High-tech: lorsque l’intelligence artificielle déraille…

  • Post last modified:09/09/2021
  • Post comments:5 commentaires
Google Nest Mini peine aprfois un peu...
Google Nest Mini peine aprfois un peu…

Une nouvelle fois, j’ai constaté les limites de l’intelligence artificielle (AI) en plein boom et toujours très médiatisée… Une petite anecdote qui prend une saveur quelque peu différente lorsqu’on sait que Microsoft est en train de «cacher» discrètement son assistant personnel Cortana…

«OK Google, éteins Billy», ai-je demandé une nouvelle fois dimanche soir à mes valets numériques personnels. S’en sont suivi différentes réactions sur mon smartphone et deux autres petits assistants de Google pour me dire en bref qu’on ne me comprenait pas. Ma bibliothèque est restée allumée…

Un assistant toujours pas au point

Je me suis donc ravisé pour demander: «OK Google, éteins la lumière Billy». L’ordre a donc été exécuté sans aucune discussion. Visiblement, si l’on se s’adapte pas à des schémas très stricts, ça ne marche pas, ce qui n’est pas une surprise pour moi…

L’autre problème, qui existe depuis des lustres, c’est que les différents assistants ne sont pas capables de communiquer entre eux pour donner un seul message. Parfois, la réaction des assistants diffère même selon les appareils (par exemple un smartphone à déverrouiller)…

Microsoft: un parfum d’échec avec Cortana…

Cette anecdote montre que Google et son armée de spécialistes (et parfois les autres aussi) échoue alors que la reconnaissance de caractère ou vocale est désormais presque parfaite! Pour vous en convaincre, essayez le «mode dictée» dans Word. Simplement hallucinant!

Visiblement, c’est la partie propre à ce qui est de l’ordre de l’intelligence qui peine encore un peu aujourd’hui. Et ce n’est pas Microsoft qui me contredira, lui qui a presque renvoyé au placard son assistant personnel Cortana, bien plus caché sous Windows 11…. Pour d’aucuns, l’IA est un mythe. Peut-être, mais restons à l’écoute!

Xavier Studer

PS
Reste à savoir ce qu’est aujourd’hui l’intelligence artificielle….
A suivre sur Wikipedia

Cet article a 5 commentaires

  1. Robert

    Rien de rel qu’un bon interrupteur mural! MDR

  2. Space Boy

    Je pense que le futur agent A.I. de Ikea va comprendre le mot “Billy”. Son dictionnaire est très limité et contient 50% le mot “Billy”. Patience.

  3. Fred

    On pourra parler d’intelligence artificielle et d’assistant personnel le jour où ces machins seront capables d’exécuter correctement une demande du style “appelle le restaurant pour modifier ma réservation de midi, on sera 4 au lieu de 3 et on veut être sur la terrasse”. Bref, ce qu’on attend justement d’un(e) assistant(e). Pour l’instant, c’est juste de la geekerie inutile.

  4. Kiwi

    Encore un gadget superflu, qui ne sert qu’à un chose, vous espionner et récolter un maximum de données sur vous et vos comportements. Cela ne semble déranger personne…
    Le terme IA est difficilement définissable. Rien que la définition manque de l’intelligence…malgré cela il est utilisé dans la recherche et du développement.
    Utilisé à bon escient elle peut nous être utile dans certains domaines.
    Malheureusement elle est, la plus part du temps, utilisé à mauvaise escient.
    Un autre problème est l’énorme quantité de ressources rares, de serveurs et d’énergie consommée par l’informatique sous-jacente à l’IA.
    Et donc empreinte carbon catastrophique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.