Le diable se cache dans les détails, qui nous détournent de l’essentiel!

  • Post last modified:22/03/2022
  • Post comments:3 commentaires
Des smartphones toujours plus puissants...
Des smartphones toujours plus puissants…

Les produits high-tech sont par nature bourrés d’options et de réglages fins. Les caméras professionnelles, les appareils reflex haut de gamme ou les logiciels de montage sérieux se distinguent par une infinité de possibilités d’ajustements. De quoi rebuter le profane. Avec l’iPhone et sa simplicité d’utilisation, Apple a su se positionner habilement, mais…

Nos smartphones regorgent en effet d’options parfois cachées dans les réglages. Le mobinaute actuel doit prendre garde à la résolution de ses vidéos, à la cadence d’image, à activer des options de corrections d’images, l’intelligence artificielle et même la super stabilisation logicielle.

Même l’iPhone devient plus complexe

Même l’iPhone n’échappe pas à cette déferlante de réglages. L’utilisateur qui veut accéder aux possibilités ultimes doit les activer dans les paramètres de son iPhone. Même le soussigné qui a eu utilisé des caméras semi-professionnelles et connaît un peu le sujet y perdrait presque son latin, bien qu’il apprécie beaucoup toutes ces fonctionnalités.

Désormais, avec de multiples options aussi bien dans le domaine de la photo que de la vidéo, il faut être sûr de son coup avant de prendre une photo ou de tourner une vidéo. Et ne pas avoir oublié éventuellement de réinitialiser ses choix avant de passer au cliché suivant ou de reprendre son smartphone pour de nouvelles aventures.

Aller à l’essentiel

Et pendant tout le temps que l’on passe à se documenter sur les options ou possibilités merveilleuses de son dernier appareil, on ne le passe pas à s’occuper de l’essentiel, soit le sujet ou les merveilles qui nous entourent et qu’il ne faudrait pas manquer… Car maîtriser toutes les finesses de certains processus, c’est un métier.

Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas pour rien qu’Apple a fait très fort pendant des années avec son iPhone et certains de ses appareils et logiciels maison. Mon souhait? Un choix systématique dans les programmes et appareils technologiques entre un mode 100% automatique ou néophyte et un autre Pro. Même si ça existe partiellement, il reste du travail…

Xavier Studer

Cet article a 3 commentaires

  1. Theob

    Tout à fait d’accord, tout devient trop compliqué. Ridicule

  2. Nycko

    On a mode automatique, garder les derniers paramètres, réinitialiser, l’Ai, les modes scène, le mode pro, HDR, mode nuit….et pas besoin d’un appareil a 1000 balles. Les redmi Note pro 10 et 11 sans être meilleurs en tout mettent a mal les Cadors surpayés. Suffit de regarder les comparatifs web sans même utiliser le capteur 108mp qui sera utilisé pour croper et faire comme un zoom x 3 ou 5 sans grosse perte vu qu’il y a 8x plus de pixels dans les images qu’Apple.

  3. vieuxfous

    Très bon point. Parfois je passe plus de temps à tripoter les settings photo que de me concentrer sur le sujet et le cadrage. J’aime bien le principe du “point & shoot” en automatique. On voit un truc, on shoot et fini. Si le temps permet, on fait plus de cadrage, lumière, exposition, etc. Je préfère des modes “auto” pour les téléphones afin de garder tout simple. Sinon ça devient comme mon DSLR avec 15 boutons dans tous les coins 🙂
    Maintenant il y a du flou entre téléphone, bridge, APN et DSRL.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.