Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: Swisscom redevient raisonnable et reprend le travail avec ftth fr….

Swisscom collabore de nouveau avec Fribourg sur la fibre optique.

Swisscom collabore de nouveau avec Fribourg sur la fibre optique.

Après avoir fait machine arrière en matière de fibre optique sur le canton de Fribourg, Swiscom fait maintenant à nouveau «machine avant»! Le tout puissant opérateur s’est probablement fait rattraper par ses vues à court terme, sa mauvaise analyse du marché et son manque d’écoute …. Il vient donc de signer un nouveau contrat avec ftth fr! Enfin un signal positif sur le front de la fibre optique, plus incontournable que jamais!

«Par la signature d’un contrat de coopération le 31 octobre 2019, ftth fr et Swisscom conviennent d’une nouvelle collaboration pour l’extension ponctuelle du réseau de fibre optique “Fibre to the Home” (FTTH) dans le canton de Fribourg. Durant les négociations, les partenaires ont pu s’appuyer sur les enseignements récoltés lors de la précédente collaboration entre 2012 et 2017», selon un communiqué de presse.

Des synergies évidentes

«Les deux entreprises veulent en premier lieu bénéficier de synergies au niveau des infrastructures afin d’éviter les réseaux parallèles dans le canton de Fribourg. La collaboration profitera à la population qui disposera ainsi d’un plus grand choix de fournisseurs de services», est-il encore indiqué.

Désormais, chaque projet potentiel est évalué individuellement et entériné par contrat en cas d’accord. Il est ainsi possible d’étudier précisément la situation spécifique de chaque zone d’extension donnée. ftth fr et Swisscom ont déjà convenu de premiers accords en ce sens pour les villages de Broc (extension en commun) et de Cottens (accès au réseau existant de ftth fr par Swisscom). D’autres localités font actuellement l’objet d’examens en commun.

Validation du modèle «Open Access»

Dans le même texte, il est rappelé que «tout le réseau de fibre optique FTTH du canton de Fribourg est soumis au principe “Open Access”, ce qui signifie qu’il est mis à disposition de tous les fournisseurs de services intéressés de manière ouverte et non discriminatoire». En signant à Fribourg, on peut se dire que Swisscom entérine ainsi ce principe. Philosophiquement intéressant.

Alors Swisscom est-il simplement revenu à la raison? Concrètement, à en croire un insider, l’ogre bleu a plutôt été contraint d’évoluer en ce sens voyant qu’il perdait une importante clientèle dans de nombreux villages. Mon commentaire? Fidèle à sa manière de procéder, l’ancien monopoliste n’a pas été suffisamment à l’écoute des utilisateurs en procédant à des calculs à court terme. Il s’est fait rattraper et désavouer par le marché… A méditer

XS

14 commentaires pour “Fibre optique: Swisscom redevient raisonnable et reprend le travail avec ftth fr….

  1. 05/11/2019 à 07:50

    Connexion Internet symétrique
    Bonjour, qui peut me renseigner sur le coût que propose Swisscom, Sunrise pour des connexions symétriques 1, 2 et 10 Giga ? Merci et belle journée

    • Oreille
      05/11/2019 à 08:16

      Le site des fournisseurs peut-être ? 🙂

    • Bouchemal Florian
      05/11/2019 à 13:35

      Bonjour M. Vermont,
      Êtes vous un client résidentiel ou une entreprise ?
      Pouvez vous me contacter en privé afin d’en discuter ?
      Cordialement.

  2. 05/11/2019 à 09:04

    Première bonne nouvelle de Swisscom depuis très très longtemps…

  3. Joe
    05/11/2019 à 09:34

    Intéressant, ça ne vous passe même pas par la tête que peut être c’est ftth fr qui est devenue raisonnable et a enfin accepter les conditions de Swisscom, qu’ils avait pas accepter a l’époque lors du arrêt de la collaboration. A méditer… 🙂

  4. Pedro
    05/11/2019 à 10:03

    Ou QoQa offre de décembre 😉

  5. Tricoline
    05/11/2019 à 13:22

    Good News pour les fribourgeois 👍

    Par contre le reste de la Romandie regarde et ne fait rien !

    Rien de nouveau sur Neuchâtel, le dessert complet pour la fibre optique, aucune collaboration en prévision dans les 3 principales villes de ce canton, même nos voisins français fibrent des villes de la taille de Neuchâtel.

    D’ici une décennie quelle image enverra la Suisse, avec 30% des raccordements en fibre optique et 70% en cuivre ?

    Nous serons la risée, comme en 1990 avec un retard considérable dû à un réseau téléphone encore presque tout electro-mécanique.
    Et nous avons échappé de peu à un réseau numérique maison (incompatible à l’international) concocté par feu PTT et Ascom qui nous aurait précipité dans le gouffre et la com avec les signaux de fumée…

    • hanslepire
      06/11/2019 à 08:33

      Non pas tout à fait. Sur la commune de Milvignes, nous avons reçu une lettre de Swisscom qui indiquait l’installation de la fibre optique dans les quartiers pour une disponibilité en été 2020. C’est pas du FTTH on est d’accord, mais c’est déjà mieux que les 70/15Mbits du cuivre uniquement. ça devrait passer à 475/110Mbits pour mon cas.
      Une fois la fibre dans le quartier, cela devrait être plus facile d’installer le FTTH dans les années à venir… Un pied devant l’autre comme disait Alain, à la bernoise.

      • Tricoline
        06/11/2019 à 10:29

        Oui, c’est un progrès, c’est indéniable.

        Cependant les raccordements purement FTTH de Swisscom c’est du P2P, c’est à dire chacun a ses fibres jusqu’au central, par contre ce qui sera posé dans le bourg viticole neuchâtelois de Milvignes c’est du FTTS et FTTB (gros immeubles) et cela ne devient pas du P2P si on tire une fibre entre sa maison et le boîtier FTTS

        A moins que Swisscom passe aux technologies PON et délaisse le luxueux P2P.

        En Suisse ont a tendance à choisir la solution luxe mais cela coûte très cher et prend trop de temps à déployer.

        Les français sont partis en PON pour aller vite, ensuite combien de clients sur la même fibre se partageant le débit max ? Car ont peut vite se retrouver limite avec cette technologie !
        Quels débits sont garantis en fonction de l’argent qui est investi par les opérateurs ?

        Mon village est relié à la fibre, mais aux heures de pointes cela lag quand toutes les TV sont allumées, que les gosses jouent en ligne, Netflix, le replay, ect ….

  6. 05/11/2019 à 13:26

    Merci Joe d’avoir remis les pendules à l’heure 🙂

    Je pense que c’est identique à Genève ville entre naxoo et swisscom.
    Ce qui me fait penser à l’embout , terminaison fibre optique qui n’est pas identique entre Salt XGS-PON et Swisscom par exemple dont la norme m’est inconnue ? multi-mode 850nm single fiber protocole ?

    Mon immeuble est maintenant éligible à Salt, je présume, grâce à l’Open Access, ce qui n’était pas le cas avant mais comme je suis déjà engagé chez Wingo.ch internet + mobile avec la promotion à 64.-/mois + myCANAL à 35.-/mois par l’offre qoqa.ch
    D’ici là. Wingo.ch aura une offre aussi intéressante que Free.fr, pardon salt.ch

    L’open access va permettre la concurrence entre fournisseurs d’accès internet pour client final.
    Du coup, la progression fibre optique à domicile (ftth) va être dynamisée grâce à l’Open Access qui en fait fait une norme de traitement et connectique pour tous les fournisseurs d’accès soit identique.

    • Tricoline
      05/11/2019 à 15:47

      Espérons que l’Open Access change la donne face à un Swisscom qui verrouille tout avec son FTTS / FTTB et les derniers mètres en cuivre, le toute entre ses mains.

      Ainsi que les cablos peut enclin à passer au FTTH à la place du coaxial poussé au max.

      Tout cela n’est pas très bon pour une vraie et ouverte concurrence…

  7. Philippe
    05/11/2019 à 17:20

    Il faut qu’à terme toute la suisse soit reliée la la fibre optique, elle devrait être reconnue d’intérêt public au même titre que l’électricité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :