Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Samsung et Xiaomi seuls à profiter de la chute de Huawei au 2e trimestre en Europe…

Les ventes de smartphones au 2e trimestre en Europe, selon Canalys.

Les ventes de smartphones au 2e trimestre en Europe, selon Canalys.

La synthèse des ventes de smartphones publiée en début de semaine par Canalys montre que Samsung renforce drastiquement sa position de leader du smartphone en Europe, à l’inverse d’Apple et surtout de Huawei qui plonge de 16% sur une année. Une situation qui pose un certain nombre de questions…

En effet, la surprise vient du brusque recul subit par Huawei et Apple, soit entre 16% et 17% alors que ces deux firmes proposent dans leur catalogue des modèles qui semblent plutôt en phase technologique avec le marché. Visiblement des questions de prix ou d’image expliquent cette évolution.

En effet, Huawei doit faire face depuis des mois aux attaques de l’administration Trump. Mais dans quelle mesure ces menaces peuvent-elles expliquer un tel recul puisque ce Chinois propose une flotte d’appareils qui sont incontestablement les meilleurs du marché? Y aurait-il un autre souci? De prix par exemple?

Apple se prend une bonne baffe

Pour ce qui est d’Apple, cette explication semble être une des plus plausibles. La pomme a dévoilé de magnifique iPhone, mais n’évoluant probablement pas assez par rapport aux modèles précédents pour justifier les tarifs pratiqués. De plus en plus avide et de moins en moins regardant en matière de qualité, le géant californien se prend une bonne claque.

Si la progression de Xiaomi s’explique aisément par le rapport qualité/prix proposé, la vigueur des ventes de Samsung impressionne. Visiblement, ce sont les produits de la série A qui ont le vent en poupe, selon Canalys. Le dynamisme et la connaissance du marché du numéro un mondial des smartphones laissent réellement songeurs.

Nokia ne confirme pas

En revanche, on ne peut que constater la mauvaise performance d’HMD Global, qui commercialise la marque Nokia. Il faut dire que le Finlandais ne confirme pas toujours en matière technologique. Son Nokia 9 Pureview, par exemple, ne me convainc toujours pas après plusieurs mises à jour, malgré un design plutôt sympa.

Et les autres? Si Canalys ne donne pas de détail, pris ensemble les LG, Sony et autres enregistrent un recul de 17% en une année. Malgré des modèles parfois intéressants, notamment du côté de Sony, ils n’ont visiblement pas profité des difficultés de Huawei pour augmenter leurs ventes, parfois probablement pour des questions d’image.

Xavier Studer

 

4 commentaires pour “Samsung et Xiaomi seuls à profiter de la chute de Huawei au 2e trimestre en Europe…

  1. Maxou
    15/08/2019 à 07:19

    Si apple continue comme ça, ses ventes baisseront tellement qu’il rejoindra Nokia en bas de classement… L’iphone, ça a été sympa.

  2. Nycko
    15/08/2019 à 13:31

    La chute d’Apple est encore plus grande mondialement.
    La Firme pommée passe au 4ème rang derrière Oppo Huawei, Samsung.

  3. Michel Piguet
    16/08/2019 à 18:32

    Si on aime pas Strump(f) et que son ambition est de faire plonger Huawei, il me semble qu’à qualité égale, c’est Huawei qu’il faudrait choisir. Surtout qu’il commence à sortir de l’univers Gafa, avec tout ce que cela comporte d’invasif.

  4. Joël
    18/08/2019 à 09:51

    Ce sera une année difficile pour Apple, qui va mettre plus de 1000 frs pour un appareil sans 5 G ?
    Quand on voit que le troisième smartphone le plus vendu en Europe et le Redmi note 7 de Xiaomi, un très bon smartphone dans les 200 frs on se dit qu’ils sont quand même un peu déconnectés de la réalité .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :