Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Natel Infinity Plus: quelques «moins»!

Encore des petits caractères au bas de cette page...

Encore des petits caractères au bas de cette page…

Certains observateurs un peu rapides ont hurlé à la révolution lors de la présentation des nouveaux tarifs de Swisscom Infinity Plus. Evidemment, je ne me suis pas aventuré sur cette voie, sachant combien l’étatique et redoutable opérateur est soucieux de préserver une certaine rentabilité. Voici donc quelques points à prendre en considération.

Pour commencer, si le passage des formules Natel Infinity à Infinity Plus n’est pas automatique, c’est que certains abonnés ont tout avantage à conserver leur formule actuelle, comme me l’a indiqué Carsten Roetz, porte-parole! En effet, les appels et SMS illimités ne le sont que pour une durée déterminée, comme nous l’avons déjà souligné…


Gare à la limite temporelle

Les personnes surfant par exemple relativement peu à l’étranger, mais toute l’année en région frontalière ont intérêt à conserver leur plan actuel. En effet, «une fois épuisé les jours roaming, les appels et les SMS/MMS sont facturées suivant les tarifs standard roaming, la connexion de données est coupée (valable aussi une fois le volume de données inclus est épuisé). Des volumes de données supplémentaires peuvent être achetés sur cockpit.swisscom.ch», précise Swisscom sur cette page.

Mais le puissant opérateur a introduit des conditions encore plus retorses! «Le client peut effectuer un nouveau changement d’abonnement uniquement après un délai de six mois après le dernier changement d’abonnement, qu’il s’agisse d’une catégorie inférieure ou supérieure. Si au cours de cette durée minimale de six mois, un client NATEL infinity plus souhaite passer à un abonnement inférieur, un montant de CHF 300.– lui sera facturé. Un changement vers un abonnement NATEL infinity plus supérieur est toujours possible.», peut-on lire ici.

Passer à Infinity S Plus?

Ce point est particulièrement ennuyeux. En effet, comme mon abonnement n’est pas lié à l’achat d’un smartphone, il m’arrive de changer de plan tarifaire avant de partir à l’étranger pour bénéficier d’un volume de donnée suffisant. En revenant en Suisse, je choisis à nouveau un plan plus économique. Ce ne sera visiblement plus possible.

Enfin, toute la question est de savoir combien de jours nous passons à l’étranger… Quoi qu’il en soit, il pourrait être intéressant de passer d’Infinity M à Infinity S Plus qui devrait proposer une vitesse de 2 Mbits/sec suffisante pour regarder YouTube et surfer. L’économie réalisée lors de ce passage dépassera certainement un éventuel paquet de données à racheter à l’étranger ou le prix de quelques appels en itinérance…

Swisscom complique la donne

Bref. Regardez à deux fois avant de choisir un de ces nouveaux tarifs. Munissez-vous de vos dernières factures et tentez d’estimer le nombre exact de jours que vous avez passé à l’étranger et essayez d’évaluer votre consommation de données. N’hésitez pas non plus à choisir du prépayé en Suisse, à vous passer de mobile à l’étranger ou à opter pour une carte locale. Ce sera encore bien moins cher!

Enfin, en guise de commentaire, je dois dire que j’observe avec un certain étonnement l’orientation prise par Swisscom. Les conditions détaillées de ses plans tarifaires sont imprimées en caractères microscopiques sur cette présentation, ces remarques sont cachées sur la toile… Le géant bleu semble mettre un peu de côté le service à la clientèle et la transparence. Dommage, car ces tarifs restent intéressants pour de nombreux consommateurs, quoi qu’on en dise!

Xavier Studer

26 commentaires pour “Natel Infinity Plus: quelques «moins»!

  1. f.delamuraz
    23/02/2015 à 7:17

    en gros, quittez Swisscom

    • rolgui
      23/02/2015 à 7:51

      Les autres ne sont pas mieux.

  2. marco
    23/02/2015 à 8:19

    Les appels illimités en roaming ce sont lesquels ?

    Exemple : en vacances en Espagne, ces appels sont donc les fixes et mobiles d’Espagne, mais aussi les appels sur fixes et mobiles suisses, et si je veux appeler des fixes et mobiles allemands et français ?

    Car nos voisins avec Free ont par exemple, dans le même cas, les appels compris pour les fixes et mobiles espagnols depuis l’Espagne et uniquement les fixes et mobiles français en plus. Appeler un fixe suisse depuis l’Espagne leur coute 2€/min (expérience faite par un ami).

    « 35 jours/an/Pass Destination d’appels, SMS et MMS illimités (hors numéros spéciaux, surtaxés et courts) depuis la destination du Pass concerné vers les opérateurs mobiles et fixes de cette même destination et vers les opérateurs fixes et mobiles de France métropolitaine.  »

    Pas d’infos de ce type avec Swisscom et pourtant c’est important car cela peut vite faire grimper la note.

  3. Yannick
    23/02/2015 à 8:56

    Sérieusement une carte d’un opérateur local et voilà… Conbiens de temps vous êtes par an à l’étranger ? Est ce mieux de payer 179.- par mois pour 3 semaines à l’étranger par an ? Ou payer 49.- par mois et garder la différence 130.- pour les 3 semaines ?

    Bref Swisscom à fait un pas mais ne se mouille pas trop

  4. Fred
    23/02/2015 à 11:54

    Yannick c’est pour cela que tu prends le infinity plus M à 99.- car tu as 30 jours…

  5. Fred
    23/02/2015 à 11:58

    par contre en regardant les conditions, il n’y a pas que si on veut réduire son abo de M a S que l’on paie 300.-…Si on a prolongé son abo il y a moins de 12 mois et que l’on veut celui du même niveau aussi !
    (Par exemple : Infinity M => Inifinty plus M, <12mois = 300CHF)

    Enfin si j'ai bien compris 🙂

    • nidrig2
      23/02/2015 à 7:10

      C’est plus compliqué que ça:
      https://www.swisscom.ch/content/dam/swisscom/fr/res/residential-additional-pages/precisions-juridiques/changement-abonnement.pdf

      En résumé (si j’ai bien compris..en fait ce qui varie c’est à quel moment on va se faire tondre):
      – si on a conclu un contrat dans les 12 derniers mois en bénéficiant d’un rabais pour un appareil et que l’on veut baisser son abo => 300chf (100chf pour les abos data infinity).
      – en complément: pour les nouveaux abos infinity plus, le changement (haut ou bas) ne peut se faire que 6 mois après le derniers changements d’abo (pas clair pour moi, renouvèlement égal à changement ou pas?)
      – si on souhaite quand même changer pour un infinity plus durant les 6 mois qui suivent un changement, on paie 300chf si on choisit un abo inférieur (sauf si on tombe sous le premier point ci-dessus)
      – un changement vers un abo supérieur est toujours possible.

      Ce que je n’ai pas compris; si on a conclu un abo (disons M) il y a 4 mois avec téléphone et que l’on veut passer à l’infinity M Plus, on paie ou pas? On doit attendre 6 mois? dans le communiqué il est mentionné « inférieur » ou « supérieur » (pour moi de M vers L ou XS vers S) mais de M vers M Plus, c’est quoi? Supérieur?

      • 23/02/2015 à 7:27

        Pour plus de clarté, j’ai rajouté dans la citation: « Un changement vers un abonnement NATEL® infinity plus supérieur est toujours possible. » Cela dit, ça ne changera pas grand chose pour certains clients. La structure tarifaire des Infinity Plus est différente (cette limitation temporelle).

  6. Anjoco
    23/02/2015 à 11:59

    Que ce soit Infinity ou Infinity plus, cette gamme d’abos est vraiment nulle :

    – Le débit Internet des options S et XS est absolument insuffisant. C’est un véritable scandale!

    – Pour le commun des mortels, toutes les options sont beaucoup trop chères. Absolument incompréhensible que 2 millions de clients soient abonnées à Infinity.
    Il existe bien d’autres alternatives suffisantes pour la plupart et bien meilleur marché même chez Swisscom avec Easy Smart ou le low-cost M-Budget Mobile One. Il suffit de contrôler son utilisation à la fin du mois pour s’en rendre compte.

    – Contrairement à ce qu’on croit, Infinity ne signifie pas qu’on puisse téléphoner de manière illimitée et l’ombudsman n’est pas du tout d’accord avec cette désignation.Si vous téléphonez trop, Swisscom vous remet à l’ordre comme le signale l’émission «Kassensturz» de la SRF pour qui sait l’allemand :
    http://www.srf.ch/konsum/themen/multimedia/falsches-swisscom-versprechen-infinity-abos-sind-begrenzt

    PS: Mais consolons-nous, la gamme Natel Entry est encore pire ;-(((

  7. 23/02/2015 à 12:12

    Ces tarifs ne sont pas intéressants.
    Chez Lycamobile, un pack 300 minutes, 300 sms, 500mo coute 19.– pour 30 jours par exemple…

  8. 23/02/2015 à 12:51

    1) Infinity XS et S sont à déconseiller pour surfer, car les débits sont trop faibles.

    2) Je suis d’accord avec votre commentaire sur la transparence de Swisscom. D’ailleurs, il me semble que Sunrise a fait le chemin inverse (bcp de petits caractères et de conditions il y a quelques années, alors qu’aujourd’hui, les petits caractères ont pratiquement disparu). Par contre, je ne suis pas d’accord qu’Infinity reste avantageux pour beaucoup de monde.

    Par exemple, une consommation de 3’000 sms, 3’000 min (50 heures) et 3 Go d’internet reviennent à 3*27.90 CHF chez Aldi Mobile (83,70). Cela siginifie que pour une natel à 367 CHF que l’on garde 2 ans (24 mois x 15.30 CHF), on arrive à 99.- par mois comme chez Swisscom Infinity M. Pour que Swisscom soit rentable, il faut effectuer la consommation ci-dessus.

    En admettant que nous soyons éveillé 16h par jour, cela nous donne un total de 480h par mois. 50 heures représente déjà 10,4% du temps au téléphone. En admettant le temps d’une minute par sms, cela fait aussi 50h, donc déjà 20,8% du temps où on est éveillé à téléphoner et écrire des sms. Ajouter à cela le temps pour surfer. Franchement, c’est impossible de passer autant de temps derrière son téléphone, sinon c’est une addiction.

    • f.delamuraz
      23/02/2015 à 4:15

      50h de phone par mois ??
      T’as combien de batterie d’appoint chaque jour pour ton smartphone ?

    • Bertrand
      23/02/2015 à 7:39

      @ Ludo 1) Infinity XS et S sont à déconseiller pour surfer, car les débits sont trop faibles

      Pour info j’ai l’abo S et je regarde sans problème sur mon natel Galaxy S3 des vidéo de Youtube et regarde la TV avec l’app Swisscom TV sans problème.

      Pas besoin de payer plus pour plus de vitesse…

  9. Christophe
    23/02/2015 à 3:37

    Je reste encore une fois convaincu que dans les forfaits « tout illimité » le seul gagnant c’est l’opérateur! Si certains peuvent être gagnant (à prouver) sur la masse les opérateurs se frottent les mains.

    • f.delamuraz
      23/02/2015 à 4:17

      Mais c’est entièrement prouvé !
      Aucune entreprise ne travaille pas à perte. C’est comme les buffet du dimanche / brunch ou encore buffet asiatiques: ya 5 gros mangeurs qui vont se goinffrer, mais au final les gens consomment moins que ce qu’ils paient.

  10. 23/02/2015 à 5:04

    http://www.bonasavoir.ch/actu_online.php?id=921003&page=1

    et voilà cetainement la raison de cette révolution chez Swisscom

  11. BioWW
    23/02/2015 à 5:13

    L’autosatisfaction à son paroxysme.

  12. freemoto
    23/02/2015 à 7:49

    J’attends avec impatience la réaction de Sunrise.

    • Fred
      24/02/2015 à 7:52

      Dommage de devoir attendre un réaction de l’outsider… c’est plutôt à lui de lancer les vrai nouveautés.Non?
      Avec de la chance le new Orange va faire vraiment bouger les choses un peu plus vite ! ou pas…

  13. marco
    24/02/2015 à 8:18

    Et sinon pas de réponses à ma questions ? En roaming les appels et sms illimités sont vers le pays et vers la suisse ou vers la suisse only ou vers toute l’europe ?

  14. nidrig2
    25/02/2015 à 11:00

    A noter pour la deuxième carte SIM « offerte » avec un abo XL; il s’agit en fait d’une carte DATA XL, donc pour une tablette.
    A noter que le data XL ne comprend aucun forfait à l’étranger. Donc les abonnés « XL » devront se montrer vigilants ou laisser leur deuxième carte à la maison en cas de déplacement hors de Suisse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :