Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test de la montre GPS Polar M400 à 200 francs environ

La Polar M400 et son écosystème.

La Polar M400 et son écosystème.

Après avoir testé la V800 de Polar, la montre sportive ultime censée remplacer toutes les autres, je me suis intéressé à la M400, qui intègre aussi un GPS. Si elle ne possède pas de baromètre, elle permet d’enregistrer ses mouvements et ses pas 24 heures sur 24. En plus, Polar la propose pour seulement 200 francs environ.

Dès la prise en mains, l’objet séduit par sa finition. Le bracelet comme le boîtier sont taillés dans un plastique résistant. La montre, qui fait environ son centimètre d’épaisseur, peut aller jusqu’à 30 mètres sous l’eau. Quant à la ceinture abdominale H7, elle résiste aussi à l’eau.

Comme la V800, la montre se connecte à la ceinture abdominale en Bluetooth Smart. Cela permet notamment d’envoyer ses données directement sur la montre ou sur un smartphone puisque le tout est désormais compatible avec Apple HealthKit et Google Fit. Le GPS intégré permet de connaitre en permanence sa vitesse et son altitude approximative.

On apprécie immédiatement la possibilité de choisir différents programmes sur la montre. On peut ainsi sélectionner des modes pour le cyclisme, la course à pied, la marche et d’autres sports en extérieur ou en intérieur…

Configuration personnalisée

Comme pour la V800, il est possible de configurer très finement ce menu depuis son PC en passant par le portail internet Polar Flow qui est encore en version bêta. Grâce à celui-ci, il est possible d’éditer la liste des sports proposés par défaut et d’en rajouter ou d’en enlever.

Il est également possible d’édite les affichages des différents sports pour choisis écran par écran les données qui s’affichent. On peut ainsi afficher en une seule vue quatre données relatives à ses pulsations cardiaques.

Affichage agréable

Concrètement sur la montre, la navigation s’opère sur trois touches qui permettent de monter, descendre ou revenir en arrière dans les menus. Une autre touche permet d’illuminer l’écran dont la lisibilité est remarquable en plein soleil. Enfin, la touche centrale droite permet de démarrer l’enregistrement.

En mode course à pied, il est possible de connaitre la longueur de ses foulées, ce qui n’est pas (encore) possible sur la V800. Comme cette montre analyse en permanence nos mouvements, un affichage spécial est dédié à notre activité quotidienne. Après 10’000 pas, il affiche 100%, comme sur certains smartphones.

En dehors des séances d’entraînement, il est possible de consulter ses fichiers sur la montre par jour et par entraînement. Impeccable. Un câble micro-USB permet de connecter sa montre pour la charger et pour synchroniser ses données avec le programme Polar Flow. Une application Polar est aussi disponible sur les smartphones.

Récupérer et exporter ses données

L’installation de Polar Flow Sync se fait désormais sans problème. Lorsqu’on possède déjà un compte, il est aussi synchronisé avec sa deuxième montre. Il est ensuite possible de paramétrer de manière spécifique aux deux montres.

Sur son PC, Polar Flow permet d’afficher son parcours, les zones de fréquences cardiaques traversées, sa vitesse et son altitude. Un curseur permet de se déplacer dans sa séance d’entraînement pour consulter précisément les données récoltées sur le terrain. Il est désormais possible d’exporter ses données dans différents formats pour les importer dans d’autres programmes, notamment Runtastic.

Excellent rapport qualité-prix

Au final, même si je n’ai pas évoqué les dizaines de fonctionnalités permettant de suivre ses entraînements de manière chirurgicale, sans parler des modes de coaching et du guide d’activité, je dois dire que j’ai beaucoup apprécié cette montre taillée pour le sport. Pour de nombreux sports d’ailleurs.

En effet, grâce à son capteur abdominal, il est par exemple possible de la fixer à son guidon, ce qui n’est pas possible avec les montres connectées qui mesurent les pulsations au poignet. Enfin, l’autonomie est tout à fait convenable. Sans être utilisée, elle fonctionne plusieurs semaines. Sur le terrain, elle tient facilement au moins une journée.

La montre est disponible avec ou sans la ceinture H7. En Suisse, on la trouve à moins dans 190 francs sans cet accessoire et environ 225 francs avec (Environ 160 et 190 euros en France). Concrètement, elle est près de deux fois meilleur marché que la V800. Une bonne affaire si vous n’avez pas besoin de mesurer l’altitude avec autant de précision qu’avec la V800…

Xavier Studer

18 commentaires pour “Le test de la montre GPS Polar M400 à 200 francs environ

  1. Myriam
    11/10/2014 à 7 h 33 min

    Il y a d’autres différences avec la v800 qu’il vaudrait la peine de préciser à un acheteur potentiel.
    La v400 ne supporte pas les capteurs vélo( vitesse et cadence). Elle n’est pas non plus prévue pour mesurer les brasses (pas encore disponible sur sa grande soeur mais en cours).

    Donc excellente montre pour courir mais pas orientée multi sports.

    • 11/10/2014 à 7 h 36 min

      Exact. Pas de capteur de puissance non plus. La M400 est plus grand public et beaucoup plus avantageuse. J’apprécie pour ma part l’altimètre de la V800 qui peut être étalonné régulièrement. Les variations d’altitude sont relevées avec beaucoup plus de précision sur la M400 (J’ai testé les deux en parallèle). Il faut encore préciser qu’outre la natation, la V800 permettra en principe cette semaine de compter ses pas… Petite comparaison: http://www.polar.com/ch-fr/produits/comparer_des_produits?product1=65990&product2=67772

      • 11/10/2014 à 14 h 23 min

        Je ne sais pas si c’est vraiment TOP. 8h autonomie c’est pas beaucoup, 55gr et pas si compacte. Elle me fait beaucoup penser à la SmartWatch 3 Sony pour la recharge mais Sony est bien plus complète et accessoirs Bluetooth aussi dispos, n’en sont pas débutant les japonais quand on regarde du côté de Xperia Active de 2011….

        http://www.xavierstuder.com/2011/11/13/le-sony-ericsson-xperia-active-pour-les-portifs-sur-le-gril/

        • 11/10/2014 à 19 h 40 min

          On ne peut pas comparer ces produits. En mode affichage la Polar peut tenir un mois…

          • 11/10/2014 à 20 h 00 min

            Pas de comparatif, juste utilité. Pas vraiment une montre de tous les jours avec son désigne et la marque Apparente pareillement non ?
            Je sais, les 8h ce sont en usage des capteurs.
            Mais avoir tout autant de capteurs bluetooth ou pas, sans devoir prendre un lecteur mp3 et son téléphone, avec S.E Active ils avaient fait fort. Et la SmartWatch 3 est toujours compatible Ant+

            http://developer.sonymobile.com/knowledge-base/technologies/ant/

  2. Myriam
    11/10/2014 à 7 h 58 min

    Intéressant pour l’altitude car j’ai justement quelques soucis avec et la v800.

    En tout cas la v400 est un magnifique remplacement à la rc3 GPS qui curieusement n’a pas connu de baisse de prix significatif.

    Et pour une fois le produit est disponible immédiatement.. Le v650 est encore en gestation par exemple, bientôt 1 an après son annonce.

    • 11/10/2014 à 19 h 40 min

      J’ai testé pas mal d’altimètres. Du Thommen numérique en passant par ceux de Tissot, des smartphones ou de Victorinox sur les couteaux suisses. Ce ne sont que des baromètres soumis aux aléas atmosphériques…

  3. Sanji
    11/25/2014 à 6 h 49 min

    J’ai craqué pour ce modèle. Running et un peu plus même si pas réellement multi sport, mesure permanente de l’activité, prix serré. Vraiment très bon modèle.
    En revanche vous parlez de mesure de la longueur de foulée, mais je ne vois rien le permettant en natif, et Polar indique que le capteur de foulée n’est pas compatible.

    • 11/25/2014 à 7 h 27 min

      Vous trouverez cet affichage sur Polar flow.

      • SanjiSanji
        11/26/2014 à 11 h 22 min

        Je n’ai rien sur Polar Flow.
        J’ai bien la cadence dans l’affichage des tours, mais à zéro.
        Auriez-vous une copie d’écran ?

        • 12/07/2014 à 22 h 55 min

          Bonjour,

          Cette option n’existe pas pour l’instant. Polar a en revanche annoncé qu’une future mise à jour rendrait compatible la M400 avec le footpod Bluetooth Smart. Donc cela finira par arriver, mais il faudra un capteur externe. Je viens de terminer mon propre test complet de la M400 sur mon site et ai constaté ce problème !

          Sportivement

  4. Loropat
    12/29/2014 à 8 h 59 min

    Bonjour, je cour en outdoor, marathons et semis. j’ai eu une M400 pour Noël. Je suis très déçu, je trouve l’interface web très compliquée et peu ergonomique on se perd dans tous les écrans pour retrouver toutes ces fonctions affichées, surtout il n’y a pas de programme d’entrainement et l’annonce de la synchro est mensongère sur les smartphone Adroïd. J’ai l’habitude de m’entrainer avec Runkeeper qui lui est gratuit possède des programmes d’entrainement et me guide vocalement lors des entrainements.
    Je ne comprend pas l’utilité de cette montre, expliquez moi svp.

  5. fabio
    01/30/2015 à 20 h 12 min

    bonjour ,je debute en course a pied..j ai acquis la polar M400, mais impossible de charger mon programme d entrainement de polarpsersonaltrainer vers ma montre car elle n est pas repertorié, puis de mettre les données sur facebook ,JE n ai pas de smartphone ,merci sportivement

  6. Fabienne
    08/04/2015 à 7 h 52 min

    Bonjour,
    Depuis Noël dernier, je suis l’heureuse propriétaire d’une M400. J’ai aimé l’utiliser en ski, pendant mes entraînements en course à pied et fitness et me réjouissais de l’utiliser cet été en natation. Étant étanche je m’imaginais qu’elle fonctionnait. Et bien non, dans l’eau la communication entre le montre et la ceinture ne fonctionne pas et même sans ceinture la montre comptabilise des données fantaisistes. Dommage…

  7. 09/22/2015 à 23 h 25 min

    Bonjour à tous, la m 400 a bien fonctionné au début (je l’ai depuis un an ), mais elle a d’abord refusé de se connecter sur mon ordi windows xp, après un Mise à jour du logiciel .
    Après quelques galères , je me suis aperçu que la synchro fonctionnait sur mon ordi portable (Windos 8 ) , mais maintenant c’est le cardio fréquencemètre qui ne fonctionne plus , je l’utilse sans, mais aujourd’hui , j’ai du mal à télécharger les donné&es sr mon portable, cela fait une heure que ça dure après 3 échecs…
    Je sais que la concurrence fait pareil, mais je déplore qu’il faille passer par Internet pour analyser les données . J’étais en Corse en vacances, et avec une connexion bas débit impossible de synchroniser mes virées à vélo ….Je cherche activement la facture pour renvoyer la montre au SAV ….Pas convaincu par la fiabilité !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :