Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Systèmes intelligents à l’EPFL, Swisscom durable et shopping en ligne responsable?

Un habitant sur trois souhaiterait pouvoir compenser les émissions de CO2 de ses achats directement dans une boutique en ligne.

Un habitant sur trois souhaiterait pouvoir compenser les émissions de CO2 de ses achats directement dans une boutique en ligne.

L’EPFL inaugure un nouveau centre pour les systèmes intelligents. Swisscom lance un «Green Bond» de 500 millions d’euros pour financer son développement vert. Une thématique qui a le vent en poupe puisque les «La Gén Z et les Millennials veulent faire du shopping en compensant leur CO2», selon digitec.ch…

Le Centre pour les systèmes intelligents (CIS) de l’EPFL servira de plate-forme pour la promotion de la recherche en réunissant des experts en apprentissage automatique, en science des données, en vision par ordinateur, en systèmes cyberphysiques et en robotique, selon un communiqué de l’institution publié lundi.

«Initialement conçu pour unifier la Faculté des sciences et techniques (STI), la Faculté informatique et communications (IC) et la Faculté des sciences de base (SB), le CIS a pour mission unique de relier et de soutenir l’ensemble des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) travaillant dans les domaines liés aux systèmes intelligents», poursuit l’école.

Swisscom encore plus durable

Chez Swisscom aussi on parie sur le futur! Le premier opérateur du pays a publié un «Green Bond» d’un montant de 500 millions d’euros. L’entreprise cotée à la bourse suisse estime être la première à émettre avec succès une obligation climat (Green Bond) en euros, selon un communiqué de presse diffusé lundi.

L’ogre bleu prévoit de réduire de 450’000 tonnes les émissions nettes de CO2 d’ici à 2025 et accroître l’efficacité énergétique de 25%. Des investissements dans de nouvelles technologies réseau moins énergivores comme la fibre optique, la 5G, des systèmes de refroidissement novateurs, des rénovations de bâtiments, le photovoltaïque et l’électromobilité sont prévus pour atteindre ces objectifs.

Acheter en ligne et compenser son CO2?

Un habitant de Suisse sur trois souhaiterait pouvoir compenser les émissions de CO2 de ses achats directement dans les boutiques en ligne. Les personnes à haut revenu et les jeunes se montrent particulièrement ouverts à cette idée, selon une enquête commandée par digitec.ch à l’institut d’études de marché GfK. Au total, 501 personnes de Suisse alémanique et romande ont été interrogées, selon cette page.

En Suisse romande, un bon cinquième des personnes interrogées ont répondu qu’elles accueilleraient favorablement ou plutôt favorablement la possibilité de compenser le CO2 émis lors des achats. En Suisse alémanique, ce chiffre grimpe à près du tiers des sondés. Enfin, ce sont principalement les jeunes de moins de 30 ans et les personnes avec un revenu moyen situé entre 7000 et 12’000 francs par mois qui veulent réduire leur empreinte écologique. Une jolie manière de se donner bon conscience, une nouvelle forme d’«indulgence»?

XS

7 commentaires pour “Systèmes intelligents à l’EPFL, Swisscom durable et shopping en ligne responsable?

  1. Leo
    12/05/2020 à 07:29

    Le shopping par définition n’est-il pas irresponsable? On ne devrait acheter que ce dont on a vraiment besoin, ce qui n’est notre société de la consommation!

  2. Fonzo
    12/05/2020 à 07:39

    Tout à fait d’accord avec Leo… Est-ce que ce n’est pas simplement “cacher la merde du chat” que de pouvoir compenser son CO2??? Il est certainement plus responsable de consommer moins, mais mieux… Mais c’est tellement plus simple de payer 1% (ou encore moins, si ça se trouve!!!) pour se donner bonne conscience 🙂

    • 12/05/2020 à 09:55

      Ce que critique justement Xavier : « Une jolie manière de se donner bon conscience, une nouvelle forme d’«indulgence» » 😉

      Pour rappel, l’indulgence était la possibilité dans le catholicisme de voir absoudre ses péchés après avoir effectué certaines actions, comme payer.

  3. Tricoline
    12/05/2020 à 08:10

    100% d’accord avec Leo et Fonzo 🙂

  4. Philippe
    12/05/2020 à 10:05

    Je conseille de voir le dernier documentaire de Michael Moore : ‘Planet of the humans’, visible gratuitement sur youtube. Il y a également les sous titres en français. Plus de 7 millions de vues à ce jour. Le documentaire montre le dessous des énergies vertes aux états-unis. La conclusion est que ces énergies soi-disant vertes dépendent en grande majorité des énergies fossiles. Il est question de la collusion entre les écologistes et les grandes groupes financiers (Goldman sachs), qui sont là avant tout pour faire de l’argent et du ‘green washing’.

  5. Pedro
    14/05/2020 à 19:16

    Les compagnies aériennes compensaient leur co2 mais ça n’allait quand même pas. La banane qui voyage en fuel lourd interdit proche des côtes ne pose pas de problème en pleine mer et même pas besoin de compenser le co2 pour ça. Ni les pm (poussières fines).
    Il faut arrêter aussi et gaspiller des ressources dans des téléphones qui ne servent à rien au final mais ils ont 200 cores 128gb de Ram et 2to de stockage mais ça finit à la poubelle après 6 mois car quelqu’un a sorti mieux. La 5g le Wifi 6 la 6g le Wi-Fi 7 tout est tellement indispensable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :