Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC avoue qu’il a adopté une «stratégie de redressement». Pour quel résultat?

UPC Cablecom à Wllisellen. Image virtuelle: Allreal.

UPC Cablecom à Wllisellen. Image virtuelle: Allreal.

Ce n’est une surprise pour aucun observateur attentif du marché des télécoms. Depuis plusieurs semestres, UPC présente des résultats discutables, mais toujours accompagnés de communiqués de presse excessivement positifs. Cette fois, il indique en titre «succès de la stratégie de redressement de UPC». Amusant…

En effet, jusqu’ici le plus grand câblo-opérateur du pays a toujours tenté de tellement positiver la présentation des résultats, que cela a pu en devenir vraiment ridicule. En concédant avoir mis sur pied un «plan de redressement», il confirme tout de même une certaine gravité de la situation, alors qu’il est en train de se faire absorber, chèrement, probablement trop, par Sunrise.

Situation pénible sur la TV

Dans son communiqué diffusé en fin de semaine passée, UPC écrit notamment concernant ce deuxième trimestre que «le chiffre d’affaires a diminué de 3,6% par rapport au même trimestre de l’année précédente pour atteindre 315,6 millions de francs suite à la compétition intense. Il correspond aux attentes.»

Malgré d’intenses efforts pour améliorer son offre et sa mise à disposition, UPC ne parvient pas à complètement inverser la tendance. «Le nombre d’abonnés a baissé de 19’ 000 pour la TV par rapport au trimestre précédent, ce qui représente une légère baisse, mais tout de même une nouvelle amélioration par rapport à la baisse de 23’000 du T1 2019 et celle de 32’000 du T4 2018», selon un communiqué. Je laisse le lecteur juger…

Le mobile ralentit la chute

Quoi qu’il en soit, UPC bénéficie d’une forte croissance de la téléphonie mobile. Le nombre d’abonnements a augmenté de 14’000 par rapport au trimestre précédent pour atteindre 173’000. Selon le câblo-opérateur, «cette demande forte montre que les abonnements mobiles avec données illimitées en Suisse et les offres attrayantes de roaming dans l’UE rencontrent un franc succès.»

Même s’il a encore perdu des clients sur internet, UPC indique habilement que plus de 3 millions de foyers avaient accès au deuxième trimestre à son réseau coaxial câblé. S’ils peuvent déjà profiter d’un débit maximal de 600 Mbits/sec, cette vitesse devrait passer à 1 Gbit/sec sur l’ensemble du réseau avant la fin de l’année.

Xavier Studer

[pdf-embedder url=”https://www.xavierstuder.com/wp-content/uploads/2019/08/Infografik_Q2_1920x1080_0819_f.pdf” title=”2e trimestre 2019: la plaquette d’UPC.”]

24 commentaires pour “UPC avoue qu’il a adopté une «stratégie de redressement». Pour quel résultat?

  1. Tricoline
    14/08/2019 à 07:48

    Jetez un œil sur le change Day de fin août et si vous êtes abonnés à des chaînes payantes (bouquet étranger) vous êtes obligés de passer à la dernière box, ceci pour raison de migration en IPTV de chaînes actuellement en DVB-C.

    Ceci n’est qu’un énième épisode des turpitudes d’UPC dans la gestion des chaînes TV.

    De quoi pousser les clients dans les offres pas très légales de box IPTV que l’ont trouvent sur le web ou de changer d’opérateur si c’est possible.

    • Eric
      14/08/2019 à 09:07

      “les offres pas très légales de box IPTV”
      Ce sont des services illégaux totalement. Du reste, il y a eu plusieurs opérations en France, Espagne, Hongrie. La plupart du temps ce sont des mafias qui gèrent cela.

      Maintenant, en Suisse, le streaming n’est pas illégal, mais le risque est de payer 1 an pour payer moins cher puis ensuite voir le réseau coupé sans possibilité de remboursement.

      Je suis déjà à mon 2ème service IPTV piraté, le 1er ayant été coupé.

    • Neosf
      14/08/2019 à 15:44

      Vous oubliez de mentionner le clous et le fait que les autres opérateurs sont déjà en iptv. La plupart avait le choix de garder encore un moment horizon ou UPC TV au même prix sans durée contractuelle, ce qui est mon cas. Ne pas peindre le diable sur la muraille. Dans mon cas au pire 10.- de plus avec plus de chaînes et vitesse internet augmentée 🤭🤭

      • Tricoline
        14/08/2019 à 16:02

        Les autres opérateurs principaux sur le câble en Suisse sont Net+ pour la Suisse romande et quickline pour les alémaniques, dans le cas de Net+ toutes les chaînes payantes sont en IPTV et les basiques sont en broadcasting HF TNT ou DVB-C (région sédunoise) avec comme principale différence de UPC que la box est obligatoire depuis toujours pour les chaînes à péages, Net+ n’a jamais fourni de smartcard ou de décodeurs pour les chaînes payantes.

        J’ignore comment fait quickline.

        Quand à Swisscom, Sunrise ou salt c’est de l’iptv depuis le début et box maison obligatoire.

        Quand au fond du problème, c’est surtout la com brouillon et les erreurs de facturations qui plombent la réputation de UPC.
        Espérons que Sunrise redresse la barre

        • Neosf
          14/08/2019 à 20:23

          Je ne vais pas refaire l’historique des tout les opérateurs que j’ai pu avoir, mais en ce qui concerne la com brouillon et bien j’ai été informé par courrier, mail et même une mention sur ma facture. A croire que beaucoup ne lisent pas ou jettent tout simplement leur courrier. Pour la facturation on peut parler de tout les opérateurs et je ne mettrai pas en avant mes déboires avec l’ogre bleu et Sunrise. On remarque sur toutes les community le même genre de commentaires et honnêtement on constate que c’est un petit pourcentage d’utilisateurs, souvent les mêmes qui se plaignent depuis des années alors que les offres opérateurs ne manquent pas. Dans mon cas je suis pleinement satisfait depuis des années par mon opérateur, en l’occurence UPC. Étrange non….
          Après le calvaire Swisscom et mon insatisfaction Sunrise, je me fais l’avocat du diable.

  2. DrVector
    14/08/2019 à 07:54

    C’est Liberty Global, le vendeur d’UPC qui va faire une bonne affaire puisque son équipe est aujourd’hui incapable de développer ses affaires. C’est pas sûr que sunrise fasse mieux, toutefois!

  3. JFROBS
    14/08/2019 à 08:34

    Perso j’ai un abo 600 Mbits, mais je n’ai jamais atteind ce seuil.On est plus dans l’ordre du 455 en down et 62 en up….le up est généralement stable.

    Donc leur 600mbits….

    Enfin ça ou le cuivre Swisscom…mon choix était vite tranché.

    • 14/08/2019 à 11:56

      Les résultats obtenus dépendent bien sûr de nombreux critères, dont les capacités et l’engorgement des serveurs. J’ai par exemple déjà pu atteindre les 500 Mbps en téléchargement dans certains cas.

      Dans l’absolu, je trouve que les vitesses que vous avez obtenues ne sont pas si mauvaises, et même un peu meilleures pour le lien montant (62 vs les 60 Mbps fournis) 🙂

    • Didier
      15/08/2019 à 09:49

      455Mbits, tu arrives à le plafonner combien de fois par année? 1 ou 2 fois sans SpeedTest?

  4. JOBE
    14/08/2019 à 08:59

    UPC LAISSE BEAUCOUP A DÉSIRER …DANS LA TV AVEC BOX OU SANS BOX…LE TEL FIXE ??????….JE SUIS ABONNE MAIS COMME LES PROBLEMES SONT TOUJOURS LA JE PARTS…

  5. marco
    14/08/2019 à 09:27

    Chaque modification d’abo, meme plus cher, UPC applique des frais d’activation, donc le client n’aime pas … en plus on repart pour 1 an d engagement ca non plus le client n’aime pas. Enfin la UPC tv au final tu te retrouves pour moins de chaines, moins de débit, plus de smartcard pour mettre dans la tv (gratuite) le tout pour un peu plus cher que le forfait actuel … serieusement qui voudrait changer ? Moi je ne regarde plus trop les chaines d’UPC hors « tnt » car le choix s’est tellement réduit … que j’envisage de passer à Salt fibre (et son apple tv cadeau) et ne faire que du netflix et les chaines « tnt » via l’app salt tv.

    • Neosf
      14/08/2019 à 20:26

      Fausses affirmations Marco, sur la vague de la « base harmonisation » mise en place, il n’y a pas de frais d’activation et pas de prolongation de la durée contractuelle.

      • marco
        15/08/2019 à 08:50

        Et pourtant quand je suis allé sur mon espace en ligne et que je veuoulais changer j avais des frais , mais il semblerait en effet qu’actuellement une promo sur les frais de changement de forfait soit appliqué. Reste néanmoins que j’ai moins de vitesse et de chaines pour plus cher. 124.- pour tomber a 300Meg sans la digicard cadeau ou 144.- pour monter a 600 meg et sans la digicard cadeau … alors que je suis actuellement a 400 meg avec digicard pour 109.-
        Je penser partir chez salt

  6. 14/08/2019 à 09:37

    Ah, parlons-en de l’offre TV d’UPC ! On est encore sur une ancienne offre (2014) et donc l’ancienne box, peu performante, peu fiable et encombrante.

    Malheureusement, la nouvelle box oblige à prendre un abonnement TV récent, alors je me suis renseigné si ce changement était tout de même profitable pour nous.

    Bilan : on perdrait de nombreuses chaînes désormais disponibles uniquement via des options payantes, pas peu chères ! Il faudrait ajouter au moins 50 francs mensuellement à notre facture pour bénéficier à nouveau de ces chaînes (que l’on regarde, je précise)…

    Obligations contractuelles entre les chaînes et UPC ou non, peu importe, ça ne donne vraiment pas envie de migrer et j’espère bien que ça ne sera pas obligatoire dans un (proche) avenir… Remarquez, certaines chaînes (surtout sportives) disparaissent déjà sporadiquement, donc c’est mal engagé pour la suite !

    • pedro
      14/08/2019 à 20:07

      Oui effectivement.. c’est mal barré et bien dommage. Dvb, j’ai toujours trouvé mieux que l iptv en qualité et surtout compatible sur toutes TV sans box propriétaire payante !

      Sunrise est là et ne veut pas garder deux systèmes. Dommage que ce n’est pas l iptv qui disparaisse au profit du dvb mais bon. Tout façon, les gens regardent de moins en moins la TV en live. Ça va disparaître comme le vhs/dvd/Blu-ray avec la taxe j’espère. Sinon, on peut arrêter toute la population Suisse si le fait de pouvoir accéder, nous oblige à payer. Car on peut accéder à plein de choses illicites sur Internet donc on est tous des criminels. On construira des villes prison pour mettre tout le monde. Jusqu’à ce qu’internet soit 100% propre ce qui n’arrivera jamais.

      • 14/08/2019 à 22:43

        Vous dites que les DVD et Blu-ray ont disparu ? Je n’en suis pas aussi sûr…

        Concernant le “piratage” des films, ce n’est pas illégal en Suisse ! Je vous recommande de consulter l’avant-dernier article sur mon blog pour en savoir plus (pardon pour l’auto-promotion) 😉

        • Tricoline
          15/08/2019 à 09:16

          Hum … il manque le lien sur ton blog Kevin V ?

          • 15/08/2019 à 14:18

            Le lien est sur mon pseudo 😉

    • Neosf
      14/08/2019 à 20:34

      Vous devriez retourner dans un shop et mieux vous renseigner. J’avais 185 chaînes de base et un pack premium avec le nouvel abonnement 240 chaînes de base et reprise du pack premium. Internet passe de 500 à 600 pour exactement 14.- de plus. Sur la plupart des réseaux pas de facturation réseau et dans mon cas ristourne de 30 – sur le réseau partenaire. Donc 50.- de plus ça reste très imaginaire. Pour votre réseau de 2014 il y a encore une facturation separee, ce n’est qu’à fin 2017 que tout a été inclus. Tout comme les abonnements mobile anciens qui restent à des prix exorbitants….

      • 14/08/2019 à 22:38

        Mea culpa, je ne sais plus d’où je sors ces 50 francs, après revérifications (j’ai dû accidentellement inclure des bouquets dont je n’avais pas besoin) ! Par contre, malgré l’ajout de ces 55 chaînes, certaines ne sont plus dans l’offre de base (UPC TV). Il suffit d’étudier la liste des chaînes pour s’en assurer : https://www.upc.ch/fr/television/chaines-tv/

        Par exemple, Disney Cinéma, Nat Geo Wild et Planète+ ne sont disponibles qu’avec “Premium Plus” (+ 15 CHF), alors que j’y ai accès sans supplément avec mon abonnement “ancien”.

        Par contre, l’offre Happy Home 600 coûte 24 francs de plus et non 14 (129 vs 105), certes balancés par la ristourne de 30 francs… Bref, du mieux et du moins bien, dur dur de se décider !

        • Neosf
          14/08/2019 à 23:21

          Le pack premium existait déjà sur Horizon à 9.95 et 15 actuellement. Les chaînes auxquelles vous faites allusion se trouvaient aussi dans le pack comfort avec les Sfr sport. Oui pas simple de s’y retrouver avec un remaniement des bouquets comme RMC ou Canal+ qui changent de nom et deviennent aussi plus abordables. Dans l’exemple de vieux abonnement le client paye le prix fort s’ils ne modifie pas et ne profite pas des offres. Ne pas hésiter à chaque fin de la durée contractuelle de voir les offres. Parfois il est même conseiller de résilier un abonnement et de le refaire avec des conditions nouveau client qui apporte bien des surprises très agréables au niveau tarifaire 👍

  7. Marcello
    15/08/2019 à 13:45

    La baisse du nombre d’utilisateurs de la TV n’est pas surprenante. La « nouvelle » UPC TV est pleine de bugs depuis sa naissance il y a presque 12 mois. Il suffit d’aller sur la communauté des clients pour s’en rendre compte (par exemple on ne peut pas encore profiter du son Dolby Digital, un an plus tard).
    Internet marche très bien mais si il y avait la fibre chez moi j’aurais déjà changé d’opérateur..

  8. Neosf
    15/08/2019 à 14:47

    Le community est le pire exemple à donner, ou allez visiter les autres. Je reconnais certains bug mais en comparaison avec celle de swisscom, j’ai au moins des services. Pour internet c’est le top. En plus lisez aussi entre les lignes de ces community qui sont plus assimilables au mur des lamentations qu’autre chose.
    De plus c est toujours les mêmes qui font des commentaires, intéressant mon ?

    • Marcello
      15/08/2019 à 17:32

      Bien sur c’est toujours les mêmes. La majorité des gens ne se plaint pas sur le forums et pour certains les bug sont moins importants que pour autres. Pour moi le fait de ne pas pouvoir profiter du son 5.1 après un an c’est inadmissible surtout que là box a un tuner DVB pour les chaînes qui ne sont pas encore IPTV.
      Ceci dit, le reste de la plateforme est bonne y et personnellement j’ai jamais eu de problèmes avec la connexion internet, depuis 18 ans (quand on offrait du 128 Ko/s…) et je suis content de mon abo mobile (en venant de Salt…).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :