Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Netflix pour tous grâce à la neutralité des réseaux? On y arrive chez Swisscom…

Netflix fait des étincelles sur l'Apple TV.

Netflix fait des étincelles sur l’Apple TV.

Après une interruption de service, les clients de Swisscom peuvent à nouveau visionner les contenus de Netflix, même si le géant bleu propose parmi les plus mauvaises prestations du marché en la matière, comme expliqué ici. Selon différentes coupures de presse, un accord a été trouvé entre Swisscom et Netflix.

«Swisscom et Netflix ont convenu une clause de confidentialité sur la solution technique mise en place ainsi que sur les conditions y référant, étant donné que celles-ci ne sont pas encore abouties», explique le porte-parole Christian Neuhaus.

Mauvais calendrier

Visiblement tout n’est pas encore réglé. Cette situation est d’autant plus étonnante que l’ogre bleu diffusait la semaine dernière un communiqué de presse, traité ici, indiquant que toute l’industrie suisse des télécoms garantissait sans restriction l’accès à tous les services… Amusant non?

D’autant plus que chez nombre de concurrents, visiblement plus inspirés, aucun problème n’a été signalé. Sur le réseau de Sunrise, par exemple, même sur une ligne en fibre optique limitée à 20 Mbits/sec, aucun problème pour voir les contenus 4K de Netflix. Le moment de changer d’opérateur?

La croisade de Swisscom

N’oublions pas en effet que Swisscom mène actuellement quasiment une croisade contre les grandes marques américaines comme Facebook ou Google, qui seraient ses vrais concurrents, comme il aime à l’expliquer en long et en large. On n’ose pas imaginer ce que l’ogre bleu pense de Netflix qui concurrence directement ses offres vidéo…

L’opérateur, réputé pour ses tarifs stratosphériques, commet visiblement ses premières grosses erreurs en matière de communication. Il pourrait s’en repentir. Au hasard, c’est qui le plus sympa? Google, Facebook, Skype et Twitter, qui proposent des produits qu’on utilise gratuitement tous les jours, ou un opérateur qui n’a jamais manqué une occasion pour nous tondre en Suisse, à l’étranger, voire à l’hôtel du temps de Swisscom Hospitality?

Un indice. Qui aide tous les jours des milliards de personnes à s’y retrouver sur la toile? Certainement pas le minable search.ch!

Xavier Studer

Voici la réaction de Swisscom, en italique, qui estime que ce cas est indépendant de la neutralité des réseaux:

S’agissant de la neutralité des réseaux, la distinction suivante est importante à nos yeux: l’interconnexion intervient entre réseaux et non entre opérateurs, ou OTT. Parmi ces derniers, ceux qui transmettent un trafic de données important sont pour la plupart passés à l’exploitation de leurs propres réseaux. Ils sont dès lors traités comme des exploitants de réseau, et ce, également s’agissant de l’interconnexion, qui a d’ailleurs toujours été payante, que les réseaux aient été ou soient connectés directement (Peering) ou indirectement (Transit). Dans certains cas toutefois, notamment lorsque le trafic entre les réseaux est quasiment équilibré, il a été ou il sera renoncé à la facturation.

Lire aussi cette page du forum Swisscom.

44 commentaires pour “Netflix pour tous grâce à la neutralité des réseaux? On y arrive chez Swisscom…

  1. Anjoco
    24/03/2016 à 6:43

    @Xavier :

    Là vous êtes dur et vous n’allez pas avec le dos de la cuillère. C’est de l’intégrisme à quatre sous et vous vous dispersez totalement. Soyez plus factuel !

    Dommage !

    • 24/03/2016 à 7:02

      Non.

    • nik
      24/03/2016 à 11:59

      Vous ne comprenez rien cher Monsieur, Anjoco. C’est la triste Vérité!! Nous avons la téléphonie mobile la plus chère au Monde. Même Cuba commence à être moins chère…

      Aussi, nous avons aussi un des Triple-pay les plus chers au monde. TV-Téléphone (non illimité)-Internet à des prix tournant à 200 chf/mois quand juste en France, (oui même la France), les prix tournent dans les 40 euro
      Qui empoche cette différence ? Le service au client ? Non, absolument pas.

      Est-ce quelqu’un de vous est connecté avec la nouvelle offre TV Numérique 2.0 de Swisscom ?

      Et bien c’est la catastrophe. Elle me coûte (et coûte à tous les pigeons comme moi) dans les 200 chf/mois et je ne peux pas avoir toute la puissance car c’est pour la fibre optique.

      Aussi, tous ce qui était bien dans la version d’avant, a disparu (présentaton, etc..).
      Toutes les recherches que l’on fait (acteurs, films, réalisateurs, etc..), ont systématiquement des réponses comme « Canal+ », PLAY, que des réponses payantes.
      NUL NUL NUL, UNE VRAIE M….E..

      Mais il me semble que personne ne le sait encore…
      Merci à ceux qui ont pris le temps de me lire..

      • Anjoco
        24/03/2016 à 2:32

        Vous avez une chance énorme de posséder la science infuse quand je n’y comprends rien.

        Moi j’ai l’offre Vivo M à CHF 129.- qui me satisfait entièrement et aucun souci technique. Quand à l’utilisation de TV 2.0 il y a ceux qui savent l’utiliser et les autres.

        Mais tout ceci n’est pas le thème du blog de ce jour qui n’est finalement pas le mur des lamentations des frustrés de tous genres.

        Encore une fois, ne nous dispersons pas dans tous les sens, car ça devient pénible à la longue.

    • Dulume
      31/03/2016 à 4:51

      On travaille pour Swisscom Anjoco? L’arrogance et le mépris dont fait part Swisscom envers ses clients, tout particulièrement ses abonnés francophone, est ahurissant. Voici un acteur malheureusement incontournable en Suisse, à tel point qu’il en exhale des relents soviétiques. Regardez donc l’offre replay de la TV 2.0: quasiment toutes les chaines alémaniques (la très laaaaarge majorité du total des chaines proposées) offrent le replay contre à peine 50% des chaines francophones. La VOD on en parle même pas (ce qui est aberrant dans la mesure ou l’on devrait pouvoir choisir sa langue, sous-titres etc.). Leur application Android est une catastrophe, malgré les très nombreux commentaires élogieux que l’on trouve sur le play store, commentaires exclusivement rédigés par des employés Swisscom (si si, je vous assure c’est hallucinant car il suffit de cliquer sur leur nom pour voir leur profil google, il ne le cache même pas, c’est vous dire le mépris et le dédain).

      • Anjoco
        31/03/2016 à 5:51

        Non, je ne travaille pas chez Swisscom et je suis par exemple le premier à critiquer leurs abonnements mobiles les plus nuls de Suisse si vous m’avez suivi sur ce blog à d’autres occasions.

        Tous les chaines francophones de ma TV 2.0 sont en replay chez moi à ce que je sache. L’App Swisscom TV sur iOS est top, mais je ne connais pas celle d’Android. Concernant l’égard qu’a Swisscom vis-à-vis de la Suisse romande, cette société n’a pas du tout à rougir par rapport à d’autres opérateurs suisses qui vous répondent en allemand quand vous les appelez.

        A part ça, si Swisscom ne vous convient pas, pourquoi ne pas passer votre chemin? Ignorez-le et ce sera plus simple pour vous. Personne ne vous empêche d’aller voir ailleurs où l’herbe est plus verte.

        Je peine à suivre tous les Ayatollas et Dji…. qui détiennent la vérité absolue et sans concession sur ce blog. Vraiment dommage qu’on ne puisse pas être plus factuel !

        • Dulume
          31/03/2016 à 10:15

          Bon… alors là je ne vois que deux possibilités: soit tu n’as pas de TV 2.0 mais tu aimes en parler malgré tout, soit tu mens pour une raison qui m’échappe. Je m’explique:

          Avec l’abonnement TV 2.0 plus tu as:

          – 152 chaînes allemandes HD et SD, dont 149 avec Replay (presque 100%)

          – 104 chaînes françaises HD et SD, dont 53 avec Replay (presque 50%)

          – 52 chaînes anglaises HD et SD, dont 45 avec Replay (presque 100%)

          – des tas d’autres langues que je ne parle pas

          Donc je m’étonne et m’amuse de tes infos et de ton inexplicable partialité pour Swisscom.

          Bref, avant de jouer à l’avocat du diable et de faire la morale aux autres, check tes infos.

    • Patrick Hammarström
      18/11/2016 à 7:12

      Bien que tardive, ma réaction est aussi celle du mécontentement. J’ai contacté la communauté Swisscom par email pour demander comment résilier l’abonnement Swissom box afin de prendre un autre prestataire de service. Un utilisateur a réagi mais le message automatique est en allemand.

      Ci dessous, leur réponse:

      HalloBelow zero,
      jojoh (VIP Silver)hat Sie in einem Beitrag erwähnt! Steigen Sie in die folgende Unterhaltung ein:
      ________________________________________
      Résiliation de Swisscom tv

      Edifiant. Cela témoigne bien de l’importance de la clientèle Suisse romande. J’ajouterai également que lorsqu’on recherche un film dans leur vaste offre, nombreux sont ceux qui existent en version allemande, mais pas en français. Tout simplement lamentable.

      Les raisons qui me poussent à renoncer à la Swissom TV? Les films ont souvent l’image et pas le son, ou alors des arrêts sur image. Regarder un film d’une heure trente prend souvent 2 heures. Je n’ai jamais obtenu d’explications claires. Un coup c’est le réseau, un coup c’est la box.

      Swisscom = do it yourself.

      Enfin, j’en aussi assez d’être tondu. Et ne parlons pas de la téléphone mobile. En Asie, il y a des téléphones triple voir quadruple SIM. En Suisse, le géant bleu n’en a même pas en magasin et en propose trois via un sous-traitant (mais il faut chercher). Raison invoquée par un vendeur: « on vendrait moins de téléphone ». Je croyais que la vente d’abonnement était ce qu’il y avait de plus rentable (les téléphones à 0 francs, il y en a un paquet).

      Swisscom mérite de disparaître face à une concurrence qui à une offre bien plus intéressante.

  2. Anjoco
    24/03/2016 à 7:19

    On ne va pas entrer dans une polémique insensée, mais permettez-moi de vous demander si les utilisateurs satisfaits d’un outil minable comme search.ch sont aussi des minables ?

    • 24/03/2016 à 7:34

      Absolument pas. Je vous cite: « vous vous dispersez totalement. Soyez plus factuel! Dommage! » Pour être objectif, essayez de faire une ou deux recherches avec Search.ch. Vous verrez!

      • Anjoco
        24/03/2016 à 8:59

        Oh la la! Grave tout ça !

        Vous ne faites apparemment pas la distinction entre un moteur de recherche universel comme Google, Qwant, Startpage, Ecosia, etc et une site de recherche sur des informations ciblées comme Search.ch ou Local.ch. Pas du tout le même créneau !

        A part ça, vous vous nourrissez bien de Google comme je vois. J’ai fait une recherche sur Google concernant des problèmes de genoux et le jour suivant je vois de la pub pour les soins de genoux sur votre blog. Comment ne pas être partisan 😉

  3. Chris
    24/03/2016 à 7:24

    J’ai remarqué ces derniers jours une baisse de qualité Netflix sur le réseau fibre de Swisscom. Je comprend mieux!

  4. Vince
    24/03/2016 à 7:25

    Quel parti pris.
    Vous qualifiez Swisscom d’ogre… Comment qualifé vous Apple et Google?
    Cet article transpire la frustration. C’est désolant à lire.
    Vous nous avez habituez à mieux.

    • 24/03/2016 à 7:31

      Non. Pourquoi. Je suis client de toutes ces sociétés. Quant on pense à tout ce que propose Google gratuitement par rapport aux autres…

  5. Rainman
    24/03/2016 à 7:35

    Le gratuit n’est jamais gratuit. Et que fera Google lorsqu’il aura écrasé les autres?
    En situation de monopole, une entreprise privée est bien pire qu’une publique, car son seul est unique but est de tirer un profit maximal de ses clients.

  6. Tom
    24/03/2016 à 7:35

    Le comportement de Swisscom est quand même assez limite. On aurait pu esperer mieux et surtout ca montre bien la petite guerre invisible. Ce sont encore les clients qui souffrent et payent.

  7. 24/03/2016 à 8:30

    Est-ce que vous bosser pour Sunrise? Ou avez-vous des actions chez eux? Parce que la… on sent très bien que vous êtes anti-swisscom ! pas très neutre tout ca

    • Bruno B.
      24/03/2016 à 8:51

      Anti-Swisscom ?
      :)) :)) :))
      J’ai manqué m’étouffer.

      • Pascal
        24/03/2016 à 12:05

        Vous connaissez pas la chanson de Dutronc ?

    • CH
      24/03/2016 à 10:38

      +1 je trouve qu’il y a un changement de moins en moins neutre et j’ai l’impression depuis votre passage chez Sunrise TV .

      • Frédéric M
        24/03/2016 à 1:25

        Pour te répondre je suis aussi passé chez Sunrise tv depuis 3 semaines eh ben pas une coupure d’images image très nette, détails des Visages, couleurs.
        Interface simple mais convivial, réactions très rapides.
        Alors oui y’a peut-être pas autant de chaînes fr mais au moins cela fonctionne trois semaines pas un redémarrage pas de bug.

  8. Syga
    24/03/2016 à 9:23

    La neutralité des réseaux est un sujet délicat et complexe, tabou parfois. En Suisse, nous bénéficions d’une qualité des services de télécommunication très élevée et le consommateur est encore peu attentif non seulement concernant la dégradation de cette qualité mais surtout par rapport aux discriminations proférées par les opérateurs. La neutralité des réseaux se traduit en effet par la discrimination des divers acteurs des télécommunications: des fournisseurs de services (ISP), des fournisseurs de contenus et des utilisateurs.

    En Europe, cette problématique a déjà été adressée et plusieurs règles sont entrées en vigueur en 2016. Toutefois, ces obligations de non-discrimination doivent encore être précisées par un guide d’explications que les régulateurs européens sont en train de rédiger. Les désaccords sont multiples et les interprétations des diverses règles sont encore floues parmi les pays membres. On le voit donc, ce sujet est très complexe.

    En Suisse, les grands opérateurs ont rédigé ce fameux code de conduite et créé une sorte d’entité de conciliation devant récolter les plaintes des consommateurs et jouer le rôle de médiateur. Pour information, le régulateur helvétique ne dispose pas des bases légales nécessaires pour intervenir dans ce domaine. Les ISP sont donc maîtres de la situation et tirent les ficelles comme bon leur semble.

    Concernant le cas « Netflix », l’essentiel de l’enjeu est bien entendu financier. Afin d’assurer une qualité acceptable des médias de plus en plus gourmands en bande passante, Netflix recommande aux fournisseurs de services de placer un « cache server » dans leur réseau afin d’éviter les engorgements de l’internet. Mais bien entendu, les ISP ne désirent pas dépenser de l’argent pour assurer la qualité d’un service qu’ils proposent eux-mêmes et pour lequel ils engrangent des bénéfices. A voir les statistiques Netflix (https://ispspeedindex.netflix.com/country/switzerland/), il se passe bien des choses ces derniers temps concernant le flux Netflix. UPC aurait-il dernièrement trouvé un arrangement avec le diffuseur américain?

    Le débat sur la neutralité des réseaux ne fait que débuter en Suisse et lorsque les politiques s’y intéresseront vraiment, les ISP auront bien du fil à retordre!!

  9. merinos
    24/03/2016 à 12:20

    …depuis quand search.ch est-il un réseau social?

  10. 24/03/2016 à 5:37

    Alors c’est magnifique ! Swisscom me disait mardi que c’était un routeur à éventuellement changer. J’avais aussi des problèmes avec Netflix. Donc en gros les deux se chamaillent et c’est le consommateur/payeur qui a des problèmes de connexion. Bravo les gars !

  11. LiPeR
    24/03/2016 à 6:42

    Concernant vos utilisations de Google et votre comparaison avec l’ogre swisscom, je vous conseille fortement de lire http://standblog.org/blog/serie/flicage-brouillon
    Google n’est pas si blanc que ça et, personnellement, je préfère largement que mes données soient exploitées par une entreprise suisse qu’une multinationale qui n’a que faire de la protection des données

  12. Reveillez-vous !
    25/03/2016 à 1:10

    Je suis désolé mais ce qu’il essaye de vous faire comprendre, c’est que vous payez très cher un service qui pourrait être moins cher chez un concurrent et qui en plus ne semble pas être exempt de tout défaut…

    Arrêtez de lui taper dessus, c’est pour votre bien à vous tous 🙂
    Les Suisses ne changent pas d’opérateur ou très rarement et même moi, je n’allais pas vraiment comparer les différentes offres alors qu’il faudrait le faire régulièrement…
    En tant que client, on a tous beaucoup à gagner car cela permet de diminuer les prix et d’augmenter la concurrence entre les différents opérateurs. Si du jour au lendemain, Swisscom perd 10 à 20% de ces clients la politique va changer drastiquement et les prix seront bien plus bas !

    Le problème avec Netflix est un problème d’avenir car plus le contenu sera volumineux, plus les connexions seront rapide et plus tout ça va coincer 😉
    Les gens ne se rendent pas compte mais 1GB symétrique, c’est juste énorme pour un client final. Je ne veux pas dire de conneries mais il me semble que les liens sont généralement à 10Gb actuellement donc ne supportent que 10 personnes à 1GB…
    Quelques graphiques : https://traffic.lan.switch.ch/fr/pub/graphs/

    La 4k, c’est 4x du full HD donc le débit x4 aussi et si la 8k débarque ce sera juste horrible même en H265 qui réduit le débit de moitié environ pour la même qualité d’image par rapport au H264…

  13. 25/03/2016 à 10:40

    En attendant, je paye chez swisscom et netflix et netflix n’a plus fonctionné à cause de swisscom. Est-ce que swisscom va nous rembourser? Je ne pense pas. Donc que l’on arrêtte de nous prendre pour c**. Surtout quand légalement swisscom est dans son tort.

    • CH
      25/03/2016 à 10:46

      Une seul solution changer d’opérateur.

      • 25/03/2016 à 4:49

        Je suis passé chez bientôt chaque operateur et ce quifonctionne bien chez un est plus problématique chez l’autre. Pour ma part je rejoins xavier, ce n’est qu’une histoire de gros sous et le client on s’en fou pas bien mal quand à la qualité du produit/service. Je pensais qu’en revenant chez swisscom que les choses iraient mieux… et je ne parle pas que du problème de netflix.

        • CH
          25/03/2016 à 5:38

          Alors moi je suis bien content de mon retour chez Swisscom , j’avais un abonnement internet chez UPC 50 Mbit/s quand je regardais une Serie sur Netflix en HD pas en 4K et que ma fille regardait une autre Serie ( pas sur Netflix ) sur son ordi la Serie s’arrêtait sans arrêt pour recharger en plus le débit arrêtait pas de faire le yoyo j’ai même eu moins de 8Mbit/s et sans compter les mini coupure d’Internet pratiquement chaque jour .

          Selon UPC ma ligne n’a pas de problème plusieurs téléphones je précise que je n’avais pas la box horizon et avant de faire mon abonnement chez UPC un technicien est venu vérifier ma ligne qui était ok.
          Avec Swisscom mon débit est stable à n’importe quel moment de la journée .

    • 25/03/2016 à 1:19

      A cause de Swisscom ? Oui en parti mais Netflix a également avoué son erreur de changement de peering qui n’a pas supporté le nombre d’utilisateur Swisscom. D’ailleurs Netflix a proposé à ses clients de prendre contact avec eux dès le problème résolu afin de compenser les jours perdus. Donc avant de cracher entièrement sur Swisscom, faut connaître réellement ce qui c’est passé et Netflix ne nie pas leur boulette

      • Anjoco
        25/03/2016 à 1:35

        Et enfin un article factuel écrit par un journaliste qui sait rester neutre et distant de tout jugement tendancieux :

        http://mobile2.24heures.ch/articles/56f03a16ab5c3721cc000002

        • 25/03/2016 à 4:28

          Vous êtes bien naïf, je vous suggère de lire cet article de Wikipedia sur la neutralité des réseaux ou cette petite « synthèse » de l’OFCOM:

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Neutralit%C3%A9_du_r%C3%A9seau

          http://www.bakom.admin.ch/dokumentation/Newsletter/01315/04105/04106/index.html?lang=fr

          Ces problèmes résultent d’abord d’une histoire de gros sous…

          Par ailleurs, le propre d’un blog est justement de pouvoir bénéficier d’une certaine liberté pour produire de l’information à forte valeur ajoutée…

          Vu les prix des abonnements de Swisscom et vu le temps qu’il a fallu pour résoudre ces problèmes (Cf. lien sur le forum de Swisscom), on pourrait en attendre plus. Sinon, comme je l’ai écrit, il est possible de bénéficier ailleurs de meilleures prestations pour moins cher. Je précise encore que pour le consommateur, il n’y a que le résultat qui compte. Peu importe les parts de responsabilité et ces négociations si secrètes entre Swisscom et Netflix.

          • Anjoco
            25/03/2016 à 5:43

            À naïf naïf et demi 😉 Mais bienheureux ceux qui croient détenir la vérité absolu ! Il semblerait que le radicalisme trouve aussi refuge dans d’autres domaines que dans certaines religions et ça fait peur.

            « Un blog à FORTE valeur ajouté » ! Vous parlez de quel blog ?

          • 25/03/2016 à 6:12

            Radicalisme? Non, certainement pas! Bonne soirée et merci pour votre fidélité! L’essentiel et de ne pas trop se prendre au sérieux… 😉

  14. Stop le Swisscom bashing
    31/03/2016 à 9:40

    Ne trouvez vous pas votre post insultant pour Swisscom et ses employés ?

    Pour ma part en tant qu’employé Swisscom appréciant votre blog (bien que saoulé par tous les superlatifs que vous affublez à certaines compagnies, qui ne sont pas « amies ») je ne reconnais pas mon employeur dans le portrait que vous dépeignez.

    Peut être devrions nous vous inviter à nous découvrir et vous faire votre propre avis ensuite plutot que des supositions pas toujours correctes envers d’un employeur suisse d’importance, conscient de ses forces et de ses faiblesses.

    • 31/03/2016 à 10:56

      Il ne s’agit ni d’un portrait, ni de « bashing ». Et je en vois pas ce qu’il y a d’insultant. D’autres compagnies semblent désormais fournir un meilleur service que Swisscom, qui continue de fournir des produits corrects. Convenez que pour le consommateur, tous ces problèmes sont détestables. Surtout compte tenu du prix des prestations fournies. Sinon, je n’invente rien: Swisscom a toujours utilisé tous les moyens légaux possibles à sa disposition pour combattre ses concurrents, freiner l’évolution de la législation et asseoir sa position sur le marché.

  15. Anjoco
    31/03/2016 à 12:28

    Il m’intéresserait de savoir si Xavier a des abos chez Swisscom?
    Si oui lesquels et pourquoi est-ce qu’il ne les résilie pas au lieu d’inciter toujours les autres à passer chez la concurrence?

    Je suis impatient de lire son prochain blog sur Naxoo pour voir s’il utilise également sa litanie de qualificatifs dénigrants pour cette entreprise 😉

    http://mobile2.lematin.ch/articles/56fcd78cab5c37754f000001

    • 31/03/2016 à 12:43

      Il me reste du prépayé chez M-Budget. J’ai effectivement résilié mes principaux abonnements en raison d’un rapport qualité/prix défavorable.

  16. Philippe
    04/04/2016 à 4:44

    Après avoir lu ce n’importe quoi dans les commentaires, notamment M. Anjoco, je me permets de vous apporter mon soutien, Xavier Studer. Vous rédigez de super articles! Continuez comme ça! Et vous avez bien raison sur ce présent article. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :