Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt a déjà séduit 50’000 clients sur la fibre, mais souffre tout de même

Le CEO de Salt, Pascal Grieder, signe des résultats prometteurs...

Le CEO de Salt, Pascal Grieder, signe des résultats prometteurs…

Malgré un bon début sur le réseau fixe avec 50’000 clients sur la fibre optique à fin juin, Salt encaisse tout de même une baisse globale de 2,4% de ses ventes sur les six premiers mois de l’année. Il faut dire que Salt présente des résultats affaiblis après la perte des clients d’UPC et d’une partie de Coop Mobile…

Evidemment, si l’on tient compte de cette perte nette exceptionnelle, les choses sont un peu différentes. Le nombre de clients sur facture s’établit à 1,229 million, en hausse de 1200 SIM sur le deuxième trimestre 2019, mais de 6’200 clients hors Coop Mobile, selon un communiqué de presse diffusé vendredi.

Une dynamique toute relative…

L’opérateur basé à Renens met aussi en perspective ses ventes. Hors effet lié aux frais de terminaison mobiles (MTR), le chiffre d’affaires total d’inscrit en baisse de 1,1% par rapport à l’année précédente à 238,9 millions de francs et l’EBITDA a diminué de 10,0% à 109,9 millions. Etonnant avec 50’000 nouveaux clients sur la fibre?

Là aussi Salt argumente. La société en mains du Français Xavier Niel explique cette évolution par l’augmentation des frais d’acquisition et de rétention des clients aussi bien dans les activités mobiles que sur la fibre optique, de même que par des investissements dans les opérations visant à soutenir la croissance, selon le même texte. D’ailleurs, désormais, l’imbattable Salt Fiber est accessible à 1,45 millions de ménages en Suisse!

Question de perspective

Au final, «hors impact de Coop Mobile et d’UPC et hors MTR, le chiffre d’affaires a augmenté de 2,7% par rapport à l’année précédente, selon le même texte. Salt estime ainsi que l’impact négatif combiné de Coop Mobile et d’UPC au deuxième trimestre est de 9,6 millions de francs sur les revenus et de 8,1 millions sur l’EBITDA.

«Au cours du trimestre, nous avons réussi à maintenir la dynamique de croissance de notre marque principale mobile et avons atteint le cap des 50’000 clients pour notre produit Salt Fiber. Parallèlement, plusieurs reconnaissances ont confirmé la qualité de nos produits et services au cours des derniers mois», se réjouit Pascal Grieder, CEO.

Xavier Studer

Résultats financier de Salt au 1er semestre 2019.

13 commentaires pour “Salt a déjà séduit 50’000 clients sur la fibre, mais souffre tout de même

  1. Tricoline
    24/08/2019 à 06:12

    Citations : « D’ailleurs, désormais, l’imbattable Salt Fiber est accessible à 1,45 millions de ménages en Suisse! »

    Swisscom avançait 1 million de ménage en FTTH ? ce chiffre de 1.45 mio serait-il gonflé avec les raccordements professionnels qui sont fort nombreux ?

    Cependant 50’000 abonnées Salt fibre c’est 4 à 5% des ménages FTTH, en 2 ans pourrait mieux faire !

    A ces 1.45 millions il faut retrancher tous les racc FTTH non éligible Salt, par exemple ceux dans des zones non concernées par les accords que Salt à fait avec les acteurs du FTTH, avoir la fibre ne signifie pas que Salt Fiber est forcément disponible.

    • Denis
      24/08/2019 à 09:26

      salt a récemment indiqué étendre sa collaboration avec les réseaux électriques et les téléréseaux. Et ce sera deux millions dans quelques années: https://www.swissfibrenet.ch/news/

    • Danou
      26/08/2019 à 07:40

      Vous avez raison, le chiffre de 1,45 millions semble plus que très largement faux! Il suffit de faire une règle de trois entre le nombre de ménages en Suisse (3,7 millions en 2017) et le pourcentage de raccordements FTTH en Suisse (20 % en étant ultra optimiste), pour constater que c’est près de deux fois trop, sans même compter les raccordements non éligibles Salt…

  2. vnic32
    24/08/2019 à 12:14

    EXCEPTIONNEL le communiqué de presse, les joueurs de bullshit bingo vont se régaler !

    • Sara
      25/08/2019 à 11:12

      +1

  3. 25/08/2019 à 22:13

    Wingo.ch internet 39.- + wingo.ch mobile 25.-/ mois pendant 12 mois ou 24 mois sur le réseau de Swisscom reviennent moins cher que Salt fiber 39.95 et Salt mobile Swiss 39.95 dont la qualité TV est juste passable en terme de qualité d’image comparé à Swisscom dixit un ancien client Swisscom passé chez Salt fiber. Il a gagné en débit mais perdu en qualité d’image avec myCANAL comparé entre les 2 plateforme d’accès internet.

    Alors bien choisir son accès internet en fonction de son usage souhaité.

    Cela dit, je confirme quand même le message de Xavier Studer et Salt Fiber et contre dit le faux message (fake news) de Tricoline concernant le 1.45Millions de raccordement éligible au ftth.

    Un ex collègue, là ou il habite à Fribourg était disponible jusqu’à peut seulement Net+ Fribourg ftth
    Il a désormais également accès à Salt fiber, activé chez lui depuis le 2 aout 2019 !
    Donc pour l’instant, il n’a que 23 jour d’expérience positive excepté myCANAL,

    • Asi
      26/08/2019 à 11:51

      Pas tout à fait juste, il faut rajouter 5.- pour avoir la TV ( je suis client Wingo).
      Mais ça reste un rapporte qualité/prix très intéressant.

  4. 25/08/2019 à 22:26

    Tricoline, il y Swisscom avec Cablex et Swiss fibre Net (SFN) avec d’autres partenaires dont Salt est client.
    Tu peux choisir d’un simple appel ou par écrit un changement de niveau d’accès layer2 à layer3 à la fibre pour passer d’un réseau à l’autre sans aucune changement matériel. simplement un changement de réseau virtuel (en tout cas à Genève) pour le cas de Sunrise (permutation du réseau Service industriel au réseau hôte Swisscom)

  5. CHNuschti
    26/08/2019 à 13:08

    Ah, les ennemies de salt, tres jolie!

    Selon https://www.glasfasernetz-schweiz.ch/Glasfaser/Ausgangslage.aspx 30% des 3.9 Mio (a mon avis le numero fin 2018) de menages sont connecte par fibre optique. Ca fait 1.2 Mio. Et a mon avis, ca sont les vraies fibre optiques FTTH jusqua dans l’apartement/magasins etc. et qui sont accessible pour plusiers provider, aussi Salt
    Selon ma interpretation, ca c’est aussi le numero SANS la (in)fameuse alchemie de Swisscom cuivre/FO G.Fast etc..
    Comme ca le numero 1.45 Mio c’est peut etre un peu optimistique, mais realistique.

    Accordant au Newspeak Swisscom, elle n’a pas moins que 3.3 Mio de ligne fixes « avec la plus nouvelle technologie fibre optique ».
    Ca veut dire, je crois, partout ou on a mis de cuivre selon 1911, et sur le trajet il y a un metre de FO, ca resulte en « technologie FO », ridicule.
    https://www.swisscom.ch/de/privatkunden/internet-fernsehen-festnetz/internet/glasfaser.html
    Ca c’est fabuleux!!!

  6. Tricoline
    26/08/2019 à 14:10

    Laissez moi rire, il y a 2 ans Swisscom fanfaronnait avec 1 million de raccordement FTTH ( logements + ??), en 2019 nous serions passés à 1,45 million par un coup de baguette magique car Swisscom ne pose plus de FTTH sauf pour le neuf de plus de 40 raccordements à la fois. Et les collaborations sont terminées, pas de nouvelles et même des ruptures comme pour le canton de fribourg.

    Donc ces gens ont tripotés les chiffres pour rendre la « chose » plus agréable.

    Peu Importe si c’est de la fake news, car je ne donne pas dans les News mais dans les faites basés sur de l’historique.
    Plus le temps passe et plus les raccordements FTTH augmentent….
    Swisscom pas’r contre ne communique pas sur le chiffre des raccordements cuivre, bien plus nombreux ceux ci.
    Il parle de technologie à fibre optique, m’enfin cela reste du cuivre pour le dernier tronçon, et même si la fibre est dans la cave de l’immeuble, passer au vrai ftth cela nécessitera de tirer de nouvelles fibres en quantité, des travaux plus important que ceux fait actuellement.

    Swisscom pas plus que nos politiques n’ont de vision pour une Suisse 100% FTTH, si la même chose c’était produite lors de l’électrification nous serions encore à la bougie…

    • misenta
      27/08/2019 à 14:02

      Swisscom pas plus que nos politiques n’ont de vision pour une Suisse 100% FTTH, si la même chose c’était produite lors de l’électrification nous serions encore à la bougie…
      L’art de mélanger les pommes et les poires… Est-ce vraiment nécessaire d’équiper des habitations lointaines en fibre quand le retour sur investissement est impossible et que le débit fournit par le cuivre suffit amplement pour plusieurs années. Même la France en est revenue de la fibre sur tout le territoire et revoit sa planification dans le même sens que Swisscom.
      De plus, je ne vois pas non plus les autres opérateurs se presser pour poser la fibre, beaucoup de services industriels reviennent en arrière sur leur projet.

  7. redge73
    26/08/2019 à 15:07

    @Asi
    “Pas tout à fait juste, il faut rajouter 5.- pour avoir la TV ( je suis client Wingo)”

    Avec myCANAL indépendant de ton opérateur, tu peux te dispenser des 5 CHF mensuel pour la TV, ce qui est mon cas., et je suis également client de Wingo.ch Internet sans la TV box.

  8. Gedito
    10/09/2019 à 15:33

    Et attention aux premiers départs de clients mécontents. Ils ont la gâchette très facile lorsqu’il s’agit de facturer des frais de rappels (30.- au premier rappels, soit quasiment 1 mois plein-pot pour un premier petit retard), on frise l’escroquerie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :