Fibre optique: Salt encaisse mal le coup et tremble pour son avenir après l’union UPC-Sunrise

  • Post last modified:29/08/2020
  • Post comments:9 commentaires
La concentration UPC-Sunrise: l'idéal pour les actionnaires!
La concentration UPC-Sunrise: l’idéal pour les actionnaires!

Dans un communiqué de presse diffusé en fin de semaine, Salt fait part de son inquiétude quant à son développement en Suisse après la probable absorption de Sunrise par UPC. L’entreprise se réserve le droit d’engager une procédure contre Sunrise et surtout s’en prend à Liberty Global aux Etats-Unis…

Pour tenter d’y voir plus clair, le cabinet d’avocats Powerscout Group, qui représente Salt, a lancé une procédure aux États-Unis pour obtenir de Liberty Global des informations pertinentes quant à l’acquisition de Sunrise. En effet, comme je l’ai déjà souligné, certains développements ont pour le moins été étonnants ces derniers mois….

Réorientation et coup de théâtre

Après l’échec de l’absorption d’UPC par Sunrise, ce dernier a réorienté drastiquement sa stratégie pour lui faire suivre un cap 100% financier, souvent synonyme de ravalement de façade avant une vente d’ailleurs… Peut-être pour faire miroiter à un plus bel avenir à un éventuel repreneur, Sunrise a annoncé la création d’une co-entreprise avec Salt pour développer la fibre optique…

Et quelques semaines après, c’est le coup de théâtre avec l’annonce conjointe de Sunrise et UPC de l’absorption du premier par le second. Cette inversion des rôles semble avoir d’ailleurs été bien préparée puisque cette fois les deux conseils d’administration sont sur la même longueur d’onde et qu’un site internet commun informe sur l’opération à 6,8 milliards de francs, qui devrait débuter le 11 septembre, selon ce document

Salt évoque déjà une perte de valeur…

«Salt craint que la transaction proposée par Liberty ou sa filiale désignée pour acquérir Sunrise ne porte atteinte aux droits contractuels établis dans le cadre de sa coentreprise Swiss Open Fibre avec Sunrise. L’approbation unanime du conseil d’administration de Sunrise pour l’opération et l’offre irrévocable par Freenet de sa participation de 24,4% dans Sunrise ont déjà détruit une valeur importante pour Salt et ses actionnaires», indique l’entreprise basée à Renens en mains du français Xavier Niel.

Encore une fois, le marché suisse des télécoms nous surprend au plus haut point. Coups de théâtre à répétition, voltes faces impensables dans le but d’obtenir des informations stratégiques et alliances parfois contre nature sont désormais des situations presque normales sur ce petit marché si particulier. Ces coups tordus entre financiers de haut vol ne doivent pas nous détourner du développement du marché des télécoms en Suisse…

Et le consommateur là-dedans?

Le consommateur a tout intérêt à avoir au minimum trois opérateurs relativement puissants pouvant se livrer une saine concurrence pour stimuler le développement des réseaux non seulement mobiles, mais également fixes. Avec cette concentration, qui prendra vraisemblablement la forme d’un duopole, la question de la suite du déploiement de la fibre optique en Suisse posera problème…

En effet, UPC-Sunrise comme Swisscom continueront de développer timidement leur réseau pour se livrer une concurrence polie, sans plus. Quant à Salt, ne disposant pas de la même base, il devra s’allier à de multiples entreprises et à Swisscom pour gagner des clients sur la fibre optique. Comme le souligne son dernier communiqué de presse, il redoute l’avènement d’une situation encore plus complexe pour lui…

Xavier Studer

PS
Et on ne parle même pas de l’alliance Swisscom-Teleclub avec UPC. Un vrai duopole dur en vue!

Cet article a 9 commentaires

  1. Tricoline

    Question monopole ou duopole les suisses y sont habitués depuis des décennies avec le duopole Migros Coop.

    La concurrence c’est un miroir aux alouettes dans ce pays !

    Tout est combiné d’avance entre les politiques et l’économie, les lobbyistes faisant en permanence leur job dans les partis.

    Alors un duopole Swisscom UPC les suisses s’y feront …

    1. Lulu

      “Tout est combiné d’avance entre les politiques et l’économie, les lobbyistes faisant en permanence leur job dans les partis”. Vous avz entièrement raison. Tout est dit!

    2. Henry Dunant

      Et le consommateur vache à lait continuera a servir de la double crème au dirigeant de ces entreprises qui continuerons à se goinfrer dans notre pays.

  2. Nycko

    Pour les Lobbyistes, 100% opposé à ce rachat par les USA.
    La Suisse doit faire attention avec ce Pays qui commence à glisser dans le côté obscure critiqué pourtant depuis toujours.
    Que vont devenir nos données ? Combien de banques ont opté pour Sunrise ou Yallo ces derniers 3 ans ?
    Les USA ne savent plus quoi faire pour garder le contrôle du Monde étant pourtant en récession, endetté comme jamais,
    avec un peuple qui commence à crier famine avec 20% des familles dans le besoin.
    Aucune confiance à ce Pays qui fait passer devant ses concitoyens les quotas de sa bourse avec l’argent de l’aide Cvid-19.

  3. Imma

    Salt ne m’en parlait pas!!!j’ai déménagé et dans mon nouveau quartier pas de fibre optique j’étais obligé à casser mon contrat avec Salt et ils m’ont fait payer les frais de cassure de contrat.J’ai demandé autre possibilité pas entendue ni écouté, tellement ils sont à fond avec sa fibre qu’ils ne peuvent rien nous proposer

    1. Antimondialisation

      et le français… exemple : ‘parlait’ le son final est comme dans ‘lait’ et pas ‘lé’ comme ‘nez’.

    2. Tricoline

      Un déménagement à une nouvelle adresse sans fibre optique permet de casser le contrat sans frais, bien évidement il faut l’annoncer à l’avance, ce qui est possible car on ne déménage pas sans préparation et organisation.

  4. Nabster

    « Que vont devenir nos données ? Combien de banques ont opté pour Sunrise ou Yallo ces derniers 3 ans ?
    Les USA ne savent plus quoi faire pour garder le contrôle du Monde étant pourtant en récession »

    Ne vous inquiétez pas de ce qu’il se passe au niveau des fournisseurs d’accès à Internet, cela fait bien longtemps que le réseau suisse est construit principalement sur des infrastructures Huawei principalement. C’est donc le parangon de l’humanité, le champion de la défense des droits de l’homme, la figure universelle de la démocratie qu’est le Parti communiste chinois qui peut se targuer de traiter vos données et non ces vilains vilains USA-

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.