Sunrise UPC signe un bon premier trimestre sur le dos de ses clients

  • Post last modified:13/05/2022
  • Post comments:31 commentaires
Sunrise UPC: un mariage financier.
Sunrise UPC: un mariage financier.

Les propriétaires de Sunrise UPC peuvent se frotter les mains. L’opérateur «fusionné» a dégagé un excédent brut d’exploitation (EBITDA) ajusté de 278,2 millions de francs, en hausse de 9,6% au premier trimestre 2022 sur un an. Le chiffre d’affaires ajusté a augmenté de +1,0% pour atteindre 758,7 millions de francs. Les clients paient le prix fort de cette fusion.

Les consommateurs ne bénéficient visiblement pas d’une concurrence suffisante pour permettre d’endiguer la hausse sans fin des bénéfices de ce genre de sociétés. Sunrise UPC se paie ainsi le luxe de gagner plus de 44’800 abonnés mobiles sur facture et plus de 24’300 clients haut débit et TV. Au total, il profite ainsi de 58’800 unités génératrices de revenus (pompes à fric) supplémentaires.

Le poids de Yallo

Selon un communiqué de l’opérateur, cette croissance a en particulier été soutenue par les nouvelles offres de Sunrise et par le positionnement renforcé de Yallo en tant que fournisseur de services complets. Pour 2022, il compte sur «Sunrise Fresh» et son programme de fidélité «Sunrise Moments».

«La demande pour nos offres reste solide. Au premier trimestre 2022, nous avons pu poursuivre notre dynamique commerciale et enregistrer une forte croissance de l’EBITDA ajusté», selon l’ancien financier de Sunrise et actuel CEO de Sunrise UPC, André Krause, cité dans le même communiqué de presse.

Les entreprises en redemandent

Il n’y a pas que les clients privés qui acceptent de se faire tondre de très près par Sunrise UPC. Les entreprises en redemandant aussi! La croissance déjà enregistrée au cours de l’exercice précédent dans le domaine Business s’est encore accélérée, constate le numéro deux du marché en mains américaines.

Globalement, le commerce B2B a augmenté de +10,2% au cours des trois premiers mois de 2022. Il a de nouveau pu enregistrer de nombreux nouveaux contrats et renouvellements ou développement de mandats existants. Sunrise UPC est ainsi fier de son accord avec le pétrolier Eni Suisse S.A.

Xavier Studer

 

3 mois au 31 mars 2022, sur un an
En millions de CHF, à l’exception des chiffres en pourcentage ajusté en%2)
Chiffre d’affaires 758,7 1,0%
        – Clients privés réseau fixe 306,5 (5,0%)
        – Clients privés Mobile 307,8 3,6%
        – B2B 139,9 10,2%
        – Autres 4,5 —–
EBITDA ajusté par segment
278,2 9,6%
EBITDA ajusté sans ajouts P&E 145,7 26,9%

 

Les résultats financiers détaillés de Sunrise UPC sont disponibles dans le communiqué de revenu fixe T1 2022 de UPC Holding.

Cet article a 31 commentaires

  1. David Dupont

    Les résultats de Sunrise UPC sont plutôt solides et ce n’est pas vraiment nouveau car cet opérateur réalise chaque trimestre de bonnes opérations au niveau commercial sans doute au détriment de Swisscom vu son poids sur le marché suisse. Maintenant au vu des promotions en continu pour les nouveaux clients que ce soit sur Yallo ou sur Sunrise, ce n’est pas étonnant que certains clients soient tentés et testent Sunrise UPC que ce soit pour le natel ou le fixe.

    Salt fait exactement la même chose de son côté. Les résultats financiers n’ont pas toujours été à la hauteur ces dernières années chez Salt car la qualité du réseau était en retrait mais aujourd’hui honnêtement Salt est revenu au niveau de Sunrise et progresse à nouveau malgré une communication beaucoup moins bling bling que chez Sunrise UPC ou même Swisscom.

  2. Olivier

    Entièrement d’accord avec votre commentaire. Les offres commerciales alléchantes et répétées sur le site de QOQA pour allécher de nouveaux clients forment à elles seules une grande partie de ce succès.

      1. Neosf

        plaintes.ch est certainement le site le plus inutile en la la matière. les arrangements entre les clients et les opérateurs se font de manière transparente, dites-moi ou plaintes.ch y fait mention.
        Il faut apparenter ce site au mur des lamentations, rien de plus…..

    1. Ludo

      + les offres Yallo, + les offres Black Friday, etc…

      Perso, j’ai pris l’offre Black Friday à 39 CHF, internet + TV. C’est difficile de trouver moins chère, surtout sans FTTH. Je n’ai pas accès à Salt à domicile et pourtant j’habite dans une ville de 20’000 habitants. Donc, on est loin du désert numérique.

      L’article utilise un ton particulièrement négatif.

      1. Sergio

        Oui, clairement pas impartial, ça pique les yeux

  3. Eliot

    Pourquoi présenter les choses comme un abus des clients ? Je suis le premier à monter au créneau contre les entreprises, mais là, je constate plutôt que les prix sont assez bas. Si on est pas trop stupide, on peut facilement avoir 1Gbit/100Mbit pour 40.- par mois, ce qui m’apparaît pas scandaleux. Après la qualité et réalité de la connexion…

    1. Neosf

      Vous connaissez un autre opérateur qui se fait massacrer à chaque article? L’ogre bleu est du coup devenu un agneau qui soigne ses clients avec des abonnements salés. Mais dans wisscom il y a Swiss et ça semble suffisant…….

  4. John

    Dans le fond entre les pannes à répétition de Swisscom, et l’ensemble des opérateurs rien n’est parfait, eet si c’était le cas ça se saurait. Pour ma part je les ai tous essayés et franchement, hormis le tarif, aujourd’hui que l’on soit chez l’un ou chez l’autre c’est kif kif bourico. Chacun est libre de choisir en fonction de ses besoins et de ses moyens. On a bien compris que M. Studer avait une dent contre UPC et Sunrise alors qu’un journaliste devrait êtreavant tout impartial et pas orienté…

    1. Ludo

      Selon mon expérience personnelle, c’est vrai pour l’internet filaire, cela ne change pas grand chose entre les opérateurs. Il y a des petites différences dans l’applicatif et dans le support, mais c’est faible. Sunrise a d’ailleurs un très bon support.

      Pour le mobile, c’est différent. Je viens de résilier Yallo pour revenir chez Wingo. La vitesse internet de Yallo est clairement moins bonne, malgré la 5G chez Sunrise. Il y a aussi souvent des coupures chez Yallo. Le réseau est correct chez Yallo, mais sans plus.

      De plus, les appels HD LTE et la Wifi calling n’étaient pas compatible sur mon smartphone chez Yallo alors que c’est le cas chez Wingo. C’est parfaitement incompréhensible. Du coup, la qualité d’appel est aussi médiocre. Idem chez Salt. J’ai un collègue qui a Salt. Durant le confinement, on était obligé de s’appeler sur Whatsapp avec son Wifi tellement la qualité d’appel de Salt est médiocre. Autrement dit, sur le mobile, les différences peuvent être importantes.

      Après, si tu voyages à l’étranger, la qualité des opérateurs suisses est très bonne. Quand j’étais à Dublin, je me rappelle que c’était la catastrophe. Il n’y a que Vodafone qui tenait le route. Mais, c’est du même niveau que Salt chez nous et c’est le top du top là-bas. Pourtant, Dublin abrite bcp d’entreprise technologiques des GAFAM….

  5. P. Henry

    se faire tondre par Sunrise ? c’est vraiment écrire n’importe quoi ! moi je suis client depuis le début et j’ai toujours bénéficié d’un rabais fidélité, ce sont plutôt les clients de Swisscom qui sont tondus à mon avis

    1. Fred M

      Pareil pour moi, j’ai même eu le passage à la nouvelle micro box micro pour la TV avec le nouveau système sans l’augmentation de prix.

  6. Jacques T.

    J’ai quitté Swisscom Mobile il y a quelques années déjà, en raison des tarifs prohibitifs pratiqués, pour passer chez Yallo, qui m’a donné entière satisfaction. J’ai ensuite rejoint Sunrise UPC en bénéficiant de l’offre QoQa et je suis globalement satisfait. Je trouve M. Studer régulièrement négatif pour tout ce qui concernt Sunrise UPC et mon expérience avec cet opérateur ne corespond pas à ce qu’il en dit.

    1. David Dupont

      Maintenant les nouvelles offres Blue de Swisscom disponible dès le 23/05 sont dans le même ordre de prix que les tarifs We Mobile de Sunrise et vous avez un meilleur réseau et service client chez Swisscom.

      Sunrise UPC annonce une conférence de presse jeudi prochain pour annoncer l’aboutissement d’une grosse étape de la fusion entre Sunrise et UPC. Je m’attends à voir les offres totalement remaniées que ce soit sur le natel comme le fixe et le tout via la marque Sunrise. A mon avis la marque UPC va disparaître et les clients seront transférés vers le nouveau portefeuille de produits intégré qui sera annoncé.

  7. Nycko

    La 5g des smartphones non Apple ou Samsung n’est pas reconnue chez Sunrise et Yallo. Imposent leurs grief chinoise ici ces usa

    1. Ludo

      @Nycko

      Lis cet article : https://www.xavierstuder.com/2022/03/a-la-recherche-de-la-5g-avec-mes-differentes-sim-sunrise-upc/

      Je pense que tu fais allusions aux fréquences 5G utilisées par Sunrise. Aucun rapport entre Apple / Samsung et les smartphones chinois. Mais. effectivement, certains smartphones ne peuvent pas utiliser la fréquence 700 MHz. Si vous êtes clients Sunrise, c’est un point qu’il faut regarder avant d’acheter un smartphone.

      Perso, j’ai un Oppo Reno 4z 5G. La 5G fonctionnait avec Yallo. Par contre, les appels HD LTE et le WiFI calling ne fonctionnait pas sur ce smartphone, alors que chez WIngo, ces fonctionnalité marchent très bien. Sunrise a une app pour tester le réseau et le WiFI calling. Sur cette app, c’était indiqué que mon appareil n’était pas compatible….

    2. Ludo

      @Nycko

      Pour donner suite à mon précédent commentaire, voici les bands 5G compatibles avec mon téléphone Oppo Reno 4z 5G :

      5G bands : 1, 3, 5, 7, 8, 20, 28, 38, 40, 41, 77, 78 SA/NSA

      Sunrise utilise les bands 28 (700 MHz) et 78 (3.5 Ghz) si je ne dis pas de bêtise. Si un spécialiste réseau peut confirmer, ce serait sympa. Donc, il faut veiller à ce que votre téléphone puisse utiliser les bands 28 et 78.

      https://en.wikipedia.org/wiki/5G_NR_frequency_bands

    3. LaWin

      Faux… Mon Xiaomi Mi 11 sur Sunrise bénéficie de la 5G…

  8. John

    Pas du tout, je suis chez Yallo et mon téléphone est un pur produit chinois qui fonctionne très bien en 5G

    1. Nycko

      Certain ? Regardez sur kimovil.com si votre appareil est reconnu par la 5g de Sunrise.

  9. John

    Absolument certain

  10. Jacksparow

    Pas étonnant , sunrise a changé le “produit” tv sans nous informé, biensur en augmentant le prix. Sans nous avertir, malhonnête.

    1. Fred M

      Alors oui mais j’ai demander le changement avant et on m’a aussi dit que cela couterait plus cher j’ai insisté comme quoi j’étais client depuis longtemps possédait pleins d’autres abonnements et ils ont trouver un truc pour ne pas me le facturer.
      Donc oui avec un peu de discussion et sans s’énerrver cela fonctione

  11. Patrick K.

    décidément, xavier studer, vos articles ont bien changé en rapport à vos débuts de votre blog !
    à se demander si vous êtes soutenu financièrement par certains « groupes » ou « fournisseurs de services » (tv, mobile, internet, etc, etc)
    Depuis bien 10 ans, je suis chez upc avec un internet très haut débit, bouquets tv supplémentaires, 2 box et j’en passe ; avec tt ça, je paie moins cher que bien des connaissances et clients chez swisscom pour ne pas les citer.
    ça fait bien longtemps que vos articles soutiennent certaines entreprises au détriment d’autres, ce qui peut paraître normal quand on fait des comparaisons, mais trop souvent ce sont les mêmes qui sont dénigrés pour mettre les autres en haut du pavé. ne parler que prix sans comparer les services est complètement bidon. pensez-vous que swisscom ne se frotte pas les mains avec leurs prix pratiqués ??

    1. Xavier Studer

      Ce blog est totalement libre et indépendant. Je suis pour votre information client de Sunrise et constate en première ligne les effets de cette fusion qui était censée, créer un concurrent de poids à Swisscom. En effet, ces entreprises rivalisent d’imagination pour optimiser la tonte de leurs clients. La guerre se résume actuellement au choix de la meilleure tondeuse!

      1. John

        Un problème essentiellement Suisse que l’on retrouve dans tous les secteurs, le client Suisse par définition est de l’herbe à tondre. Selon moi celui qui abuse le plus n’est certainement pas Sunrise mais bien Swisscom et leurs pannes à répétition.

      2. scotlandyard

        Curieusement, on parle toujours de prix. Mais moins souvent de l’absence de service client. Après deux ans de lutte face à sunrise, je suis de retour chez Swisscom/Wingo. Et ça fonctionne enfin…

  12. Silvio6

    Mon Entreprise est chez Swisscom. J’aimerais passer a autre chose pour les mobiles. Trop cher (appareils et service), service pas a la hauteur du prix. Sunrise ou Salt ? Je pense au premier, quelqu’un a une expérience avec Salt en entreprise?

  13. MG-1

    À quand une unification des marques Sunrise et UPC? Je continue (bien évidemment) à recevoir deux factures!

    1. Xavier Studer

      Sunrise UPC annonce une conférence de presse la semaine prochaine. On verra. Leur priorité a toujours été de créer un maximum de synergies financières pour dégager davantage de bénéfices. L’expérience client passe visiblement systématiquement après.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.