Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Plutôt en forme, Sunrise attaque son principal actionnaire!

Sunrise fait la course en tête en matière de 5G.

Sunrise fait la course en tête en matière de 5G.

Sunrise a publié des résultats intéressants pour son premier semestre. Mais malgré une forte progression de sa clientèle et de son bénéfice, il doit se satisfaire d’une baisse de son chiffre d’affaires. Il a profité de cette occasion pour attaquer son actionnaire principal qui ne soutient plus l’idée d’un rachat d’UPC à ce prix…

« Le Conseil souhaite également informer les investisseurs que Freenet a fait des demandes inappropriées aux dépens des actionnaires minoritaires. A la lumière des circonstances spécifiques, le Conseil d’administration a déterminé que les représentants du Conseil d’administration de Freenet souffrent d’un conflit d’intérêts », écrit Sunrise.

Représentants de Freenet exclus!

« En conséquence, le Conseil a décidé d’exclure les représentants de Freenet de toute délibération relative à la Transaction ad interim. Le Conseil conseille aux actionnaires de traiter tout commentaire de Freenet concernant l’opération avec le scepticisme approprié et de ne pas tolérer le comportement égoïste de Freenet en soutenant sa tentative de voter en faveur d’une opération stratégiquement convaincante et créatrice de valeur, selon le même communiqué.

Cette prise de position intervient alors que d’aucuns précisent que Freenet cherche à vendre sa participation dans Sunrise pour améliorer sa propre situation financière. A ce stade, alors que la Bourse suisse a réagi négativement à la publication des chiffres et de cette annonce, difficile d’imaginer l’issue de cette chère opération…

Sunrise bombe le torse

Pour en revenir à Sunrise, l’opérateur fait valoir une forte croissance de la clientèle mobile postpayé (+10 % en glissement annuel), internet (+9 %) et TV (+15 %), selon un autre communiqué. Des chiffres effectivement remarquables si on les compare à d‘autres acteurs du marché. D’autant plus que le bénéfice du Zurichois est en hausse.

Malgré cette progression, Sunrise subit toutefois une baisse de son chiffre d’affaires total de l’ordre de 1,7 %. Selon l’entreprise, cette contre-performance s’expliquerait par le recul des ventes de matériel mobile et des  «revenus hubbing». Le CEO Olaf Swantee se félicite et ne semble pas manquer de confiance puisqu’il continue de préparer le rachat et l’absorption d’UPC!

Xavier Studer

2 commentaires pour “Plutôt en forme, Sunrise attaque son principal actionnaire!

  1. Mikel
    23/08/2019 à 10:13

    Le rachat est mort. Dommage.

    • 23/08/2019 à 11:49

      Je cite Mr Studer, dernière phrase:
      – Le CEO Olaf Swantee se félicite et ne semble pas manquer de confiance puisqu’il continue de préparer le rachat et l’absorption d’UPC!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :