Roaming: faut-il vraiment suivre les bons plans de Swisscom?

  • Post last modified:21/07/2022
  • Post comments:20 commentaires
Roaming: prudence dans les zones frontalières.
Roaming: prudence dans les zones frontalières.

Après des années de combat acharné des consommateurs contre les opérateurs, le sujet est moins brûlant, mais reste parfois problématique. Avant de téléphoner et surtout surfer à l’étranger, mieux vaut prendre ses précautions. Chaque opérateur y va de sa propre politique. Swisscom a choisi de prodiguer quelques conseils. Que penser?

En neuf points, Swisscom présente sa vérité sur le roaming. Selon l’opérateur, la première chose à faire est de fixer une limite de dépenses dans le cockpit, puis il faut consommer les données incluses dans son abonnement avant d’acheter un pack de données pour l’itinérance ou de choisir un abonnement forfaitaire. Puis, en cinquième position, se connecter au Wi-Fi de son hôtel.

Faut-il écouter Swisscom?

Suivent différents conseils intéressants comme utiliser des applications hors-ligne, désactiver le démarrage automatique ce certaines applications comme Netflix. L’opérateur suggère aussi de désactiver les mises à jour automatiques et de ne pas téléverser automatiquement ses photos dans le nuage, par exemple avec Google Photos. Vraiment?

Ces conseils ne sont pas inutiles, mais on peut aussi voir les choses légèrement différemment en se demandant, par exemple, si l’on souhaite vraiment ne pas se déconnecter complètement de certains services pendant ses vacances, à commencer par sa boîte vocale, qui peut être très dangereuse en termes de coûts…

Quelles stratégies ensuite?

Ensuite, il n’est peut-être pas nécessaire de répondre à ses appels. Pour éviter les coûts d’itinérance, on peut rappeler ses contacts gratuitement en passant par le Wi-Fi de son hôtel avec Skype, WhatsApp ou de multiples autres messageries. Attention toutefois aux Wi-Fi gratuits. Ne se fier qu’à ceux clairement identifiés, même s’il reste un risque.

Enfin, pour se repérer, ne pas oublier de télécharger préalablement les cartes de Google Maps sur son mobile. Eviter la musique en streaming et la vidéo. Enfin, si vous avez vraiment besoin de données en itinérance, songez aux eSIM. Par exemple, alors que Swisscom facture le Go 14,90 francs en France avec son Data Travel, Ubigi ne demande que 8 euros. Mieux, les 3 Go sont à 39,90 francs chez Swisscom et seulement à 12 euros chez Ubigi…

Bonne chance!

Xavier Studer

Cet article a 20 commentaires

  1. MM

    Les eSIM c’est bien pour ceux qui ont un appareil compatible.
    @Xavier: tu connais aussi des bons plans pour des cartes physiques pour l’europe et si possible pour les commander et faire livrer en Suisse ?

    Sinon, pour l’utilisation des WIFI publics, un VPN s’impose dans tous les cas.

    J’ai passé quelques jours en france dernièrement. J’ai pris un paquet roaming data avec une yallo prepaid. Y’en a beaucoup pour pas cher.
    Par contre, je ne sais pas si la vitesse est bridée ou bien si le réseau en france est plus pourri qu’en suisse.
    Pour l’usage normal, ça va… mais pour balancer les photos sur mon NAS, c’est 10 fois plus lent que sur le réseau Suisse.

    1. Milie

      En bas de page du site Ubigi, il est fait référence à Transatel DataSIM (https://www.transatel-datasim.com/) pour bénéficier du même service mais avec une carte SIM physique. Le code UBIGI permet de bénéficier de la livraison gratuite.

      1. Albouille

        Dommage, en ce qui me concerne il manque l’option Europe 12GB pendant 12 mois chez Transatel. Leur option 24GB pendant 12 mois est trop “importante” pour mon utilisation (et donc trop chère). Et les options valables 30 jours seulement ne m’intéressent pas trop…

  2. Julmo

    Deuxième article en moins d’un mois sur le roaming alors que tout le monde sait qu’il est préférable d’acheter une carte sur place…

    Un peu de bon sens s’il vous plaît….

    Tout le monde sait aussi que la vie coûte moins cher dans le reste de l’Europe donc pourquoi vouloir prendre un abonnement avec du roaming quand les trois quarts de la population voyage que une semaine à deux par année….

  3. Freemoto

    J’avais le choix entre 500 Mo chez Salt pour 19,95 frs (fin de mon pack) ou 22€ les 10 Go chez Ubigi…merci pour les bons conseils

    1. Albouille

      En réalité c’est 8GB Travel Data + 5GB Travel Social Data; mais ça veut dire quoi ? Mais sinon, top ! Merci pour le lien !

      1. Albouille

        Dommage, l’envoi d’une SIM physique ne semble pas possible en Suisse…

  4. vieuxfous

    aaah.. Nous pouvons toujours compter sur Swisscom pour alléger notre portefeuille. Ils sont sympa quand même.

  5. Nycko

    40go 5g puis illimité 256kb pour 44.- avec toute la téléphonie et les SMS MMS le Black Friday de l’ an dernier…..

    1. Chris

      J’avais essayé Truphone en E-sim, l’installation de la Esim s’est bien passée mais impossible à faire fonctionner, j’avais pris 1go pour 5.- sur une année, j’ai tout essayé mais rien à faire j’ai jamais pu utiliser mon pack et je me suis fait rembourser. J’ai du prendre un pack directement sur Yallo. C’était sur un Samsung S21. Faudra que j’essaie Ubigi.

  6. Nycko

    Ne jamais prendre un Smartphone en le payant chaque mois… normalement plus de blocage opérateur mais des petits bugs et incompatibilités surviennent comme chez vous Chris

  7. Chris

    @Nycko: Ah non non je l’ai acheté à part sur la boutique Samsung mon S21 durant le black friday, aucun blocage. Non c’est Truphone qui est mal fichu je pense. J’ai essayé tout les paramètres possibles, même en mettant les APN avec sélection de l’opérateur manuellement ça n’a pas marché.

  8. Nycko

    Peut être un Smartphone pas pour la Suisse initialement.

  9. Chris

    @Nycko: Non toujours pas, c’est un modèle prévu pour la Suisse. Je crois qu’on s’est mal compris. Mon abonnement fonctionne très bien chez Yallo, et les packs pour l’étranger aussi mais dans l’idée d’économiser j’ai pris une Esim (SIM virtuelle) chez Truphone depuis leur application, 1go pour 5.- utilisable en France mais ça n’a jamais marché. Pourtant tout semblait ok, l Esim s’est installée, j voyais mon pack dans l’appli mais j’ai tout essayé et jamais eu la moindre connexion. Je vais essayer Ubigi la prochaine fois, il y a de meilleurs retour.

    1. Nycko

      En ce moment Yallo fat plus 5g pour 28.- et 3go en europe

  10. Nycko

    Bon, si truphone vous font des misères changez, et avez essayé en Italie où Allemagne ? C’ est peut être un Galaxy configuré initialement pour la France simplement, par vous même dans les paramètres ou un numéro de emei français donc les données pas prises en compte.
    Bonne chance !
    Ce sont pas les abos avec données de 1go de raoming qui font défaut chez Sunrise ou Yallo. Pas plus de 40.- au mois hors actions.
    Vite fait de changer. Ça se passe online avec leur appli avec comparatif de votre abo actuel….
    A moins que vous êtes coincé avec un abo de votre ancien appareil …

  11. Silvio6

    J’ai utilisé Airalo pour les eSim pendant mes vacances, et ca permet dans chaque pays d’acheter un abonnement local (ils ont des accords avec au moins un opérateur par pays) et choix de prendre aussi du data valable Europe ou World plus cher. Utilisation simplifiée avec leur app.

  12. Domlesgaz

    Pour ma part, ayant un abo chez Sunrise, j’ai pris l’option 1GB pour 15.– valable un an, puisque je passais une de mes deux semaines annuelle à l’étranger. Toutefois, je n’ai même pas réussi à tout utiliser, surtout parce que j’ai préféré regarder la mer plutôt que Netflix, mais aussi parce que le réseau d’Orange FR à Calvi (Corse) était probablement saturé par les hordes de touristes (point d’exclamation dans le logo du réseau). J’en ai conclu qu’acheter des datas dans certaines régions n’était pas pertinent puisque les opérateurs n’arrivent pas à les fournir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.