Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test internet: Salt reste l’opérateur fibre le plus rapide de Suisse!

Salt propose une offre de qualité redoutable sur la fibre optique...

Salt propose une offre de qualité redoutable sur la fibre optique…

Selon le dernier baromètre annuel de l’outil statistique nPerf, Salt offre à ses clients la meilleure vitesse de téléchargement et en téléversement pour la deuxième année consécutive. L’opérateur le plus rapide de Suisse précise que ce constat est valable tous fournisseurs confondus, toutes technologies confondues…

Pas tout à fait. En effet, cette société de mesure publie des classements distincts pour la fibre optique et les autres technologies mises ensemble. Salt n’est classé que dans la catégorie fibre optique, puisqu’il n’est actif que sur cette technologie. Dans son rapport, nPerf évoque une volumétrie trop faible. Salt passe outre et affirme, ci-dessous en italique:

L’internet le plus rapide de Suisse

Le débit moyen en upload en Suisse était de 55 Mbits/sec, toutes technologies confondues; celui mesuré pour Salt était environ dix fois supérieur (512,1 Mbits/sec). La vitesse moyenne au niveau du download était de 98 Mbits/sec; celle mesurée pour Salt était cinq fois supérieure (517,66 Mbits/sec). La latence moyenne était de 24 ms en Suisse, tandis que le résultat du produit Salt Fiber était de 12,25 ms.

Que penser? Si cette manière de comparer ces chiffres peut être considérée comme quelque peu cavalière, Salt pose en fait indirectement la bonne question. En 2020, est-ce que toutes les connexions à internet en Suisse ne devraient pas se faire au travers de la fibre optique ou de technologies équivalentes? On peut se le demander.

Ces petits détails…

«Nous sommes fiers d’avoir pu améliorer nos résultats en upload et en download de manière significative d’une année sur l’autre. Les maisons connectées et les utilisations multiples requièrent de plus en plus de bande passante et, dans ce contexte, seule la technologie FTTH est adaptée aux exigences futures. Nous ne nous reposerons toutefois pas sur nos lauriers et nous engageons à constamment améliorer notre produit afin de continuer à offrir le meilleur produit de divertissement sur le marché suisse.», estime Pascal Grieder, CEO

Restent de petits détails. Pour commencer, en matière de la latence sur la fibre optique, c’est-à-dire de «réactivité», avec 10 ms, Swisscom fait mieux que Salt et se 12 ms, même si la différence n’est pas immense. Enfin, même si Salt se positionne en tête, on peut se demander pourquoi il ne dépasse pas encore plus clairement ses concurrents avec ses 10 Giga en symétrique. Probablement le matériel limité de ses clients, ce qui constitue un autre indice.

Xavier Studer

Salt, clairement le plus rapide sur la fibre optique.

Salt, clairement le plus rapide sur la fibre optique.

25 commentaires pour “Test internet: Salt reste l’opérateur fibre le plus rapide de Suisse!

  1. 14/02/2020 à 07:30

    “”réactivité», avec 10 ms, Swisscom fait mieux que Salt et se 12 ms.”

    Sur nperf ou le premier routeur après sa passerelle internet fibre de son domicile ?

  2. gede-whitestone
    14/02/2020 à 07:34

    Un autre détail, la fibre la plus rapide de Suisse, mais pour quel pourcentage de ménages ?

  3. Tricoline
    14/02/2020 à 08:37

    C’est facile ce genre de tests, Salt est le seul à proposer du 10 Gbits symétrique, Swisscom dès mars normalement, et ceci pour 20% des ménages de ce pays, 80% en sont totalement exclus.

    Ensuite Salt est à 100% dépendant de Swisscom et d’autres possesseurs/fournisseurs (SI, …) de raccordements FTTH, pour rappel Salt ne possède aucun raccordement et ne prévoit pas d’en poser, c’est un opérateur fixe 100% virtuel.

    Le tests présenté par nPerf (c’est qui ces gens là, basé sur ?) est faussé pour Net+, chez ce dernier le raccordement FTTH n’est pas majoritaire, c’est le coaxial qui prime, et dans ce cas l’upload est bien en deçà de ce qui est présenté sur le graphique.

    Questions, ces tests cela sert à qui ? pour quel usage ? payé par qui ?

    • Henry Dunant
      14/02/2020 à 10:46

      « …c’est un opérateur fixe 100% virtuel. » pas tout à fait d’accord. Salt ne possède pas les câbles et loue la « fibre noire » aux propriétaire d’infrastructure (entreprise électriques, Swisscom, etc…); mais tout le reste est entre leurs mains : du routeur chez le clients jusqu’au peering sur les backbone Internet mondiaux. Attention aux termes utilisés.

      Swisscom fait de même dans certain cas et loue des câbles (optiques) à d’autres opérateurs pour des services professionnels.

      Les télécom sont une espèce de grosse soupe ou tout le monde travaille avec tout le monde avec comme chapeau une pseudo-concurrence qui elle est totalement virtuelle.

  4. Bertrand
    14/02/2020 à 08:57

    512Mbit’s c’est bien mais on est loin des 10Gbits (10000Mbit’s) promis…

    • 14/02/2020 à 09:54

      Je pense que c’est une faute d’écriture 512 MB/s (MégaByte ou Méga Octet en français) ce qui équivaut à 4096 Mbps (Mégabit par secondes) c’est quand même plus de la moitiée moins que promise…

    • Georg
      14/02/2020 à 11:11

      Exactement – comme dhabitude avec salt, beaucoup promesses en l’air

      • ipodac
        17/02/2020 à 12:08

        Personne n’a l’équipement nécessaire pour du 10 gbit/s, que des testeurs ou des connaisseurs.

  5. WFR
    14/02/2020 à 09:05

    Pour quel pourcentage des ménages? C’est comparer Beat Feuz à M. Toutlemonde!

    • Tricoline
      14/02/2020 à 10:29

      @WFR, quel pourcentage (tout ceux qui ont du FFTH à leur domicile, sauf certains immeubles neufs raccordés en solo en fibre par Swisscom et dont Salt ne propose pas ses services), en gros 20 à 25%(max).
      Même au centre le Lausanne, si le propriétaire de l’immeuble a décliné l’offre de la pose du FTTH (frais cachés pour sa pomme) vous ne pouvez toujours pas avoir Salt-Fiber.

      Sans des directive politiques claires et nettes les opérateurs ne seront pas tenus de raccorder tout le pays en FTTH et les propriétaires pourront aussi refuser le raccordement fibre, il n’y a aucun obligation de remplacer le cuivre par de la fibre.

  6. 14/02/2020 à 09:45

    On en parle pas de la grosse lose de Swisscom mardi soir avec son DNS ?

  7. Ludo
    14/02/2020 à 10:00

    Ces chiffres me semblent bien optimistes. En théorie, j’ai du 400 / 90 à la maison (G.fast de Swisscom). En réalité, j’arrive à peine à du 100 / 50. Ceci dit, c’est largement suffisant. C’est surtout le nombre de pannes où je n’ai aucun accès à internet qui m’énerve. ça arrive assez souvent.

    Entre le terminal dans mon immeuble et mon appartement, le câble est très long. Il me semble 400 mètres de mémoire, mais je ne suis pas sûr. Forcément, tu perds du débit sur un câble aussi long.

    Un débit de 400 / 90 est déjà rapide. Le FTTH est encore rare en Suisse, même en ville. Beaucoup de clients Swisscom n’ont pas ce débit à leur domicile. Donc, pour cette raison, je suis surpris du débit moyen de 300 Mbits/sec.

    • Tricoline
      14/02/2020 à 10:20

      @Ludo, le G.fast c’est sur 150 mètres max, et dans ton immeuble ta ligne depuis le boitier Swisscom (situé en général dans les caves ou les parking souterrain) elle ne fait pas 400m, en VDSL cela serait limite déjà.

      Si le profil affiché par ton modem est à 400 / 90 c’est que ta ligne est courte, moins de 40 mètres.

      Quand au débit moyen de 300 Mbits donné par nperf, c’est assez étrange en effet, la réalité en plutôt entre 50 et 100.

      Mais bon ces organismes de tests, qui les paye ? qui commande quoi ? dans quel but ?

      Sr cette terre la manipulation des données et des informations cela semble devenir la règle hélas 😦

      • Ludo
        14/02/2020 à 15:52

        C’est peut-être 40 mètres, mais la longueur annoncée par le technicien m’avait surpris. Je n’aurai jamais pensé que le câble était aussi long.

        Effectivement, le boitier Swisscom est dans le parking sous-terrain. C’est l’outil de Swisscom qui indique 400 / 90 (A quelle vitesse maximale puis-je surfer à mon adresse?), mais les mesures du technicien au niveau du boitier étaient très proches.

        Par contre, c’est normal d’avoir du 100 / 50 dans l’appartement. Le technicien m’a indiqué que c’était à cause de la longueur du câble. A son domicile, il m’a dit qu’il avait à peine du 50 Mbits/sec en download.

        Je ne suis pas sûr à 100%, mais si j’ai bien compris, il y a le FTTB, donc la fibre jusqu’au bâtiment (jusqu’au boitier Swisscom). Du coup, cela signifie que le technicien a installé un câble en cuivre entre le boitier Swisscom et mon appartement, vu la perte de débit ?

        Pourquoi n’a-t-il pas installé la fibre optique ? Sachant que le technicien a dû se déplacer et a travaillé pendant 1h (le principal coût est le déplacement et le travail du technicien) ? Je ne pense pas que le coût d’un câble de 40 mètres en fibre optique et d’une prise fibre optique soient bcp plus chers qu’un câble en cuivre.

        • Lelio
          15/02/2020 à 08:18

          Ah ben si le technicien n’a pas installé de la fibre optique c’est que ton bâtiment est câblé en FTTB et que cette technologie ne permet pas de poser de la fibre FTTH dans ton appartement. La technologie n’est pas la même et le nombre de fibres entre le central et le bâtiment n’est pas suffisant pour distribuer de la FTTH à chacun. Il y aura bientôt du X-GSPON qui te permettra d’obtenir de la fibre chez toi lorsque les équipements seront installés,

  8. Yannick
    14/02/2020 à 17:51

    Sunrise 1G fibre…
    https://i.imgur.com/7ESWjjH.png

    Alors oui c’est sympa mais bon, a par les Speedtest peu de serveurs dépassent les 200 300 mbit… donc bon aujourd’hui je dirais les traffic de base devrait être de 100 à 500 Mbit/s. Au delà c’est du nice to have.

    Donc les 10 gb de salt lol mais ils ont le mérite d’être moins chers

    • Pedro
      14/02/2020 à 20:59

      Et oui même presque impossible à obtenir. Mais on nous vend régulièrement du 10gb indispensable. Pourtant une connection 1gb dédiée restera toujours mieux et je payerais plus que pour du 10gb partagée entre plusieurs dizaines de personnes qui peut réduire considérablement le débit.

    • Fab
      02/04/2020 à 09:30

      Moins cher oui, mais des vrais escros et avec un service client à chier…

  9. giovanni
    14/02/2020 à 20:13

    B

    • giovanni
      14/02/2020 à 20:15

      Erreur avant
      Je voulais juste dire ,il loue les lignes fibre optique
      A wingo ( swisscom)…a peine en as un problème cest swisscom qui vient …
      Je suis avec salt tv…

  10. Pedro
    14/02/2020 à 21:06

    Ces chiffres servent à quoi honnêtement ?

    On a un opérateur qui fournit uniquement du 10gb symétrique qui ne ressort même pas dans ce test.
    Avec d’autres opérateurs qui fournissent de 20mb/sec à 1gb/s pour Sunrise par exemple.

    Alors oui, on le constate dans le graphe mais tout le monde sait ça.
    La latence a une différence tellement faible que c’est imperceptible quelque soit l’utilisation.

  11. jldubler
    16/02/2020 à 14:57

    A la maison avec NetPlus j’ai 890 Mbps en download et 940 Mbps en upload, pour 1 Gbps symétrique promis avec la fibre. Le modem est raccordé directement en fibre, mon réseau interne est en Gigabit.
    C’est très largement suffisant pour l’IPTV, Netflix et Amazon Prime en 4K.

    • Didier
      17/02/2020 à 07:37

      20mbits pour du 4k…..
      Donc oui assez

  12. Pedro
    22/02/2020 à 09:41

    @Didier

    Non, c’est en moyenne 70mb/s du 4k de qualité “normale”.
    En 20mbs, c’est de l’hyper compressé avec nuage de pixels dans les scènes complexes (dégradés, brouillard,…) pour les codecs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :