Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Téléréseaux: tous les indicateurs au rouge, à l’exception du stratégique mobile…

Le vaste réseau câblé en Suisse.

Le vaste réseau câblé en Suisse.

Les téléréseaux ont reculé dans tous les domaines au deuxième trimestre 2019, sauf sur le segment hautement stratégique de la téléphonie mobile, selon leur faîtière Suissedigital. Cela ne les empêche pas d’investir ponctuellement dans la couverture haut débit ou certaines innovations…

Par rapport à l’année précédente, la branche du réseau câblé a ainsi enregistré une perte globale marquée d’abonnés de -2,9%. Selon un communiqué de presse, «la concurrence marquée sur le marché suisse des télécommunications a également laissé des traces au deuxième trimestre».

Le mobile toujours plus stratégique…

Ce chiffre a été infléchi par le développement des abonnés sur le segment de la téléphonie mobile. «Je considère cette croissance sur un marché saturé et relativement nouveau pour les réseaux câblés comme très positive», estime Simon Osterwalder, directeur de Suissedigital, cité dans le même texte.

Effectivement, et on pourrait même se demander en guise de commentaire si l’ensemble des téléréseaux ne devraient pas s’organiser que ce soit auprès des opérateurs de téléphonie mobile ou auprès du monde politique pour mettre en place un vrai réseau virtuel dont ils auraient totalement l’accès, à la place de dépendre de manière fragmentée de tel ou tel géant…

Les réseaux câblés gardent le moral

Dans son texte, Suisssedigital précise bien que dans ce climat quelque peu morose, ses membres continuent d’investir. Ils citent pour exemple le fournisseur régional de téléréseau Bödeli à Interlaken, qui vient d’annoncer qu’il allait faire évoluer son réseau vers la norme DOCSIS 3.1 lors de sa prochaine phase de modernisation.

Pour mémoire, cette technologie doit permettre d’offrir des bandes passantes de l’ordre de 10 Gigabits/sec, comme le fait aujourd’hui depuis plus d’une année déjà Salt, le plus avancé du pays dans l’ultra haut débit. Selon Suissedigital, ces vitesses seront disponibles auprès de quelque 300 points finaux en fibres optiques situés dans l’Oberland bernois. Cette même société propose en combinaison avec de la fibre optique le Wi-Fi 6 au Schilthorn!

Xavier Studer

Chiffres du 2e trimestre 2019

Abonnements 30.06.2018 30.06.2019 Évolution
Total de la téléphonie 972’000 1’011’000 +39’000 (+4%)
–          Dont téléphonie fixe 801’000 776’000 -25’000 (-3,1%)
–          Dont téléphonie mobile 171’000 235’000 +64’000 (37,4%)
Internet haut débit 1’230’000 1’180’000 -50’000 (-4,1%)
Télévision 2’285’000 2’165’000 -120’000 (-5,3%)
Total des abonnements 4’487’000 4’356’000 – 131’000 (-2,9%)

 

23 commentaires pour “Téléréseaux: tous les indicateurs au rouge, à l’exception du stratégique mobile…

  1. DrVector
    22/08/2019 à 07:54

    Incroyable de voir des sociétés avec une telle infrastructure se casser aussi vite le nez! Que vont devenir les petits réseaux?

  2. Tricoline
    22/08/2019 à 09:02

    « Faire évoluer vers le DOCSIS 3.1 lors de la prochaine phase de modernisation »
    Ah bon ce n’est pas déjà en cours de travaux cette nécessaire et indispensable modernisation, la prochaine cela doit être le FTTH.

    C’est fou cela, les cablos sont à la peine et ils tardent à investir, ils comptent probablement sur le lobbyisme au plan fédéral pour freiner la concurrence, ils sortent du même moule que Swisscom en fin de compte.

    Le taux de raccordement en FTTH de la Suisse sera le plus bas des pays de l’OCDE d’ici 10 ans avec des politiciens sans vision d’avenir.

  3. Bambou55
    22/08/2019 à 09:38

    Petites questions :
    – avec DOCSIS 3.1, c’est du 10 Gigabits/sec symétrique ?
    – at c’est prévu chez UPC ?

  4. tiermes
    22/08/2019 à 10:02

    Le problème des UPC & co: ils sont très chers et offrent des connexions Internet médiocres et asymétriques. Ils continuent de vendre un produit du début du XXe siècle à des tarifs premium. Qu’ils disparaissent !

    • 22/08/2019 à 10:17

      D’autant plus chers qu’on doit payer la location de la ligne auprès d’un autre prestataire dans certaines régions !

      Pour l’asymétrie, c’est regrettable, mais je crois que c’est le lot de toutes les offres grand public (sauf la fibre ?).

      Par contre, je ne suis pas d’accord quant à la médiocrité de la connexion à Internet, car dans notre cas, la vitesse tient ses promesses et la stabilité est plutôt bonne. Le véritable problème est le modem, dont la fiabilité est parfois toute relative…

    • Bambou55
      22/08/2019 à 10:49

      Peut être chez toi, mais chez moi, c’est UPC 300/30 contre Swisscom, Sunrise, Green ou autre à 6 megabits/sec… le choix est vite fait et à part l’offre Salt fibre, c’est pas si cher…

  5. JFROBS
    22/08/2019 à 10:39

    Dans le Sealand aucune alternative au cable…c’est soit UPC soit du cuivre à la papa….
    Donc le DOCSIS 3.1 serait vraiement top, mais vu l’investissement on est pas pret de l’avoir.

  6. 22/08/2019 à 10:58

    Pendant qu’en Suisse on passe au DOCSIS 3.1 la version 4 est déjà existante avec des débits conséquents….

    https://www.cablelabs.com/technologies/docsis-4-0-technology

    • 22/08/2019 à 10:59

      *sourtout pour l’upload en Symétrique

    • Tricoline
      22/08/2019 à 14:07

      Exactement !

      Le corollaire c’est que pour passer à la 4.0 il faut faire une croix sur les chaînes tv livrées en HF en DVB T ou C, cela sera du 100% IPTV.

      C’est une révolution majeure qui donnera des cauchemars aux responsables des cablos.

      C’est obliger tous les clients à utiliser une box alors qu’actuellement encore nombreux sont les personnes ayant juste une TV reliée à la prise coaxial murale.

      En gros ces gens préfèrent perdre petit à petit des clients au lieux de viser plus haut, ils sont devenus des looser malgré eux !

    • JFROBS
      22/08/2019 à 14:09

      Intéréssant ton lien, je vois que le Docsis 3 actuellement en place chez UPC propose du 1 gbits down/ 100 mbits en up. C’est donc ça leur evolution promis depuis quelques semaines….débrider completement surement leur offre connect 600 ?! Pour le moment avec mon 600 => 466.03 et 63.01 en up 11 ms de ping sur le dernier speedtest dans mon routeur orbi :/

      • Flavio
        23/08/2019 à 04:04

        Le Speedtest intégré au Orbi n’est pas fiable

        • JFROBS
          23/08/2019 à 10:46

          C’est surtout pour etre le plus pret du réseau…vu que la box upc le permet pas. Pas sur de pouvoir se connecter en SSH dessus en plus.

          D’ailleurs la box upc merde avec le Orbi impossible de la passer en bridge sans avoir des problèmes de deco…pourtant je suis en IPV4, obligé de faire un DMZ et mettre mon routeur dessus.

  7. JFROBS
    22/08/2019 à 14:01

    Bon après le particulier n’a pas forcement les besoins d’avoir du 10 gbits symétrique….bon pour leecher sur les newsgroup c’est sur que c’est pratique.

  8. 22/08/2019 à 18:48

    Net+ netplus.ch sort du lot en permettant le libre accès aux chaine tv par iptv en clair librement et légalement donc sans abonnement TV pour ceux qui ont la chance d’être interconnecté entre les bon réseaux qui profitent d’un maximum de choix utilisable par son système NAS ou smartphone, tablette, TV connectée, etc…
    Rien vu de tel chez upc et d’autres fournisseurs téléréseaux.

    https://iptv-ch.github.io/netplus.m3u
    https://iptv-ch.github.io/tvopenchfr.m3u
    https://iptv-ch.github.io/tvopenchen.m3u
    https://iptv-ch.github.io/tvopenchde.m3u
    https://iptv-ch.github.io/tvopenchit.m3u
    https://iptv-ch.github.io/swisscom-sd.m3u
    https://iptv-ch.github.io/swisscom-hd.m3u
    https://iptv-ch.github.io/swisscom-uhd.m3u
    https://iptv-ch.github.io/sunrise-tv.m3u
    https://iptv-ch.github.io/sunrise-radio.m3u
    source:
    https://iptv-ch.github.io/

    • JFROBS
      23/08/2019 à 10:50

      Pas de Net+ chez Moi dans le seeland Bernois

  9. 23/08/2019 à 21:25

    Sunrise va t’il’s’émanciper de Swisscom Teleclub et fournir Sky en concurrence directe après son absorption indigeste de upc.ch au prix largement surfait ?

    Les petits téléréseaux vont encore plus souffrir.ou tirer l’épingle du jeu si ces derniers ont un plus à offrir comme prestation à leur clientèle que ne peux pourrait pas fournir les gros fournisseurs ?

  10. 23/08/2019 à 21:39

    Pendant que les téléréseaux s’endorment, Swisscom continue son expansion de fibre optique àraison d’une commune par jour en moyenne !
    https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/portrait/reseau/carte-extension-reseau-fibre.html

    • Tricoline
      23/08/2019 à 23:05

      Ce n’est pas du FTTH mais du FTTS ou FTTB, les derniers mètres restent en cuivre

      • 25/08/2019 à 20:00

        A Aigle dans les nouveaux bâtiments et certains quartiers c’est du FTTH pour Swisscom. Donc ca déploye encore un peu

        • 25/08/2019 à 20:04

          Et c’est bien de la FTTH car dans les immeubles neuf, ayant visité des apparts se sont bien des prises fibre optique 😉

  11. Tricoline
    26/08/2019 à 05:48

    Exacte, dès qu’un groupe de 40 logements ou plus sont construits à neuf d’un tenant quelques part, Swisscom y installe du FTTH, ce chiffre était à 50 il y a quelques années.

    C’est le cas à Epalinges, tu changes d’immeuble dans le même quartier (selon l’année de construction), tu peux passer du FTTH 10 giga de Salt au VDSL 50 méga de Swisscom, fin 2021 au max 500 au min 100 méga.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :