Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Internet des objets: Heliot bombe le torse pour tenter de résister à Swisscom!

Le réseau Heliot basé sur Sigfox progresse vite en Suisse.

Le réseau Heliot basé sur Sigfox progresse vite en Suisse.

Le réseau Sigfox de la société Heliot est désormais disponible auprès de 6,15 millions de personnes en Suisse, soit environ 73% de la population. Il progresse très vite. En face, Swisscom continue de mener le jeu avec une couverture annoncée de 96,7% à fin décembre 2019 avec un réseau similaire qu’il développe notamment avec La Poste…

Rappelons qu’Heliot compte parmi ses fondateurs Alexandre de Senger le créateur de Zip.ch, l’alternative à l’historique annuaire local.ch, désormais pionnier de l’internet des objets. Il affronte Swisscom, qui utilise la technologie LoRaWAN pour connecter ou localiser des objets pendant des années avec une seule pile!

Heliot: 500’000 messages par mois

Alors que l’ogre bleu a déjà déployé son réseau de plusieurs centaines d’antennes dans tout le pays, la start-up Heliot, partenaire du Français Sigfox, a annoncé il y a quelques jours mettre en service environ 20 antennes supplémentaires. Sa manière de fêter la nouvelle année en annonçant une couverture de 6604 km2 pour quelque 500’000 messages reçus chaque mois, selon ce Tweet.

Jusqu’ici, Heliot a levé quelque 4 millions de francs pour déployer jusqu’ici 200 antennes pour un réseau national complet de 350 sites d’ici fin 2020. Par ailleurs, Heliot a déjà mis en service 40 antennes en Autriche sur 350. Globalement, Sigfox est présent dans près de 70 pays de par le monde dont une trentaine en Europe. En matière de roaming, les tarifs suisses s’appliquent partout. Un sacré avantage.

Swisscom propose déjà un réseau opérationnel sur la base de la technologie LoRa, à peu près équivalente et open source au contraire de Sigfox, solution propriétaire en mains de la société du même nom. Contrairement à Sigfox, qui propose une couverture mondiale, l’accès à la technologie LoRa se négocie pays par pays (fiche technique).

Swisscom propose une couverture presque totale du pays avec LoraWAN.

Swisscom propose une couverture presque totale du pays avec LoraWAN.

Dix francs par objet et par année

Et combien ça coûte? Selon les sources et le nombre d’objets à connecter, il faut compter entre quelques francs et une dizaine de francs par année et par pièce en dehors du matériel nécessaire. Le prix à payer pour relever les informations de thermomètres, anémomètre ou de tout autre objet ne nécessitant qu’une modeste connexion à la toile.

Et le réseau? Les antennes d’Heliot, d’une portée d’une dizaine de kilomètres environ, sont installées sur les mâts d’antenne de Sunrise, cédés à Cellnex. Sur chaque site, une connexion internet relie les antennes Sigfox (non soumises à l’ORNI compte tenu de leur faible puissance) au réseau des réseaux.

Xavier Studer

Internet des objets: les technologies, selon Nokia.

Internet des objets: les technologies, selon Nokia.

6 commentaires pour “Internet des objets: Heliot bombe le torse pour tenter de résister à Swisscom!

  1. Adrian
    21/01/2020 à 07:54

    Pourquoi, ils ne publient pas clairement leurs prix?

    • 21/01/2020 à 08:56

      Bonjour Adrian,

      Nous adressons en grande majorité des clients B2B. Les prix sont alors dégressifs en fonction du volume et du nombre de messages nécessaire à l’application. Tous les kits de développement integrant Sigfox sont livrés avec un an d’accès au réseau offert.

      N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez connaitre plus en détail notre tarification.

  2. Alex
    21/01/2020 à 08:46

    C’est bizarre que les “anti ondes “ 😀😀 n’ont pas encore fait des commentaires du genre “ encore des ondes ??? 😀😀 pourquoi on est pas au courant de ceux réseaux ?? La confédération nous cache la vérité … et bla bla , comme dab 😉😉😉😉

    • Pedro
      21/01/2020 à 14:02

      Il n’y a pas d’anti ondes juste des gens qui demandent des études neutres sur ce sujet et sur un problème déjà constaté lui bien réel.

      Ensuite, il y a des extrémistes dans les deux camps.
      Tout façon, on finira tous dans le même type d’endroit plus ou moins rapidement 😀

  3. julmo
    21/01/2020 à 10:25

    Pourquoi est-ce que Swisscom dont l’état est actionnaire majoritaire ne se voit pas imposer comme première tâche de mettre de la fibre optique partout ? ce dernier kilomètre c’est vraiment une aubaine pour eux ils peuvent bloquer tous les autres opérateurs ainsi que les clients

    • Joe
      21/01/2020 à 15:13

      Ça c’est tout simple a répondre. Justement, l’état est « que » actionnaire majoritaire, les autres 49% sont en main privé (caisses de pensions entre autres, peut-être même la vôtre). Si l’état impose se gendre de choses, cela va affaiblir la rentabilité de Swisscom et donc sa valeur boursière, ce qui va faire fuir les actionnaires privés avec le risque d’une décente encore plus grande de la valeur boursière et cela personne ne le veux, ni la confédération ni les actionnaire privé (si c’est des caisses pension vous ne le voulez pas non plus). C’est une des raisons pourquoi personne n’a envie que cela arrive …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :