Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: les réseaux 4G+ LTE Advanced de Salt, Sunrise et Swisscom sous la loupe

Débits des réseaux 4G+ mesurés sur la place de la gare de Lausanne. Dans l'ordre: Salt, Sunriser et Swisscom.

Débits des réseaux 4G+ mesurés sur la place de la gare de Lausanne. Dans l’ordre: Salt, Sunrise et Swisscom.

Après avoir acquis grâce à Wingo Mobile un sésame pour un accès illimité et à un prix raisonnable au réseau de Swisscom, j’ai commencé mes tests comparatifs avec ceux de Salt et Sunrise. Le plus souvent, c’est ce dernier qui offre le plus de débit en région lausannoise…

Il est toutefois difficile d’avoir un avis définitif sur la couverture et les performances des réseaux mobiles des trois opérateurs, comme je vais le démontrer au fil des exemples suivants. Samedi après-midi, par exemple, en parcourant une grande partie de la place de la gare et de la gare de Lausanne, j’ai constaté des variations significatives pour les trois opérateurs.

Réseaux mobiles: quelle réception en sous-sol?

Suivant où l’on se trouve et le moment de la mesure, le débit constaté fluctue de quelques dizaines de Mbits/sec. Grosso modo, les trois opérateurs proposent généralement d’excellents débits de l’ordre de 30 à 97 Mbits/sec en téléchargement et de 9 à 48 Mbits/sec en téléversement. Dans ce quartier, c’est Swisscom qui a permis de réaliser les meilleurs chiffres.

Toujours à Lausanne, effectuant peu avant des achats dans la région du Flon, j’ai été confronté à une autre réalité. Dans le sous-sol d’Athelticum, seul le réseau Edge de Swisscom était disponible. Impossible de passer ou de recevoir des appels sur les antennes de Sunrise ou de Salt, indisponibles en ce point de la ville sur les Sony Xperia X Compact et Xperia XZ, qui ont servi à réaliser ces tests.

Le test à la campagne et en montagne

Constat tout autre à Vers-chez-les-Blancs samedi soir où je suis allé manger de la chasse en famille. Alors que les réseaux de Salt et de Swisscom étaient difficilement accessibles même en Edge, celui de Sunrise était en mesure de prodiguer un débit de l’ordre de 33 à 52 Mbits/sec par 17 à 42 Mbits/sec. Une situation qui ne semblait pas nouvelle aux dires de l’aubergiste.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul endroit un peu «rural» où le réseau de Sunrise tire son épingle du jeu. Du côté d’Auborange, en dessus d’Oron, soit à la limite des cantons de Vaud et de Fribourg, le réseau du challenger helvétique des télécoms est parfois supérieur à ceux de Salt et Swisscom. En pleine campagne, Sunrise propose quelques dizaines de Mbits/sec dans les deux sens.

Je précise enfin qu’en montagne il en va parfois encore autrement. De passage il y a quelques semaines au Chalet du glacier du Trient, j’ai constaté que les deux seuls réseaux en mesure de relayer des appels en 2 G étaient Swisscom et… Salt. Je reviendrai peut-être ces prochaines semaines sur ce point en fonction de mes déplacements…

LTE Advanced, 4G+: une couverture admirable

Bref, si souvent Sunrise propose les meilleurs débits, il est piquant de constater que sans aucun bridage sur les trois opérateurs, je n’ai pas réussi une seule fois à dépasser les 100 Mbits/sec en téléchargement, même avec un Sony Xperia XZ possédant un modems LTE de cat 9, compatible 450/50 Mbits/sec. Cela ne doit toutefois pas masquer le travail admirable des opérateurs.

Pour terminer sur une note positive, les débits proposés par les trois opérateurs sont incroyables pour le pionnier de la mobilité que je suis et qui fait ce genre de tests et expérimente ces réseaux depuis une bonne dizaine d’années… Je précise encore que quelques Mbits/sec en téléchargement sont suffisants pour regarder des vidéos sur YouTube dans de bonnes conditions. Le reste n’est que marketing…

Xavier Studer

Le réseau 4G LTE de Salt

Le réseau 4G LTE de Sunrise

Le réseau 4G LTE de Swisscom

 

PS. Je n’ai pas été en mesure d’observer des différences de débits en utilisant alternativement des modems LTE Cat 6 (300/50 Mbits/sec) ou Cat 9 (450/50 Mbuts/sec)

25 commentaires pour “Test: les réseaux 4G+ LTE Advanced de Salt, Sunrise et Swisscom sous la loupe

  1. Polo
    20/11/2016 à 11:21

    Je suis heureux que on a enfin pour pas cher le réseau swisscom débridé. Maintenant on va pouvoir avoir de meilleures moyennes avec des application comme sensorly ou opensignal.

    De toute façon et depuis de nombreuses années le réseau swisscom est à des années d’avances de sunrise et salt.

    • 21/11/2016 à 5:42

      Je ne partage pas votre avis. Des tests comme ceux de Connect montrent que ces trois réseaux sont en fait très proches…

      • Polo
        24/11/2016 à 7:26

        Ne pas tout mélanger…les tests de connect sont faits sur de grands axes…. Faudrais faire des test dans des régions comme le jura bernois et jura par exemple et là….. ben il y aurais pas photo…

        D’ailleurs Swisscom possède quelques milliers d’antennes de plus que ces concurrents…

        Donc je reste sur ma position.

        Connaissez vous le nombre d’antennes par opérateur approximativement ?

        • 24/11/2016 à 7:32

          C’est plus compliquée que ça: plus le nombre d’abonnés est élevé, plus la taille des cellules diminue, plus il faut d’antennes…

  2. P.Henry
    20/11/2016 à 12:50

    je ne comprends pas la différence entre votre abonnement Wingo, et M-Budget mobile one max qui ne coûte que 29 frs …

  3. 20/11/2016 à 1:31

    Tout d’abord un grand merci à Xavier Studer pour son blog qui nous informe des nouvelles technologies et tests, que je suis (suivre) quotidiennement, et surtout pris sur son temps récréationnel passé avec sa famille devant une chasse. Madame semble être très coopérative et indulgente, à notre grand bonheur.

  4. Nycko
    20/11/2016 à 2:35

    Merci M.Surfer pour vos testes.
    Malheureusement, sunrise a beau être un bon réseau, je trouve que les prix prépayés sont absolument désastreux à 80. Sfr les 10go. Alors que chez Salt on a pour 60.Sfr du vrai illuminé pour 2 sfr par jour et encore mieux un réseau pour la maison avec modem à 35sfr par mois limité à 150mbts/sec maxi en LTE. Des autres affres en vrai illimité 4g moins de 60 sfr pour la Suisse ?

    • Freemoto
      20/11/2016 à 4:54

      Les données sont illimitées en 4G+ avec l’abo relax chez Sunrise. Et en plus, on peut changer chez mois :-), pour 65 frs.
      Et je confirme, dans la région du val de bagne, le débit de données chez Sunrise est excellent.

  5. Pedro
    20/11/2016 à 3:07

    Merci pour ce test mais cela prouve une fois de plus que ces tests ne veulent pas dire grand chose. Chacun doit faire selon sa région pour ceux qui ne sont pas en ville. En vrai montagne, la ou il n’y a pas de village, il n’y a quasi jamais de réseaux et sans 2g fini les appels d’urgence et ils prévoient de couper ce réseau alors que c’est la seule chose réellement utile d’un natel par rapport a avant. Pouvoir appeler les secours rapidement en montagne en cas de problème…
    En ce qui concerne le débit, c’est du sans fil et donc pas fiable. Ça varie avec le temps, la position de l’antenne, l’environnement, le nombre de personnes connectées etc etc…

  6. matt
    20/11/2016 à 3:40

    Et est-il possible de savoir quelles sont les fréquences 4G utilisées en Suisse ? 3, 7, 20 et 28 ou autre ?

  7. Thierry
    21/11/2016 à 8:57

    Je trouve que la dernière phrase de cet article est la plus importante a retenir « Tout le reste n’est que marketing… » 🙂
    Au delà des débit, c’est plutôt la couverture avec un débit raisonnable qui est intéressante pour l’utilisateur. Et la disponibilité dans les zone de forte affluences.

  8. Pollo
    21/11/2016 à 9:15

    Un grand merci pour vos articles de qualité!
    Fred

  9. Yves
    21/11/2016 à 10:32

    Xavier,
    vous avez fait un travail remarquable et qui montre bien ce nous savons depuis toujours, qu’il serait préférable n’avoir qu’un seul réseau bien conçu, construit, réparti et disponible à tous en tant que RESEAU PUBLIC et non pas une tripotée de réseaux moyens, voir médiocres et forts onéreux à l’ensemble de la population, et qui produisent un entrelacement incroyable d’ondes, dont on ne sait pas encore, ou dont on nous cache, quelles seront les conséquences futures, ce malgré toutes les normes éditées. Je suis et reste convaincu que la téléphonie, tout comme d’autres services, doit être un service public et non privé ! L’environnement, notre santé et nos sous s’en ressentiraient de façon très significative, … mais qui osera l’admettre ?!?

    Vos mesures : je trouverais intéressant d’avoir une évaluation pour d’autres endroits que dans le sous-sol de la gare de Lausanne. Lausanne ne se limite pas à la Gare ou au Flon. Envisageriez-vous d’effectuer des mesures dans d’autres quartiers de Lausanne ? Par exemple, vous pourriez envisager de tracer plusieurs cercles concentriques autour de St-François et vous éloigner ainsi petit à petit du centre pour observer comment ces opérateurs « rayonnent » ? Vous pourriez aussi demander à la santé publique de vous soutenir dans cette démarche !
    Bonne chance et salutations.

  10. phil
    21/11/2016 à 9:05

    Ce soir, ayant retrouvé une carte prepay salt qui trainait dans un tiroir, je me suis amusé à voir ce que ça donne sur Sion. Avec les moyens de bord… en faisant un tour de la ville en vitesse…
    – LG G3 (android 7.1), salt prepay
    – LG G4 (android 6.0.1), sunrise abo

    Il faut dire que le réseau salt n’y est pas fameux du tout en débits… et c’est à la gare de Sion que j’y ai eu les meilleurs résultats…

    mes résultats Salt, dans une voiture:
    Sion, gare: 22/39 – 28/38
    Sion, planta: 7/12 – 11/10
    Sion, stade de tourbillon: 1.45/2.87 – 4.92/0.31 – 7.67/2.15
    Sion, place des potences: 11/20 – 7/31
    Sion, châteauneuf (terrain de foot): 1.14/0.55 – 1.40/0.26 – 1.77/0.72

    mes résultats Sunrise, dans une voiture:
    Sion, sous-gare, indoor, Sunrise: 60/15
    Sion, planta: 109/49
    Sion, stade de tourbillon: 41/29 – 53/29
    Sion, place des potences: 66/48
    Sion, châteauneuf (terrain de foot): 39/12

  11. hanslepire
    22/11/2016 à 1:35

    J’ai voulu tester ma 4G avec speedtest et vlan 60Mo dans les dents, attention à ceux qui n’ont pas d’abonnement illimité…

  12. Starbuck
    24/11/2016 à 7:42

    Je confirme pour les excellents débits proposés par Sunrise et cela à travers les trottoirs de toutes les villes de Suisse. Oui, vous avez bien lu, les trottoirs. Mon travail m’amène à être souvent en déplacement et entrer dans les bâtiments d’entreprise et le constat est sans appel:
    – très hauts débits avec Sunrise en extérieur, très bonne disponibilité de la 4g, une 4g qui est même très souvent imposée au détriment de la 3g/3.5g, que certains (comme moi) apprécient pour l’effet réduit sur la batterie.
    – Sunrise est une catastrophe dès que l’on entre dans de nombreux bâtiments (débits chutent, voire déconnexion totale du réseau dès que l’on se te trouve entre six murs (pas nécessairement sous terre). Plusieurs zones à Genève, Lausanne, Zurich, Bienne, en centre-ville, déconnectent totalement le téléphone depuis des années et Sunrise ne corrige pas le problème alors qu’il est identifié.

    PS: je suis client Sunrise

    • vnic32
      27/11/2016 à 9:30

      Je fais aussi la même constatation avec le indoor coverage de Sunrise, le indoor est catastrophique.
      Du reste Sunrise a été le premier à proposer du femtocell, mais cela n’aide pas en dehors de son entreprise.

      Une vue d’ensemble du plan de fréquence allouées à chaque opérateur est définie ici:
      https://de.wikipedia.org/wiki/Mobilfunkfrequenzen_in_der_Schweiz

      Attention ces fréquences sont allouées, cela ne veux pas dire déployées.

      Cela vient peut-être du fait que Sunrise n’a pas encore déployé les fréquences les plus basses réputées mieux pénétrantes dans les murs (800 MHz Bande 20), elle a encore jusqu’à fin 2018 pour le faire.
      Détails ici:
      http://www.news.admin.ch/NSBSubscriber/message/attachments/26001.pdf

      Encore une constatation: il semble que Salt se focalise sur le réseau du rail (CFF et autres privés), par exemple Salt est le seul a offrir du 4G dans la gare souterraine du LEB de Chaudron (les 2 autres peinent à fournir du EDGE).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :