Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Windows 10: premier test, premières impressions

Le menu démarrer de Windows 10, qui est resté sur «Pacific Time» lors du test.

Le menu démarrer de Windows 10, qui est resté sur «Pacific Time» lors du test.

J’ai pris mon courage à deux mains mercredi soir pour télécharger les 3,8 Go de la Preview de Windows 10 présenté la veille. Ce système en vaut en effet la peine puisqu’il se déclinera sur tous les écrans du smartphone à l’ardoise en passant par l’ordinateur personnel. Une révolution annoncée il y a bien des années par Steve Ballmer à Barcelone…

Après un téléchargement plutôt rapide qui a duré une vingtaine de minutes, j’ai placé le fichier Iso sur une clef USB et cliqué sur l’exécutable en .exe. L’installation est partie sans encombre. J’ai même pu choisir de récupérer mes fichiers personnels. Le processus a duré environ une demi-heure.

J’ai choisi une ardoise tactile Samsung Slate série 7 de 11,6 pouces pour ce petit test. Cette excellente tablette, à l’origine taillée pour Windows 7, est propulsée par un processeur Intel Core i5 (2e génération) et 4 Go de mémoire vive. Elle m’a déjà permis de tester différentes versions tactiles du fameux système de Microsoft.

Trois redémarrages pour Windows 10

Au total, j’ai compté trois démarrages de Windows 10 pour parachever le processus d’installation. Après avoir connecté la tablette à mon réseau Wi-Fi et m’être logué à mon compte (après vérification par SMS), l’ardoise a démarré sans accroc. J’ai même pu utiliser mon clavier Bluetooth sans n’avoir rien à configurer!

La Slate 7 a ensuite récupéré la liste mes applications directement depuis le Windows Store. Différents écrans d’information se sont alors succédé en anglais, puisque la version en français n’est pas encore disponible. Mon choix s’est évidemment porté sur la version américaine en 64 bits.

Windows 10: le menu démarrer

Je suis ensuite arrivé sur le bureau du nouveau système de Redmond qui a quelque part comme un air de Windows 7, puisqu’on peut y redécouvrir la fusion du menu démarrer habituel avec des tuiles personnalisables sur sa droite. Je précise que je n’ai rien eu à faire pour que ma souris Bluetooth précédemment installée démarre au quart de tour.

Ayant installé Windows 10 depuis Windows 8.1, j’ai même récupéré mes mails, sans rien n’avoir à configurer. En fait, pour être honnête, tout cela ressemble à un gigantesque et génial ravallage de façade! Une sorte de gigantesque fusion entre le graphisme et certaines fonctionnalités de Windows 8.1 et Windows 7. L’installation du système prend environ 28 Go.

Windows 10: différents bureaux

L’élément le plus appréciable est qu’il est désormais possible de redimensionner toutes les applications (y compris celles du store qui sont fenêtrées: quel retour aux sources! On peut donc aisément travailler sur plusieurs programmes en séparant le fenêtre en deux, trois ou quatre.

L’icône de la barre des tâches permettant d’afficher les différentes fenêtres ouvertes permet aussi de créer un nouveau bureau. Lorsque ces différents programmes apparaissent, il suffit de faire un clic droit dans la barre supérieure pour les déplacer dans un autre bureau. Plutôt efficace pour réorganiser ses bureaux. En plus, il s’agit d’une vraie nouveauté sous Windows…

Premier test positif

Globalement, il est possible d’accéder à tous les menus ou options disponibles sous Windows 7 ou Windows 8.1. Il s’agit ainsi de faire un clic droit sur le menu démarrer pour arriver au panneau de configuration légèrement relooké. Je précise que je n’ai pas rencontré de problème pour installer Photoshop Elements 13.

Au final, cette mouture ultra rapide convainc, même si je me serai attendu à un menu et une barre des taches légèrement différents sur une tablette. Dans quelle mesure s’agit-il de la version qui sera proposée dans quelques mois? On sait déjà que la version pour mobile n’est pas encore disponible. Je poursuis mon test…

Xavier Studer

Windows 10: les programmes actifs sur deux bureaux, lors de ce test.

Windows 10: les programmes actifs sur deux bureaux, lors de ce test.

50 commentaires pour “Windows 10: premier test, premières impressions

  1. anjoco
    02/10/2014 à 7:56

    J’ai dû louper une page depuis Windows 8.1, mais où est passé Windows 9?

    • 02/10/2014 à 7:58

      Un artifice de communication de Microsoft pour indiquer la rupture. Le même système sur tous les appareils…

    • E.L.O.
      02/10/2014 à 8:07

      Microsoft a volontairement sauté la version 9 afin de bien marquer la rupture après l’échec de windows 8.x et donc pour proposer un nouveau produit.

      • 02/10/2014 à 11:51

        11% du parc pc c’est pas rien….Il y a plus de 220 millions de licences…
        En voyant le pris de ces dernières à l’achat, et celles directement dans les appareils achetés(Asus, Acer, Lenovo qui reversent 45$ environ).
        Microsoft a « vendu » en MOYENNE pour pas moins de 220 millions X 60-70 Sfr…..Faites le calcul !
        En tout cas, pas de difficulté en tactile apparemment, dans « démarrer », les tuiles semblent assez grandes sans devoir utiliser le petit doigt pour cliquer dessus 😉
        Dommage que ceux qui ont acheté des versions de 32Go des Tablettes Asus,Acer ou autres vont devoir rester en 8.1, étant donné les 28Go de l’installation…

        • fonzo
          02/10/2014 à 10:49

          Pour le moment on parle d’une Tech Preview, donc de loin pas optimisée complètement. On peut donc espérer que la finale occupera bien moins que les 28 Go actuels! Ensuite, d’après les dire de Xavier, il a fait une mise à jour, donc sa tablette contenait déjà des programmes et des fichiers. ça aurait été intéressant de connaître l’état avant installation!
          Suis aussi impatient de tester tout ça!

  2. anjoco
    02/10/2014 à 8:11

    Peut-être pour éviter de distribuer Windows 9 gratuitement : http://www.solutions-logiciels.com/actualites.php?actu=14771

    • ced
      02/10/2014 à 9:02

      La version 10 sera certainement gratuite, à suivre.

  3. 02/10/2014 à 8:11

    Hum le menu démarrer sur une tablette faudra pas avoir de gros doigts!

  4. f.delamuraz
    02/10/2014 à 8:30

    Enfin la gestion multi-bureau!

    Il me semble avoir lu qu’on pourra désactiver ce menu démarrer. (j’espère!)

    Toute la polémique autour de la disparition du menu… juste parce que les gens refusent de s’adapter., c’est dommage.

    Même sans écran tactile, j’utilise win 8.1 sans aucun problème et n’ai nullement besoin de ce menu qui fait tellement 1990..

  5. ced
    02/10/2014 à 9:04

    Les tuiles sont définitivement placées dans le bouton démarré, ou il y a possibilité de les mettre en plein écran comme actuellement sur Windows 8(.1)?

    • f.delamuraz
      02/10/2014 à 9:55

      voir mon message ci-dessus. Il doit y avoir une option normalement

      • ced
        02/10/2014 à 10:58

        j’espère que Xavier pourra donner un retour si cette option existe.

  6. ced
    02/10/2014 à 10:57

    Microsoft pourrait également prendre la peine de donner un coup de lifting à ses icônes qui datent des années 1990-2000.
    Surtout pour que ça colle avec les nouvelles icônes et les tuiles.

  7. 02/10/2014 à 1:13

    Une application est très bien pour le tactile (téléphone, tablette). Elle est simple, épurée. Par contre, elle ne convient pas du tout pour un PC avec clavier et souris. Par exemple, Kindle et Skype ne sont disponibles qu’en application sur Windows 8.1. C’est une catastrophe en termes d’expérience utilisateur. A mon sens. Windows devrait revenir à des logiciels du bureau classique, surtout pour les entreprises, et abandonné les applications sur les PC.

    D’ailleurs, Google a bien séparé son OS PC (Chrome OS) et son OS pour périphérique tactile (Android).

    Même si j’ai utilisé beaucoup de versions de Windows et qu’hormis l’ergonomie des apps, c’est un très bon système d’exploitation, je pense que Windows 8.1 sera mon dernier Windows.

    • Yannick
      02/10/2014 à 1:43

      Windows 10 car selon un dév Microsoft beaucoup de softwares font le test suivant pour déterminer si Windows 95 ou 98 ==>
      if(getVersion().startsWith(« Windows 9 »))
      Then do stuff for win9x
      Else
      Xxxx

      A confirmer si c’est vrai 😉

    • f.delamuraz
      02/10/2014 à 4:21

      Faut arrêter de dire n’importe quoi !!!

      Skype version bureau classique se trouve ici: http://www.skype.com/fr/download-skype/skype-for-computer/

      Mais existe aussi sur l’AppStore. Les deux cohabitent très bien du reste.

      • f.delamuraz
        02/10/2014 à 4:23

        De plus j’utilise Skype version Appstore (sur 1/4 de l’écran) et mes autres applis desktop sur les 3/4 restants. Les univers peuvent très cohabiter.

      • 02/10/2014 à 5:40

        Rectification : Skype et Kindle existent en version desktop. Mais, au début de Windows 8, cela n’existait qu’en version app et je n’ai plus vérifié depuis.

        Cela n’enlève en rien que la version Metro et les applications n’ont rien à faire sur un PC. Cela ne plaît pas à la majorité des utilisateurs (il y a tjs des exceptions) et peut faire perdre des parts de marché à Microsoft.

    • Elzo
      02/10/2014 à 8:47

      C’est pourtant l’inverse qu’il est en train de se passer chez Google. Chrome OS et Android n’ont jamais été aussi proches de la convergence. Google et Microsoft se dirigent gentiment vers une solution assez semblable: un environnement orienté bureau sur lequel tournent également les applications mobiles, et pour les appareils mobiles le côté tactile seul.

  8. Donnet Régis
    02/10/2014 à 4:19

    Installation sur PC
    Machine virtuelle
    Premier essai avec VirtualBox « Partition automatique »
    Windows ne s’installe pas mémoire insuffisante avec une partition de 25GB
    Deuxième tentative partition fixe 40GB « Génial ça marche »

    Bon mon écran 16/9 ne convient pas trop bien pour ce test mais c’est comme ça.

    Mais en gros tout fonctionne: Internet les réglages tout y est.

    Le menu démarrer est revenu à gauche des tuiles. « Merci enfin »

    C’est rigolo mais on a un mélange, des tuiles très modernes avec des icônes de 1990 pour les dossiers ou les structures: par exemple Home, desktop etc.

    Mais bravo à Microsoft de nous laisser tester ça.

    Même cette version Alpha pourrai être installer normalement sur une machine.
    Sans dossier stratégique on doit pas risquer grand chose.

    • ced
      02/10/2014 à 4:38

      J’ai entendu dire qu’il n’y a pas la langue française sur cette version de test, et qu’il n’est pas conseillé de l’installer sur un PC qu’on utilise souvent, il serait mieux de le faire sur un autre appareil moins important.
      Pouvez-vous confirmer ce genre de choses?
      J’hésite à tester ça, mais j’ai peur que ça beug trop ou que ça m’empêche de devoir faire mes tâches journalières de mon PC (planifications, cours, internet, musique, …).

  9. 02/10/2014 à 5:18

    Le mieux est d’utiliser une machine virtuelle comme VirtualBox comme indiqué par Donnet Régis.

  10. Donnet Régis
    02/10/2014 à 5:20

    Réf. Site :Gizmodo

    Puisqu’il s’agit d’une version « preview », elle est loin d’être finalisée et donc probablement encore truffée de bugs. Hors de question d’installer ce Windows 10 en remplacement de votre système principal.

    Une fois les conditions acceptées il vous faudra : un DVD ou un périphérique USB pouvant accueillir un fichier ISO de 4 Go, l’un des dix fichiers ISO mis à disposition et un ordinateur sur lequel installer la bête (ou à défaut VirtualBox installé sur votre propre machine). Ne reste plus alors qu’à télécharger la version de votre choix – 32 ou 64 bits, disponible pour l’heure uniquement en anglais, chinois simplifié et portugais -. (Pour les versions anglaises, c’est par ici en 32 et là en 64 bits) Une fois le fichier adéquat récupéré (entre 3 et 4 Go, c’est selon), deux options s’offrent à vous :

    Installation dans une VirtualBox

    L’installation dans une machine virtuelle est très certainement le plus sûr des moyens de tester un environnement, et le moins contraignant, puisque tout ce qui se passe dans la machine virtuelle restant dans la machine virtuelle.

    Télécharger et installer la dernière version de VirtualBox.
    Cliquer sur « Nouveau » pour créer une nouvelle machine virtuelle.
    Donner un nom à cette machine (« Windows 10 Technical Preview », par exemple) et sélectionner Windows 8.1 dans la liste (ceci parce que l’option Windows 10 n’existe pas encore).
    Ne reste plus qu’à suivre les différentes étapes de configuration. Les options par défaut devraient être suffisantes.
    Une fois terminé, la nouvelle machine virtuelle devrait apparaître dans la liste vertical de gauche. Une fois sélectionnée, dans « Propriétés », il faut se rendre dans « Stockage » et dans « Contrôleur: IDE », cliquer sur « Ajouter un CD ».
    Sélectionner « Choisir un disque » et aller chercher votre fichier ISO de Windows 10.
    Cliquer sur OK.
    Cliquer sur « Démarrer » lancera votre machine virtuelle et logiquement, le processus d’installation de Windows.
    On terminera par rappeler que cette version n’est qu’une Technical Preview, destinée uniquement à découvrir, et tester, l’OS ! Nous vous tiendrons informé des découvertes les plus importantes de cette dixième mouture.

    Cette technique marche
    Test effectué ce jour

  11. 02/10/2014 à 6:51

    Donnet Régis,

    J’ai la dernière version de VirtualBox, téléchargé windows 10 preview, créé la nouvelle machine virtuelle qui apparait à gauche. Maintenant ça fait plus de 30 minutes que j’ai démarré en suivant vos instructions et rien ne se passe, toujours la même fenêtre « Creating process for virtual machine »… (1/2) et toujours à 0%.

    Que faire ?

    Merci pour votre aide.

  12. Val
    02/10/2014 à 8:23

    Une pâle copie de Mavericks. Pas encore sorti et déjà un an de retard…

    • 02/10/2014 à 8:25

      Je ne savais pas que Mavericks, que je teste aussi depuis un certain temps, était compatible avec tablettes et smartphones… Si Windows 10 le fait bien, la situation risque bien d’être totalement inversée…

      • Val
        02/10/2014 à 8:41

        On verra mais la deuxième capture est flagrante: Mavericks gère justement les espaces multiples.
        Le fait d’être compatible avec tous les appareils ne sera utile que si les applications sont optimisées pour cela et qu’il y a une vrai continuité entre chacun (qui a dit Yosemite?).

        Ce n’est pas encore le cas sous mac non plus d’ailleurs, on a parfois plus d’applications sur iOS que dans le Mac App Store.

        • Elzo
          02/10/2014 à 9:14

          Dingue, c’est surement la première fois qu’on voit des bureaux virtuels hors Apple si ça se trouve. Jamais vu ça sur Linux, ni par des logiciels tiers sous Windows…

        • f.delamuraz
          03/10/2014 à 6:49

          J’étais sûr que quelqu’un allait arriver avec les bureau virtuels…..

          Tu sais, les premiers a utiliser ces bureaux virtuels le faisaient avant meme l’interface graphique. Dans le shell (ou terminal pour les mac user) il y a une commande (screen ou page, me souviens plus) qui permet d’avoir different espace dans la meme fenêtre terminal.

          Donc non, ce n’est pas Apple qui a inventé cela, encore une fois

          • BSOD
            04/10/2014 à 10:50

            on les utilisaient aussi sous osx même sans attendre apple (avec spaces.app).
            une bonne idee reprise du monde *nix/linux

    • ced
      02/10/2014 à 8:33

      Vous devez être malchanceux aux concours et aux loteries pour faire des prévisions pareils…

      • pascal
        02/10/2014 à 8:37

        elle a pourtant pas parfaitement raison. pour le reste je ne suis vraiment pas convaincu pas la convergence des OS, que ce soit Windows ou Mac. Je resterais sous 7

      • Val
        02/10/2014 à 8:42

        MalchanceuSE, petiot ! Merci

        • ced
          02/10/2014 à 9:19

          Désolé, ce n’est pas indiqué que vous êtes une dame, donc impossible de deviner, mais c’est bien de le préciser 😉 .

    • 02/10/2014 à 11:03

      Val, c’est crétin !
      Vous utilisez Mavericks en tactile ? Non, alors SVP, pas de comparatifs bidons qui sont la norme chez les défenseurs Apple.

      • BSOD
        04/10/2014 à 11:55

        De même pour vos post.

  13. Donnet Régis
    02/10/2014 à 11:33

    Alain
    Je rentre maintenant
    Je regarde ton post et ta situation.
    Ma question:
    As tu gravé l’image ISO téléchargée sur un DVD ?
    As tu installé ce DVD dans ton lecteur !

    Normalement le process devrait démarrer .

  14. 03/10/2014 à 12:20

    Remarques très instructives, à suivre, merci à tous !

  15. 03/10/2014 à 10:06

    Régis,
    Oui j’ai gravé le fichier iso sur un dvd qui est dans mon lecteur. Ensuite j’ai suivit votre procédure:

    – Stockage » et dans « Contrôleur: IDE », cliquer sur « Ajouter un CD ».
    Sélectionner « Choisir un disque » et aller chercher votre fichier ISO de Windows

    Mais après 4 heures hier et près d’une heure aujourd’hui j’ai toujours le même problème après avoir démarré la machine virtuelle:

    – rien ne se passe, toujours la même fenêtre « Creating process for virtual machine »… (1/2) et toujours à 0%.

    Bref windows 10 ne s’installe pas.

    • Donnet Régis
      03/10/2014 à 10:47

      Etrange
      Sous configuration /Stockage Contrôleur: IDE le disque WindowsTechnicalPreview- x64 ou 32 selon le type de PC est il présent.

      Sans voir la fenêtre de la VirtualBox c’est pas évident pour vous aider.

      C’est comme si le DVD ne montait pas lors du lancement

      Il faut éventuellement regarder la fenêtre lors du « démarrer » pour voir s’il faut appuyer sur une touche dans la boite de dialogue VirtualB….
      Cela reste une supposition.
      Bonne chance.

  16. 03/10/2014 à 3:28

    Problème réglé. J’ai désinstallé Virtualbox 4.3.16, redémarré, désactivé antivirus et malwarebytes et réinstallé la version 4.3.12. Nettoyé le dossier Oracle dans programme files ainsi celui de virtualbox dans c:/user… Ensuite recréé une machine virtuelle, ajouté le fichier ISO depuis mon ordi et non depuis le dvd.

    Et windows 10 s’est installé sans problème.

    Mais je ne sais pas d’où vient le problème, virtualbox 4.3.16 ou les antivirus…

    Pour la connection internet il faut aller dans Réseau-mode accès réseau-« accès par pont » pour qu’il trouve la carte réseau pour internet.

    Merci pour votre aide.

    • roland
      03/10/2014 à 4:14

      plus je lis vos pérégrination et plus je suis content d’être sous MAc 🙂

      • ced
        03/10/2014 à 4:46

        Parce que vous n’avez pas du tout compris de quoi ils parlent.
        Apple ne propose aucune version beta, uniquement des versions finales où les consommateurs sont obligés de faire avec.
        Alors que là il y a possibilité de donner des retour pour avoir un meilleur OS lors de sa sortie officielle en 2015.
        La version actuelle de Windows 10 n’est pas encore parfaite et émet des risques, donc il faut prendre des précautions (pour ceux qui veulent l’installer maintenant).

        • Jean-Luc
          06/10/2014 à 10:51

          Vous voulez rire, Apple propose uniquement des versions Beta …. et c’est l’ensemble des utilisateurs qui subissent les test et les mise à jours consécutives.

      • Yannick
        03/10/2014 à 5:03

        Pour info virtualbox a des soucis avec les dll et les antivirus qui bloquent le chargement de certains causant les problèmes mais bon rien a voir avec Windows ou Mac 😉

        Bref j’ai testé aussi sur virtualbox, pas mal, c’est drôle de lancer des jeux tablette style star wars mais bon, je reste convaincu que le même os pour tablette ou desktop n’est pas un super choix… Mais comparé a Windows 8 c’est déjà beaucoup mieux. A voir l’évolution

    • Donnet Régis
      03/10/2014 à 5:36

      Bravo quel travail.

      Ma VirtualBox est elle en 4.3.16
      Mais je suis en Windows Seven sur le PC
      J’ai téléchargé tous les compléments proposés par ORACLE lors de l’installation de la machine.

      Au final Windows 10 est une bonne surprise sur PC

      Mais sont installation en machine virtuelle n’a pas l’air si facile à mettre en place.

      Bon test

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :