Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt et Sunrise alliés pour relancer la fibre optique en Suisse. Du réchauffé?

Swiss Open Fiber réunit Salt et Sunrise.

Swiss Open Fiber réunit Salt et Sunrise.

C’est une surprise et une excellente nouvelle! Salt et Sunrise, qui nous ont souvent donné l’impression de ne pas trop investir pour bénéficier des infrastructures des autres, s’allient pour raccorder 1,5 million de foyers à la fibre optique dans les cinq à sept ans. Un investissement à 3 milliards de francs (qui restent à trouver) pour concurrencer Swisscom…

Décidément, le marché de la fibre optique ne cesse de nous surprendre. Il y a encore quelques mois, certains opérateurs semblaient vouloir tout miser sur le 5G (un gag en milieu urbain), alors que des propriétaires de certains réseaux ont bradé le prix de l’accès à leurs infrastructures.

Dans ce contexte surprenant, Sunrise et Salt ont annoncé mardi leur projet de partenariat visant à poser dans tout le pays de la fibre optique jusque dans les foyers («FTTH»). Le déploiement sera réalisé par Swiss Open Fiber, une joint-venture qui sera la propriété partagée de Salt et Sunrise, détenue à parts égales avec un futur partenaire financier.

Un concept «éprouvé» à l’étranger?

Ce réseau sera proposé à tous les autres concurrents afin qu’ils puissent fournir à leurs clients des services de connectivité haut débit ultrarapide. Sunrise et Salt ont déjà entamé des pourparlers avec des partenaires financiers potentiels, selon un communiqué de presse conjoint des deux opérateurs.

Les deux partenaires affirment que «ce projet s’appuie sur un concept éprouvé qui a déjà été mis en œuvre avec succès dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, la France et l’Italie. Le déploiement devrait commencer au quatrième trimestre 2020», selon le même texte accompagné de la présentation ci-dessous.

Des milliards pour débloquer la situation?

La révolution est-elle en marche? Pas tout à fait… «Swiss Open Fiber collaborera avec Swiss Fibre Net (“SFN”), qui soutiendra le développement et les activités opérationnelles dans le cadre d’un partenariat stratégique. L’expansion accélérée de la FTTH profitera à tous les partenaires et clients de la SFN», peut-on lire en fin de communiqué.

Pour mémoire, Swiss Fibre Net, qui réunit de nombreux électriciens, a été créée dans une perspective commerciale par l’association Openaxs, qui souhaitait en son temps développer la construction de réseaux en fibre en Suisse. Un Openaxs qui a dissout se activités dans Suissedigital, la faîtière des téléréseaux, qui compte UPC parmi ses membres… Pas simple, non?

Xavier Studer

Swiss Open Fiber.

13 commentaires pour “Salt et Sunrise alliés pour relancer la fibre optique en Suisse. Du réchauffé?

  1. Tricoline
    20/05/2020 à 06:48

    Effet d’annonce pour occuper le terrain ?

    Ou alors une réelle intention de faire bouger la fibre dans ce pays ?

    Mais bon, l’annonce du petit 1% de FTTH dans le canton de Neuchatel laisse songeur, cela confirme bien que Swisscom a travaillé que pour le ROI, et pas pour l’équilibre du pays et des régions.

  2. Frjo
    20/05/2020 à 08:43

    C’est une bonne nouvelle: la concurrence est souvent positive.
    Cependant 1,5 Mio de ménages, ça fait moins de 50% des ménages suisses. En gros, j’interprète: les agglomérations.

    De plus, on parle ici de 3 Mia sur 5-7 ans mais j’ai regardé swisscom https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/portrait/reseau/carte-extension-reseau-fibre.html et on parle de 1,6 Mia par année (peut-être comprend d’autres frais qui servent à autre chose que la fibre), avec une stratégie annoncée de couvrir les 2200 communes de Suisses (attention, on évoque pas les ménages), et de FTTC, FTTS FTTH sans détails d’objectifs.

    Xavier, comment interpréter ces chiffres d’investissement et de ménage? est-ce qu’au final Salt et Sunrise ne se concentrent-ils pas sur les villes (ratio revenu sur investissement) alors que finalement Swisscom, après bien des années avec une stratégie boîtante, semble capable d’offrir un service peut-être moins performant (G-Fast) que du FFTH, mais à plus de monde?

  3. Anjoco
    20/05/2020 à 09:05

    @Tricoline

    Étonnant que la République et Canton de Neuchâtel n’ait pas approché le Groupe E qui a également pied à terre sur Neuchâtel pour implanter la fibre.

    Leadership de la fibre sur Fribourg, le Groupe E en collaboration avec l’Etat de Fribourg (et épisodiquement avec Swisscom) a fait un magnifique déploiement qui se poursuit encore aujourd’hui:

    http://www.ftth-fr.ch/fr/le-reseau-carte-du-reseau.html

  4. Tricoline
    20/05/2020 à 09:07

    Effet d’annonce pour occuper le terrain ?

    Ou alors une réelle intention de faire bouger la fibre dans ce pays ?

    Mais bon, l’annonce du petit 1% de FTTH dans le canton de Neuchatel laisse songeur, cela confirme bien que Swisscom a travaillé que pour le ROI, et pas pour l’équilibre du pays et des régions.

  5. Pipoch4
    20/05/2020 à 10:10

    Intéressant… je suis en train de rénover 3 appartements au milieu de mon village. La chambre Swisscom où arrive la fibre optique se trouve à 5m de l’entrée de la maison. Swisscom refuse de mettre en place la fibre jusque dans les appartements car le cuivre suffit amplement selon Swisscom.
    Peut-être que Sunrise le fera ?

  6. misenta
    20/05/2020 à 14:07

    3 milliards pour fibrer le reste (2/3) de la Suisse pour de la FTTH (C’est à dire dans chaque logement), je n’y crois pas un instant. Surtout que Swisscom a dépensé plus que ça pour même pas un tiers!

    • Tricoline
      20/05/2020 à 16:45

      Exactement !

      Et surtout que ce ne sont pas les grandes villes à forte densité de population que ce duo va pouvoir fibrer, vu que c’est déjà fait dans ces régions (soit toutes le grandes villes du pays).
      Alors il reste les moyennes et petites villes, puis les campagnes !

      Exemple concret, il faut environ un peu plus de 2300 francs par raccordements dans une ville comme Yverdon, 35 millions au total, 40% pour la ville, 60% pour Swisscom, 15’000 raccordements réalisés en 5 ans. voir :
      https://www.yverdon-les-bains.ch/fileadmin/documents/ylb/Municipalite/Preavis/2019_preavis/PR19.28PR_CreditComplFibreOptique.pdf

      Dans des gros bourgs et en zones rurales, cela sera plutôt 3300 fr par raccordement.

      Alors en prenant 3300 frs, avec 3 milliards on peut imaginer raccorder 900’000 clients, pas autant que souhaité et je ne suis pas certain que 3300 frs cela soit assez, des travaux dans des zones à faible densité de population, le prix grimpe très vite.

      Peut-être que le duo espère des collaborations avec des petits services industriels et des cablo s régionaux pour optimiser tout cela.

  7. CHnuschti
    20/05/2020 à 19:34

    @xavier
    Selon un analyste ZKB l’annoncement est une “response defensive” a l’annoncement de Swisscom Fevr. 2020 de “doubler les raccordements FTTH” jusqua fin 2025.
    Je suis tout a fait d’accord avec cette opinion. On a peur de perdre encore plus parts.
    https://www.finanzen.ch/nachrichten/aktien/sunrise-aktien-nach-angekuendigter-kooperation-mit-salt-gesucht-1029213642

    Selon mon compte, si on fait l’addition des annoncements des Sunrise/Salt et de Swisscom, on peut expecter pas moin que un couvrage de 80-90% avec fibre FTTH au fin 2025. Un peu trop beau pour etre vrai, je dirais …

    Ca me souvien beaucoup des annoncements fabuleux de 5G, de quoi il n’est devenue presque rien jusqua l’heure.

  8. Gael
    21/05/2020 à 01:27

    Je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle, mais si ça pousse Swisscom a se bougé, tant mieux. Depuis plus de 2 ans, je me fais balader par Swisscom qui m’a promis 6 dates différentes jusqu’à présent.

    J’habite dans l’une des 5 plus grandes villes du canton de Vaud. On m’a dit mai 2018, puis octobre 2018, puis février 2019, puis juin 2019, puis octobre 2019 et la dernière date devait être mai 2020.

    C’est une vaste blague… J’espère que Salt et Sunrise y changeront quelque chose.

    • Tricoline
      21/05/2020 à 14:21

      C’est la politique de Swisscom, améliorer la situation là où le ROI (retour sur investissement) sera le meilleur.
      Celui qui habite loin de tout il n’aura jamais plus que le service universel.
      Espérons que ce dernier soit un jour le FTTH en lieu et place d’un misérable 10/1 Mbit/s

  9. 23/05/2020 à 12:52

    Si c’est comme Digris AG avec déploiement DAB+ qui ont des date hyper élastique qui prévisionnait en 1 an et sont à actuellement un dépassement à +5 ans !

    Soit Swiss Open fiber travail à la mode Suisse en respectant leur planning, soit travail à la française et vous n’êtes pas prêt de voir la couleur de la fibre optique … sans compter tous les attardés mentaux et peureux du changement qui vont s’opposer à la fibre optique. Cela fonctionne bien ainsi, pourquoi changer…

    Soyons positifs, c’est une excellente nouvelle pour les zones sub urbaines et zones rurales si cela se concrétise réellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :