Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le PC virtuel Shadow veut se relancer en 2020 avec de nouvelles formules!

Shadow a prévu de relancer son offre en février 2020.

Shadow a prévu de relancer son offre en février 2020.

Le fournisseur d’informatique dans le nuage Shadow a voulu répondre à ceux qui le trouvent trop cher ou pas assez puissant. Il lancera donc d’ici février 2020 trois nouvelles formules dont les prix varient d’un peu moins de 15 francs par mois à 55 francs, en passant par une déclinaison à 35 francs.

Shadow propose en effet des prix mensuels ainsi que la possibilité de payer annuellement avec un rabais pouvant atteindre 10 francs par mois. Evidemment, je recommande de tester en profondeur ces nouvelles formules avant de craquer…

Nouvelles configurations, nouveau matériel…

En effet, un précédent test avait mis en lumière différents problèmes et limites liés à ce système, très intéressant au demeurant. Il pourrait donc être amusant d’essayer ces nouvelles formules pour voir si certains problèmes ont été réglés…

Concrètement, Shadow propose désormais trois nouvelles configurations avec des composants améliorés et un prix réduit, selon sa propagande. Le service «dématérialisé» continue par ailleurs de se positionner sur le jeu vidéo, peu durable et gros consommateur d’énergie.

Les trois modèles présentés par Shadow, en italique:

SHADOW BOOST

    Joue à tes jeux sur tous tes écrans!

    GTX 1080, 12 Go de RAM, 256 Go de stockage (stockage additionnel en option)

    A partir de 14,99CHF par mois

SHADOW ULTRA

    Joue en ultra à tous tes jeux!

    RTX 2080, 16 Go de RAM, 512 Go de stockage (stockage additionnel en option)

    A partir de 29,99CHF par mois

SHADOW INFINITE

    Joue sur la machine de tes rêves!

    Titan RTX, 32 Go de RAM, 1 To de stockage (stockage additionnel en option)

    A partir de 44,99CHF par mois

XS

Les trois nouvelles formules de Shadow prévues pour 2020.

Les trois nouvelles formules de Shadow prévues pour 2020.

13 commentaires pour “Le PC virtuel Shadow veut se relancer en 2020 avec de nouvelles formules!

  1. Danou
    06/11/2019 à 07:50

    La solution de PC virtuel de Shadow vise principalement les gamers PC qui ne peuvent ou ne souhaitent pas investir plusieurs milliers de francs dans un PC dédié. Vu le public visé (même s’il n’est pas le seul, mais à la base c’est clairement un service destiné aux joueurs), avant de se lancer, il ne serait pas inutile d’attendre le lancement de Google Stadia en Suisse pour voir ce que ça vaut, ou de tester le service GeForce Now de Nvidia avec la nouvelle Nvidia Shield TV (2019) qui vient de sortir. GeForce Now existe d’ailleurs depuis de nombreuses années et fonctionne de façon toute à fait convaincante (bon les sectaires du ping et autres overwatcheurs ne seront pas d’accord avec cette phrase…). L’avantage de Shadow c’est certes de disposer d’un vrai PC complet « virtuel », mais est-ce vraiment nécessaire si le seul but est de jouer ?! Bref, même si certaines solutions existent déjà depuis longtemps mais étaient restées confidentielles jusqu’à aujourd’hui, je trouve intéressant qu’une certaine concurrence se développe entre les services et les prix, comme récemment pour Netflix par exemple.

  2. Nycko
    06/11/2019 à 07:51

    l’idée est bonne certains vont y trouver leur bonheur, mais comme vous dites M.Studer, peu durable et une consommation d’énergie extrême.
    Dans 10 ans, lorsque l’énergie sera produite plus respectueuse de notre planète ok.

  3. Yvan
    06/11/2019 à 07:55

    Rien ne vaut son propre PC de gaming configuré sur mesures et monté par soi même. On choisit son matériel et on le maîtrise totalement. On change que les pièces dont on a besoin, quitte à revendre sa vielle carte graphique pour lui donner une seconde vie. Ces solutions dans le nuage sont pas très intéressantes pour moi.

    • Testy
      06/11/2019 à 08:13

      Cette solution correspond au besoins des gamers qui ne peuvent pas se permettre de sortir 2000 CHF pour avoir une machine de course. Sur le long terme en possédant un vieux PC (5 ans), la solution Shadow coûtera moins chère que l’achat d’un nouveau PC car le composant se renouvelle dans leur serveur.

  4. 06/11/2019 à 17:20

    ” peu durable et gros consommateur d’énergie”

    Que dire alors de ces nombreux assistants intelligents et autres objets connectés fort dispensables…

    • Diego
      06/11/2019 à 18:45

      Les PC de gammers ça consomme autant que des chauffages électriques: des gouffres! En plus ça ne sera à rien si ce n’est diminuer le QI des gamers comme le montrent des études récentes. Il faudrait lancer des campagnes de prévention, comme contre la drogue, l’acoolisme ou le SIDA! Que fait l’OFSP? Selon l’OMS, le jeux vidéo, c’est de la drogue!
      Les assistants connectés, par contre, consomment peu et sont très utiles comme le montre le témoignage ci-dessus. Rien à voir!

      • Pedro
        06/11/2019 à 20:11

        @diego vous n’y connaissez vraiment rien. Un chauffage électrique 1800/2400w. Pour refroidir ça, il faudrait une climatisation industrielle. C’est 500w Max un PC gamer et 100w voir moins lorsque rien ne tourne. L’efficacité n’arrête pas d’être augmenté.

        Pour le QI s’est faux aussi. Rien de plus ludique qu’en jouant. Certains jeux developpe la mémoire, peut augmenter la capacité d’orientation spatial, excellent pour apprendre les langues dont l’anglais, permet d’être plus réactif, d’avoir une vision bien plus à l’affût du moindre mouvement tout comme l’écoute avec les sons, la collaboration, l’entraide,… C’est extrêmement diversifié.

        On ne peut ni mettre les joueurs ni les jeux dans le même panier. Vous arrivez à me donner le taux d enrichissement de l’uranium en pourcentage ? U235 ou U238 l’uranium enrichi ? Si vous aviez lancé un jeu comme factorio vous le sauriez mais vous êtes probablement incapable d’y jouer car c’est plutôt complexe comme jeu de gestion de stock, de ressources et de production. Tout comme Eve online qui était utilisé dans certains cours d’économie pour expliquer comment fonctionne les marchés eux bien réels.

        Les assistants s’est vraiment inutile et en plus vous vous faites espionner dans le but de vous contrôlez et de vous faire acheter des conneries via publicité ciblée.

        • Diego
          06/11/2019 à 20:43

          N’importe quoi: http://www.slate.fr/story/106347/pc-gamers-consomme-energie-ordinateurs
          Le jeu vidéo, c’est l’opium de l’illettré! C’est tout!

        • Diego
          06/11/2019 à 20:46

          Je joue, donc je me détruis!

          • Supermario
            07/11/2019 à 07:12

            C’est un troll ou alors je n’ai jamais rien lu d’aussi nul comme commentaire! Prendre ce torchon de Slate comme référence… on comprend mieux maintenant d’où vient votre psycho rigidité! Le jeu vidéo, une thérapie pour vous justement…allez y doucement, un bon pacman pour commencer vous ferait grand bien et ça change des parties de cartes du dimanche après midi chez maman non ?

          • Jeanluc
            07/11/2019 à 08:53

            les assistants aussi inutiles que votre avis et en plus c’est abrutissant, la preuve !

        • Domlesgaz
          07/11/2019 à 10:58

          500W c’est tout de même la puissance de 71 ampoules LED (équivalent 60W) ! Voilà voilà…

          • Pedro
            07/11/2019 à 11:51

            @domlesgaz une TV de grande taille s’est au moins 100w mais c’est allumé bien plus longtemps qu’un jeu qui fait tout tourner à 100% que par pic.

            Par contre, les voitures électriques ne dérangent personne ?
            Elles ne font par partie des 30% d’électricité en tant qu’énergie. En cas d’accident ça brûle presque à coup sûr avec la pollution que ça engendre si ça tourne avec du li-ion et en Suisse ont les recharge en nucléaire la nuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :