Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom a testé le broadcast 100% 5G et sans fil lors des JOJ2020!

Ces grandes manifestations devraient probablement appartenir au passé.

Ces grandes manifestations devraient probablement appartenir au passé.

Swisscom a testé le concept de la grande manifestation sportive 100% sans fil en marge des Jeux olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020. Le plus grand opérateur du pays a bidouillé l’intégration de tous les équipements audiovisuels dans un réseau privé 5G! Que penser de tout ça en plein réchauffement climatique?

Ce test grandeur nature a été effectué sur le site de Villars pendant la période des jeux, soit du 9 au 22 janvier 2020. Il a été mis en place dans le cadre d’un partenariat réunissant l’OFCOM, l’EPFL, la SSR, l’école d’ingénieur d’Yverdon, l’entreprise neuchâteloise NuLink et Swisscom.

En utilisant un réseau mobile de type 5G, il possible de fortement réduire le matériel à transporter pour l’installation des équipements nécessaires. Mais aussi moins de personnel impliqué, selon un communiqué de presse diffusé vendredi.

Moins de matériel

«Lors de gros événements sportifs, on compte aisément une quarantaine de camions de matériel, dont beaucoup de câbles, ce qui représente non seulement de gros chargements, davantage de pollution, mais aussi énormément de personnel mobilisé», explique Laurent Zwahlen, directeur de NuLink.

«L’objectif consisterait à n’envoyer que les caméras, les microphones, les outils de chronométrage, les tableaux d’affichage et réduire ainsi grandement le nombre de collaborateurs, véhicules et containers à déplacer», selon Laurent Zwahlen. Potentiellement, il serait ainsi possible de très légèrement améliorer le bilan écologique déplorable de ce genre de manifestations, absolument pas durables.

Quelle durabilité?

Selon Jacques Bähler, l’un des responsables du projet chez Swisscom, ces tests démontrent qu’un «Wireless Event» serait envisageable à moyen terme avec la mise en place d’une antenne 5G privée via des cartes SIM dédiées à ce réseau privé. «Cette perspective offre des avantages considérables au niveau de la rapidité de mise en place et surtout en termes de durabilité».

On peut aussi entrevoir une autre vision des choses. Ce genre d’événements déplacent des centaines de milliers de personnes, dont des milliers en avion. Ces attroupements génèrent également une forte consommation d’énergie. Dans quelle mesure de tels raouts ne devraient-ils pas appartenir au passé? L’avenir? Faire modestement du sport dans son quartier ou sa région, sans fanfare, trompettes, caméras et 5G. Beaucoup plus humble, écologique et durable.

Quel est le bilan carbone pour ces 1837 athlètes venus de 79 nations et qui se sont mesurés dans 81 épreuves? Evidemment, on peut racheter le C02 généré par tous ces véhicules qui ont apporté de la neige aux Diablerets pour tenter de faire oublier le réchauffement climatique… Honnêtement, ça me fait penser à ces funestes indulgences de l’église catholique. S’en est suivi la Réforme. Ca fait moins rêver, mais c’est probablement mieux que le cauchemar du réchauffement hors de contrôle…

Xavier Studer

10 commentaires pour “Swisscom a testé le broadcast 100% 5G et sans fil lors des JOJ2020!

  1. Anjoco
    25/01/2020 à 08:16

    Excellente réflexion de Xavier !
    Un tout grand bravo pour votre lucidité par rapport à de tels événements sportifs au bilan écologique déplorable. Fasse que beaucoup de fans sportifs prennent conscience de ça. Après l’achat de produits locaux et de saison il serait bien sûr plus intelligent de faire localement du sport.
    La comparaison entre le rachat du CO2 et les indulgences de l’Eglise catholique, c’est du grand art et tellement vrai.

  2. Bartholdi
    25/01/2020 à 10:00

    Détail : CO2 et non Co2, il s’agit de carbone et oxygène et non de Cobalt…

    • 25/01/2020 à 11:33

      Corrigé. Merci pour votre lecture attentive et cette précieuse remarque. Désolé ,pour l’indice…

  3. Anjoco
    25/01/2020 à 10:36

    Co2, la deuxième vertèbre coccygienne dans la colonne vertébrale 🙂

  4. Nycko
    25/01/2020 à 12:35

    «L’objectif consisterait à n’envoyer que les caméras, les microphones, les outils de chronométrage, les tableaux d’affichage et réduire ainsi grandement le nombre de collaborateurs, véhicules et containers à déplacer»
    Moins de personnes à se déplacer, donc moins de voitures.
    Moins de matériel à transporter et aussi à acheter dans le futur c’est bien pour l’empreinte environnementale.
    Il est oü le problème de cette 5g ?

  5. Pedro
    25/01/2020 à 18:02

    En attendant, l’Allemagne et l’Angleterre engloutisse des tonnes de charbon pour produire de l’électricité qui produit bien plus de co2 que tout ce qui est écrit ici. La Chine elle construit plein de nouveaux réacteurs nucléaires pour arrêter le charbon et cette pollution.

    Des hectares de forêt sont coupés partout dans le monde chaque minute et relâche tout le co2 emmagasiné durant leur vie.

    Les bateaux continuent de griller du fioul lourd mais ce n’est pas grave s’est en mer et proche des côtes, ils n’ont pas le droit de l’utiliser tellement s’est polluant. Oui c’est pour nos bananes dans les magasins..

    Nous nous importons notre électricité principalement d’Allemagne et de France car on n’est même pas capable de remplacer notre énergie nucléaire et d’être indépendant sans les 5% de muhleberg. Allez voir sur swissgrid, ils vont augmenter la capacité des lignes pour pouvoir importer plus quel bel avenir cela promet. Le canton de Vaud a montré la voie avec des taxes.

    Mais on va payer 5.- de taxe co2 et tout sera réglé. c’est sur que supprimer notre vol aller retour en avion 1x par année va sauver la planète.

  6. Ludo
    26/01/2020 à 02:48

    Il y aura tjs des gens pour critiquer. N’empêche que c’est quand même moins polluant de faire les JOJ en Suisse où la plupart des infrastructures existent déjà que dans un pays où il faut tout construire (JO de Sotchi en 2014 par ex., coupe du monde de foot 2020 au Quatar, etc…)

    Les JO sont aussi utiles pour le développement d’une région et pour promouvoir son tourisme. Lausanne a notamment obtenu une nouvelle patinoire grâce aux JOJ. Il me semble que les communes proches de Lausanne ont participé au financement de la patinoire, car l’offre était manquante dans la région pour les sportifs amateurs. Il n’y a que le LHC qui utilise la patinoire.

    En étant mauvaise langue, je pourrais aussi critiquer l’IFA de Berlin ou le MWC de Barcelone. Il me semble que bcp de gens s’y rendent en avion, dont des blogueurs pour mettre en évidence les nouveautés… Ces nouveautés sont destinées à remplacer nos appareils qui fonctionnent encore très biens. L’obsolescence programmée n’est également pas très écolo…

    C’est comme Lewis Hamilton qui nous dit de plus manger de viande car ça pollue. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Fernando Alonso n’a pas oublié de souligner qu’un pilote de F1 prend l’avion 200 fois par an et possède souvent son propre jet privé….

    Tant qu’il y a aura une croissance économique et une croissance de la population, il y aura un impact négatif sur l’environnement et le climat. C’est aussi simple que cela, donc les taxes écologiques locales ne servent strictement à rien.

    • 26/01/2020 à 08:49

      Je vous rejoins sur la F1 et le sport automobile en général. Est-ce vraiment raisonnable?

      • Pedro
        26/01/2020 à 13:11

        Et tout le reste ?
        Vous ne le rejoignez pas ?

        Un feu, une bougie, tout pollue même ce qui semble naturel. A chacun de faire un effort même s’il est faible. Arrêtez de faire tourner sur la surconsommation.

        Il faut juste arrêter et régler les vrais problèmes qui sont causés par de très grandes entreprises qui ont même des rabais fiscaux mais pas au bas peuple de payer des taxes pour leur pollution. Refuser ces taxes, faites des référendums et dites à nos politiciens d’arrêter de toucher des pots de vin de ces entreprises et les obliger à réduire leur pollution.

        • Tricoline
          26/01/2020 à 20:22

          +1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :