135 opérateurs dans 68 pays arrêtent la 2G, comme Sunrise UPC, voire la 3G

  • Post last modified:07/08/2022
  • Post comments:8 commentaires
La fin de la 2G dans le monde.
La fin de la 2G dans le monde.

Sunrise UPC a annoncé cette semaine Sunrise la fin de la 2G dès le 3 janvier 2023. En retard par rapport à un Swisscom, par exemple, Sunrise UPC n’avait pas désactivé cette technologie afin d’offrir aux clients une période de transition plus longue, selon ses dires…

L’opérateur américain basé à Zurich compte ne pas laisser ses clients au bord de la route. Les clients qui utilisent encore des appareils ou des solutions de type «machine to machine» ou «internet des objets» fonctionnant uniquement avec la 2G seront soutenus dans leur transition vers la 4G ou la 5G, selon son marketing et son communiqué. A voir…

Et après la 2G, la fin de la 3G

Au niveau mondial, 135 opérateurs ont achevé, planifié ou sont en cours de transition technologique 2G et 3G dans 68 pays, selon un rapport de la Global mobile Suppliers Association (GSA) publié en fin de semaine. Plus précisément, 75 opérateurs dans 42 pays ont achevé ou planifié la fin de la 2G.

Sur le front de la 3G, qui n’a jamais vraiment brillé, le rapport révèle que 75 opérateurs dans 40 pays ont achevé, planifié ou sont en cours de coupure de réseau, dont 26 opérateurs dans 15 pays et territoires ont achevé le déménagement, est-il indiqué dans le même rapport.

Grandes différences dans le monde

Le rapport constate d’importantes disparités dans le monde. «L’Europe a ou entreprendra le plus grand nombre de migrations technologiques, avec 93 ou 63% du total. L’Asie sera responsable de 31 (21%), suivie de l’Amérique du Nord et du Moyen-Orient et de l’Afrique avec 8 (5%) chacune, et de l’Océanie avec 7 (5%). L’Amérique latine et les Caraïbes ne connaissent que 2 (1%) des abandons de la 2G et de la 3G», selon le même texte.

«Lors de leur introduction sur le marché, la 2G et la 3G étaient des innovations très importantes, mais au fur et à mesure que de plus grandes avancées technologiques ont émergé, leur importance a diminué et l’utilisation des deux technologies diminue maintenant dans le monde entier», a déclaré Joe Barrett, président de la GSA

XS

Cet article a 8 commentaires

  1. Martino

    Trop fort le sous-titre: La fin de la 5G dans le monde (ça m’a choqué) une petite erreur de frappe 😏 ?

  2. Phil

    Excellente nouvelle, ça fait plein de fréquences en plus pour la 5G! On aura enfin des réseaux qui marchent mieux. Partout dans le monde sauf dans le canton de Vaud?

  3. merinos

    en passant, il serait bien que quelques marques en Europe arrêtent de proposer des Natel un peu idiots (voire stupides) en seulement 2G aux Européens… certes, à 20 euros, c’est bon marché, mais pas franchement durable.

  4. Julien

    Dans le cas d’un smartphone non comptatible 5G et n’ayant pas la fonction VOLTE, pourra-t-il encore être utilisé pour passer des appels (hors VOIP) si la 3G n’est plus disponible ?

    1. vnic32

      ben non désolé

      1. merinos

        je confirme, c’est niet.

  5. Claude M

    Et bien les possesseurs de TOM-TOM ‘autonomes vont êtres aux anges…. 😦

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.