Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le coronavirus perturbe le marché high-tech en Suisse, selon digitec

Le centre logistique de digitec et Galaxus à Wohlen (AG).

Le centre logistique de digitec et Galaxus à Wohlen (AG).

Difficultés réelles ou opportunité d’augmenter les prix? Certains détaillants donnent en temps réel l’état de leur approvisionnement et les conséquences de l’épidémie de coronavirus sur leur stock… et les prix. Selon les détaillants, la situation ne semble pas être la même partout…

D’après cette page internet mise en ligne par digitec, l’épidémie de coronavirus interrompt les chaînes d’approvisionnement mondiales. Des fabricants font déjà état de difficultés de livraison, de retards et de hausse des prix. Dans la foulée, la prestigieuse filiale de la Migros met à jour en permanence la situation.

Aggravation de la situation

«Jusqu’à récemment, il y avait encore suffisamment de produits disponibles dans les entrepôts européens malgré l’épidémie de coronavirus. Grâce à des commandes directes passées à l’avance en Extrême-Orient, nous avons encore pu remplir nos entrepôts à temps», explique le détaillant.

«Aujourd’hui, la situation s’aggrave: de plus en plus de fabricants et de fournisseurs signalent que les quantités tampons sont progressivement épuisées. Il en résulte des difficultés de livraison, des retards et une hausse des prix», selon une mise à jour publiée mardi.

Devolo, Ubiquiti, Netgear…

Le site de vente en ligne souligne que certains fabricants mettent en garde contre les difficultés de livraison à venir ou existantes. Il cite notamment certains produits connectés de Devolo, des hausses de prix chez TP-Link, des retards de livraison chez Ubiquiti et de futurs probables problèmes avec Netgear. Sans parler des iPhone ou des retards chez Xiaomi, etc…

Reste que la situation n’est pas forcément la même selon le modèle d’affaires des détaillants, leurs stocks ou leurs fournisseurs. Selon un article d’ICT Journal, qui cite la Netzwoche, «Media Markt, Microspot et Interdiscount ont expliqué ne connaître aucun goulet d’étranglement dans les livraisons et ne pas être affectés par l’épidémie, même si la recherche de fournisseurs alternatifs est étudiée».

Xavier Studer

6 commentaires pour “Le coronavirus perturbe le marché high-tech en Suisse, selon digitec

  1. Mat
    27/02/2020 à 07:44

    Mais que vont faire les geeks confrontés à une pénurie mondiale d’iphone?

    • 27/02/2020 à 08:00

      Les geeks n’ont pas d’iPhone.

      • 27/02/2020 à 08:01

        Variante 2 : Ils l’ont déjà.

  2. marco
    27/02/2020 à 09:03

    Ils ne sont pas obligés d’augmenter les prix … si t as plus t as plus … mais le coté cupide d’argent fait que du coup les dernières pieces peuvent rapporter plus. Pourtant à la boulangerie la derniere baguette est au meme prix que la premiere vendue …. quel beau monde actuel … je me rejouis du futur

    • Joe
      27/02/2020 à 15:13

      Ce n’est pas vrais. Allez voir en Afrique, si il y pénurie par exemple pour le blé a cause d’un conflit au autres les prix augmentent bel et bien. Donc ca pourrais aussi arriver a votre baguette de la boulangerie. Vous ne renoncer pas non plus a une parte de votre paye ou bien qu’est que vous diriez si a partir de demain vous recevez 10% en moins parce que avec le reste on doit financer des frais fixes plus élevés.

  3. Pedro
    27/02/2020 à 15:19

    C’est tout à fait normal et toujours comme ça.
    Trump a essayé de se rendre indépendant de la Chine maintenant les constructeurs payent.

    A vous consommateurs de ne pas acheter un produit qui a augmenté. Pas de demande, pas de vente, pas d’augmentation de prix très simple.

    Pour le marché d’occasion s’est tout bénéficie. Vous pourrez vendre votre produit d’occasion au prix d’achat si les prix augmentent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :