Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Nokia Lumia 800, entre design et système en devenir: le test

Le Windows Phone Nokia Lumia 800.

Le Windows Phone Nokia Lumia 800.

Je teste depuis la fin de semaine passée le Nokia Lumia 800, proposé dès un franc chez Orange. Comme je l’ai déjà dit, ce premier Windows Phone 7.5 signé Nokia est un petit chef d’œuvre de design et de finition, qui tire le meilleur parti de matériaux modernes, comme le polycarbonate pour sa coque.

Le Finlandais, pour se démarquer de ses concurrents sur le système de Microsoft, propose par ailleurs certains de ses services comme Nokia Musique ou son outil de navigation Drive. Ce combiné tire son épingle du jeu en matière de simplicité d’utilisation, mais pêche un peu par certains points. Le test.

Après une prise en mains en douceur et l’émerveillement quotidien que produit tant le design que le sublime écran Amoled, on constate assez rapidement que la qualité audio, bien que tout à fait correcte pour un appareil HD Voice sur le réseau d’Orange, pourrait être plus soignée.

Ensuite, côté logiciel, on constate que la navigation de Microsoft reste très simple et séduisante. Toutefois, si la synchronisation de ses e-mails ou de sa musique ne pose pas de problème avec le logiciel Zune, la gestion de l’agenda (importation inexistante) n’arrive pas à la cheville d’Ovi Suite et surtout de Nokia PC Suite.

50′ 000 applications

Cette limite passée, par différents moyens, notamment en exportant ses calendriers par différents moyens dans Hotmail, on passe au Marketplace. Là, les entreprises suisses de service public dignes de ce nom, comme les CFF, La Poste ou local.ch proposent de redoutables applications.

Avec ses 50’000 applications, ce marché est toutefois loin derrière Android ou l’App Store, mais progresse très vite, comme me l’a rappelé la semaine dernière à Zurich Mila Dimic, porte-parole du géant américain.

Nokia Lumia 800: certaines fonctionnalités manquent sous Windows Phone Mango.

Nokia Lumia 800: certaines fonctionnalités manquent sous Windows Phone Mango.

Internet passable

Côté internet, Explorer produit des résultats convenables sans toutefois arriver à la hauteur des meilleurs modèles sous Android. Sans Flash, la navigation est pauvre et la toile mutilée sur certains grands sites web difficilement contournables…

Passons au redoutable appareil photo de huit millions de pixels qui produit d’excellents clichés avec ou sans flash. J’ai particulièrement apprécié la qualité de la balance des blancs en basse lumière. Dommage que la vidéo en 720 p soit parfois un peu floue.

Zune, Nokia, tuner FM

Côté musique, la double entrée Zune et Nokia Musique permet de faire tout ce qui est nécessaire. Comme tout appareil moderne et à la page, ce Nokia Lumia 800 possède évidemment un tuner FM. Dommage que les écouteurs fournis soient juste potables.

A l’utilisation, j’ai trouvé l’affichage des cartes de Nokia, qui propose un GPS gratuit et des cartes à télécharger avant de partir, un peu lent, mais tout à fait utilisable. Le niveau de détail est légèrement supérieur à ce que fait presque gratuitement (problème de trafic de données) Google.

Nokia Lumia 800: bilan positif

Au final, malgré quelques limites, j’ai apprécié ce Nokia Lumia 800, bien qu’il manque un peu de puissance, car ne possédant pas de double processeur. Dommage aussi qu’il ne soit pas possible de rajouter de mémoire et que Windows Phone 7.5 ne propose pas nombre de fonctionnalités.

Quoi qu’il en soit, ce Nokia Lumia 800 tient facilement une bonne journée d’utilisation, voire plus. Par ailleurs, j’avoue que la qualité de sa finition et de son design pourront faire oublier certains manques à d’aucuns…

Xavier Studer

Lire aussi:

Le Lumia 800 de Nokia débarque en Suisse: comparaison

Nokia publie une «pub documentaire» sur le Lumia 800

Nokia lance deux Windows Phone et revient dans la course

23 commentaires pour “Nokia Lumia 800, entre design et système en devenir: le test

  1. Lucas
    24/01/2012 à 7:34

    Si son seul avantage c’est le design et la finition, ça me semble assez faible.

  2. 24/01/2012 à 8:03

    Je test aussi ce téléphone mais je n’arrive pas aux mêmes conclusions.

    Je trouve le mobile puissant et super réactif malgré le single core. Jamais eu de ralentissement comparé aux autres mobiles testés sous Android. Je dirais même plus réactif que mon iPhone 4S.
    Le seul problème rencontré est situé au niveau de la qualité des appels. La voix de l’interlocuteur n’est pas de très bonne qualité et légèrement déformée.

    Sur la navigation web je constate que le navigateur est nettement plus véloce que celui de mon iPhone 4S et celui utilisé sur mon Nexus S (sous Android 4). Tous les sites testés s’affichent rapidement et sont fidèles à la version ordinateur (hormis le flash). D’un autre côté les seuls trucs en flash que je rencontre tous les jours sont les pubs donc je dirais tant mieux :))

    • Pascal
      24/01/2012 à 6:56

      Ben, sur android, il y a le flash…Parce que sans ça, n’en déplaise aux gens de la pomme et de billou, la navigation est « pauvre »; de plus pour ce qui est des pubs en flash, elles sont supprimées très simplement avec une app. genre Droid Wall ou Adblock…Je viens d’ essayer un Lumnia ce jour et c’est vrai par contre qu’il n’a rien à envier à un iphone, même pas le poids…Par contre rien à voir avec un SG2 ou un Razr…

    • Xavier Studer
      24/01/2012 à 7:05

      Ce mobile est très réactif. Mais sur certaines applications plus « lourdes », il est en retrait par rapport à certains concurrents. A commencer par les saccades dans Nokia Drive.

  3. Plouc
    24/01/2012 à 8:17

    Et dire qu’on pouvait faire beaucoup plus de choses avec le système d’avant!

  4. kimooz92
    24/01/2012 à 9:46

    @Boloms… vous ne devez pas beaucoup surfer avec votre mobile alors… De plus, c’est bien de comparer certains modèles entre eux car chacun à ses avantages et inconvénients. Il aurait fallut cependant prendre également le haut de gamme chez android avec le SGSII… car pour ma part je n’avais jamais eu le mondre ralentissement.

    Pour finir, l’écran pour ma part est beaucoup trop petit (je ne retrounerais plus jamais sous le 5′) et l’interface windows… c’est une question de goût c’est sûr… mais je préfère les widgets…

    • 24/01/2012 à 1:59

      @kimooz92 : « Il aurait fallut cependant prendre également le haut de gamme chez android avec le SGSII… » En même temps, on ne peut pas considérer que le Nexus S du bas de gamme, loin de là ! Et puis, ça fait depuis que je suis sur Android – soit 2009 – que j’entends « il faut taper dans le haut de gamme pour éviter les lags, ralentissements et autres saccades »… ben non, ils sont quand même là. Je ne sais pas ce qu’il en est pour ICS, mais le problème de la fluidité est récurent sur Android (ce qui ne veut pas dire que ce soit problématique, mais ce n’est pas de nature à « plaire »).

  5. 24/01/2012 à 9:46

    On verra bien ce qu’il advient, et si Windows Phone réussi à remonter la pente, car en 2011, malgré toutes les annonces des Gartner, les compliments des spécialistes, le public a largement boudé tous les appareils sous le système de Microsoft. Avec une progression de 1.4% à 1.7% de part de marché en 12 mois, malgré toute l’énergie et l’argent mis dedans, on est loin d’avoir un troisième challenger au duopole Android – iOS. Symbian et RIM font toujours mieux…

    Ma question reste donc: à quand un Nokia sous un autre système que des morts en sursis? Car même si je suis satisfait de mon N9, je rêverais de remettre les pieds chez Nokia avec un nouveau smartphone… pas sous Windows Phone, et malgré les qualités de Meego, sous un système maintenu…

    • 24/01/2012 à 2:02

      Windows Phone est sûrement l’un des systèmes d’exploitation mobile le plus sous-évalué du moment par le consommateur…

      • 24/01/2012 à 8:43

        Il y a eu tellement de produits extraordinaires, assassinés par un marketing acharné de la concurrence, ou parfois même par une promotion défaillante de la part de son fabricant. L’Amiga, OS/2, WebOS pour ne citer que trois (dont deux ancêtres) qui me viennent à l’esprit, techniquement magnifiques, mais loupant le coche. Je n’ai que peu d’affinités pour Microsoft, mais reconnait aisément que si WP7 disparaissait, ce serait triste à de nombreux niveaux, car c’est au moins une vraie « révolution » au niveau de l’interface, face à la ribambelle d’iOS like (améliorés ou non).

      • 25/01/2012 à 4:00

        Peut-être est-ce justement son côté révolutionnaire qui joue en sa défaveur ? Les gens sont habitués aux icônes, et pas depuis iOS ! De puis Nokia, Siemens, Ericsson, etc. au début des années 2000 ! Là, on invente un système de hub et on retourne aux listes… Y a de quoi dérouter. Un peu trop en avance sur son temps, Windows Phone ?

        Quand il sera un peu moins rigide quant à l’interface, il deviendra peut-être aussi plus attractif pour les geeks ?

      • Nycko
        25/01/2012 à 6:15

        Quand on voit ce que ThrottleLauncher pouvait faire en 2008… sur un Windows Phone en 6.1, il y a de quoi se poser des questions sur la nonchalance de Microsoft avec ce petit programme qui aurait pu faire des ravages si intégré dans wINDOWS Phone…

  6. MoxFulder
    24/01/2012 à 11:34

    @Alexandre : Je crois que tu devrais mieux changer de marque, car j’imagine mal Nokia se tourner vers android. Pour ma part, je serai très friand d’un android-nokia, mais par contre, windows mobile, non merci. Qui a dit que microsoft est le prochain kodak ?

  7. Nycko
    24/01/2012 à 1:20

    Alexandre,
    Mis à part les 4 phones sortis en 2010 http://www.gsmarena.com/microsoft-phones-64.php, Microsoft fait que du soft pour les mobiles. C est au bon vouloir des constructeurs d appareils nomades (htc entre autres)d utiliser wm 7.5

    • 25/01/2012 à 4:02

      Oui… enfin, à condition d’ignorer les menaces non déguisées de procès pour violation de Brevet si un constructeur a l’outrecuidance d’ignorer WindowsPhone et de favoriser Android…

  8. 24/01/2012 à 7:18

    C’est toujours intéressant de voir à quel point les commentaires sur les téléphones mobiles partent en guerre iOS, Android, …

  9. Fred
    24/01/2012 à 10:29

    Moi j’en ai un depuis 5 jours… Je le trouve génial, beau, et surtout très très intuitif… Je trouve que c’est le meilleur os du moment et de loin… Je me réjoui de voir comment il va évoluer…

  10. jean-Luc
    25/01/2012 à 2:02

    Nokia aurai du faire comme Samsung, aller dans tous les rateliers possible, Android, Windows phone et Symbian, de cette manière, il y a toujours quelque chose qui se vend.

    • 25/01/2012 à 4:04

      … Et rien qui soit assuré en terme de suivi. Nokia aurait peut-être tiré son épingle du jeu, mais pas le consommateur. On voit ce que ça donne avec au moins la moitié des constructeurs sous Android. En tous cas, les semaines et les mois à venir seront décisifs pour Nokia.

  11. hugo
    26/01/2012 à 10:58

    ce téléphone est pas trop mal, mais la batterie est complètement à la ramasse, niveau coque de téléphone très difficile de trouver ce que l’on veut. J’ai remarqué deux sites http://www.portable-accessoire.com et http://www.coque-unique.com pour créer une coque sur mesure.
    sinon pour en revenir à la batterie, je me demande si nokia a testé son mobile en réel condition avant de le sortir car c’est grave..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :