L’arrogance de Netflix lui a déjà coûté 200’000 abonnés…

  • Post last modified:21/04/2022
  • Post comments:6 commentaires
Le siège de Netflix à Los Angeles.
Le siège de Netflix à Los Angeles.

Netflix a augmenté deux fois ses tarifs ces dernières années au risque de susciter l’incompréhension de ses abonnés constatant l’important développement de la société. Presque arrogant. Actif sur toute la planète, Netflix comptait ainsi 221,64 millions d’abonnés dans le monde entier à la fin du 1er trimestre 2022, en recul de 200’000 comptes.

Trois mois plus tôt, après une progression régulière ces dix dernières années, l’entreprise américaine revendiquait en effet 221,84 millions d’abonnés. A en croire ses propres projections, le pire semble à venir puisque l’entreprise table désormais sur un recul de deux millions d’abonnés à 219,64 millions à la fin du 2e trimestre, selon cette page internet.

Forte rentabilité

Concrètement, ce recul se traduit par un ralentissement considérable de la progression des affaires de Netflix, comme l’entreprise l’explique dans ces explications à ses actionnaires. Netflix, qui indique que le Covid a masqué ces effets pendant la pandémie, fait valoir une dure concurrence ainsi que le partage indélicat de comptes par de nombreux foyers.

Les utilisateurs apprécieront particulièrement cette citation: «Avec notre forte rentabilité, nous pensons que nous avons la base à partir de laquelle nous pouvons à la fois améliorer de manière significative, et mieux monétiser notre service sur le plus long terme». Une raison de plus de penser que ces hausses de tarifs étaient abusives?

Action en baisse et pub en vue

Evidemment, les marchés ont toussé. Même si Netflix estime être très rentable, certains actionnaires qui en veulent toujours plus, ont été très sensibles à ces signaux négatifs. L’action n’a donc pas tardé à plonger à la bourse, comme illustré sur ces cours de Boursorama. L’argent reste le nerf de la guerre!

D’ailleurs, comme pour valider les propos ci-dessous, le co-fondateur de Netflix admet ici qu’il pourrait proposer un modèle moins cher, mais avec de la publicité. On ne sait pas trop comment vont réagir nos barons de l’image qui verront une nouvelle fois leurs revenus potentiellement baisser. Affaire à suivre.

Xavier Studer

La messe Netflix en vidéo!

PS
Dans la foire aux question qui a suivi sa présentation, Netflix fait valoir la suspension de ses affaires avec la Russie. Une lecture plus attentive des chiffres publiés fait toutefois apparaître des replis dans plusieurs régions du monde…

Cet article a 6 commentaires

  1. Oxa

    Au-delà de la perte nette de clients (due en partie à la fermeture de 700k comptes en Russie) Netflix a trois gros problèmes :
    1. Une concurrence de plus en plus forte au contenu très soigné.
    2. Un Wokisme de plus en plus présent qui devient insupportable.
    3. Sa croissance se heurte aux difficultés rencontrées dans les nouveaux pays où ils ont lancé leurs services. Après les pays “occidentaux” donc à fort pouvoir d’achat, les nouveaux pays ne peuvent pas se permettre un abonnement mensuel à plus de USD 20.-. L’inde en est le bon exemple. Le service le plus populaire coûte USD 3.-/mois soit une rentabilité nettement moindre.

    Il faut ajouter à cela le partage des mots de passe.

    Je suis client Netflix depuis de nombreuses années et vais rester fidèle. Mais attention tout foie à ne pas basculer, comme vous le dites très justement, dans une arrogance nocive. Par ailleurs, il ne faudra pas que le prix augmente encore une fois auquel cas, j’irai voir la concurrence et ses contenus en 4k dolby vision/atmos nettement moins chers.

  2. Nycko

    Depuis des années déjà j’ai déchanté….tout résilié.
    A raison de 2 ou 3 heures de Tv par jour, même avec 1 ou 2 mois de retard, il m’est possible de suivre les séries. De toute façon, beaucoup de mes séries fétiches ne sont pas sur Netflix. Je dois impérativement utiliser les sites torrent pour avoir mes séries.
    Il est hors de question de prendre des abos pour chaque distributeur ou Tv. Il m’arrive aussi de regarder via internet avec les outils de contournement gratuits les chaines qui passent du contenu intéressant.

  3. Ano

    J’ai quitté à cause du Wokisme imposé à chaque production fictionnelle qu’ils subventionnent.
    C’est sciemment de l’endoctrinnement.

  4. Dumur

    J’ai quitté à cause du wokisme omniprésent et lassant

  5. GritaTaneburg

    C’est sur Bridgeton c’est tellement woke et dérangeant car trop faux et presque ridicule

  6. Eric

    J’apprécie les séries et films produits par la pomme sur Apple TV+ (films Palmer , Coda, etc). Le tout en Dolby Atmos pour la modique somme de CHF 60.- /an (ou CHF 6.- / mois)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.