Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Windows 8: déjà 550 applications suisses

L'application du Credit Suisse sur Windows 8.

L’application du Credit Suisse sur Windows 8.

L’écosystème autour de Windows 8 continue de se développer, en Suisse aussi. Plus de 550 applications à croix blanche sont à la disposition des utilisateurs Windows, selon un communiqué de presse de Microsoft suisse. La télévision alémanique,  Comparis ou encore Nescafé proposent des programmes pour une multitude de périphériques.

En effet les outils de développement permettent de publier dans le magasin en ligne de Redmond une même application pour les ordinateurs de bureau de type x86, x64 et les tablettes, notamment de type RT comme l’excellente Surface déjà lancée en Suisse.

Windows 8: un système puissant

Evidemment, sur une ardoise avancée comme la Surface Pro, les applications du Windows Store viennent se rajouter aux programmes traditionnels disponibles sur Windows 7. C’est pour cette raison que ce type d’ardoise peut aussi bien fonctionner comme une ardoise tactile (avec un stylet de dernière génération) que comme un netbook.

Les applications disponibles sont parfois très différentes. Celle du Credit Suisse permet aux conseillers d’élaborer avec leurs clients des stratégies de portefeuille personnalisées. Comparis Property Switzerland fournit une vue d’ensemble de toutes les annonces publiées sur les principaux portails immobiliers, notamment Homegate, Immoscout24 et Newhome, est-il indiqué dans le communiqué.

XS

49 commentaires pour “Windows 8: déjà 550 applications suisses

  1. RobertMondos
    29/05/2013 à 7:33

    Il me semble que c’est un bon début. J’ai ps l’impression qu’au bout de quelques mois il y avait autant d’app suisses dans l’app store.

    • Eric-g
      29/05/2013 à 7:37

      C’est clair !
      (que cela soit Android ou Apple, les apps localisées sont arrivées bien plus tard )

      • Majipoor
        29/05/2013 à 9:09

        Ouais, en même temps l’AppStore inaugurait le concept d’applications mobile et partait de zéro alors qu’aujourd’hui avoir son app est un must pour une entreprise et Microsoft fait tout pour attirer les développeurs, en alant jusqu’à les payer. Mais bon, si c’est pour donner l’impression que Windows 8 est un succès retentissant, pourquoi pas les comparaisons hasardeuses 🙂

        • Eric-g
          29/05/2013 à 9:12

          PARDON ????

          Marrant sur mon tout premier PALM, yavait deja des magasins d’application.. idem sur iPaq

          • Majipoor
            29/05/2013 à 9:20

            Vi, vi, c’est ça: c’est Palm qui a lancé la révolution des app mobies et des AppStores. ä moins… que ce soit Apple et son Netwon?

          • Majipoor
            29/05/2013 à 9:23

            Pour compléter ma réponse, il y a un moment ou quelque chose prend le monde (numérique) et le secoue bien fort pour le changer globalement: c’est ce que APple a fait avec l’AppStore mais pas ce que Palm a fait ou autres en son temps avec quelques petits utilitaires sympa pour leur « smartphones » ou ce que l’on appelait smartphone à l’époque. Mais bon, le révisionnisme qui pousse à prétendre que APple n’a absolument rien révolutionné en 2007, j’ai l’habitude 🙂

          • Eric-g
            29/05/2013 à 9:23

            Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit: tu dis que Apple a inventé l’appstore avec l’iPhone = c’est faux.

            De plus le Newton n’est pas vraiment une référence: produit abandonné la 1ere année, tandis que PALM = succès mondial (après avoir repris le matos de US Robotics)

          • Elzo
            29/05/2013 à 10:40

            Je suis un anti-iPhone primaire et si, quant même. Ils ont beau avoir existé bien avant, mais les magasins d’applications se sont tous calqués à celui d’Apple par la suite.

            Là où on ne sera certainement jamais d’accord, c’est sur le fait que ce n’est pas l’appareil lui-même qui a changé la donne mais bel et bien les magasins applicatifs qui ont fait le succès de tel ou tel appareil. Il suffirait de voir les ventes de smartphones jusqu’en 2009 (forte croissance de feu-RIM et WindowsMobile toujours bien placé) pour comprendre que c’est bien les stores qui ont propulsé en avant les smartphones, et non l’inverse.
            Personnellement, j’aurais tendance à dire merci aux développeurs tiers qui ont fait le succès de ces plateformes et non pas à ces grosses sociétés qui ne font que prélever leurs taxes (un ouvre un smartphone, et à l’intérieurs ils se ressemblent tous).

    • Medclass01
      29/05/2013 à 7:30

      Ben les devs adaptent leurs produits sur tous les systèmes, le plus dur étant déjà fait…
      Faut juste recompiler.

  2. jo
    29/05/2013 à 8:03

    En parallèle, notons que Surface Pro sort demain si je ne dis pas de bêtise… 🙂

  3. 29/05/2013 à 8:10

    Que donnent ces applications sur des écrans de PC haute résolution, voire multi écrans ?
    Je me demande toujours comment MS veut faire cohabiter les 2 types d’applications…

    • 29/05/2013 à 8:40

      Concernant la Surface Pro, un test de Point Barre sur Couleur 3 arrive à la même conclusion très mitigée que moi (puisque j’avais eu cette tablette il y a un moment en test): un écran trop petit pour utiliser les applications Windows conventionnelle, avec une capacité de stockage pas suffisante pour vraiment installer ce qu’on veut, une puissance qui va bien pour faire des opérations de base, mais pas du Photoshop (j’ai pensé à l’autre qui nous sortait du Tiff de 700Mo, j’en ris encore), une batterie de capacité honnête mais moindre que les autres tablettes. Le gars a finit le test en branchant un clavier, une souris, un écran 24″ et un HUB USB, super le sac que tu te trimbales pour pouvoir utiliser cette tablette!!!

      En gros, un PC bridé dans une tablette qui n’en ai pas une avec aucun des avantages des deux mondes. Encore une preuve que Microsoft n’a rien compris…

      • Markk
        29/05/2013 à 9:03

        « Un PC bridé dans une tablette qui n’en ai pas une avec aucun des avantages des deux mondes. »

        Tout est dit….

        • Majipoor
          29/05/2013 à 9:10

          D’autant plus amusant que c’est exactement l’inverse que MS affirme: le meilleur des deux mondes sans compromis 🙂

          • Medclass01
            29/05/2013 à 7:32

            Ah ben ils vont pas dire le contraire.
            Mais pourtant les tablettes-pc c’est bien vintage…

      • Eric-g
        29/05/2013 à 9:07

        Ah bon, eh bien fait des panoramas a base de RAW que tu dois enregistrer en TIFF, tu verras combien pèsent les images, bouffon

        • Majipoor
          29/05/2013 à 9:15

          Tu n’as pas compris le message je pense: il ne s’agit pas de nier qu’un TIFF peut faire 700Mo, mais de se marrer à l’idée de considérer qu’une tablette Windows Pro peut gérer ce genre de travail sous Photoshop. A bouffon, bouffon de demi.

        • Oreille
          29/05/2013 à 9:17

          @Eric-g

          ce n’est pas ce qui est fait et comment vous le faites qui est décrié ici, c’est le moyen utilisé : une tablette ‘survitaminée’, c’est tout.

          Et tant mieux si ce moyen vous convient pour cet usage, ceux qui vous lisent sont en droit de rester perplexes.

          Suggestion : cessez de vous enfoncer sur ce sujet et partagez sur autre-chose!

          • Eric-g
            29/05/2013 à 9:24

            Certains photographes bossent sur des MBA de 11 ou 13 pouces = quelle différence avec une SURFACE ??

          • Oreille
            29/05/2013 à 9:34

            J’ose simplement prétendre que ce n’est pas une manière optimale de travailler, nettoyez vos yeux des TIFFs qui les recouvrent SVP!

            Je commence à avoir de la peine avec vous …

          • Majipoor
            29/05/2013 à 9:53

            Je suis photographe et je bosse sur un iMac 27″: je n’imagine pas non plus un photographe faire autre chose que trier et sélectionner ses photos sur un portable de 11″ ou 13″, et ce n’est pas une question de puissance mais de confort de travail. Ni une tablette, ni un portable (faut peut-être les 17″) ne sont réellement adaptés à la retouche photo ou à la création de panoramas de 700Mo.

        • 29/05/2013 à 10:55

          @eric-g: je dois avouer que si je ne suis pas d’accord avec certains utilisateurs car on a des avis diamétralement opposés, au moins ils se battent pour leurs idées et je les respecte pour cela. Mais vous, vous donnez plutôt l’impression d’être dans la catégorie du trouble-fête (ou du bouffon pour reprendre vos termes) à défaut de rentrer dans des considérations pathologiques, avec comme seul but d’être l’élément le plus nuisible de ce blog (ce qui au moins, est réussi de ce côté-là). Vous n’avez pas d’avis, vous n’avez que des insultes et oppositions à tout ce que tout le monde dit, sur n’importe quel sujet. Bref…

          Même si on t’a déjà répondu, et par des gens qui semblent plus spécialistes en graphisme que moi, je reprécise ce point. Je ne remets naturellement pas en question la taille possible de TIFF, je remets en question leur traitement sur une tablette Surface Pro, et pas seulement à cause de la taille de l’écran, mais pour de multiple raisons, entre autre:
          – De par sa densité (DPI) vous vous retrouvez avec des icônes applicatifs inaccessibles avec les doigts (et même avec un stylet).
          – 700Mo à charger en mémoire, c’est au moins le double, si ce n’est pas le triple, pour le transfert à la mémoire graphique, pour permettre une gestion de calques et la gestion des « undos ».
          – Et malgré tout, travailler des images de grande précision sur un écran de petite taille, 10″ en l’occurrence, c’est passer la moitié du temps à zoomer pour pouvoir travailler correctement sur les détails…

          • Medclass01
            29/05/2013 à 7:36

            Bon ça peut passer pour faire genre « playskool », très concrètement, elle sert à presque rien cette tablette, surtout dans l’attente que certains en auront.
            Et de base elle est beaucoup trop lourde, nécessite un stylet pour pointer, autonomie carrément nulle, faut être motivé.

    • Oreille
      29/05/2013 à 8:52

      @ Noisequik, j’ai quelques éléments de réponse.

      Ces applications ne cohabitent que sur les versions x86 en l’occurrence.

      Pour ce qui est du multi-écran, ça fonctionne sur les PC sans trop de problème avec un écran bureau et l’autre en tuile si on veut, donc pas vraiment de souci de ce côté-là. C’est cependant un peu moins évident que tout en x86.

      En revanche et pour ma part, cette coexistence n’a pas d’autre sens que de maintenir RT et son Store ‘à la surface (!)’. Si l’idée est bonne et le graphisme sympa de par sa légèreté, Modern UI n’est pas ma tasse de thé et je n’apprécie franchement pas le mode 1 application couvrant tout l’écran de manière si contraignante. Je ne suis pour ma part pas parvenu à me satisfaire du mode tuile + appli unique en plein écran pour être productif, peut-être contaminé par plus de 30 ans de liberté avec des fenêtres redimensionnables !

      Maintenant, on peut se poser la question du type d’éditeur ayant développé des applis dans le Store (je ne suis pas allé revérifier et peut-être à tort), mais j’imagine que ce ne sont pas de simples développeurs qui mettent à disposition du freeware sur leur temps libre, comme je pourrais le faire pour l’environnement x86.

      Je n’ose imaginer le nombre d’applications qui existent dans les deux versions (RT et x86), peut-être encore plus rares de par la somme de travail à produire pour quelque-chose d’homogène tout en maintenant une vraie identité visuelle.
      Et là encore, je ne vois pas trop ce qu’il reste à l’identité visuelle vu ce qui est imposé en terme de charte graphique pour le Store …

      Je reste personnellement assez perplexe et reste finalement sur ma faim avec cet ‘OS-et-demi’.

      • 29/05/2013 à 9:13

        Oui c’est bien ce que je pensais. Si MS avait bien fait les choses, les tablettes seraient le prolongement du PC avec les applications complémentaires ou simplifiées.
        On pourrait penser à afficher les barres d’outils de Photoshop par exemple. Lorsque l’on achèterait un logiciel, celui-ci s’installerait automatiquement sur le PC et la tablette et formerait un tout.
        Mais ce n’est pas le cas et on se retrouve avec des doublons et au final une solution qui ne satisfait personne.

        • Oreille
          29/05/2013 à 9:29

          je pense personnellement que c’est une ineptie que de pratiquer du logiciel aussi lourd que la suite Adobe sur une surface tactile de 11 – 12″ avec peu de puissance (trop peu de gens réalisent que les I7 des tablettes et autres ultras ne sont pas du tout les équivalents des I7 de desktops) et surtout une interface non pensée pour le tactile.

          Mais bon, je rejoins Alexandre sur ses idées relatives à MS, en modérant un bon bout toutefois car je pense que ces tablettes, même en RT, ont un public en les personnes qui pourraient acheter de l’iPad par exemple. Il y a par ailleurs de joli produits (Iconia, Asus), même s’ils restent dans une niche à cause de leurs prix finalement, pas vraiment à cause de leur OS.

          Je reste partisan qu’il en faut pour tous quand bien même je n’utiliserai et ne développerai probablement jamais pour RT!

  4. Eric-g
    29/05/2013 à 9:09

    C’est marrant les mêmes qui arrivent a bosser avec un MBA de 11 pouces ny arrivent plus avec une Surface PRO…… pathétique quand meme

    • Eric-g
      29/05/2013 à 9:12

      Voir un iPad de 9,7 pouces…..

      • Majipoor
        29/05/2013 à 9:19

        Je ne connais personne qui prétends être capable de retoucher une photo de 700Mo sur un iPad alors que c’est le message même de MS pour pousser les tablettes Windows Pro: c’est des vrais PC. MS nous tend le bâton. Quant à tes qualificatifs, entre bouffon et pathétique, tu me semble bien agressif. T’as tes règles?

        • Eric-g
          29/05/2013 à 9:25

          Mes règles ? au moins moi, je ne suis pas mysogine !

          • sami
            29/05/2013 à 11:43

            vous ne voulez pas vous clamer un peu ? Il y a deja assez d’extremistes par ici, allez vendre votre soupe ailleurs et tenter votre évangelisation hypocrite vers dautres

          • Medclass01
            29/05/2013 à 7:42

            Détend toi choupette, tout ira bien…
            Achète la, fait toi plaisir, tu constateras toi-même.

        • DavidL
          29/05/2013 à 1:29

          Non mais franchement vous faites les connaisseurs et êtes incapable de comprendre que même sur un desktop de base on travaille pas un TIFF de 700Mo ! Et ensuite vous vous servez de cet argument (qui n’a jamais été revendiqué sur la Surface) en toute connaissance de cause.
          Il faut une station dédiée, bien supérieure en performance à n’importe quel desktop. Est-ce de la mauvaise foi ou de la bêtise ? La Surface n’a jamais prétendu être une station de travail dédié à l’infographie ou à la 3D, c’est juste l’équivalent d’un portable avec un écran plus petit et tactile, donc capable oui d’ouvrir Photoshop et d’y faire bien plus de choses qu’avec un iPad et son appli avec anti yeux rouges et 10 filtres pour faire joli..
          Dire le contraire c’est vraiment de l’ignorance ou de l’idiotie, vos parti pris ne rendent pas vos avis pertinents et respectables.
          Ceci s’adresse à toutes les personnes obtuse ici plus haut et pas spécifiquement à Majipoor.
          Pour ma part je traite au boulot des fichier Autocad qui me prennent plus de 4go de ram et cela n’empêche pas d’utiliser une Surface pour éditer des plans de centaines de méga ce qui est déjà assez conséquent et ceci sans aucuns problèmes. Il faut comparer ce qui est comparable et rester honnête.

          • Majipoor
            29/05/2013 à 2:12

            C’est pas moi qui prétend travailler une photo de 700Mo sur une Surface: je dis que ce n’est pas réaliste. En quoi nos positions sont-elles différentes?

          • Majipoor
            29/05/2013 à 2:15

            Je précise qu cas où que toute cette discussion part justement d’Eric-g qui prétends que contrairement aux iPad, on peut retoucher des TIFF de 700Mo sur une Surface Pro.

            Et non, ce n’est pas un problème de puissance: n’importe quel desktop raisonnablement costaud permet de le faire aujourd’hui: je le fais sans problème sur un iMac de 3 ans d’âge. C’est une question d’interface et de taille d’écran.

          • 29/05/2013 à 2:40

            On ne dit pas vraiment le contraire DavidL…

            En revanche, moi j’ai une Surface Pro sous les yeux depuis quelques temps déjà, et moi je te dis en connaissance de cause que c’est de la foutaise ceux qui t’expliquent qu’ils utilisent les logiciels Windows sur la Surface Pro. Tout merde! La densité de l’écran fait que tous tes icônes de raccourcis font à peine quelques millimètres, alors il faut déjà arriver à voir ce que c’est pour ensuite réussir péniblement à cliquer dessus (avec le stylet car naturellement avec le doigt on laisse tomber). Et le pire c’est que tu te retrouves avec des interfaces difformes: les fontes des menus lisibles, mais proportionnellement énormes face aux raccourcis, des scrollbars de 3 mm dès que les développeurs ont refaits leur interface, le tout se cumule avec des scrollbars standard quand ils utilisent correctement l’API de Windows. Je ne parle même pas des 80% des applications qui ont refait leur look de fenêtre ou qui n’ont aucune idée qu’on allait les utiliser avec du tactile et qui ne jouent plus du tout sur la Surface Pro.

            Seules les applications Microsoft et quelques unes spécialement adaptées ont une interface utilisable (et quand c’est bien implémenté, c’est sympa) les autres… donc 99% du parc logiciel Windows, sont inutilisables. C’était un peu le même problème que les Mac Retina, sauf que les applications sur Mac étaient devenues immondes, mais utilisables. Là sur la Surface Pro, elles sont immondes ET inutilisables.

          • DavidL
            29/05/2013 à 5:40

            @Majipoor, alors je m’excuse j’avais mal compris le sens de ton commentaire. Desktop relativement costaud tu dis juste, c’est a dire pas une Surface, qui est un desktop « de base », et donc un peut limite pour des utilisations lourdes même si c’est faisable. Il ne faut pas oublier sa taille, et même un desktop il sera toujours plus rapide qu’un portable a prix et génération égale.
            @Alexandre, inutilisable tu exagères 🙂 c’est moins agréable et peut-être moins facile et les logiciels ne sont en effet pas optimisés pour ce format, comme pour retina, mais les applis ont été mises à jour et c’est bon, ce sera pareil.
            Après les mises à l’échelle je suis tout a fait contre comme toi, c’est pas joli. Mais doit-on reprocher la possibilité de combler un manque (pour l’instant) de la part des développeurs qui doivent donner la possibilité à leur logiciels de s’ouvrir à plus de supports ?

          • Majipoor
            30/05/2013 à 11:36

            Le problème c’est le discours de Microsoft et le positionnement du produit: c’est eux qui affirment que contrairement à l’iPad et autres tablettes qui ne sont que des jouets, les tablettes Windows Pro sont des vrais PC sur laquelle il est possible d’utiliser toute la logithèque Windows (et on parle bien d’utiliser, pas de lancer).

            C’est sur le papier le seul avantage de ce produit, surtout étant donné qu’elle est nettement plus lourde et épaisse et plus cher aussi que l’iPad ou autres tablettes Android.

            Mais la réalité est que c’est un mensonge: les applications Windows ne sont pas réellement utilisables. Et aucune chance à ce que des Adobe, Autodesk ou autres développeurs fassent un effort particulier si la plateforme ne marche par commercialement parlant: c’est un travail énorme que d’adapter réellement une application à une interface clavier-souris + une interface tactile.

    • jojozuf
      30/05/2013 à 3:04

      Si t’a pas traiter un tiff de 700 mo à 50 ans t’a raté ta vie.
      Dans le genre pénible le podium te tend les bras.

      • 31/05/2013 à 9:15

        mdr, je sens que le Tiff de 700mo va rester mythique 😉

        • 31/05/2013 à 10:04

          Il faut des ciseaux pour couper les tiff non ? 😀 😀

  5. the blade
    29/05/2013 à 3:13

    Merci à Alexandre de remettre les choses à leur juste place, je suis arrivé exactement à la même conclusion pour ce que j’au pu tester. Il aurait mieux valu que M Studer teste le matériel avant d’écrire n’importe quoi parce que depuis quelques temps il est vraiment difficile de ne pas y voir une manipulation de l’information. A titre perso je trouve l’idée de Microsoft plutôt séduisante mais là ils sont pil poil entre deux monde.

  6. jean-Luc
    29/05/2013 à 4:36

    Je travaille dans la maintenance des automates programmables et des installations d’un site industriel,je vois bien la Windows pro pour y installer nos programmes pour les petits automates genre « LOGO » ou pour les logiciels de configuration des capteurs ou des drives, il s’agit de petits programmes utilisable uniquement sous windows et qui sont de petite taille avec des petits fichiers de sauvegarde, c’est toujours casse pied de devoir se balader avec un portable pour changer quelques paramètres dans un appareil, ensuite, beaucoup d’électro-ménager devient « connecté » pour la maintenance, les laves-linge et les laves vaisselle par exemple, le gars de la maintenance préfère trimballer une petite tablette qu’un PC portable.

    • Majipoor
      30/05/2013 à 11:42

      Voilà un marché de niche idéal pour la Surface Pro: pas certain que MS s’en contente 🙂

      • jean-Luc
        30/05/2013 à 4:03

        Vous n’imaginez simplement pas le nombre de PC et de portables utilisé dans l’industrie pour ce genre de chose et pour la supervision des processus…….

  7. Steph
    29/05/2013 à 7:12

    Microsoft devrait revoir son OS, parce que ses bleus, verts, rouges, … pétants et simplistes, j’ai l’impression d’être retourné aux années 80′.

    Quand je vois rien que l’application Whatsapp de Windows 8 avec celui de Android, je suis choqué, je préfère nettement celui d’Android où l’on peut modifier l’interface à volonté.

    Si ça plaît à certains c’est bien, mais personnellement je n’y accroche pas, j’espère que Microsoft va mettre des couleurs et des effets plus moderne.

    Sinon au niveau rapidité et fluidité, Windows 8 est un bon exemple pour Android.

    Bonne soirée.

    • dal
      30/05/2013 à 1:18

      Les couleurs surements, pour les « effets modernes » faut pas trop y compter. Les 3 gros (Ms, google et apple avec un peu de retard) sautent dans le « flat design » qui tent a réduire au max tout ce qui est inutile (et donc les effets).

  8. 29/05/2013 à 10:04

    Et sur les 500 applications suisses combien j’en a t-il qui n’existe pas sur Android ou iOS?
    Perso, je pense pas plus de 5. C’est pas bien dur. Pour développer leur applic les éditeurs utilise des environnement de développement et il leur suffit de faire 2 ou 3 réglages avec ceux ci pour publier maintenant pour Windows 8.
    Perso, je ne vois pas ce qu’il y a d’extraordinaire.

    Le pire avec ce Win8, c’est les les 2 versions win8 et RT.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :