Sunrise UPC et Swisscom poussent la 5G sur le Wi-Fi avec Inseego

  • Post last modified:25/08/2021
  • Post comments:18 commentaires
Le point d'accès 5G/Wi-Fi Inseego M2000.
Le point d’accès 5G/Wi-Fi Inseego M2000.

Sunrise UPC propose un nouveau modem/routeur 5G: il s’agit de l’Inseego 5G MiFi M2000. En cherchant sur internet, on découvre que Swisscom propose le même appareil. Swisscom et Sunrise UPC continuent donc de «pousser» la 5G au travers du Wi-Fi pour permettre à davantage d’appareils à se connecter au réseau du futur… Logique?

Le MiFi M2000 est capable de connecter en Wi-Fi pour jusqu’à 30 appareils simultanément. Outre la 5G, il est compatible avec la 4G (Cat 22) pour un accès internet généralisé sur l’ensemble des réseaux de Swisscom et de Sunrise UPC. Selon ses concepteurs, il serait capable de délivrer «un signal robuste même en périphérie de réseau».

Jusqu’à 2,7 Gigabits/sec

Le MiFi M2000 5G d’Inseego est compatible Wi-Fi 6 et possède un écran couleur de 2,4 pouces pour le piloter. Ses concepteurs évoquent une longue autonomie, qui reste évidemment sujette à différents aléas, comme le nombre d’appareils connectés en simultanés, la force du réseau ou encore le débit de données qui transitent par ses antennes.

Aussi bien sur le site de Swisscom, que sur celui de Sunrise, ce point d’accès/modem est cédé 329 francs sans abonnement, ce qui le rend plus attractif que d’autres solutions notamment présentées ici. Enfin, côté performances, il serait capable de dépasser les 2,7 Gigabits/sec, pour autant que le débit d’éventuelles antennes 5G le permettent…

Le sans-fil toujours anarchique…

Si ce type d’appareil peut être utile, il convient de rappeler que presque tous les smartphones actuels dignes de ce nom sont capables de générer des points d’accès Wi-Fi. Et souvent, ils se défendent très bien côté autonomie pour des usages modestes. Cette catégorie d’appareils semble donc être destinée à des usages plutôt particuliers.

D’ailleurs, on peut s’interroger. En effet, dans des utilisations alternatives, il est possible de connecter directement tablettes et ordinateurs aux réseaux mobiles des opérateurs. Cela dit, même si ces derniers proposent désormais des formules plus abordables pour de multiples appareils, les cartes SIM à 50 francs et la valorisation stratosphérique des capacités 4G/5G des périphériques freinent une certaine simplification de l’usage des fréquences…

Xavier Studer

Cet article a 18 commentaires

  1. Tricoline

    Il n’y a même pas une prise RJ45 pour y brancher un device sans wifi, pas top !
    .
    Et vu que le vrai réseau 5G (pas celui de la 4G+ améliorée) c’est une petit peau de chagrin, et que la 4G est saturée aux heures de pointe, ce genre de produit n’a aucun sens, un simple smartphone suffit comme l’écrit Xavier.

    1. Yves

      RJ45? Préhistorique! Ca existe encore?

      1. Cédric

        @Yves RJ45 préhistorique ? C’est vous le dinosaure lol, essayer d’avoir des transfère à 10Gbs en wifi sur un réseau bien chargé (en ville ça doit être l’horreur tellement que la bande de fréquence alloué au wifi est dérisoire).
        Le wifi c’est bien pour le smartphone, la tablette et le laptop sur les genoux.
        Pour le reste y a rien de mieux que les réseaux câblé. Le filaire c’est l’avenir

        De toute façon ces trucs ne servent a rien, un smartphone en partage de connexion fait bien l’affaire.

      2. Berru

        Disons qu’en utilisation domestique, le rj45 reste le moyen le plus simple de brancher ce genre de modems au wifi existant d’une installation 😉

  2. Fabrice

    Ce genre de boitier pourrait servir pour la maison par exemple… mais pour ça il faudrait deja avoir la 5g, et chez moi… c’est vraiment mal parti. Les gens s’y oppose sans meme y comprendre quoique ce soit.

  3. Yannick

    …. En suisse c’est simple il ne faut pas remplacer sa ligne fixe internet par de la 4 ou 5G… tout est déjà saturé avec les smartphones…

    Ce qui me choque, c’est que j’étais la semaine passée manger dans un chalet d’alpage en dessus de Bulle, bref les préalpes fribourgeoise… je captais mieux Feee, Bouygues, SFR, que mon réseau sunrise, j’ai même reçu le sms : bon retour en suisse, pensez à vous faire un Check coronavirus…

    Donc, bon, les opérateurs et surtout les gens ne font rire… ce sont les premiers à vouloir économiser une ligne fixe pour n’utiliser que leur abo mobile, mais ce sont aussi les premier à se plaindre de la saturation, de ne pas vouloir d’antenne ni changer les puissances d’émission…

    Comme pour sortir du nucléaire, tout le monde aimerait bien, mais personne ne veut faire le moindre effort pour abandonner un petit confort X ou Y…

    Donc non la 5G et tout autre réseau mobile en suisse est juste une vaste comédie.

    Perso je me suis fait a l’idée que la 4g à 10 Mbit/s c’est suffisant et c’est effectivement le cas pour un mobile.

    1. Mick_co

      Si jamais les antennes françaises sont 10 fois plus puissantes que les suisses (pas les mêmes normes)

  4. Daniel

    Bonjour,
    Cela fait des années que j’ai un routeur similaire (4G->WiFi) en remplacement de mon abonnement ADSL. La 4G est plus rapide que l’ADSL dans mon village (Saint-Prex).

    Au passage les abonnements « Natel » ne permettent pas d’utilisation via un routeur/hotspot (Fair Use)
    A ma connaissance, il n’y a que deux abonnements qui le permettent : un chez Sunrise et l’autre chez Salt. Là c’est autorisé (j’ai celui de Salt : 500 Go/mois permis).

    Voir par exemple l’interdiction du hotspot chez Sunrise (idem Swisscom et cie)
    https://www.sunrise.ch/fr/clients-prives/aide/nutzung-und-dienste/mobile/fair-usage-policy.html
    Pour autant que les produits ne sont pas expressément prévus à cet effet, les abonnements mobiles ne doivent pas servir à remplacer l’Internet sur réseau fixe. Cela vaut en particulier pour l’utilisation stationnaire d’une carte SIM sur un routeur ou un appareil hotspot.

    Cordialement
    Daniel

  5. Mick_co

    Chez Sunrise, on est obligé de prendre un abonnement pour avoir le boitier au prix de 329.-
    Je viens de tester

  6. Torxxl

    Le partage de connexion est pas bon pour la batterie du Natel qui est très sollicitée, ce que m’a confirmer un technicien Apple.
    Du coup cela peut être une solution intéressante pour des lieux où il n’y a pas d’Internet.
    Mais le prix du boîtier fait mal….

  7. Kiwi

    Ils font tout pour rendre rapidement obsolète ou incompatible les technologies existants.
    Avec leur blablabla marketing ils ne cessent de nous forcer la main à accepter la 5G, technologie qui nous obligent à changer en même temps les appareils, encore en parfait état, alors que la planète croule déjà sous une montagne de déchets électroniques.
    D’autant de plus que l’utilisateur lambda n’as nullement besoin de cette technologie.
    Ils feraient mieux de régler les problèmes des pannes techniques répétitives et de se soucier de la sécurité et de la protection de des données

    1. Markol

      @Kiwi C’est ce que les gens comme toi disais avec l’arrivé de la 4G et cela recommence avec la 5G. Mais quand la 4G est coupé pour une raison ou autre et qu’il ne reste que la 3G, ça gueule de tous les côtés. abe

      1. Kiwi

        @Markol Et quand la 5G est coupé pour une raison ou autre ça gueulera également de tous les côtés. NB: la 5G n’est pas plus fiable que la 4G

      2. JFZ

        Pour moi la 5G serait optimale si les opérateurs peuvent avoir la même couverture que la 4G sans ajout d’antennes.

    2. Kevin V.

      Sauf que personne ne nous oblige à changer d’appareil. Les appareils 3G, 4G resteront fonctionnels. En plus, cela fait déjà quelques temps que les téléphones sont compatibles 5G, donc il est fort à parier que plus de personnes qu’on ne le pense sont déjà « à la page » (à défaut d’un abonnement adéquat).

      Perso, je ne vais pas changer de téléphone sous prétexte qu’il n’est pas compatible 5G…

  8. Yann

    j’ai installé ce produit pour mes parents dans leur chalet à Morgins et ils en sont très satisfaits (pas de raccordement Swisscom ligne fixe disponible). Pour travailler toute la journée sur le laptop, accéder à l’imprimante qui est connectée en Wifi et écouter de la musique en streaming sur le bose home speaker également raccordé en Wifi (sans parler de leur ipad), il me semble difficile d’utiliser un smart phone en point d’accès…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.