Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Après l’échec de la Surface RT, Microsoft nous ressert une Surface Pro X!

La Microsoft Surface Pro X fera-t-elle oublier la Surface RT?

La Microsoft Surface Pro X fera-t-elle oublier la Surface RT?

Prudence. Depuis de très longs mois, plusieurs constructeurs se sont aventurés à faire fonctionner certains de leurs ordinateurs portables sur des processeurs de type ARM et non Intel. Microsoft en fait de même avec sa nouvelle et magnifique Surface Pro X. Certes, l’autonomie atteint des sommets, mais des problèmes de compatibilités sont assurés…

Ce point est impérativement à souligner en Suisse. En effet, en consultant les informations disponible dans notre pays, on réalise qu’on fait dans le marketing ordinaire, systématiquement trompeur. On nous vend un processeur très puissant taillé en collaboration avec Qualcomm, le design, les ports USB-C et on insiste moins sur le mini-jack biffé et l’USB standard abandonné.

Surface Pro X: des prix stratosphériques

Malgré ces manques, sans accessoire, il faut tout de même débourser pas moins de 1199 francs pour une version à peine sortable de cette Surface Pro X, puisque péniblement équipée d’un SSD de 128 Go et 8 Go de mémoire vive. Pour disposer d’un espace de stockage convenable de 512 Go, il faut obligatoirement adopter 16 Go de mémoire vive, pour une facture totale de 2099 francs! On se croirait chez Apple!

Mais ce qui fait le plus mal n’apparaît qu’en petits caractères sur le site américain de Microsoft. Il y est bien précisé que les applications écrites en 64 bits, la norme aujourd’hui, ne sont pas toutes compatibles. Seules celles qui ont été adaptées à ARM64 fonctionneront. Autrement dit, ce sont des problèmes de compatibilités assurés.

Microsoft Surface Pro X: gare aux problèmes de compatibilité...

Microsoft Surface Pro X: gare aux problèmes de compatibilité…

Un peu mieux que la Surface RT, mais…

Certes, cette Surface Pro X, fait tout de même un peu mieux que la première Surface RT, qui fonctionnait aussi sur des puces de type ARM, mais sur une version spécifique de Windows, Windows RT. Et à l’époque aucun émulateur ne permettait de faire fonctionner les applications 32bits, ce que permet cette Surface Pro X. Reste la question des performances…

Au final, même si les efforts de Microsoft visant à rendre l’écosystème Windows compatible avec le monde des puces ARM, très économique en énergies puisqu’elles équipent les smartphones, sont louables, cette Surface Pro X ne convainc pas. D’autant plus que certains smartphones Samsung possèdent des puces puissantes, 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage pour moins cher. Pas terrible. On serait même tenté de dire qu’elle n’a rien de «Pro». Toujours ce marketing ridicule….

Xavier Studer

14 commentaires pour “Après l’échec de la Surface RT, Microsoft nous ressert une Surface Pro X!

  1. Nikos
    06/10/2019 à 08:30

    Effectivement, rien ne vaut un Ipad pro!

    • Rolfi
      06/10/2019 à 09:48

      Pas d’accord. on ne peut pas comparer un véritable ordinateur sur windows à un espèce de gros téléphone aux applications démesurément zoomées pour occuper tout l’écran. l’iPad est plutôt un gadget pour gens fortunés. Faut pas tout mélanger

    • OriginalMike
      06/10/2019 à 10:31

      Il faut commencer par comparer ce qui est comparable en évitant de faire un amalgame sur deux produits qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre.

    • Agtek
      06/10/2019 à 19:29

      Ayant eu un Ipad pro payé par la boîte, je me suis plus souvent retrouvé à vouloir le jeter contre le mur qu’a me dire “Ah ouais, il sait faire ça! Cool”. Clairement pas adapté si on ne développe pas directement les applis dont on a besoin pour travailler. Au final, je travaillais sur mon bureau windows virtuel 90% du temps.

  2. Tricoline
    06/10/2019 à 11:27

    Microsoft s’en moque de se « planter » le but c’est d’occuper le terrain !

    • Nycko
      06/10/2019 à 20:09

      quand on voit ce que Microsoft ont présenté avec leurs nouveaux produits pour fin 2020, je ne suis pas d’accord avec votre opinion.
      Ont aussi parlé du nouvel Os “Windows 10x” qui promet de belles évolutions mobiles.
      Je parles des annonces de fin de semaine sur Surface DUO et NEO, un téléphone à 2 écrans sous Android et une tablette deux écrans de 9 pouces sous windows 10X.

  3. Pedro
    06/10/2019 à 23:47

    Windows 10x avec émulation win32 incluse sauf erreur car j’ai lu en diagonale donc tout devrait être compatible.

    Et si apple vend pourquoi pas les autres ?
    Il y a des pigeons pour toutes les marques 😉

  4. Digitalguy
    07/10/2019 à 15:59

    Vous êtes pas bien reinsegné M. Studer, certains dans les commentaires encore moins. Ceci n’a rien à voir avec Windows RT. La quasi totalité des applications a une version 32bits disponible. Aussi le processeur 855 dans les samsung n’est pas comparable. Ici vous avez une version amélioré du 8cx, qui a son tour est une version bien plus puissante du 855. On parle de 2-3 fois plus puissant. Ce processeur devrait être comparable à un i7 quad core à 15w. Donc rien à avoir avec les natels/tablettes samsung (par contre le galaxy book s a l’8cx et tourne sur windows) et encore moins avec l’ipad pro, qui lui ne fais que tourner sur ipados, aussi puissant soit-il

    • 07/10/2019 à 17:26

      Reste à connaître la performance de l’émulateur… Mais on ne demande qu’à être surpris en bien…

      • Digitalguy
        07/10/2019 à 23:31

        Clairement, mais justement des journalistes ont pu parler avec les ingénieurs de microsoft après la key note et ils ont dit que le SQ1 a été optimisé pour faire en sorte qu’on ressente presque pas l’impact de l’émulateur. Bien sûr, tout ça reste à tester… Cela dit on aura en natif (sans émulation) la version de edge basé sur chromium (donc avec toutes les extensions de chrome et importation sans faute et sans les trackeurs de chrome) ainsi que firefox. Pour moi le gros avantage de ce système c’est la veille. Vous laissez un ordi intel en veille pendant 3 jours et il est mort (et certains bien avant). Là on pourra laisser 3 jours et avoir perdu que 2-3%.

  5. Victor Smith
    07/10/2019 à 16:44

    Wow sérieux? Elle est même pas sortie!!! Pourquoi dénigrer un produit si rapidement? Je ne suis pas d’accord avec vous. Pour moi c’est un produit qui m’intéresserai, je suis à l’université et j’ai justement besoin d’un appareil léger, facilement transportable, être capable de prendre des nottes avec le stylo et surligné les power point des professeurs. C’est un produit parfait, naviguer, un peut de facebook, Spotify etc. Sans oublier l’usb C pour brancher l’écran, batterie portable etc.

    • 07/10/2019 à 17:25

      Bof. Un produit cher et limité. On ne demande toutefois qu’a être surprise en bien…

  6. chrisge
    07/10/2019 à 19:00

    En règle générale je dirai que Microsoft est devenu une marque INNOVATRICE (en HW comme en SW) contrairement à Apple qui n’invente plus rien depuis 10 ans !

    Les nouvelles tablettes présentées au dernier Keynote de Microsoft (par exemple Surface DUO et NEO) seraient certainement sorties chez Apple si Steve Jobs dirigeait toujours cette boite.

    Mais maintenant c’est fini… Apple devient un suiveur de tendances …. la concurrence sort des smartphones avec plusieurs objectifs … Apple copie…. les autres ont des écrans AMOLED… Apple copie…et j’en passe…

    Le design de base des iPhones est inchangé depuis l’iPhone 4…. Ah non c’est juste ils ont supprimer le bouton home…

    Steve doit se retourner dans sa tombe….

    https://youtu.be/G3WuslUfap8?t=259

    https://youtu.be/__WVGJa8qOc?t=32

  7. Etienne Pralong
    09/10/2019 à 09:04

    Pour moi la question est de savoir si Microsoft pourra finalement avoir un nombre important d’applications prévues pour le mode tablette. Actuellement, Windows est surtout utile en mode PC et juste utilisable en mode tablette, Le point important est de savoir si il sera éventuellement possible d’utiliser des applications android sur un tel système sans passer par une émulateur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :