Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test de débit: Salt se positionne comme le numéro un de la fibre optique en Suisse!

Au MWC de Barcelone, Ookla a promis d'améliorer ses méthodes de mesure...

Au MWC de Barcelone, Ookla a promis d’améliorer ses méthodes de mesure…

C’est presque une évidence tant Salt est en avance sur ses poussifs compétiteurs parfois scotchés à de rustiques brins métalliques… Selon le test de mesure de débit internet nPerf, Salt propose en téléchargement, téléversement ou en matière de latence clairement le meilleur de la fibre, devant Swisscom, net+ et Sunrise, dans l’ordre.

Tels sont les résultats publiés cette semaine par nPerf dans son Baromètre annuel des connexions Internet fixes pour la Suisse. A titre indicatif, selon ses auteurs, la vitesse moyenne de téléchargement était de 73 Mbits/sec en 2018 en Suisse, alors que le débit moyen en téléversement était de 40 Mbits/sec, toutes technologies «fixes» confondues.

Salt jusqu’à dix fois plus rapide!

Concrètement, Salt se vante dans un communiqué de proposer des vitesses respectives de l’ordre de six fois et dix fois supérieures, mais attention, uniquement sur de la fibre optique. Concrètement, Salt tutoie les 420 et 475 Mbits/sec lorsqu’il s’agit de rapatrier des données sur son ordinateur ou de les envoyer vers le nuage ou ailleurs…

Le test de nPerf exclut Salt de la plupart des catégories, car ce coup de sonde un peu sommaire mélange allègrement toutes les technologies d’accès à internet comme le VDSL, le câble et la fibre optique, etc. A lire ce rapport, on constate qu’UPC tire régulièrement son épingle du jeu, du moins en téléchargement, même si parfois ces différences ne sont pas toujours spectaculaires.

Un fossé entre les mesures et les débits promis

Quoi qu’il en soit, les résultats de nPerf pourraient faire couler beaucoup d’encre, car entre les 10 Gigabits en symétrique annoncés par Salt et la réalité mesurée, il y a un facteur 20! On pourrait à tort, rapidement penser que les débits promis par les opérateurs ne sont que du marketing. Différents éléments technologiques expliquent cette immense différence*.

Comme nous l’avons expliqué et mesuré ici en détail, il est nécessaire de se connecter à son routeur Salt avec un câble ad hoc et surtout de posséder un équipement moderne pour atteindre les 10 Gigabits/sec. Il faut notamment que le routeur utilisé soit compatible, ce qui n’est pas encore souvent le cas aujourd’hui, le standard étant encore le Gigabit. Mais demain…

Une belle salade de chiffres

Ensuite, nPerf mesure aussi bien des connexions par câble de type RJ45 que des tests effectués sur des réseaux Wi-Fi, dont probablement souvent pas avec la dernière génération style 802.11 ac (Wi-Fi 5) ou encore beaucoup moins probable 802.11 ax (Wi-Fi 6)… Rappelons que le débit d’un bon Wi-Fi peut osciller entre quelques dizaines de Mbits/sec jusqu’à 600 à 800 Mbits/sec par très, très fort vent arrière….

Et pour terminer, comme nous l’avions constaté avec le Speedtest d’Ookla, les mesures sont plus précises avec un logiciel spécifique, que jaugées depuis un navigateur internet. En conclusion, puisque les conditions de mesures ont été les mêmes pour tous les opérateurs, Salt est clairement le plus rapide. Toutefois, des pointages réalisées dans un cadre méthodologique plus strict profiteraient à tous les opérateurs…

Xavier Studer

Le Baromètre annuel des connexions Internet fixes pour la Suisse de nPerf .

*Et on ne parle même pas ici de la question de la bande passante partagée entre les différents utilisateurs d’un quartier…

19 commentaires pour “Test de débit: Salt se positionne comme le numéro un de la fibre optique en Suisse!

  1. giovanni
    03/03/2019 à 07:47

    Avec le modem reçois 10giga
    Mais en sortie rj45 1 giga
    Comme câble en cuir..en wifi ac arrive à 800mega..
    Ou 400 méga eloigne avec le 5ghz..

  2. Aurélien
    03/03/2019 à 09:33

    J’aimerais bien savoir comment ils font pour avoir un débit upload de 60Mb en moyenne chez net+. Moi j’ai la formule la plus chère et c’est au mieux 20Mb/s en up. C’est pour moi le plus gros hic chez net+ qui ne fait aucune garantie concernant le débit montant. Dans le cadre de leurs contrat je pense que serait légal pour eux d’offrir 1Mb/s et les clients ne pourraient rien dire. J’espère qu’ils vont travailler en direction d’une offre plus symétrique (déjà 500/100 ce serait pas mal…).

    • pedro
      04/03/2019 à 11:50

      Vous faites comment votre test ?
      Il faut quelqu un en face qui accepte ce debit montant… Tres rare sur les hebergements de monter a plus de 20/30.

  3. M K
    03/03/2019 à 12:19

    Moi je ne dépasse pas les 2700 Mbps avec la salt 10Gb… C’est juste un poil mieux que ce que je faisais avec mes 1Gb dédié chez Init7…

  4. 03/03/2019 à 12:49

    C’est juste le numéro en publicité sans plus de nperf et salt sans aucune valeur puisque il faut que le client aille sur le site nperf.
    C’est juste du plaisir publicitaire sans valeur (masturbation cérébrale) de la part de Salt et du rédacteur du blog qui ne signifie rien en face de la concurrence Sunrise et Swisscom dont la disponibilité fibre optique/cuivre est bien supérieur à celle de Salt dont ma prise fibre optique n’est pas reconnue contrairement à notre opérateur national Swisscom et le second Sunrise.

    • 03/03/2019 à 12:54

      Frustré?

    • Lisa
      03/03/2019 à 13:12

      C’est meiux pour toi. Nous en sommes à 3 interventions de techniciens salt chez nous pour installer la fibre. c’est pas simple 😦

  5. Nycko
    03/03/2019 à 16:29

    J’attends la 5g. Moi qui déteste iOs, je ne me vois pas utiliser l’Apple TV un jour.
    Deja en 4g, Zattoo fonctionne nikel (les chaines pareilles avec Salt fibre)
    les 6 connexions actives sur mon modem Huawei avec une moyenne de 40 à 80 Mb/s sans Lag vont sûrement suffit lorsque mon opérateur passera sur 5g.
    Pas de câble et pas d’appareil supplémentaires obligé.

  6. Tricoline
    03/03/2019 à 16:57

    Que Salt améliore la couverture de son réseau 4G, avec aussi l’activation du VoLTE (ce que Swisscom et Sunrise font depuis belle lurette) !

    Ensuite ils pourront peut-être jouer les « vantards » avec leur Salt Fiber disponible pour 20% de la population de ce pays, pourcentage figé pour les 10 prochaines années, avec la mise au congélateur de l’extension du FTTH par Swisscom, vu que Salt ne pose rien, un opérateur fixe 100% virtuel !

  7. Titus
    03/03/2019 à 17:11

    Publicité et en plus le SAV est plus que nul.

  8. Didier
    03/03/2019 à 21:34

    Je pense que l’on commence à comprendre que vous adorez Salt et que tous les autres sont mauvais voir très très mauvais!

    Par contre, on m’a toujours rien dit sur l’utilité de tel débit dans le privé sauf pour cela péter sur un forum…

    Pour rappel, un switch 10Gbits c’est 500 CHF min pour un 8 ports, la carte ThunderBolt est 900 CHF et sinon c’est plus de 100 CHF pour une carte interne.. En effet très utile pour les privés..

    • Stéphane
      04/03/2019 à 03:08

      Certes un tel débit ne sert a rien pour la quasi-totalité des clients. Mais ce que je retiens surtout c’est le prix. Quand je pense payer 100.-/mois chez Swisscom pour TV, fixe et du pauvre 40mbits/s alors que chez Salt pour 50.-/mois (50% moins cher !) je peux avoir TV, fixe et du 1gbit/s (oui je compte que 1 ou lieu des 10 que j’utiliserais jamais).

      La seule raison que m’a jusqu’à maintenant fait rester chez Swisscom c’est la fiabilité mais vu les tarifs de Salt je pense sauter le pas dans pas longtemps.

      • Didier
        04/03/2019 à 07:38

        On est d accord sur le tarif ou swisscom doit faire un effort.

        Le tarif de swisscom est valable pour tous les types de raccordements (adsl inclus) et sur tout le territoire de la suisse. Peut être que l ADSL coûte plus cher que la fibre et le prix se répercute sur la fibre là où Salt loue les lignes simplement.

        Je suis aussi chez swisscom pour le sav, leur réactivité, leur fiabilite et leur box qui n est pas une box Apple. La partie pro de chez swisscom est aussi excellente a l inverse de salt qui ne propose rien.

      • Goneesh
        04/03/2019 à 08:27

        C’est aussi pour une raison de prix que je vais partir chez Salt. Tout le monde sait bien que les 10Gbits ne sont marketing mais quand je vois que je paie 109 CHF chez UPC au lieu de 49 CHF … mon choix est fait-

    • David
      04/03/2019 à 09:51

      Si tu as un seul appareil connecté, c’est sûr que c’est pas forcément utile, mais si tu as plusieurs appareils (même en Wifi) qui utilisent internet, soit pour du jeu en ligne, du téléchargement, du streaming, etc… tu verras une différence avec une ligne plus lente. Et surtout au moins 50% moins chère que la concurrence… (pour info, je pense que je ne serai jamais connecté à la fibre, car 3-4 maisons isolées, pour le moment je suis encore en ligne aérienne avec un 20 méga poussif mais je paie pour du 50)

  9. 04/03/2019 à 07:19

    Le problème de tous ces tests de débit, c’est que ça n’est généralement pas représentatif d’un usage réel. Pire : certains opérateurs pourraient être amenés à tricher et favoriser volontairement et artificiellement le trafic vers ces sites !

    Les seuls tests valables pour moi sont des essais pratiques : fiabilité d’une part (surfer sur plusieurs sites, visionner YouTube, Netflix, etc.), avec plusieurs utilisateurs simultanés, et débit autre part (par exemple, télécharger/téléverser de gros fichiers sur un FTP). Bien sûr, faut-il encore avoir à disposition un serveur capable de nous fournir ces 10 Gbps… Je pense toutefois que pour la majorité des utilisateurs, la fiabilité de la ligne l’emporte sur le débit !

  10. Pedro
    04/03/2019 à 12:11

    J’ai du 1gb sym et je confirme que rien ne suit et que très probablement, je ne consomme pas plus qu’avec ma ligne 20mb sym. (~550gb down et ~15gb up en plus de 30 jours..)
    J’ai changé pour du 1gb car cela me coûtait moins cher que du 20mb sinon, je n’aurai pas bougé.

    Absolument rien ne suit ce débit pour le moment même si je vois que Google Drive fournit un poil plus maintenant mais ce n’est toujours pas ça.

    Salt est dispo ici mais cela me coûterait plus cher et je n’ai pas le besoin des chaînes et de la ligne téléphone. D’ailleurs, est-ce que quelqu’un sait si on peut récupérer le serveur SIP (+user/pass) ainsi que le (user/pass) Zattoo pour utiliser le tout en se passant de la box Salt ?

  11. StrCarlos
    04/03/2019 à 12:20

    Quel désarroi, ce débat sans fin d’avoir Salt (sacrilège pour certains « extrémistes ») ou Swisscom (comme cela on est un bon citoyen ») comme FAI et qui ne mène à rien. Le choix est purement personnel. J’ai choisi Salt car je suis passé de Swisscom à 220.-/mois (4 x play) à 90.-/mois. Mais Ouhhh lala, j’attends la panne majeure chez Salt (comme le prédisent certains oracles bien dans leur botinnes) qui me fera regretter mon choix, m’amener à m’autoflageller en public et demander un pardon divin. Dans le passé, Swisscom a eu de grosses pannes de mobile de plusieurs heures et aussi d’accès à Internet. Sûr, je n’ai pas besoin d’une bande passante à 10Gbps mais depuis 6 mois, chaque ordi à la maison surfe à fond, mon coloc gamer dingo n’y trouve rien à redire et la TV via l’Apple TV, via le WiFi, c’est nickel. Alors, laissez aux gens leurs choix personnels et mettez toute cette énergie à vous battre contre le rançonage organisé de l’assurance maladie suisse défendu par les élus du peuple et qui mène à mal les budgets de beaucoup de familles. Du coup (ou coût), cela les oblige à choisir des solutions d’accès à Internet bon marché comme Salt plutôt que Swisscom.. Hein? ;))

    • Didier
      04/03/2019 à 19:33

      @StrCarlos
      En effet chacun ses choix. Actuellement je suis à 145 CHF / mois chez Swisscom contre environ 140.00 chez Salt, donc plus trop de différence avec un mobile. Après pas fan des box Apple…

      Par contre, si on prend que la fibre, largement gagnant de partir chez Salt..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :