Les opérateurs font le forcing pour faire adopter la 5G plus rapidement

  • Post last modified:19/11/2020
  • Post comments:12 commentaires
Le logo officiel de la 5G.
Le logo officiel de la 5G.

Confrontés à une fronde menée notamment par des complotistes, les opérateurs resserrent les rangs et multiplient les opérations de communication. Il est vrai que la 5G est une évolution mobile importante pour l’économie et notre société de l’information, tout en étant moins gourmande en énergie. La plupart des pays ne s’y trompent pas d’ailleurs!

«En Europe, la 5G est considérée comme une infrastructure clé afin de stimuler la reprise économique après la crise du coronavirus et de mener de l’avant le développement durable de l’Europe: plus vert, plus numérique et plus résiliente grâce à la 5G. Il s’agit, par exemple, de procédures rapides et simples d’octroi de licence,», écrit ainsi dans un communiqué le lobby des opérateurs, l’Asut.

Faciliter le déploiement de la 5G?

«Les recommandations de la Commission européenne ont pour but d’accélérer le déploiement de la 5G et de réduire les coûts du déploiement du réseau. Par exemple en rationalisant les processus d’autorisation, qui ne devraient pas prendre plus de quatre mois. Ou par des procédures d’autorisation simplifiées pour le surclassement pour la 5 G d’installations existantes», poursuit l’Asut.

Dans les paragraphes qui suivent, l’Asut essaie de souligner tous les efforts entrepris dans certains pays voisins, comme l’Allemagne, l’Autriche ou encore la France pour promouvoir la 5G et accélérer son développement. Certaines mesures vont d’ailleurs tellement loin qu’elles bafouent le principe de précaution, un modèle à ne pas suivre.

Gare aux «Fake news» et aux discours trop «laxistes»

Dans ce débat quelque peu étrange entre des complotistes bornés ou des opposants souvent mal informés, lorsqu’ils ne sont pas de fervents propagateurs de «Fake news», il convient de garder une certaine distance et de rappeler que des normes sont déjà en place en Suisse pour garantir notre santé contre d’éventuels effets négatifs des ondes électromagnétiques.

Il s’agit du principe de précaution déjà appliqué dans notre pays, qui d’ailleurs n’applique pas les mesures les plus laxistes. Sans être les normes les plus drastiques, elles se distinguent par certains aspects très contraignants. Une réalité à rappeler. Lorsqu’on écoute les détracteurs de la 5G, on a trop souvent l’impression que les opérateurs font n’importe quoi. C’est faux, ils ont l’obligation de respecter les lois et donc le principe de précaution.

Xavier Studer

Un sondage récent de Change5G sur le sujet

La 5G a certes un crédit confiance, mais a besoin d’avantages au quotidien

Lire aussi: “Un sondage GFS montre que la population Suisse soutient la 5G

Cet article a 12 commentaires

  1. Alain

    +1. Il faudrait aussi arrêter ces moratoires cantonaux à la légalité douteuse et que cette petite minorité anti-tout agisse dans le cadre de la démocratie. Et non pas comme des dictateurs en herbe…

  2. Domlesgaz

    Je cite le début de l’article : « tout en étant moins gourmande en énergie ».
    J’ai bien compris que la consommation électrique de la 5G était plus basse que la 4G par MB transporté. Mais ce qui serait intéressant de dévoiler, c’est la consommation électrique de ces antennes 5G, y compris de celles qui devront être construites pour couvrir la même surface, par exemple en kWh par km2 couverts et de la comparer avec la 4G actuelle.
    Si j’ai bien compris, la 5G porte moins loin que la 4G et il faudra donc rajouter des antennes 5G pour ne pas avoir une couverture pleine de trous.

    1. bambou55

      “la 5G porte moins loin que la 4G” pas actuellement, car les fréquences sont les mêmes que la 4G. Avec l’évolution future de la 5G sur les bandes millimétriques, alors oui. Le principe physique est simple : plus la fréquence est basse, plus elle porte loin et pénètre dans les bâtis. Plus la fréquence est haute, plus elle peine à pénétrer les bâtiments, moins elle porte loin, par contre le débit est bien meilleur… Ce principe est valable pour la 3G, 4G, 5G, 6G, etc…

  3. bambou55

    Et on les comprend de faire le forcing… Après avoir investi de grandes sommes, il est légitime d’avoir un retour sur investissement…

  4. Vincent MASINI

    Est ce qu on a encore le droit de se poser des questions sur une technologie nouvelle sans être taxe de complotistes ?

    1. misenta

      Seulement si vous voulez bien entendre les réponses car c’est rarement le cas des opposants!

      1. Jérôme

        On peut dire la même chose des pro opérateurs…

  5. Philippe

    Très franchement la 4G est amplement suffisante, tout ceci n’est qu’une histoire de gros sous ;-(

    1. Laurent

      Avec L’IOT dans quelques années, la 4g risque d’être bien insuffisante. Évidemment juste pour nos smartphones et l’utilisation standard actuelle c’est suffisant

  6. Pedro

    Pourquoi vous ne parlez jamais des problèmes de fertilité et de sommeil indiqué dans toutes vos études que vous citez ? 🙂
    C’est marrant, je ne vois ai jamais vu en parler. Pourtant c’est bien réel et ça date pas de hier.

    Faute d’étude sur le sujet que personne ne fait ou vous pouvez me citer les études en court là dessus ?

    1. Steph

      Je suis complotiste parce que j’ai des doutes? Etes-vous sur de cette technologie ? Mince

  7. Agtek

    Ok moins d’énergie par MB nécessaire mais prétendre que la 5G sera plus verte faut pas pousser. La 5G va surtout avoir pour effet de décupler les quantités de données(coucou les futurs smartphones avec video 8K, les photos en 120MPix partagées et toujours plus de pub sur les sites) et donc au final consommer plus que la 4G. Il n’y a pas que les complotistes contre la 5G mais aussi les réalistes qui ne veulent plus continuer comme ça avec une croissance effrénée et qui savent qu’avec la 5G on va créer de pseudos nouveaux besoins(p. ex tes WC connectés qui analyseront la couleur et la fréquence de vos selles). Même vous Xavier vous critiquez parfois cette démesure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.