une télévision de 65′, on ne verra pas la différence a une distance raisonnable….

    Être féru de technologie c’est bien, c’est mon cas. Être critique et savoir déceler les mauvaises idées c’est mieux. Là en l’occurrence un ralentissement dans la surenchere serait une bonne idée a l’heure de l’urgence climatique. Pourquoi ne pas stabiliser les choses? On a déjà tout ce qu’il nous faut. Quand on aura équipé tout le monde en 4g+, 4k, fibre optique etc., On pourra calmement rwflechir à nos besoins. Parce que honnetement on a tout ce qui faut…ça fait quelques années qu’on est passé dans la surenchere pour continuer à vendre dans un système a bout de souffle.

    • Albouille
      12/06/2019 à 11:19

      +1 entièrement d’accord !

    • misenta
      12/06/2019 à 15:51

      “Etre critique et savoir déceler les mauvaises idées c’est mieux”, ce renseigner avant de dire des inepties c’est encore mieux!
      Le principe de précaution existe en Suisse, même pour la 5G.
      Scientifique ne veut pas dire expert (surtout que les lanceurs d’alertes sont dans le domaine médical et , à première vue, ne connaissent pas grand chose aux ondes non-ionisantes).
      La 5G (comme la 4G, 4G+) les débits sont partagés. Donc, plus il y a d’utilisateurs moins ils ont de débits et comme la demande augmente sans cesse, il faut bien augmenter ces derniers.
      La 5G à un bilan énergétique bien supérieur à la 2 et 3G (et de moindre mesure sur la 4G) = 1 bit transmis avec la 5G à besoin de moins de puissance et d’électricité.

      • dsp7
        12/06/2019 à 21:09
        • 15/06/2019 à 08:53

          A mon avis vous comparer des pommes et des poires soit la consommation totale par station de base (qui augmente de 3 fois) et la consommation par bit transmis (qui diminue) vu que le débit augmente fortement.

          • dsp
            15/06/2019 à 15:20

            Vous avez raison sur ce point. Mais globalement et c’est ce qui importe, la consommation/puissance augmente fortement. C’est un bel argument marketing que de dire que la consommation par bit diminue. Il est évident que les algorithmes/optimisations évoluent et qu’on a un gain au niveau du bit transmis.
            Mais il est faux de dire que la 5G a un bilan énergétique bien supérieur si au final on consomme trois fois plus.

      • jaceneliot
        13/06/2019 à 10:40

        Apparemment pas assez fort vu qu’elle est déployée malgré de nombreux problèmes potentiels relevés. Quand au domaine médical, c’est évidemment le plus qualifié et à même de juger de l’effet sur la santé d’ondes. Je pense qu’ils connaissent très bien les effets des ondes, mieux que vous en tout cas. Je ne propose pas d’interdire la 5g, mais d’attendre un certain nombre d’études indépendantes avant de se précipiter d’appliquer une technologie pour l’instant peu utile.

      • Markol
        13/06/2019 à 15:22

        +1
        Les anti 5G n’y connaissent la plus part du temps absolument pas la HF, ils se content de relayer des infos sans vérification.
        Le wifi a exactement le même codage (OFDM) que la 5G ou la 4G

  3. Tricoline
    13/06/2019 à 18:50

    Annoncée pour juin 2019, la publication du rapport commandé par Doris Leuthard sur la 5G est retardé à une date non précisée dans le courant 2019.
    https://www.lematin.ch/suisse/rapport-5g-faudra-encore-patienter/story/14181463

    Cela ne va pas faire les affaires de nos opérateurs, les cantons et communes vont continuer le blocus des constructions d’antennes.

    Normalement les opérateurs sont tenus à une couverture minimum pour une date qui ne pourra pas être tenue.

    Vu que plusieurs centaines de millions ont été payé à la confédération, il y a des dents qui vont grincer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :