Internet: les téléréseaux lancent un test sur le thème de la cybersécurité

  • Post last modified:06/02/2021
  • Post comments:7 commentaires
Sécurité sur internet: passez le test des téléréseaux.

Excellente initiative des téléréseaux! Après avoir mis en ligne l’an dernier un test dédié à la sécurité sur le réseau des réseaux, la faîtière Suissedigital a lancé une nouvelle épreuve «augmentée» consacrée au thème de la cybersécurité. Le test se décline notamment désormais en deux niveaux de difficulté.

Connu sous le nom de «Security-Check», ce test à vocation didactique doit sensibiliser le public aux dangers du cyberespace. Il vient non seulement d’être étoffé, mais est désormais complété de notices d’information instructives, selon un communiqué de presse.

Multiples opérations de sensibilisation

«Dans notre société numérisée, la sécurité dans le cyberespace est primordiale. C’est la raison pour laquelle nous nous penchons depuis longtemps sur le thème de la cybersécurité», explique Simon Osterwalder, directeur de l’association économique Suissedigital.

Les téléréseaux ont donc multiplié ces dernières années les opérations. Outre des ateliers et différents conseils destinés à ses membres, l’association propose maintenant sur internet un nouveau test, baptisé «Security-Check» destiné à sensibiliser le public aux dangers du cyberespace.

Deux niveaux de difficulté, deux langues

«Le Security-Check est disponible en allemand et en français avec deux niveaux de difficulté, pour les utilisateurs débutants (Basic) et expérimentés (Advanced). Grâce à cette approche, toutes les personnes intéressées ont l’assurance de pouvoir contrôler et actualiser leurs connaissances sur le thème de la cybersécurité», selon le même communiqué de presse.

«Le Security-Check donne pour chaque question un retour détaillé sur la réponse choisie avec une évaluation globale à la fin. Le test permet ainsi d’acquérir des connaissances importantes pour se protéger contre la cybercriminalité et aide à s’y retrouver dans cette thématique. Le test peut donc aussi être utilisé dans les entreprises et les écoles», selon le même texte.

Xavier Studer

Cet article a 7 commentaires

  1. Bernard

    J’ai l’impression que tous ceux qui seraient tentés de faire les test ont déjà le niveau puisqu’ils sont capables de savoir que ce test existe! Vous voyez ce que je veux dire?!

    1. gede-whitestone

      C’est pour ça qu’il faut transférer et le répandre

      1. Guy

        Bonne réponse. C’est aussi ça la sensibilisation…

  2. Pedro

    Changer notre éducation vieillissante et qui ne fait plus ces preuves voir tableau PISA. On est bien loin de la Chine pour un pays soit disant riche.
    Je pense que cela doit commencer en Suisse romande car nos voisins italien et allémanique semblent bien moins cancre que les romands.

  3. redge73

    1 faute dans le test basic
    1 faute dans le test avancé !

  4. MM

    100% de juste dans les deux tests 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.